RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Le Retour des Infiltrés [Theodora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Le Retour des Infiltrés [Theodora]   Jeu 19 Jan - 21:44

*Ding*

Le tintement de l'ascenseur annonçant son arrivée à destination sortit Dan de ses pensées. Il était rentré depuis deux jours maintenant et les bruits brusques continuait de le faire légèrement sursauté. Toutefois, même si certains rédacteurs aimés prétendre le contraire, les bureaux du Gotham Globe était bien plus sûr qu'Arkham City. Habillé de son vieux costume de travaille et portant un dossier dans lequel se trouvait son article sur ses mésaventures au sein de la ville-prison ainsi que sur le retour du Chevalier Noir, Dan soupira un grand coup en découvrant le grand espace ouvert où des dizaines de journalistes passaient leur temps à téléphoner, s'engueuler ou se bousculer. Il ne put d'ailleurs s'empêcher d'avoir un très léger sourire, trop content qu'il était d'être sortit de l'enfer en vie et en un seul morceau, du moins physiquement.

Se décidant enfin à marcher entre les bureaux, le journaliste Français se remémora la récompense qu'Alexender Knox lui avait promis pour son article : Une place parmi la liste des employés permanents du Globe. Tandis qu'il évitait tant bien que mal de se faire pousser par un collègue pressé ou un pigiste en retard, La Pile aperçu quelque chose qui le fit sourire et qui le rassura. En effet, l'un des bureaux portait un écriteau marqué T. Wesson, signe que sa camarade d'infortune avait, non seulement un emploie de journaliste du Globe officiel, mais était sortie vivante d'Arkham elle aussi. En entre-voyant la jeune femme assise derrière sa tout nouvelle place, Dan élargit son sourire, lui fit un signe de la main en déclarant :

"Alors ça y est ? Ton talent est officiellement exploité par Knox ? Félicitations ! Depuis quand es-tu rentré ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Retour des Infiltrés [Theodora]   Ven 20 Jan - 19:17

Les journées s'étaient enchaînées à une vitesse vertigineuse : ses journées étaient occupées par le journal, les scoops à couvrir, parfois au milieu de la nuit, et son temps libre avec Catman. Puis Catman était parti, elle s'était retrouvée avec son fils, et avait découvert l'identité d'Azrael, rien que ça, en l'espace de trois semaines... Mais certains rêves lui revenaient, et lui rappelaient les durs moments à Arkham, auxquels elle n'avait pas le temps de penser en temps normal. Ses cicatrices, le sentiment d'être vulnérable, surtout maintenant que Thomas était parti. Et personne à qui en parler à part Knox... elle n 'avait pas osé évoquer Dan avec lui, de peur qu'il ne lui annonce de mauvaises nouvelles, mais elle pensait souvent à lui.

Là elle était dans son box, un énorme casque vissé sur ses oreilles et sa tignasse rousse s'agitant en cadence au rythme de la musique qu'elle écoutait. Devant elle, un gobelet de mauvais café, une montagnes de paperasses éparses, et des photos de groupes de rock scotchées aux cloisons.

Elle sentit une présence derrière elle, et elle se retourna. Ses yeux s'agrandirent de surprise lorsqu'elle reconnut celui qui se tenait devant elle. Dan! Un grand sourire illumina son visage alors qu'elle se releva pour aller le saluer. Dans sa hâte, elle oublia qu'elle avait encore son casque, manqua de tomber en arrière lorsque le cable de celui-ci s'avéra trop court. Elle l'ôta alors rapidement en poussant un juron, et s'approcha de Dan. Encore une fois, elle dut se retenir pour ne pas lui sauter au cou, alors elle le prit doucement dans ses bras, faisant attention à ce qu'elle ne touche pas sa peau nue.

Salut! La vache ça fait longtemps! J'ai l'impression que tu t'en es pas mal sorti, mieux que moi en tout cas! Je suis vraiment contente de voir celui avec qui j'ai partagé une partie de mes galères! Allez viens, on va aller boire un café et tu me raconteras tout!

Elle attrapa son blouson et descendit avec lui jusqu'à la cafétéria du journal. Elle prit un café et un muffin, le laissa choisir ce qu'il voulait puis s'installa face à lui.

Allez, je t'écoute!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Retour des Infiltrés [Theodora]   Mar 24 Jan - 21:40

Comme à son habitude, Dan eut un léger mouvement de recule quand Theodora le prit dans ses bras. Il ne s'esquiva pas, mais fit attention à ce que la jeune femme ne s'électrocute pas en touchant son épiderme. Alors qu'il tapotait amicalement le dos de sa collègue pour la remercier de son accueil, Volt se rappela qu'il pouvait être moins peureux que quelqu'un le touche. En effet, depuis son retour, il avait remis la combinaison isolante presque intégrale sous ses vêtements, ne laissant que sa tête et son crâne chauve à l'air libre. En y repensant, le Français ne se sentit pas si soulager que ça de pouvoir remettre son accoutrement spécial. Depuis son retour récent, enfilée la combinaison était un peu plus désagréable qu'avant. Comme s'il s'enfermait lui-même dans une prison, un enfer de plastique. Pourtant, il savait que la véritable prison, il l'avait quitté, que le vraie enfer était de l'autre côté des douanes. D'un long souffle, Daniel chassa toutes ses drôles de pensées de sa tête pour regarder Wesson en souriant. Il lui dit alors :

"On a défier tous les pronostiques en revenant de là-bas. Va pour le café, mais je ne veux pas être le seul à passer à table, j'aimerai que tu me dises comment ça s'est passé pour toi. J'ai vu que tu n'avais pas chômé depuis ton retour. Des rumeurs disent aussi que tu as été pas mal secouée à la fin de ton séjour dans cet enfer. C'est vrai ?"

Tranquillement, La Pile suivit la journaliste à travers l'étage, puis dans l'ascenseur et, enfin, à la cafétéria. Durant le trajet, il attendait une réponse sans pour autant se montrer impatient ou pressant. Il se doutait que Theodora avait dû vivre des choses terribles à Arkham City et il ne voulait pas la brusqué. Si elle avait envie de parler, elle le ferait, Dan l'avait compris depuis le jour où ils avaient investit une planque dans la ville-prison. Tout en prenant un café noir sans sucreries, le Français s'assit en face de sa collègue. Fixant la vapeur s'échappant de sa tasse, il finit par répondre :

"Eh bien, par où commencer ? Peut être par ma première bêtise une fois rendu là-bas. Tu te rappelles que tu m'avait explicitement dit de ne pas tenter de m'infiltrer dans le gang du Joker ? Et bien je l'ai fait."

Lentement, Daniel porta sa tasse à sa bouche, souffla pour refroidir le liquide et en bu une gorgée. Il attendit la réaction de sa camarade avant de reprendre :

"Néanmoins, j'ai eut une certaine chance, si on peut dire. Le clown m'a tout de suite envoyé me mettre au service de l'Homme-Mystère. Ce dernier est rentré à Arkham pour bosser pour le Joker et je me suis retrouvé a bossé pour lui dans un vieil abattoir désinfecté. Là-bas, Nygma avait préparé plein de petites énigmes pour les pauvres innocents qui s'approcheraient trop près de ses installations. J'ai même cru que j'allais y passer à plusieurs moments, si je n'avais pas vu quelqu'un que je n'aurais jamais penser rencontrer de ma vie."

Buvant une nouvelle gorgée de son jus de chaussette, Volt fit exprès d'omettre certains détails pour le moment. Il observa les réactions de Theodora pendant plusieurs minutes, puis il finit par demander :

"Et toi ? Que t'est-il arrivé chez le Pingouin depuis la dernière fois que je t'ai vu ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Retour des Infiltrés [Theodora]   Mer 25 Jan - 12:56

Sur le chemin qui les menait à la cafétéria, Dan l'informa des bruits qui couraient par rapport à son séjour à Arkham... c'est peu dire... Elle lui adressa un sourire amusé en haussant les épaules, l'air de dire "T'as pas idée", mais garda le silence pour l'instant. Tout le journal n'avait pas besoin de savoir ce qu'elle avait vécu. Heureusement, on était au milieu de la matinée, et la cafétéria était presque déserte. Elle les installa dans un coin un peu à l'écart, pour qu'ils puissent parler librement.

Elle but une gorgée de café tout en l'écoutant parler... Eh bien, passer du Joker à Nygma, elle ne savait pas ce qui était pire! Elle l'observait avec intérêt, et nota son sens de la révélation lorsqu'il la laissa sur sa faim.

Et cette mystérieuse personne que tu ne pensais jamais voir de ta vie, c'était qui? Tu m'en as dit trop ou pas assez!

Elle sourit, but une nouvelle gorgée de café. Le moment était venu pour elle de parler. Dan s'était ouvert, mais elle avait senti qu'il ne lui avait pas tout dit. Après tout, c'était normal, il se connaissaient à peine, et même si ils avaient vécu des choses difficiles ensemble, ils étaient encore un peu des étrangers l'un pour l'autre. Et puis, chacun a son jardin secret! Elle aussi allait faire le tri,certaines choses ne devaient pas se savoir, et certaines choses n'avaient pas besoin de l'être. Toujours souriante, elle plongea son regard dans celui de Dan, prit une profonde inspiration et se lança.

Eh ben les rumeurs n'étaient pas fausses... Tout a commencé quand, un soir, j'ai sauvé un type qui était en train de se noyer... Il s'était fait tirer dessus. Je l'ai planqué dans un vieil entrepôt, et je l'ai soigné. Ce que je ne savais pas, c'était que ce type, c'était Thomas Blake, alias Catman... Et s'il s'est retrouvé à servir de bouffe à poissons, c'est qu'il avait été engagé par Sharp pour tuer Pennyworth... et Sharp n'aime pas laisser des traces derrière lui... Alors il l'a fait buter. Enfin, essayé. Enfin bref, il a survécu, mais je devais souvent aller le voir pour le soigner... Un soir, Pingu m'a fait monter dans son bureau... Il savait tout, j'étais grillée. En plus, il avait ma mère... Bref, je me suis fait rosser copieusement, et il m'a foutu une bombe dans la tête... Knox est venu pour tenter d'améliorer les choses, mais il a pris aussi cher que moi... Heureusement, Catman voulait me remercier de l'avoir sauvé et jouait mes garde du corps... Il est venu foutre le bordel au Lounge, et a conclu une sorte d'accord avec Pingu pour qu'il nous laisse partir, Knox, ma mère et moi. Après,c'est le noir jusqu'à ce que je me réveille à l'hosto... deux jours de coma et un trauma crânien... pas mal pour une première hein? Mais ce qui m'inquiète le plus, c'est que, depuis que Catman est parti, il m'a envoyé ses hommes pour me coller une dérouillée... Il a la rancune tenace ce con... Mais bon, maintenant je suis là! Et en un seul morceau en plus!

Elle avait tenté de faire son récit d'un ton enjoué, comme on raconte ses faits d'armes avec enthousiasme, même si elle pensait vraiment mourir là-bas. Mais ses mains tremblant légèrement, et sa voix un peu nouée montraient à qui voulait le voir que son traumatisme n'était pas aussi insignifiant qu'elle voulait le laisser paraître.

Et toi maintenant... tu persistes dans le journalisme? Je crois que toi comme moi avons mérité notre siège ici! Et tu verras, Knox a tellement culpabilisé de m'avoir envoyé là-bas que je peux lui demander ce que je veux! Plus sérieusement, il sait qu'il a fait une erreur, mais il se rachète bien... tu pourras utiliser sa cafetière italienne quand tu voudras au lieu de ça!

Elle mordit dans son muffin, et essuya la moustache de glaçage en chocolat qui venait d'apparaître sur sa lèvre supérieure.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Retour des Infiltrés [Theodora]   Lun 30 Jan - 16:15

Dan ne put s'empêcher de sourire quand il vit que son effet d'annonce avait marché et que sa collègue, piquée par la curiosité journalistique, souhaitait en savoir plus. Lentement et en silence, le Français mit la main dans la poche de sa veste, saisissant un objet bien spécial. Volt l'avait récupéré durant la bataille ayant eut lieu dans les abattoirs abandonnés d'Arkham City, dans le repaire de l'Homme-Mystère. Comme pour faire durer le suspens, il prit son temps à le sortir et, tout en le cachant sous sa main, finit par le poser sur la table de la cafétéria. Il fit alors apparaître son trophée aux yeux de Theodora, un objet fin, noir et dont la forme ressemble à la silhouette d'une chauve-souris en plein vol. Il s'agissait d'un Batarang, l''une des arme mythique du Chevalier Noir. Tout en gardant un léger sourire, Daniel déclara :

"Je pense que tu sais maintenant qui j'ai rencontré. Enfin, rencontré est un grand mot, j'ai entre-aperçu une ombre impressionnante fondre sur Nygma à une vitesse ahurissante alors qu'un véritable tank bombardait les abattoirs."

Tout en prenant une nouvelle gorgée de café, Dan écouta sa collègue raconter ses mésaventures avec le Pingouin et comprit à quel point elle avait dû vivre un enfer. Quelle chance elle avait eut d'avoir sauver la vie de Catman et que Knox était un journaliste avec un cœur. Tout comme Volt avait eut de la chance que Batman attaque les installations du Sphynx au moment même où il avait été découvert. Dans un certains sens, il était même bien plus chanceux de n'être sortit d'Arkham avec seulement des bleus et des contusions. Theodora avait vraiment dû souffrir, autant physiquement que mentalement, le français remarqua d'ailleurs ses mains commencer à trembler au fur et à mesure qu'elle racontait ses aventures. Tentant de la rassurer, Daniel posa sa main sur l'épaule de la jeune femme et lui dit :

"Tu t'en remettras. Tu as réussit à revenir de l'Enfer en un seul morceau, je suis sûr que tu t'en remettras."

En écoutant les dernières paroles de sa collègue, Dan se remit à sourire légèrement. Même s'il avait vécu une expérience traumatisante et ne cessait depuis d'avoir un sentiment mêlant culpabilité et curiosité qui le rongeait petit à petit, il comptait bien continuer de travailler pour le Globe, du moins pour le moment. Ainsi, il répondit :

"Oui, je vais persisté, surtout si Knox compte se rattraper en m'offrant un bureau prêt de la fenêtre. Plus sérieusement, j'ai comprit avec ce qui nous ait arrivé à Arkham, à quel point les Gothamites sont manipulés comme de simples pantins. Alors, même si je sais que je n'aurais jamais le pouvoir de changer les choses, je compte bien continuait à y mettre mon grain de ciel."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Retour des Infiltrés [Theodora]   Mar 31 Jan - 8:00

Theodora avait accueilli les révélations de Dan avec les yeux brillants, mais déchanta lorsqu'il lui tendit un batarang. Elle l'examina avec circonspection, tournant l'objet du bout des doigts. Le rat volant. Son rejet farouche du rat volant était toujours aussi vif, et elle ne lui reprochait toujours de n'avoir rien fait pour avoir empêché le meurtre de son père. Pour elle, les justiciers n'avaient pas leur place à Gotham, et il était temps de laisser les flics, les vrais, assumer seuls l'ordre à Gotham City.

Et? Il a encore causé la mort d'innocents? Les choses ont dégénéré?

Puis elle raconta ses propres aventures, replongeant douloureusement dans les heures sombres qu'elle avait passées à Arkham. Elle leva les yeux vers Dan et lui décrocha un sourire chaleureux lorsqu'elle sentit la main de son collègue sur son épaule. Le savoir ici lui faisait du bien, et pouvoir parler avec quelqu'un qui avait connu autant de galères la soulageait. Peu de gens pouvaient comprendre la vie à Arkham, un mélange de crainte permanente, et en même temps d'excitation et de toute puissante après qu'elle soit protégée par son appartenance au gang du Pingouin...

Merci Dan... c'est sympa. Et si toi t'as besoin de parler, hésite pas hein!

Elle s'en voulait un peu de ne pas lui avoir dit toute la vérité, mais elle avait trop peur que Thomas ne devienne une cible, et moins de personnes connaitraient son secret, plus il serait protégé. De même pour l'argent que Blake lui avait laissé... avec une telle somme, elle devenait une cible de choix.
Et lorsqu'il parla de son avenir au journal, elle ne put que l'encourager. Elle aussi ressentait les mêmes sentiments.

Moi aussi j'ai bien l'intention de jouer les poil à gratter à Gotham, et mettre un coup de pied dans la fourmilière... Avec nous, aucun secret ne pourra rester caché bien longtemps!

(hrp : je ne penses pas qu'il y ait encore beaucoup à continuer... a moins que t'aies d'autres idées!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Retour des Infiltrés [Theodora]   Jeu 2 Fév - 22:54

Intérieurement, Dan fut déçu que son effet d'annonce n'eut pas le résultat escompté. Après tout, il venait de sortir de sa poche la preuve irréfutable que le Chavalier Noir était enfin de retour après la dérouillée qu'il avait subit des griffes de Killer Croc. Une nouvelle qui aurait réjouit une bonne partie des Gothamites n'étant pas flics ou fous. Seulement, sa collègue ne semblait pas vraiment ravie, loin de là. Volt la regarda observer le batarang et il ne manqua pas d'écarquiller les yeux quand elle demanda si Batman avait causé la mort d'innocents. S'étant vu sauvé d'un tabassage à mort, ou d'une fin bien plus douloureuse des mains de Nygma, par le justicier, la Pile ne pouvait qu'être surpris du comportement de la jeune femme. Une fois son étonnement passé, il lui répondit :

"Euh...tu es sûr que tu as compris que je parles de Batman là ? Certes pas le type le plus sympa du siècle, mais il m'a sauvé la vie, ainsi que celle de James Gordon et d'autres victimes de l'Homme-Mystère. Et puis, s'il est là, c'est parce que les choses ont dégénérées depuis longtemps dans cette ville."

Alors qu'il regardez comment son interlocutrice allait réagir, Dan commença à se poser tout un tas de questions. Pourquoi Theodora ne semblait pas porter le Chevalier Noir dans on cœur, loin de là ? Etait-ce personnel ou détestait-elle autant tous les bienfaiteurs masqués de cette villes ? Dans le premier, qu'a-t-il bien pu se passer entre elle et lui ? La curiosité du Français ne cessait de le démanger et, comme à chaque fois qu'elle se manifestait depuis les évènements tragique dans le repaire du Joker, elle grandissait de plus en plus, dépassant celle du simple journaliste d'investigation et devenant presque incontrôlable. Respirant profondément afin de retrouver sa maîtrise et son calme intérieur, Volt se répéta qu'il n'était plus à Arkham, qu'il était plus en sécurité maintenant. Afin d'évacuer un peu la pression formée par son envie de tout savoir, il prit une gorgée de café et déclara à sa collègue :

"Voilà qui est, comme on dit dans mon pays, plutôt paradoxal. Tu sauves Catman, un homme masqué réputé pour ne pas être un enfant de cœur, de la noyade, et tu acceptes qu'il devienne ton garde du corps, mais tu ne fais pas confiance à Batman. As-tu une dent contre le Chevalier Noir ou n'aimes-tu simplement les hommes masqués que s'ils sont des criminels ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Retour des Infiltrés [Theodora]   Sam 18 Fév - 10:46

Pendant le petit speech de Dan, elle s'était contentée de contempler le café qu'elle faisait tournoyer dans sa tasse. Tout ceci lui rappelait de bien mauvais souvenirs... Le jour où elle, petite fille déjà au lit, et réveillée par la sonnette à la porte, elle était descendue en chemise de nuit et avait contemplé au travers les barreaux de l'escalier le spectacle de sa mère qui ouvrait au policier lui annonçant la mort de son mari. Les jours qui ont suivi ont été noirs, avec le défilé des connaissances qui y allaient de leur petit mot soit disant réconfortant, les gens de l'assurance, de la police... Et le pire avait été la douleur de sa mère, de la voir en larmes à longueur de journée. Et Batman était coupable. Coupable de ne pas être venu sauver son père, et arrêter ces malfrats... Un soit-disant justicier qui n'avait pas empêché le meurtre de son père.

J'admire certains justiciers... mais pas Batman. Quand... j'étais petite mon père travaillait dans une banque. Il y a eu un braquage, deux camés nerveux ont pété les plombs ont tué trois employés, dont mon père... Il n'a rien fait pour arrêter tout ça, il n'était même pas là sur les lieux du crime... Il l'a laissé mourir... C'est qu'un rat volant... et je me suis jurée de révéler sa vraie identité.

Elle releva la tête et contempla son interlocuteur.

Voilà, c'est pour ça que je ne suis pas tellement fan des justiciers... même si l'un d'entre eux m'a sauvée y'a pas si longtemps que ça... Azrael...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Retour des Infiltrés [Theodora]   Ven 24 Fév - 12:37

Ce fut avec étonnement que Dan écouta les réponses de sa collègue. Non pas qu'il fut surpris d'entendre que le Batman n'avait pas réussit à sauver des innocents, après tout, malgré ses qualités, il n'avait encore jamais réussit à être à deux endroits à la fois. Ce qu'il l'avait stupéfait était l'apparent égoïsme dans les propos d'une journaliste telle que Théodora. Enfin, égoïsme, façon de parler, le Français pensait surtout qu'il devait s'agir d'un état psychologique qu'il comprenait peu et dont il avait déjà entendu parlé dans son pays natal. A l'époque, l'un de ses collègues journalistes avait couvert le meurtre d'un commissaire de police assez célèbre dans l'hexagone. Il avait été abattu par un homme qui avait vu sa femme tuée et lui reprochait de ne pas avoir été sur place pour l'empêcher, alors que le policier était à l'autre bout du département à travailler sur une autre affaire. En gros il l'avait accusé de ne pas avoir plus se dupliquer pour venir l'aider. Fixant son interlocutrice attentivement, il finit par lui demander :

"Ma question pourrait te paraître étrange mais, as-tu déjà regardé le nombre de crimes ayant été commis le nuit tragique où ton père est mort ? Et si Batman était à l'autre bout de Gotham à combattre un autre crime en même temps que le braquage de la banque ? Même s'il est fort, il n'est ni Superman, ni Flash, il ne peut pas être partout à la fois. En tout cas, je ne l'ai jamais vu traverser toute la ville en quelques secondes."

Espérant que ses derniers propos ne mettent pas sa camarade hors d'elle, Daniel prit une rapide gorgée de café avant de reprendre :

"En fait, tu n'es pas fan des justiciers parce qu'ils ne sont pas des dieux qui auraient dû sauver ton père, mais juste des êtres, presque, humains qui devaient faire un choix. C'est vrai que pour la petite fille que tu as été, ils étaient, peut être, des divinités omniprésentes et omnipotentes, mais tu as grandi maintenant. Tu as vu Batman tombé face à Killer Croc. Tu sais que, sous son masque, sous celui d'Azrael, de Nightwing, de Huntress et de tout les autres héros qui sont à Gotham, il y a des êtres humains. Tu ne crois pas que tes griefs envers eux, qui étaient logique quand tu étais enfant, n'ont peu de raisons d'être maintenant que tu es adulte ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le Retour des Infiltrés [Theodora]   Sam 3 Mar - 10:42

Elle leva les yeux vers lui, et sourit légèrement. Dan n'avait pas tort, et il n'était pas le seul qui lui avait tenu le même discours. Mais ce sentiment l'habitait, et refusait de la quitter, même avec les meilleures raisons du monde.

Il y a un peu de ça... Mais ce que je reproche surtout, c'est que toute la ville s'est reposée sur lui et les autres justiciers... Je veux dire, il y a de très bons flics, qui tous les jours font un boulot extra, et qui mettent de petites pierres à l'édifice, mais quand même. Eux seuls devraient pouvoir rendre la justice. Eux seuls devraient être craints. Mais sous prétexte de s”amuser, de se donner des pulsions d”adrénaline ou je ne sais quoi encore, quelques marioles se sont mis en tête de jouer à Dieu, avec leurs super jouets. Les flics sont constamment rabaissés, tous les habitants disent qu”ils font moins bien que ces super héros... Je ne suis pas d”accord! Les criminels parient sur le fait que justement, ces super héros ne peuvent pas être partout à la fois, et jouent avec la chance. C”est ça que je ne supporte pas. Pour quelques coups d”éclat de la part des justiciers, la mairie a baissé le budget de la police et le nombre d”embauches. C”est ça que je leur reproche. Qu”on arrête d”idolâtrer ces folasses en collants, et qu”on donne aux forces de l”ordre les moyens de justement, être partout... La question du choix ne se poserait pas, et il y aurait de l”aide et des secours partout où on en aurait besoin... c”est à ça que je pense surtout quand je dis que je ne supporte pas Batman et les autres justiciers. Surtout que... personne ne garantit combien de temps ils vont continuer à faire ce qu”ils font. Personne ne sait pourquoi ils le font, personne ne leur a fait signer de contrat. Rien n”empêche que, du jour au lendemain, tous ces héros se sentent trop vieux, ou plus intéressés, et raccrochent la cape et le masque. On fera quoi ensuite, avec les maigres forces qui nous restent?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le Retour des Infiltrés [Theodora]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Retour des Infiltrés [Theodora]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Retour aux bercailles [Qui veut]
» L'homme est de retour ...
» Jean-Bertrand Aristide : Un comité pour son anniversaire et son retour
» retour de la droite dure en Suisse
» Jacques Bernard , un retour avec le plein pouvoir ou presque...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Old Gotham :: "Gotham Globe" Bureaux-