RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Dim 1 Jan - 18:20

En tant que reporter, Charles-Victor Sage avait ses entrées au gotham News, au Gotham Globe et même à Bien le bonjour Gotham. Le voir traîner dans les rédactions des journaux et surtout de la télévision n'avait rien de choquant, bien au contraire ! Après tout, n'était-il pas un des journalistes vedette de K.B.E.L. de Hub-City, la chaîne d'une des plus importantes villes du Missouri ? Le fait d'être en mission pour sa rédaction ne choquait personne : les médias se faisaient les choux gras de ce qui se passait à Gotham City depuis des années, et la chute de Batman a détenu un record d'audience ! Le paisible journaliste a donc salué ses confrères, échangé quelques potins, Sage regrettait tout haut d'avoir été choisi pour couvrir les évènements anodins de particuliers de la banlieue de la ville, mais qu'il espérait pouvoir partir en immersion dans Arkham City avec un ou deux caméaramen et obtenir un prix pour son futur reportage avec à la clef, qui sait ? Une interview d'un grand criminel. Généralement, les collègues en question riaient bien de ce provincial qui était un peu relégué aux chiens écrasés en attendant le feu vert de ses patrons. Non, ,vraiment, ce Charlie Sage était sympathique et un peu naïf. Il essayait de tirer un peu la couverture à lui, de se placer sous les feux de la rampe pour acquérir un peu de notoriété, rien de bien méchant. au contraire, cela renforçait son côté provincial. Brave Charlie !

Personne ne se doutait un seul instant que ce si gentil Charlie était le justicier Question, et qu'il avait réussi à insérer un bien étrange article dans les journaux, à la rubrique "petites annonces" :

Spoiler:
 

Charabia incompréhensible ! Probable erreur typographique, que les journaux rectifieront dès la prochaine édition. Ce message n'est destiné à être déchiffré que par une seule personne dans cette ville... La seule personne qui ait pu se pencher sur l'écriture kryptonienne et qui ne possède pas de cape rouge....

Donner rendez-vous à l'Homme Chauve-Souris était difficile par les temps qui courent. Le bat-signal ? Impossible, à moins de vouloir ameuter tous les policiers de la ville, se suicider, et mettre en danger le chevalier Noir ! Attendre qu'Il se manifeste ? Autant chercher une aiguille dans une botte de foin. Il n'y avait donc qu'une façon de le contacter et de lui fixer rendez-vous : utiliser une "référence commune". Seuls deux barjots terriens se sont intéressés au mode de pensée kryptonien pour les besoins de leur enquête, comme ça, juste pour le plaisir... et pour savoir si les intentions du peuple de Krypton étaient pacifiques. Batman s'était toujours méfié des kryptoniens, au point de porter toujours sur lui une bague en kryptonite, Question le savait pertinemment.

Mercredi. Sommet de la Statue de la Justice. C'était le point de rendez-vous et 23 heures approchait. Evidemment, les visites étaient fermées depuis longtemps, mais les systèmes de sécurité, les caméras ainsi que les gardiens n'étaient pas un gros problème, une fois qu'on a analysé les failles, brouillé les caméras le temps de passer et relevé les horaires de chaque gardien pour passer juste au moment où ils tournent le dos... C'était un travail au millimètre, mais le justicier était un spécialiste de ce genre d'infiltration. Bien sûr, étant donné qu'on ne pouvait décemment rien voler dans un monument, la sécurité était autrement inférieure que dans un musée ou dans une banque. Cela n'avait rien d'un exploit.

Evidemment, cela aurait été beaucoup plus rapide avec un grappin, un delta-plane ou autre bat-gadget que son "invité" ne manquerait pas d'utiliser, mais Question n 'avait rien de tout cela. Il n'en avait pas les moyens, et même si le professeur Rodor lui en fabriquerait peut-être, il ne le souhaitait pas. A chacun son style. Question n'était pas un acrobate, ne se définissait-il pas que comme "un homme à la recherche de la Vérité" ?

La statue de la Justice... Il commençait à faire froid au sommet, et après tout, personne ne verrait la lumière d'une petite cigarette d'aussi haut... Question s'en alluma donc une. Il regarda le paquet, d'origine française *les meilleures cigarettes viennent de France !* Une étrange loi, inconnue aux Etats-Unis, obligeait les producteurs à donner des avertissements aux consommateurs. Question lut donc :: "Fumer donne le cancer". Il ricana intérieurement.

*Au moins, ce sera la mort que je me serais choisi... *

Il inspira tranquillement une bouffée. Il avait délibérément choisi cet endroit symbolique car il trouvait que c'était tellement logique que deux justiciers se retrouvent ici. Il était persuadé que Batman apprécierait, même si il ne le reconnaîtrait jamais.

Il éprouvait une secrète admiration pour celui qu'il considérait malgré tout comme un collègue. Batman l'avait tenu en échec jusqu'ici sur la recherche de son identité secrète. Question avait pourtant ciblé quelques uns des plus riches hommes des environs de Gotham, il s'était même pris à soupçonner Harvey (avant son accident le changeant en Double-Face), Wayne, Pennyworth, jusqu'à Lucius Fox, Bullock et le commissaire Gordon ! Mais à chaque fois, il se heurtait à un mur d'impossibilité, d'incohérence... Un vrai casse-tête !

*Au moins, je comprends pourquoi ses ennemis ne trouvent pas non plus qui il est. C'est rassurant, en un sens, de ne pas trouver.*

Même s'il n'appréciait pas beaucoup les gadgets, Question admirait également Batman pour son attirail impressionnant, ainsi que pour son sens de la mise en scène. Le chevalier Noir avait, en quelque sorte, dépassé sa condition d'être humain. Il était devenu autre chose... Un symbole.

*Tu le mets sur un piédestal, Question ! Tu tombes dans le piège où il a enfermé tous les autres, honnêtes gens comme criminels. N'oublie pas, il y a de fortes chances qu'il soit tombé de ce piédestal, justement. Tu as beaucoup de questions à lui poser... et peut-être quelques révélations aussi.*

23h.

*Il doit être arrivé. S'amuse t-il à se cacher ou à me faire attendre ? Je sens qu'il est là. *

"J'ai eu peur que tu ne viennes pas." finit-il par dire, sans bouger de place ni tourner la tête. Puis, il regarda sa montre. "23h 01. Tu vieillis, Batman, je t'ai connu plus ponctuel."




Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Dim 1 Jan - 22:38

Une forme sombre descendit lentement du flambeau de la statue. Planant, littéralement, dans les airs, la silhouette semblait irréelle, déconnectée de ce que Question pouvait avoir vu durant tout son trajet jusqu'ici. Au bout de quelques secondes, il parvint finalement sur le rebord du sommet de l'immense structure qui dominait la baie de Gotham City. Lentement, il releva son visage pour poser ses yeux sur le corps de son rendez-vous, tandis qu'il quittait la position accroupie pour être entièrement debout, droit et fier, devant lui.

"Question."

La voix était dure, ferme. Encore plus que d'habitude, pour éviter que son interlocuteur ne tente des recoupements avec Bruce Wayne, qu'il avait rencontré quelques jours plus tôt. S'il avait appris à ne jamais sous-estimer l'ennemi, il avait encore plus intégré l'idée qu'il devait se méfier de ses amis et de ses alliés - surtout potentiels. Sage était un enquêteur exceptionnel, qu'il fallait surveiller au maximum.

"J'étais présent depuis 22 heures 57 minutes. Je t'ai connu plus observateur. Tu vieillis."

Batman fit un pas en avant, pour se rapprocher de l'enquêteur. Sa cape flottait autour de lui, le rendant encore plus mystérieux et impressionnant qu'auparavant ; il en jouait, bien évidemment. Il était passé maître dans l'art d'attirer l'attention et de jouer sur son charisme, et celui du personnage qu'il s'était créé. Son visage demeurait dur, froid, avec quelques cicatrices héritées du combat contre Killer Croc.

"Le message était intéressant, et ludique."

D'un geste, il s'empara de l'extrait de journal, jusque-là caché dans une poche secrète de sa cape. Avec sa main valide, la gauche, il l'exhiba entre eux, tandis que sa voix calme mais sèche continuait de s'élever dans le silence troublant de la nuit gothamite.

"Je ne pense cependant pas que tu te sois déplacé ici et à Gotham City uniquement pour lancer des jeux dans quelques journaux. Je sais depuis quand tu es arrivé, et je sais que tu as rencontré Bruce Wayne pour découvrir s'il était réellement coupable des accusations portées à son encontre. T'adresser à moi t'aurait fait gagner du temps."

Il s'était attendu, depuis la visite au Manoir, à ce que le journaliste contacte son alter-égo. Il se devait de brouiller les pistes pour éviter que les soupçons sur sa réelle identité reviennent, mais il était aussi obligé de rappeler qui il était ici et quelles étaient ses capacités. Question avait une réelle tendance à l'arrogance et à la paranoïa, et le résultat était souvent difficilement supportable.

"Que veux-tu ?"

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Mer 4 Jan - 16:14

*Comme d'habitude, une entrée en scène digne du fantôme de l'opéra.* pensa le détective en voyant son collègue encapé sur le rebord du monument. Mais il était habitué à ce genre d'excentricités. Surtout qu'il fallait reconnaître que Batman avait du style.
Question resta impassible devant la précision et la remarque retournée du chevalier noir sur le vieillissement. Mais intérieurement il eut un grand sourire. Ah ! Que leur joute verbale lui avait manqué.

*Sacré chauve-souris. En fait, nous sommes tous deux de grands blagueurs devant l'Eternel.*

A cause du costume de son ami (si tant est que ces deux-là puissent se définir comme amis), le détective ne put qu'analyser le seul élément à sa disposition: son menton et ses joues. Des cicatrices... traces de combat, mais contre qui ? Il eut soudainement peur que ce qu'il avait vu à la caméra était juste.

L'Homme sans Visage fumait tranquillement sa cigarette lorsque Batman lui montra le journal... de la main gauche ? Ce n'était pas habituel. Cherchait-il à brouiller les pistes ? A lui faire croire qu'il n'avait effectivement plus de bras droit ? Mais pourquoi ?

"En effet, bien que nous adorons jouer aux petites annonces tous les deux, je ne suis pas venu pour te proposer un rendez-vous en amoureux avec des chandelles..."

Il se rapprocha de l'homme chauve-souris.

"Je suis venu à cause de beaucoup de choses. D'abord, l'odeur de la corruption m'attire aussi sûrement que les rongeurs attirent le dératiseur, ce n'est pas nouveau. Et avec le maire actuel, ta ville a décidé de battre le record détenu par Hub-City. Ensuite, ma ville donne l'impression d'être un paradis rose rempli de chérubins si je crois la moitié de ce que les médias diffusent sur tes plates-bandes. Et cela aussi, m'attire. Enfin..."

Avec sa cigarette, il montra le bras droit du chevalier noir désormais manchot.

"...j'ai eu beaucoup de mal à croire que c'était le vrai Batman que j'ai vu à la télévision. Je ne me serais jamais permis de venir sur ton terrain de chasse si je n'avais pas senti l'urgence. Aussi étonnant que cela puisse te paraître, je me suis inquiété pour toi. Et si je peux t'être utile, n'hésite pas, il suffit de me demander. D'ailleurs, même si tu ne me demandes pas, tu n'as plus guère le choix, maintenant. Ne soupire pas et estime-toi heureux que ce soit moi qui suis venu, et non quelques capes rouges ou anneaux verts."

Question se mettait à sa place. Il se sentirait humilié si des types bardés de pouvoirs divers et surnaturels viendraient mettre leur cape et leur masque dans ses affaires. Tandis qu'un homme lui ressemblant... cela passerait beaucoup mieux.

"Depuis que je suis ici, j'ai découvert quelques petites choses en reprenant l'enquête de la mort de Pennyworth, dont le procureur t'accuse aussi ridiculement. Si je vais jusqu'au bout, je pourrais remonter jusqu'à Sharp et en employant les pouvoirs de la police fédérale, le faire tomber. J'ai des choses à te dire à ce sujet... et aussi au sujet de Wayne."

Il tira sur sa cigarette. Comment allait réagir son "ami" ? Lui dire de reprendre ses pénates et de quitter sa ville ? Lui confirmer l'épisode de Killer Croc ? L'écouter ? Le propre de l'homme chauve-souris, c'est qu'il était assez imprévisible. Même quelque'un d'aussi orgueilleux que lui devait tout de même s'apercevoir qu'il avait besoin d'aide. Avait-il compris que s'il renvoyait Question, un bon samaritain en collant bleu risquait de venir le remplacer ? Le détective ne se priverait pas de le faire venir à sa place, rien que pour imaginer la tête du Chevalier Noir.

*C'est bien ce que je dis, malgré nos têtes d'enterrement, nous sommes deux grands blagueurs...*

"Quelle est la situation actuelle, pour toi et pour la ville ? A part pour la corruption, en quoi puis-je t'être utile ?"
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Jeu 5 Jan - 18:33

Batman resta silencieux durant tout le discours de Question. D'une, il savait combien celui-ci aimait entendre le son de sa propre voix, et de deux il avait besoin d'analyser les informations tirées du comportement de l'enquêteur. Celui-ci avait d'énormes capacités pour comprendre l'attitude de chacun, et il était d'autant plus dangereux pour cela. Lentement, ses yeux blanchâtres se rétrécirent alors que Sage allait plus loin dans les réflexions et les remarques.
Après de longues secondes de silence tendu, il bougea enfin et fit apparaître son bras droit, différent de l'autre car robotisé. Sa prothèse était évidente, mais semblait plus puissante encore que son membre original.

"Cette ville est sous ma protection. Les justiciers qui y gravitent le font sous mon autorisation. Je ne t'ai pas donné la mienne."

Le timbre était froid, distant. Il n'avait guère apprécié le ton et l'attitude de son interlocuteur, et voulait le faire comprendre.

"Les images diffusées il y a quelques semaines à la télévision sont vraies : j'ai été vaincu par Killer Croc, qui a voulu montrer sa puissance en m'exhibant comme un trophée. J'ai été... mutilé, pour qu'il prouve à tous qu'il était le meilleur combattant de la ville. Il espère ainsi dépasser son statut et son état."

Il avait bien évidemment buté sur son échec et ses conséquences. Même s'il parvenait à l'accepter par moments, ce n'était jamais facile à assumer devant d'autres justiciers qui l'avaient connu lors de ses meilleurs moments.

"Le cas de Killer Croc sera en tout cas réglé dans quelques temps, dès que j'aurais trouvé l'endroit où il se terre. Il sait que je suis revenu - il sait que je le traque. Il sait que je le trouverai - et qu'il paiera pour ce qu'il a fait."

Bruce se tourna pour que Question ne découvre pas, dans ses yeux, la colère qui l'habitait. Il avait des... pulsions de violence quand il imaginait ce qu'il ferait en retrouvant Killer Croc. S'il comptait sur Midnight pour le stopper, il savait qu'il ne pourrait s'empêcher de faire mal à son ennemi - et il savait au fond de lui que Killer Croc le méritait. Il était allé trop loin, d'abord en tant que maire en facilitant la mise en place d'Arkham City, puis après comme adversaire qui avait trop longtemps refusé la main tendue.
"Main tendue", pensa-t-il en soupirant lourdement. Les expressions avaient une drôle de façon d'exploser au visage de ceux qui les employaient.

"Après, la ville est en difficulté à cause d'Arkham City, de Quincy Sharp et de ceux qui manipulent tout ça dans l'ombre. Les justiciers n'arrivent pas à stopper les avancées des criminels, ils sont divisés et ne savent pas où frapper en premier. Sharp a perdu une bataille quand Bruce Wayne a fait exploser ses mensonges et quand le procureur Foster a retiré les accusations à son encontre. Cependant, il a des pouvoirs étendus après un accord avec le Gouverneur de l'Etat et refuse de lâcher du leste. Si tu veux intervenir..."

Il se retourna à nouveau vers Question, dans un geste théâtral assumé et répété, la cape volant derrière lui.

"Si tu veux intervenir, le mieux est d'enquêter sur les liens entre Quincy Sharp et Max Shreck. Il faudrait aussi débusquer les liens réels entre Quincy Sharp et Catman : c'est lui qui a assassiné Alfred Pennyworth, et je sais que des preuves de leur contrat circulent en ville depuis quelques temps."

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Lun 30 Jan - 21:49

Le ton du chevalier noir était clair. Il ne désirait pas qu'un fouineur comme Question se trouve dans sa ville. Le détective comprenait ça. Mais il se garda bien de le reconnaître, se contentant de continuer à fumer, attentif aux mouvements et aux paroles de son interlocuteur. Il ne pouvait s'empêcher de tenter d'analyser ceux qu'il avait en face de lui, même ceux de son propre camp. Une sorte de déformation professionnelle...

Il se figea cependant lorsqu'il eut la confirmation de ce qu'il ne voulait pas croire. Batman était humain. Il avait perdu un combat et son bras droit. Le chevalier noir ne lui disait pas tout mais l'Homme Sans Visage, contrairement à son habitude déplaisante, ne posa aucune question. Ce fut un gros effort mais il se contenta de le regarder, toujours figé, sa cigarette se consumant lentement au bout de sa main droite. D'ailleurs, lorsque Batman lui montra son bras robotique, Question lâcha sa cigarette et l'écrasa, dans le seul but de ne pas attirer l'attention sur son bras droit, à lui, comme pour faire oublier qu'il était entier.

Pas de question, un silence poli, un renoncement à sa cigarette chérie... voilà de bien grands efforts de sa part pour le chevalier noir. Batman était l'une des rares personnes à trouver grâce dans l'esprit paranoïaque de l'homme au complet bleu. Lorsque la chauve-souris assure qu'il réglera le compte de Killer Croc, Question ne dit rien de nouveau. Il était simplement bien content de ne pas être à la place du crocodile...

Question avait déjà tué. Deux fois. Il était très mal placé pour donner des leçons de morale ou de mise en garde à celui qui était au courant de ces meurtres, pratiqués en légitime défense, mais tout de même. Une mise en garde ? Inutile.

*De toute façon, nous pensons tous deux à la même chose... que fera t-il quand il l'aura retrouvé ? Killer Croc doit y penser aussi. *

Et puis, le cas de Robin lui vint en mémoire... Le Joker était encore en vie, alors que Batman avait toutes les raisons du monde de le supprimer il y a de cela quelques années. Une vie était plus importante qu'un bras.

Il tiqua sur la révélation que les justiciers étaient divisés. Tous n'obéissaient-ils pas au membre fondateur de la Ligue ? N'avait-il pas dit que « les justiciers qui y gravitaient le font sous son autorisation » ? Cela aurait bien mérité une autre cigarette... mais il se contint.

*Certains veulent s'affranchir de son autorité, sans doute ont-ils profité de sa faiblesse après sa défaite contre Croc... A moins qu'il ait laissé les rênes à quelqu'un d'autre qui s'est trouvé moins légitime, et une querelle de pouvoir a eu lieu... La société humaine est la même partout, même pour ceux qui prétendent faire régner la justice... *

Le chevalier noir se tourna vers lui. Il lui proposait une mission. Enquêter sur les liens entre Sharp et Shreck. Et chercher comment Sharp a pu engager Catman.

*Ce dernier point, je suis justement en train de le chercher. *

Les mains dans les poches, il écouta sagement la mission que son collègue lui confiait. Aucun justicier ne gravitait dans la ville sans son autorisation. Cela signifiait-il qu'il venait de la lui donner ? Non pas que Question était obéissant et allait partir en s'excusant si Batman l'avait rejeté, bien au contraire... mais il préférait avoir son aval, même si ce n'était qu'à demi-mot.

*Il sait que je lui aurais mené la vie dure si il m'avait refusé... et que ma menace de la cape rouge est bien réelle. Mais faisons un effort et efforçons-nous de croire qu'il accepte sincèrement mon aide. *
« Pour le premier point, j'y travaillerai le plus vite possible. Pour le deuxième point, j'y travaile déjà. » révéla t-il. Il ne put s'empêcher de rectifier cependant :

« Mais pour être franc, je ne suis pas sûr que Catman soit le meurtrier de Pennyworth. »

Il s'approcha de son interlocuteur pour préciser ses pensées.

« J'ai commencé mon enquête sur les lieux. Pas la peine que je te décrive tout, tu y es déjà allé. Le sang retrouvé est bien celui du domestique de Wayne, l'explosion était bien réelle. Mais ça ne colle pas. »

Il commença à lui révéler son enquête.

« On a retrouvé des restes humains dans les décombres du World Trade Center. Or, il n'y avait rien dans les débris d'ici. Pas de corps, pas de traces. En revanche, quand je suis allé fouiller près des poubelles, j'ai pu retrouver des traînées de sang sur quelques mètres, assez loin de l'explosion. Si tu veux tuer quelqu'un, tu le porterais loin d'une bombe, toi ? Dès le début, je trouvais que le cadre psychologique de Catman ne cadrait pas avec celui d'un tueur de vieil homme de sang-froid. J'ignore si Pennyworth est encore en vie, mais je suis sûr d'une chose : mort ou vivant, il a été transporté ailleurs. »

L'autre partie qu'il voulait aborder était plus délicat... non pas qu'il voulait remettre en question l'intégrité politique de son « ami », mais il valait mieux remettre les pendules à l'heure.

« Wayne n'est pas celui qu'il veut paraître. Je l'ai senti et il l'a lui-même reconnu à mi-mot. Je sais que tu le vois comme le seul homme politique crédible contre Arkham City et contre le maire, mais méfie-toi de lui : il est mégalomane, retors, sûr de son bon droit, utilisant des technologies avancées et il est prêt à tout pour prendre la place du maire. Son ambition, alliée à sa richesse et à ses amis, en font un homme dangereux. Après Sharp, je te prédis qu'il sera ton prochain adversaire. »
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Jeu 2 Fév - 18:23

Batman était resté silencieux durant le discours de Question. Comme il s'en était douté, son interlocuteur était toujours aussi doué dans son métier de détective et ses talents valaient les siens. Plusieurs de ses réflexions étaient pleines de bon sens, mais il sentait bien que Victor était plus sur la réserve qu'il ne voulait le montrer. Sa blessure avait des conséquences sur bien des choses, mais il n'aurait pas pensé qu'elle change la relation qu'il avait avec lui. Empli de doutes, de rage et de colère, il voyait dans ce changement de ton et d'attitude comme un signe de compassion - de pitié. Et c'était proprement insupportable, évidemment.

Cependant, Wayne ne voulait pas que Question découvre qu'il savait, ou tout simplement ne voulait pas s'énerver contre un allié gênant qui pourrait devenir un ennemi encore plus dangereux s'il adoptait un comportement trop menaçant ou trop violent.
Il prit donc sur lui, inspira longuement et reprit la parole d'une voix aussi neutre que possible. Ses yeux blanchâtres étaient fixés sur la silhouette devant lui, pour voir au maximum quels gestes il adopterait et ce qu'ils pourraient dire.

"Je pense également qu'Alfred Pennyworth a été déplacé peu après son décès. Même si Catman n'a pas ce mode opératoire, je me suis renseigné sur sa situation et je sais qu'il a vécu des moments... difficiles dans cette ville peu avant d'être engagé par Quincy Sharp. Il a été incarcéré à l'asile d'Arkham, il a dû faire alliance avec Red Hood, affronter Victor Zsasz à plusieurs reprises et s'est peu à peu abandonné à une sorte de dépression ; il a même tenté d'être héroïque et de racheter ses fautes en adoptant une attitude conforme à mes règles. Cependant... il n'a pas tenu."

Si Bruce avait développé une très logique haine contre Thomas Blake, il était également déçu que le mercenaire ne tienne pas ses nouveaux engagements. Il se demandait s'il aurait pu plus l'aider, s'il aurait pu réellement l'amener vers une voie plus pure et plus claire... mais cela ne s'était pas fait. Et Catman avait décidé de s'illustrer de la pire des manières en devenant le bras armé du tyran par intérim de Gotham City.

"Catman voulait repartir en Afrique et avait besoin d'argent : je pense qu'il a été engagé par Quincy Sharp à cette occasion. Il a dû suivre les ordres, et je suis persuadé que le corps d'Alfred Pennyworth sera retrouvé quand Sharp en aura besoin. Il lui suffira de remettre en avant cette affaire pour terrifier la ville et justifier de nouvelles mesures répressives. Cependant... je recherche également le cadavre. Il est... important pour moi de le retrouver."

Serrant les dents, il tentait de ne pas montrer combien cette affaire le concernait. Néanmoins, alors que Question commençait à critiquer son alter-égo, la difficulté de se contenir s'agrandissait et il devait choisir au mieux les prochains mots qu'il emploierait.

"Bruce Wayne... est un homme étrange, j'en conviens. J'ai longuement hésité sur l'homme qu'il est réellement, et j'avoue que j'ai encore des difficultés à comprendre la dualité de son attitude. Il est à la fois frivole, arrogant, supérieur, égocentrique, mais... son action dans son entreprise, ses oeuvres et ses positionnements politiques sont intéressants. Je n'ai pas confiance en lui - je n'ai confiance qu'en de très rares occasions. Je ne le considère cependant pas comme un ennemi... pas encore, en tout cas."

Le Chevalier Noir se tut alors, espérant que ses déclarations suffiraient à calmer Question et à lui éviter d'autres soucis avec le détective sans visage. Néanmoins, une telle discussion commençait à l'énerver et à le lasser, et il voulait la voir s'achever au plus vite.

"As-tu d'autres interrogations ? Cette ville a besoin de moi, et je sais maintenant sur quoi tu vas travailler ici. J'espère... que tu seras efficace."

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Jeu 2 Fév - 22:35

Caducée avait eu vent de la rencontre entre Batman et Question. Ce dernier ne lui avait pas caché se rendez-vous, ce qui avait laissé croire à la jeune justicière que c'était une sorte d'invitation déguisé. Un autre test, un autre entrainement de la part de Batman. La chauve-souris savait que Loraline espérait en quelque sorte suivre les traces de Batman. Il lui avait même avoué à mot couvert qu'elle en avait l'étoffe nécéssaire. Loraline se savait intelligente, autant que Batman, elle n'en était pas certaine, mais ce n'était pas de la vantardise et elle ne se surestimait pas en le pensant. Elle ne trempait pas dans la fausse modestie. C'était un défaut aussi grave que la sur-estimation dans le monde dans lequel elle avait choisis de vivre réellement.

Ainsi donc, malgré que Batman avait décider de ne plus l'entrainé, malgré la douleur incroyable (qu'elle cachait bien à tous le monde) que cela lui avait causé, elle continuait de chercher à suivre les traces de celui qui l'avait prise sous son aile un an plus tôt. Elle avait l'esprit scientifique, elle avait l'intelligence, elle avait une expérience de la rue qu'aucun livre ne pourrait remplacer, il ne lui manquait qu'une formation véritable. Que l'apprentissage auprès de mentors et surtout une méthode qu'elle apprenait en continuant de fureter dans l'entourage de Batman et dans ses ordinateurs. Au moins il ne lui avait pas (encore) révoqué l'accès à la Batcave et au gadget.

Elle l'avait donc suivis, et elle était certaine qu'il l'avait laissé faire. Elle n'était pas encore assez expériementer pour espéré le tromper. Elle était lucide. Donc il l'avait laissé la suivre et quelque part, un sentiment fort s'en était dégagé à son âme défendant. Il était un père pour elle et malgré tous ses efforts, elle ne pourrais se défaire de se sentiment.

Resté dans l'ombre, elle avait observer tout l'entretient jusqu'à présent. Maintenant que Question avait la permission de rester Batman verrait-il d'un bon oeil ou d'un mauvais oeil qu'elle se joigne à la conversation ? Elle voulait quelqu'un qui lui apprennent à investiguer correctement, qui ferait d'elle une détective tout autant qu'elle était une guérisseuse et une combattante. Et Batman refusait de continuer à l'entrainé. Question le pourrait-il ? Était-ce pour combler ce désir, ce besoin que Batman avait fait en sorte qu'elle le suive se soir là ? Sans aucun doute. Il ne faisait jamais rien pour rien. Elle se laissa donc descendre sans bruit derrière l'homme chauve-souris.


"Bonjour Batman, Bonjour Question. C'est une discution interessante que vous entretenez jusqu'à présent. J'espère que vous ne m'en voudrez pas de me joindre. J'aimerais beaucoup en apprendre plus sur vos méthode d'investigation."


Elle inclina légèrement la tête et se plaça de côté à distance égale entre les deux. Elle ne voulait plus prendre la place en retrait derrière son mentor. Il ne voulait plus d'elle à cette place et bien qu'elle refuse de cesser de le considéré comme tel, de l'aimé et de tenter de l'aidé. Elle avait décider qu'en "publique" elle respecterait cette volonté (pour le moment).
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Ven 10 Fév - 22:11

Question resta très attentif aux remarques et informations que lui donnait Batman. Si la motivation était l'argent, pour un homme torturé qui avait un besoin absolu de rentrer chez lui pour quitter l'enfer d'Arkham, le meurtre était plausible. Mais le justicier n'avait-il pas dit que Catman avait essayé de vivre "à la Batman" ? Ce qui signifiait qu'il avait un semblant de sens moral... le genre de truc qui peut également s'effacer par l'argent lorsqu'on est tueur à gages, mais Catman en a t-il le profil ?

Batman recherchait le corps aussi, et malgré ses efforts pour le cacher, Question sentait que cette question le taraudait beaucoup. Très loin d'imaginer les liens entre Alfred et l'homme chauve-souris, le détective pourtant confirmé, s'imagina quelque chose de complètement différent :

*Il est revenu très récemment après sa défaite contre Killer Croc. Pennyworth doit être sa première affaire depuis son retour. Sa mutilation l'a fait douter de ses talents de combattant, alors il a voulu se prouver qu'il avait au moins gardé intact ses talents de détective. Et voilà qu'il ne retrouve pas le corps... il se met donc à douter de ses talents de déduction. Et voilà que je débarque comme une fleur, la bouche en coeur, pour lui prendre cette affaire justement. Je comprends mieux qu'il soit si contrarié de me voir.*

Le discours de son "collègue" sur Wayne le rassura. Batman n'avait pas confiance en ce millionnaire souffrant de "dualité" comme il le disait, et ne le considérait pas comme quelqu'un de fiable, même s'il n'était pas encore un ennemi.

*Autrement dit, il le tient à l'oeil.*

Sinon, comment expliquer que le chevalier noir soit au courant sur ses oeuvres de charité et ses actions dans son entreprise ? Parce qu'il avait déjà enquêté sur lui, pardi ! Le grand détective Question, qui aimait tellement la vérité, était à des milliers de kilomètres de la réalité...

Batman voulait mettre un terme à cet entretien et cela convenait à l'Homme sans Visage. il répondit aux dernières paroles de son interlocuteur.

"Jusqu'ici, t'ai-je donné des doutes sur mon... efficacité ?"

Terminer un entretien par une question, le détective au pseudo-derme adorait. Ils allaient se retirer quand une ombre descendit derrière le Chevalier Noir qui ne bougeait pas.

*Il sait donc de qui il s'agit.*

Question l'ignorait par contre, et derrière son masque impassible, il écarquilla un peu les yeux en voyant cette ado arriver avec toute l'effronterie de sa jeunesse en le nommant par son nom et en demandant des méthodes d'investigation.

Question a bien plus de défauts que de qualités, et parmi sa liste de défauts, il a ceux-ci :

- solitaire dans l'âme

- trentenaire bien avancé qui considère les jeunes comme des êtres immatures et changeants.

- peu agréable, voire carrément têtu et ronchon lorsqu'il le faut

Son masque lui servant à dissimuler son ressenti, il reprit vite son calme oriental.

"Dis donc, jeune fille, ton baby-sitter ne t'a jamais appris à ne pas interrompre une discussion d'adultes ?"
Une petite voix dans sa tête lui sussura que justement, elle avait entendu qu'ils terminent pour qu'elle intervienne... mais il ne se démonta pas et s'approcha de la jeune fille en commençant à analyser la justicière

"Je n'ai pas l'honneur de te connaître, jeune fille. De prime abord je dirais que tu as plus de 20 ans mais ta voix et tes manières m'indiquent plutôt entre 16 et 18. Tu as subi des privations, tu en portes quelques marques et cela t'a vieilli. Tu as été entraînée en partie par un homme austère et masqué avec des oreilles pointues, cela s'est reconnu à ta façon d'arriver et de sauter. Mais tes appuis sur le sol ont montré que tu avais pratiqué la voltige ou les arts de combat avant cet entraînement. tu aimes la médecine si j'en crois ton costume, mais c'est plus qu'une marotte, tu as suivi des cours : les marques de privations montrent aussi que tu as essayé de te soigner seule. Je déduis aussi que tu as un sens moral développé, et que tu t'occupes des autres. Comment je le sais ? Quelqu'un qui travaille la médecine sans obligatoirement vouloir en faire son métier a forcément pour objectif de soigner les autres, donc il s'en préoccupe. et pour que tu puisses supporter Batman, il faut vraiment que tu sois très altruiste. Et enfin, comme nom, je dirais... non, je te laisse te présenter."

Par contre, pour que Batman l'ait laissé venir, écouter et participer à la conversation, c'es qu'il avait une idée derrière la tête.

*Voilà comment il compte me surveiller...*

Très calme, mais ferme, du moins l'espérait-il, il termina :

"Et pour ta question, c'est non."











Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Mar 14 Fév - 0:32

"Alors tu vas changer ta réponse."

Son ton fut ferme, strict. Son regard se posa sur Question, qui avait fait usage de ses talents d'observateur et de détective pour étaler sa supériorité vis-à-vis de Loraline ; il n'aimait pas de telles pratiques. Si son "camarade" était doué, très doué, il manquait d'humilité et de compréhension des relations humaines. Si lui-même n'était pas très à l'aise avec elles, il tentait d'être moins brut et plus ouvert que lui, comme en témoignait la présence de Loraline.

Batman avait évidemment découvert sa présence et l'avait laissé assister à leur dialogue. La jeune femme avait des capacités proches de Midnight dans le combat et le style de combats, mais il voulait développer en elle la déduction et l'apprentissage de l'observation qui lui manquaient encore actuellement. Elle avait du potentiel, elle pouvait éventuellement avoir un avenir dans cette branche, mais elle avait besoin d'être guidée - et défiée. Il fallait qu'elle soit poussée dans ses retranchements par son maître ès observation, et il était persuadé que Question était la personne adéquate.

"Tu es dans ma ville."

Il fit un pas en avant, la voix toujours sur le même ton. Il n'avait pas encore adressé le moindre regard à Caducée.

"Tu suis mes règles. Et Caducée est ma... protégée."

Evidemment, le Chevalier Noir ne voulait rien révéler des relations plus poussées qu'il entretenait avec la jeune femme. Même si Question le découvrirait certainement, sans comprendre entièrement le lien qui les unissait, il voulait encore entretenir le flou.

"Caducée a besoin de développer ses capacités de déduction et d'observation. Tu as besoin de connaître la ville, ses caractéristiques et ses problématiques. Vous avez besoin l'un de l'autre, vous avez besoin d'apprendre des points forts de chacun pour suivre au mieux vos missions ici. Question, si tu veux conserver ma permission, mon aide et mon respect, je te demande de prendre en charge Caducée durant ton séjour ici. Elle a besoin d'un autre professeur, et... je te fais confiance pour lui apprendre des pratiques efficaces qui ne sont pas les miennes."

Lentement, il se tourna vers Loraline, sans même attendre la réponse du justicier-détective. Son oeil valide plissa tandis qu'il la fixait pendant quelques secondes, avant de reprendre la parole d'une voix légèrement plus douce.

"Je compte sur toi pour me faire honneur."

Et, sans rien dire de plus, Bruce leva son bras droit, fit partir son grappin et s'échappa dans les airs sombres de la nuit et de la Statue. Il avait imposé sa volonté à deux justiciers qui ne se connaissaient guère, mais il ne regrettait rien. Ou bien Question acceptait, et lui et Loraline pourraient apprendre l'un de l'autre en évitant de se replonger dans les défauts qui les rongeaient ; ou bien il refusait et devrait affronter Caducée, mais également la ville sans l'aide de Batman.
Oui, il venait d'être vicieux et cruel - mais c'était ainsi qu'était la ville, et Question allait devoir rapidement faire avec.

(HJ/ Désolé du temps de réponse ! Désolé également de vous imposer ce duo et de partir sans vous laisser réagir, mais je tiens à limiter mes sujets pour des questions personnelles et je pense que c'est adapté à mon personnage. Bon jeu en tout cas, j'ai beaucoup aimé ce sujet ! /HJ)

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Dim 26 Fév - 5:39

Caducée n'avait aucun doute sur ce qui allait suivre. Elle connaissait bien son mentor désormais. Elle serait autant une espionne pour Batman qu'une élève pour Question. Aucun des deux cas de figure ne la dérangeait plus. Elle avait trop vécu, trop donné pour renoncé à ce qu'elle était devenue et voulait devenir.

Question avait tenter de l'impression par son petit discourt et de la faire fuir. Il était un solitaire, mais qui dans ses univers ne l'était pas ? Que se soit tout ceux qu'elle avait cotoyé dans la rue, avec son masque ou même maintenant qu'elle habitait au manoir Wayne, tous était des solitaire qui cherchait à protégé leur intimité de leur mieux. Sauf Tempérance et Rachel. Mais c'était deux femme à part, des êtres d’exception dans son univers noire.

Caducée avait réussi à conserver sa joie de vivre et son âme intacte dans un monde sombre, glauque et solitaire parce qu'elle c'était accroché à ses principes et à celle que ses parents aurait aimé qu'elle soit. Son désir d'aidé les autres avait été sa protection, autant contre la solitude que contre la noirceur du monde.

Elle donna son plus beau sourire à Bruce. Elle était heureuse au fond qu'il ne sache pas à quel point elle arrivait à bien caché sa tristesse et sa douleur derrière ses apparence de bonne humeur. Si elle voulait réussir un jour à toucher son coeur, et à ne pas qu'il se referme comme ne ce moment, elle devait redoubler d'effort. Accepter toute la douleur que cela lui occasionnait et la cacher bien au fond de son cœur. Se perdre dans les études et les intrigues, dans ce monde de nuit et de justice aussi, l'aidait beaucoup.

Le sourire qu'elle adressa à Batman était sincère cependant. Elle avait l'affection d'une fille pour le justicier qui l'avait receuillit. C'était pourquoi chacun de ses refuts, de leur rencontre, de ses fuites la déchirait tant à l'intérieur. Et pourtant, elle continuait à l'aimé, à se faire mal. Elle acceptait la plaie ouverte pour continuer d'être disponible pour tous ceux qui avait besoin d'elle. Bruce Wayne, Batman, Tempérance et compagnie.

Alors que le justicier disparaissait, elle se tourna vers son partenaire imposer avec un sourire. Elle avait trouvé amusante la tirade du détective, de même que de ce faire imposer ainsi de travailler avec lui. Sans doute lui n'y verrait-il rien de drôle, mais pour elle ce l'était.

Il y avait deux façon de prendre la vie, avec humour, ou de la subir. Lora avait toujours choisis de ne jamais subir. De faire ses propres choix et de trouver des choses à apprécié. Que le justicier ce sente en quelque sorte menacé par elle, pauvre petite gamine des rues, l'amusait.


"Il semblerait que nous devions faire équipe pour un certain temps monsieur le solitaire. Je ferai de mon mieux pour que vous vous rendiez à peine compte de ma présence, ainsi je ne vous dérangerai pas plus qu'une sourie."

Il y avait de la compassion et beaucoup d'humanisme derrière son humour. C'était une protection, mais elle était là plus pour le protégé lui, pour ménagé son orgueil que pour elle. S'il voulait lire la compassion derrière, tant mieux, mais sinon, il pourrait toujours se borné à ne s'occuper que de l'humour.


"Si vous le pouvez, et si vous me le permettez, je suggèrerais que l'on fasse contre mauvaise fortune bon cœur. Ne faites pas trop attention à moi, agissez comme d'habitude et faites de votre mieux pour supporter ma présence et je tâcherai d'apprendre en vous regardant et de vous informer sur la ville et ce qui s'y passe quand vous en aurez besoin. Cela vous agrée-t-il ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Jeu 8 Mar - 18:48

La voix du chevalier noir fut ferme et décisif. L’affirmation que Question était dans la ville de Batman sous-entendait qu’il devait y suivre les règles que le justicier à la cagoule avait établies.
Question eut envie de grimacer derrière son pseudo-derme. Il détestait suivre des ordres, fût-il de quelqu’un qu’il respectait. Il savait pertinemment que si l’action se passait à Hub-City, il ferait exactement pareil, mais en attendant, c’était lui qui était dans la position de l’intrus à surveiller.

*Sa protégée… Oui, il a toujours une fâcheuse tendance à attirer de jeunes ados en quête d’aventure. Trois Robins et deux Batgirls ne lui suffisaient pas, semble-t-il…*

Ce genre de protection était très éloigné du système dans lequel Question fonctionnait, Batman le savait. Et ce qu’il disait sur leur « complémentarité » ne manquait pas de pertinence. Caducée connaissait la ville, et peut-être même Arkham City. Elle pouvait être un atout aussi précieux que Brogan… A condition qu’elle tienne ses distances ! Or, le but affiché du mentor et de la jeune « padawan », était qu’elle le suive dans ses enquêtes et apprenne de lui. Question n’avait pas l’âme d’un professeur…

Dans un sens, Batman lui avait fait un compliment et une preuve de confiance en lui laissant une fille à qui il semblait tenir. Etait-ce un simple rapport maître/élève ? Père/fille ? Amant /maîtresse ? Le détective se surprit à chercher quelques indices dans le regard et le comportement de Caducée. Le chevalier noir était trop bien entraîné pour que l’homme sans visage puisse y déceler quoi que ce soit. Il vit la jeune fille sourire à son maître en réponse. Sourire amoureux ? Filial ? Sourire d’élève ? L’Homme sans Visage n’arrivait pas à se décider. Etait-ce parce que la jeune fille hésitait elle aussi entre deux sentiments ?

Sentant que l’homme chauve-souris allait s’envoler, le détective tenta tout de même de protester.
« Dis-donc, qui te dit que je vais acc… » commença-t-il, mais déjà, le grappin fut projeté et une ombre noire disparut dans un bruit de tissu en mouvement.

« J’aurais préféré qu’il choisisse un chihuahua comme animal-totem. Comme ça, il pourrait écouter jusqu’au bout.» pesta-t-il en suivant des yeux la forme noire disparaître dans la nuit.

Maintenant qu’il était parti, et avec toutes ces contrariétés, il fallait faire quelque chose d’essentiel. S’occuper de la jeune fille ?
Non.
Fumer une cigarette.

Reprenant son paquet, le détective eut la mauvaise surprise de le sentir tout léger…

*Vide… Décidemment, c’est ma soirée.*

Il broya le paquet entre ses doigts et le remit dans sa poche. Puis, il se tourna vers la jeune fille, toujours souriante, qui lui signifiait, au cas où il n’aurait pas compris, qu’ils devraient faire équipe.

« On ne fera pas vraiment équipe, duchesse. Une équipe, c’est des partenaires sportifs, mis à égalité. Apprentissage, échange d’informations, combat, formation, appelle ça comme tu veux, mais pas équipe. Si j’accepte de très mauvaise grâce et contre ma volonté les recommandations de ton bourru préféré, ne t’attends pas à un accueil chaleureux de ma part. »

Faire comme d’habitude ? Elle en avait de bonnes ! Il va sentir sa présence, avoir l’impression d’être épié vingt-quatre heures sur vingt-quatre, et elle voudrait qu’il fasse comme d’habitude ? Ce serait demander à un espionné de ne pas faire attention à l’espion qui écoute en face de lui.

Cependant, il nota que la jeune fille essayait de faire passer la pilule. Elle tentait de se faire accepter et elle savait trouver les mots, le tout avec une exquise politesse.

« Bon, d’accord, je suis peut-être monté trop vite sur mes grands chevaux. » reconnut-il. Il s’approcha de la justicière. Il fallait faire une bonne mise au point pour partir sur de bonnes bases.

« Je vois bien que tu fais des efforts, duchesse, mais je te préviens : je suis misanthrope, maniaque, méfiant, pas très patient avec les jeunes – que je n’apprécie pas- et je suis capable de m’enfermer des heures voire des jours à réfléchir à une enquête. Je me salis les mains, je ne me lave pas toujours, je privilégie toujours le cerveau au muscle, je n’ai ni gadget ni grappin, et je tabasse rarement mes informateurs. Quand j’agis, c’est souvent avec raison et quand je donne un ordre, il ne faudra pas discuter, même si ça te semble absurde. Quand je pose une question, tu devras répondre, non pas sans méfiance mais en me cachant le moins de choses possibles. Si tu acceptes cela, tout ira bien, sinon tu peux aller rejoindre notre ami commun, je suis sûr qu’il ne te laissera pas à la rue. »

En arrivant ici, Question était tout de même loin de s’imaginer que ça se terminerait par son recrutement comme Joyeux Animateur.

« Et si tu le permets, je vais commencer par te poser une question très importante, qui, à mon avis, guidera toutes mes enquêtes à venir et mettra les choses au clair… » annonça le détective en se rapprochant de plus en plus de la jeune fille, d’un ton très sérieux.

« … Sais-tu où il y a un tabac ouvert ? » demanda-t-il en changeant de ton, devenu presque badin.

Les misanthropes aussi étaient capables d’humour.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Ven 9 Mar - 1:28

[Oh que je vais avoir du plaisir à jouer avec toi Smile ]

L'ancienne Lora aurait éclaté de rire, Caducée le garda à l'intérieur, mais ses yeux pétillèrent pendant quelque seconde, avant que les souvenirs des derniers joyeux et heureux de sa vie ne viennent la hanté. Ils dataient d'avant la mort de sa sœur pour la plupart. Aussitôt que les souvenirs refirent surface, ses yeux et son visage se fermèrent, un vrai visage de joueur de poker. Elle chassa tout sentiment de son esprit pour ne pas laissé la douleur prendre le pas, pour ne pas avoir mal. Elle avait déjà trop souffert, elle ne voulait pas perdre sa capacité d'aimé, ni chasser définitivement les sentiments, mais quand elle n'était pas avec Batman ou Tempérence, elle préférait chasser complètement les sentiments. Ils reviendraient, il revenait toujours la torturé et bruler son coeur, mais pour le moment elle préférait la glace au feu.

Elle fut heureuse d'avoir, à ce qu'il semblait, marqué des points auprès de Question. Elle aurait put se sentir insulté par les paroles ou rebelle, mais elle avait trop donné pour que Caducée existe, pour préserver son mode d'existance, son droit d'être une justicière comme Batman et les autres. Elle était ce masque. Au contraire, elle compris que quelque part, elle était accepté par Question.

"Je suis une fille de la rue, j'ai fugué il y a plusieurs années, j'ai vécu dans Arkham City pendant un ans, et eu mon lot de misère et Batman a bien voulu m'enseigner pendant un temps. Rien de tous ça ne peut me déranger. Vous ne pouvez être pire que certaine personne que j'ai croisé et apprécié par le passé. Si vous préféré vous cantonner dans le rôle du professeur, je respecterai ça. Je ne suis pas du genre rebelle, sauf en quelque rare occasion. Je ne crois pas que ça vous posera problème. La seule chose que j'ai toujours refuser de faire, c'est de ne pas porter secours à quelqu'un qui pouvait être soignée. Prenez-moi pour une sorte d'ambulancière de la nuit, vous ne serai pas trop loin du compte."


Il serait toujours temps plus tard de parler plus amplement d'elle, bien qu'elle détestait le faire. Elle était prête à tous les sacrifice nécéssaire de sa personne pour être plus forte, meilleur, pour pouvoir sauvé plus de monde. Son existance, ses désirs et ses besoins était négligeable face à tous ceux qui pouvait avoir besoin d'elle.

Lorsqu'il lui demanda ce qui semblait être quelque chose d'important pour finir sur un ton badin, avec de l'humour, elle laissa un sourire filtré sur ses lèvres. L'humour était son remède et elle en connaissait la véritable valeur. C'était parfois tout ce qui permettait à quelqu'un de rester sains d'esprit.

"Pour ce qui est du tabac, je connais effectivement un endroit ou vous pourrez en trouver qui ne soit pas de la très mauvaise qualité. Il sont assez rare dans ce quartier, mais je peut vous dénicher un dépanneur honnête."

Au fur et à mesure que la jeune fille parlait, on pouvait distinguer un accent, son anglais n'était pas parfait et dénotait que sa langue maternelle était sans doute le français.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   Sam 10 Mar - 12:40

[Plaisir partagé Smile ]

Derrière son masque, la jeune fille semblait imperturbable. Elle avait apparemment beaucoup appris de son protecteur. En admettant que ce qu'elle disait était vrai -rien ne l'empêchait de mentir pour brouiller les pistes - les éléments qu'elle apportait sans forcément le vouloir ni le savoir étaient précieux.

* C'est une fugueuse, et depuis quelques années. Elle est partie jeune... dix ans ? douze ans ? Et elle est partie pour une bonne raison, car le premier réflexe de Batman aurait été de la ramener. Or, il ne l'a pas fait. Autrement dit, les risques qu'elle prendrait en revenant seraient pires qu'en restant dans cet enfer qu'est Gotham... Cela laisse songeur... Enfant battue ? Violée ? Possible, mais Batman se serait chargé des parents et elle aurait pu revenir à une vie normale. Je dirais plutôt sans parents et cherchant à éviter les services sociaux. Ou fille d'espion, et recherchée pour ses informations ... Ou fille de victime de la mafia dont la vendetta s'étendrait sur toute la famille.*

Elément important : Caducée a vécu un an à Arkham City... Question comprenait mieux pourquoi le chevalier Noir lui avait collé la jeune fille. Soit il désirait que Question aille enquêter à Arkham pour les liens entre Sharp et Max Shreck, soit il soupçonnait Catman de s'y cacher.

*Mais tôt ou tard, il faudra que j'y pénètre... et l'aide de la gamine me sera très utile.*
Le fait qu'elle ait apprécié des personnes pire que Question ne le surprit pas mais le laissa songeur... elle avait une vocation d'infirmière, mais sa trop grande empathie risque de se révéler gênant, très gênant.

Une autre réflexion lui fit soulever le sourcil, chose impossible à voir à travers le pseudo-derme qui ne laissait transparaître qu'un non-visage.

*Me cantonner dans le rôle du professeur ? Mais bien sûr, qu'attend-elle d'autre ? Un père ? Un amant ? Elle peut toujours attendre.*
Question comprit une seconde plus tard qu'elle voulait parler sans doute d'amitié. Une notion que le détective connaissait bien mais qu'il mettait rarement en pratique.

Caducée se définissait elle-même comme une ambulancière de la nuit. Voilà une autre raison pour laquelle Batman lui avait laissé... Il devait être contrarié par le côté "bon samaritain" de la demoiselle, à cent mille lieues de ses occupations habituelles.

*Ou alors il s'est dit que je courais un risque plus grand que lui et qu'il valait mieux que j'ai une trousse de secours ambulante... J'en serais presque touché.*

il nota un léger accent. Une langue latine... Espagnol ? non. Cela ressemblait plutôt à de l'italien ou du français. En la faisant parler plus, il trouvera sans peine.

*Mais pour l'instant, parons au plus urgent... Des cigarettes.*

"Très bien duchesse, va pour ton dépanneur. Nous allons descendre par la voie terrestre, tu n'as qu'à me suivre et te faire très discrète. On n'assomme personne, on ne s'envole pas, on ne détruit rien, on passe simplement à travers la sécurité. J'ai analysé le bâtiment, et les horaires, tu ne me dépasses pas mais tu me talonnes. Compris ? Ensuite, ce sera à toi de me guider vers ton vendeur."

Son imper détaché se soulevant derrière lui, l'Homme sans Visage entra dans le monument. Mine de rien, la formation de Caducée commençait déjà : Il évaluerait sa capacité à le suivre et son mode de déplacement.

*Et demain, l'enquête reprend.*

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Entre détectives [PVBatman, peut-être d'autres justiciers ?]
» [Terminé] Là où un vol peut cacher bien d'autres choses ... (PV Bardok)
» On peut sacrifier un mouton pour la vache sacrée aussi ?
» Mes yeux ne sont pas si bas... regarde un peu plus haut ça marchera peut-être mieux entre nous. (suite) //+18// //HENTAÏ//
» Un petit examen et quelques questions à se poser, entre amis [WAYNE]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Lady Gotham-