RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Sam 31 Déc - 19:40

[HRP : Bon, en théorie je suis sortie de chez les Bops et je reste à Gotham le temps d'une petite visite!]

La Reine du crime semait le chaos dans toute la ville d’Arkham. Sous les conseils du Joker, elle appliquait avec brillance plusieurs supercheries, croyant être maîtresse d’elle-même. Mais tous les plans étaient initialisés par le clown. Mais cette fois, elle avait du accepter la tâche, il s’était joué d’elle. Mais le pire, c’est qu’Harley y croyait plus que tout. Ce qui devait être fait, allait être fait.

Elle avait quitté les entreprises Sionis comme dans les bons jours où elle allait simplement faire les achats. Ajustant son maquillage, prenant son sac et quittant avec au bras cinq des clowns du Joker. Les hommes s’entrainaient à se battre et à muscler leur corps mal famé ce jour là. Un grand coup se préparait ca rils étaient envoyés à différente place dans Gotham City. Certain la regardèrent partir en soufflant. L’horrible meurtre que cette femme avait commis devant leurs yeux leur avait appris à tenir leur langue et surveiller leur arrière. La vie était dure de ce côté de la ville. Harley en avait fait un exemple redoutable de sa puissance physique et mental. Le Joker l’avait encouragé tel un César dans le Colisée. Le pauvre exemple ne s’en était pas sortit indemne. Ceux qui restaient en arrière savaient que la majorité qui était partie de jour là, ne reviendrait pas.

Après avoir quitté son petit nid d’amour, la Reine du crime se promena sans embuche jusqu’à la bâtisse dans Gotham pour effectuer son plan contre un nouveau groupe de justicières. La seule menace créée par la petite Harley Quinn était le vol constant des hommes dans la rue d'Arkham ainsi que les équipements de bases. Sinon elle se tenait assez calme pour ne pas différer dans les affaires des grands de ce monde. Le Joker était d’avantage surveillé que sa petite pouliche rouge et blanche. Il était considéré comme une menace réelle. Sa blondasse de petite amie n’était que l’outil de son travail. Même en péril, il ne sortait pas pour revenir la chercher. De plus, elle brillait par sa stupidité et sa crédibilité. Mais elle était sournoise. Elle réussi souvent à négocier ses sorties d’une manière ou d’une autre. Elle avait préparé sa journée et attendit patiemment ses cibles, se déguisant comme les otages qu'elles avaient fait un moment plus tôt.

Tout ne tourna pas en sa faveur cette journée là. Elle avait fini par se faire enfermer chez Birds Of Prey. Mais la capture n'avait pas durée éternellement.

Harley était libre de ses mouvements et à Gotham City. Habillée en simple civile, prenant soin de cacher son visage naturel sous un chapeau de plage, la jeune femme se dirigea vers le Robinson Park. Elle désirait depuis un bon moment parler à sa meilleure amie, mais tout était bon pour l'en empêcher. Ça visite ne serait pas longue, mais suffisant pour connaître l'avis de cette dernière sur ses prochains actes. Elle cogna légèrement à porte du bâtiment central où Ivy se cachait.

«Ivy! Ivy es-tu là? Ivy, c’est Harley! Ouvre-moi!»

Harley avait un doigt dans la bouche, nerveuse que quelqu’un rapporte sa visite à l’Empoisonneuse au Joker. Il était loin de cet endroit mais valait mieux qu'il l'ignore pour le moment. Mais l’impasse dans laquelle elle se trouvait lui dictait d’aller chercher un conseil chez sa seule véritable amie. Au moins lui raconter ses problèmes récents. Depuis qu’elle avait perdu ses psychiatres de l’asile, elle ne pouvait que se tourner vers la séduisante Poison Ivy. Elle se rendit compte que son existence était vide sans ces deux êtres qui se détestaient à mort. L’une la poussait vers l’indépendance féminine et l’autre sous l’esclavage et le joug masculin. C’était une manière de voir, mais elle l’aimait. Sa prison était son réconfort. L’amour du Joker était son rêve. Sans ça, elle ne serait plus rien.

Harley avait troqué sa tenue de criminelle pour de simple vêtements civiles. Tout d'abord parce qu'elle était trop reconnaissable à des lieux à la ronde, et qu'ils étaient très mal en point depuis sa petite dispute avec le groupe de jeune femme armée. Elle 's'occuperait de se faire une nouvelle tenue de criminelle en temps et lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Dim 1 Jan - 14:32

Avant même d'arriver devant la serre qui servait de demeure à l'empoisonneuse et ses protégés, Harley put entendre... des rires. Au travers des murs de verre à moitié couverts de feuilles et de fleurs, on distinguait des silhouettes courir partout. Pour Ivy, le Robinson Park était son havre de paix, son sanctuaire, l'endroit où elle pouvait se tenir à l'écart de la sauvagerie de Gotham, et surtout vivre dans un environnement qui lui était indispensable : tropical, humide, chargé d'effluves et de pollens rares. Elle considérait son antre comme le poumon vert de Gotham, une petite parcelle de nature pure dans cet enchevêtrement de rues, de gratte-ciels, d'usines et de bureaux.

Dans l'étendue du parc, avaient été érigée une grande serre victorienne, demeure de Pamela Isley et de ses protégés. La nature originelle y avait repris ses droits, et tout le monde y vivait en harmonie avec la nature, bienveillante et sauvage. Dans le faux rocher qui trônait au milieu de la grande salle, elle avait aménagé des chambres pour chacun des enfants qu'elle avait sauvé suite au tremblement de terre. Il y avait aussi un grand bassin où flottaient paresseusement d'immenses nénuphars dans lesquels les plus petits aimaient faire la sieste, et observer les poissons colorés qui y évoluaient. Au moment où Harley toquait à la porte de verre, Poison Ivy était en train de jouer à chat avec ses enfants. Les fleurs et les plantes semblaient s'amuser aussi, bougeant gracieusement feuilles et corolles au gré du mouvement des participants. Elle s'arrêta, leur fit signe de continuer à jouer pendant qu'elle s'approchait de la porte, avançant majestueusement à la rencontre de son amie. Lorsqu'elle distingua la silhouette de l'arlequine à travers les vitres, ses lèvres rouges s'étirèrent en un sourire heureux.

Bonjour ma chère Harley! Alors, comment ça va? Que me vaut l'honneur de ta visite?





Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Mar 3 Jan - 15:23

Elle n’avait pas vraiment réalisé qu’elle se trouvait dans un jardin complexe. Sa seule sécurité se trouvait entre les bras de sa meilleure amie et protectrice. Elle comprenait enfin pourquoi Ivy était capable de rester aussi longtemps dans Gotham sans se faire ennuyer par la police et les forces militaires. Le jardin exotique, dont elle était immunisée, retenait le monde hors des limites que Poison Ivy avait imposées. Sans se mêler au reste de la population, restant dans son coin de paradis, la femme sensuelle aux courbes érotiques pouvait rester cachée sans causer le moindre émoi aux gens. Elle avait une de ces chances! Harley devait courir d’un bout à l’autre d’Arkham pour y assiéger ses idées et se faire respecter, en même temps d’affronter tout ce qui passait partout. Aussitôt qu’elle osait mettre le pied dehors des murs protecteurs, l’étau des justiciers se mettaient en place et son pouvoir y était retranché de façon automatique. Mais cette fois, l’histoire avait été un peu différente, malgré qu’elle allait encore remettre les pieds dans son royaume de criminel.

Harley avait une mine affreuse. Sa semaine de captivité l’avait rendue livide, pâle et ses yeux étaient envahit par les cernes. Elle ne portait rien de son costume bicolore habituel, des shorts en jeans moulaient son derrière de manière provocante, une chemise habillait le haut de son corps et elle avait terminé le tout par des chaussures de sports et un chapeau de paille. Un sac pendouillait à côté l’air bien rempli.

«Oh Ivy!»

Elle enleva ses doigts de sa bouche, consciente que se geste était inapproprié. Mais la nervosité la rongeait. Son élément de sécurité était loin de l’endroit où elle se trouvait. Harleen avait du tourner en rond plusieurs fois avant de savoir exactement où elle se trouvait dans Gotham, tout en essayant d’échapper à la vue de tous les gens qui se promenaient, inconscient de sa présence si près d’eux. Elle n’était pas une vraie menace seule, le monde craignait plus le Joker qui s’attaquait directement à leur Héros. Elle n’était que le sillage, en apparence. Maintenant qu’Arkham était à eux, le Joker avait de plus en plus laissé de place à sa petite blonde qui commençait à réellement prendre le défi à cœur. Mais derrière sa façade, elle était en proie d’une confusion extrême.

«Si tu savais tout ce qui m’arrive! Je viens de réussir de sortir de chez les Birds Of Prey, j’ai fait la route de Gotham pour venir jusqu’ici! Je dois faire plein de chose et je…»

Elle parlait très vite sans être capable de vraiment dire ce qui allait et ce qui n’allait pas. Et ça ne servait sans doute à rien de parler du groupe de justicière car il était tout nouveau dans la franchise de la ville, Ivy devait même pas savoir de quoi elle parlait en ce moment. Tant qu’elle ne prononçait pas le nom du Joker, Harley était en sécurité. Sinon les sermons allaient encore faire rage. La pauvre petite femme blonde ne pouvait parler de sa relation à personne. La réponse était toujours la même; «Mais ouvre les yeux!». Mais elle les laissait fermé. L’amour était plus fort que toutes les paroles et raisonnements que les gens essayaient sans cesse de lui rentrer dans l’esprit. Des fois elle cédait du terrain, mais un nouveau but la ramenait sans cesse vers son clown au visage blanc et aux cheveux verts.

Elle baissa les bras, résignée que son petit discours ne menait nulle part pour le moment. Sa voix avait vite coupé court à sa détresse qui était visible. Les odeurs l’enivraient aussi à vrai dire. Le stress de la captivité et de la course folle commençait à s’estomper. Son corps se ramollit mais tremblait. Elle leva ses yeux bleus piteux vers Ivy en souriant faiblement.

«Je peux rester ici quelques heures?»

Elle n’était pas du genre à tourner autour du pot et la présence de Red la calmait plus qu’elle n’avait réalisée. Et pas seulement sa présence, les plantes aussi avait cet effet sur son corps. Son immunité aux poisons de ce jardin lui offrait une prison hors d'atteinte des autorité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Mar 3 Jan - 18:25

A peine eut-elle posé ses yeux couleur menthe sur son invitée qu'elle sentit que quelque chose n'allait pas. Depuis sa transformation en femme-plante, elle avait appris à produire des phéromones, mais aussi à ressentir les molécules produites par le corps humain en différentes circonstances. Comme un parfum spécifique, produit quand l'organisme avait peur, était heureux ou amoureux, que le commun des mortels ne percevait même pas, mais qu'elle pouvait interpréter aussi précisément que si ce qu'ils éprouvaient était marqué sur leur front. Pour Harley, il y avait de la peur et de la fatigue. Ce qui fut confirmé par l'accoutrement pour le moins inhabituel de son invitée : pas de maquillage, pas de costume... même si elle la préférait ainsi, Ivy savait qu'Harley sans son déguisement était une chose rarissime.

Mon petit Camélia, tu sais que tu es toujours la bienvenue ici! Reste aussi longtemps que tu veux!


Harley était une des seules personnes qu'Ivy semblait tenir en estime, à part ses protégés, et ce depuis qu'elle l'avait soignée, salement amochée après une dispute musclée avec le clown de Gotham. Elle avait passé de longues journées à veiller sur elle, et la remettre sur pied à l'aide de ses précieuses plantes. Elle aimait son côté fantasque, et c'était une des seules qui comprenait les actions parfois un peu extrêmes qu'elle menait pour sauvegarder sa chère Mère Nature.

Elle la prit par le bras et l'entraîna au plus profond de la serre. Sur leur passage, les fleurs semblaient suivre leur progression avec leur corolle, et soupirer de satisfaction, comme si elle était la bienvenue, des lianes et des lierres venant affectueusement lui caresser le visage. Elle la fit asseoir autour d'une petite table installée sous une niche de cyclamen, puis s'éloigna vers la cascade qui dégringolait avec un son cristallin juste à côté d'elles. Elle en recueillit une grande coupe, avant de se diriger un peu plus loin, et tendit la main vers un petit buisson rougeâtre. Ce dernier se secoua pour faire tomber une pluie de feuilles minuscules dans l'eau, et Ivy le remercia d'une caresse. Le buisson sembla tremblotter légèrement, comme si il était content de la caresse.
L'empoisonneuse posa la coupe devant son invitée avec un sourire chaleureux et réconfortant.

Bois ça, ça te fera du bien, tu verras... Et raconte-moi tout.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Mar 3 Jan - 22:05

Elle adorait le son de sa voix. Harley se réfugia dans les bras de son hôte en se laissant bercer par tout de qui l’entourait. Elle fut conduite à une table où elle prit place, contente de laisser ses pieds reposer. Posant les deux coudes sur la surface, elle regarda le petit rituel auquel Ivy conduisit tout en parlant aux plantes. La jeune femme blonde ignorait totalement ce qu’une plante pouvait dire, elle ne connaissait que ce qu’elle avait pu apercevoir aux cours des années; poisons, herbes et produits dérivés. Ce dernier point l’intéressait toujours, surtout pour tester sur des hommes. Son amie avait une fâcheuse tendance à tout essayer sur le genre masculin. Harley ne s’en plaignait pas, elle acceptait toujours de participer de bon cœur. La joie qu’elle en tirait avec de la fausse manipulation la faisait toujours sourire.

L’eau d’une fontaine, les pétales d’une plante inconnue et un breuvage était né. Elle ignorait si s’était la confiance absolue, la fatigue ou l’envie de pleurer sa vie qui la décida à prendre la coupe et y tremper ses lèvres. Elle en but quelque gorgée, hésitant à tout boire d’un coup. Au moins, sa gorge ne criait pu en désespoir de cause. Elle avait enfin un liquide froid et doux qui glissait le long de ses parois. Harley leva ses yeux vers l’Empoisonneuse qui était toute ouïe à l’écouter raconter les évènements qui l’avait emmené jusque dans le Robinson Park, dans Gotham City. Elle soupira d’aise, ses épaules retombèrent enfin. Sa petite vie n’était pas menacée ici.

«Tout ça à commencé il y a environ une semaine. Mais ne soit pas fâchée contre moi!»

Elle s’était promit d’éviter de parler du Joker mais tout ce qui se passait et allait se produire était de sa faute. Où bien de la sienne. Elle ne savait plus.

«Des justicières se sont alliées, ensemble, il n’y a pas si longtemps. On ne pouvait pas les laisser s’aventurer et faire la loi comme elles voulaient! Alors j’ai pris avec moi quelque homme, pas beaucoup…juste assez disons pour les occuper un moment et leur faire croire que toute l’attaque se posait sur eux. Mais j’étais là…»

Elle rentra la tête dans ses épaules. Elle ne pouvait rien cacher de toute façon, Ivy allait vite en venir à la conclusion comme d’habitude.

«J’étais habillé exactement comme les otages, seulement moi j’avais ma masse qui attendais juste devant mes genoux à l’abri de leur regard. Quand elles m’ont détaché, j’en ai mis une K.O.! Tu aurais du voir la bosse qu’elle avait sur la tête après ça! Haha!»

Elle perdit vite sa gêne, prête à tout conter en détail, contrairement au cauchemar qu’elle avait fait subir au Birds Of Prey dans sa petite chambre. Une chance qu’elle en était sortit.

«Et après j’ai du me battre contre la Batgirl mais j’en étais qu’à mon premier tour! J’ai toujours quelques trucs dans mon sac! Les montres se sont mises à luire verte avec un décompte dessus. J’aurais aimé voir son visage. En vérité, elle ne s’intéressait pas vraiment à moi mais je lui ai donné toute la raisons pour revenir. Black Canary à finie par arrivé. J’ignorais qu’elle faisait partie du groupe. Elle m’a enlevé et je me suis réveillé dans une pièce blanche! Elles m’ont questionnées et ce qui était vraiment drôle, c’est que je ne pouvais pas répondre à leur question!»

Harley ne comptait pas tout, oubliant des passages et faisant de cette histoire sa favorite du moment. Il y avait bien d’autre chose qui s’était passée, d’autre gens impliqués et surtout l’énonciateur du problème dans lequel Harley s’était fourré.

«Quand j’ai enfin mit mon pied dehors, j’ai vite accourue vers toi...»

Elle se leva légèrement en accrochant le tissu de la chemise rouge et noire. Elle leva un pan du vêtement qui dévoila des bandages blancs immaculés tournés autour de sa fine taille. Elle approcha son poignet gauche de la blessure cachée, dévoilant un autre pansement qui serrait son poing. Elle l’avait habillement caché avant de le dévoiler à son amie. Aucunes des deux n’avaient l’air fatale, mais ça pouvait expliquer le ton pâle de son visage. Une bonne perte de sang ne se rétablissait pas en seulement quelque jour en absence de véritable médecin.

«Oh Ivy! Je n’ai pas réussi à fuir et voilà que je suis en piteux état. Elles ne voulaient pas que retourne dans Arkham City sinon elles m’auraient confié aux services de police. Les règles changent…Qu’est-ce que je dois faire selon toi?»

Retourner à Arkham auprès du Joker? Mettre son plan à exécution? Il y avait une multitude de possibilité. La revanche contre les Oiseau de Gotham allait s’en suivre aussi. Mais elle ne pouvait agir seule et Joker se tannerait vite d’elles. Elle reprit la coupe dans ses mains et reprit place sur le banc. Si la journée n'avait que commencée par cela. Il y avait eu bien d'autre chose avant d'en arrivé aux justicières masquées!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Jeu 5 Jan - 21:26

Poison regarda son amie porter les mains à sa coupe et boire lentement le breuvage qu'elle avait préparé. Il avait un goût amer, et les petites herbes à avaler en même temps que le liquide pouvaient être désagréables, mais elle put très rapidement ressentir les effets de sa boisson. Le rythme de son coeur ralentit légèrement, ses muscles se relaxèrent, et tout sentiment de fatigue et d'inquiétude s'estompa. Elle s'amusa même à l'idée de sentir ces changements dans le parfum naturel que sécrétait Harley. Ses chères plantes, au moins elles étaient toujours fiables, et on pouvait toujours compter sur elles.

Son regard se détourna quelques instants pour voir Iris et Jacinthe se rapprocher discrètement pour les espionner entre les fougères, mais Pamela les en dissuada d'un simple regard, fronçant les sourcils, et les deux fillettes s'éloignèrent l'air penaud. Sitôt le dos tourné, elle sourit à nouveau, amusée par leur manège. Elle adorait ses protégés, et les défendrait bec et ongles, ou plutôt épines et lianes si quelqu'un oserait avoir l'idée de leur faire du mal. Elle se concentra à nouveau sur l'histoire de Harley, et fit une moue d'impuissance lorsque son amie la pria de ne pas s'énerver. Quelle bêtise avait-elle pu commettre cette fois-ci? Décidément, cette fille avait le don de se mettre dans un sacré pétrin, et en permanence. Rien qu'en sortant avec l'autre dégénéré peint en blanc. Celui qui pouvait témoigner de toute la toxicité des produits industriels modernes... Elle craignait toujours qu'il s'en prenne de nouveau à elle, qu'il lui fasse de nouveau du mal, car elle ne supporterait plus de la voir aussi faible et abîmée que la dernière fois qu'il s'était "occupé" d'elle...

Elle la laissa donc continuer sans l'interrompre, malgré le fait que son histoire comportait de nombreux blancs, et manquait cruellement d'explications. Elle souriait tout de même, c'était comme ça qu'elle aimait sa Harley, fantasque, à moitié folle, mais terriblement attachante.

J'ai entendu parler de ces oiseaux de malheur... Un groupe de justicières en collants qui croient qu'elles pourront sauver le monde en un claquement de doigts... Elles feraient mieux de prendre une infusion de fenouil, ça détend plus! Enfin bon, elles t'ont cherché des noises c'est ça? Quelle était cette pièce, et pourquoi est-ce que tu n'as rien dit? Tu ne pouvais pas ou tu ne voulais pas?

Toute son histoire était tellement confuse... mais bon, l'essentiel c'est que son petit pantin s'en soit tiré sans trop de dommages. Enfin,c'est ce qu'elle croyait jusqu'à ce qu'Harley lui montre ses pansements, fière comme une petite fille qui montre la blessure de sa première chute en vélo. Combien de fois lui avait-elle répété qu'elle devait faire attention, et réfléchir un tant soit peu avant d'agir! Heureusement, de prime abord, rien n'était dramatique, il fallait juste qu'elle reprenne ses forces. Et heureusement, elle avait tout sous la main pour la retaper.

Pour le moment, le plus important c'est que tu te reposes. Tu vas t'allonger, ça va te faire du bien.

Elle se leva et prit Harley par le bras, puis la conduisit sous un espèce d'arbre à longues branches tombantes, qui abritait une sorte de lit de repos en rotin. Son feuillage atténuait la lumière, produisant une obscurité bienfaisante. Elle fit allonger Harley dessus, lui caressa gentiment la joue.

Dors un peu, pendant ce temps je te prépare quelque chose pour tes blessures d'accord? Une bonne sieste n'a jamais tué personne. Je viens te réveiller quand c'est prêt!

Elle s'éloigna souplement de la petite alcôve, et l'arbre referma ses branches après le passage de sa maîtresse, isolant Harley du reste du monde derrière un rideau de verdure. Les branches se mirent même à se froisser doucement pour calmer et endormir leur invitée. De son côté Ivy alla regagner son laboratoire, installé au rez-de-chaussée de la montagne artificielle, derrière la chaufferie, demandant ça et là leur contribution à certaines de ses plantes, qui firent retomber dans ses mains tout ce dont elle avait besoin, écorce, racine, feuilles.... Armée d'un mortier et d'un pilon, elle commença à broyer une partie de ses récoltes, ajoutant et mélangeant diverses mixtures.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Jeu 5 Jan - 22:07

«Je ne sais pas où j’étais justement! Si tu savais combien de temps ça m’a prit juste pour comprendre qui elles étaient. Je pensais au départ qu’elles étaient trois, ou quatre au maximum mais c’est une véritable épidémie!»

Elle ne voulait pas vraiment en dira d’avantage sur le comment et le pourquoi elle avait réussi à sortir. Et ses idées commençaient à partir dans l’engourdissement. Elle fini la coupe qu’elle tenait toujours dans les mains, grimaçant au goût encore une fois.

«À qui voulais tu que j’en parle? J’étais totalement coincée là-bas et et…»

Ivy ne là laissa pas continué. Il fallait qu’elle se couche et dorme pour retrouver ses forces. À quoi bon puisqu’elle allait encore continuer à suivre ses manigances qu’elle avait si gentiment complotées dans son isolation. Le cercle tournait et elle ne faisait absolument pour l’arrêter. Elle obéissait à ce qu’elle croyait juste pour le moment présent. Elle ne voyait pas ce qui allait s’en suivre ou ce qui allait arriver à elle-même et son Joker après certain acte. Mais le plus important était qu’elle reste en vie, et elle réussie merveilleusement au désespoir de plusieurs personnes. Qu’importe qui trainait autour du roi des clowns mourraient rapidement. Mais cette petite femme blonde avait réussi à surpasser tout le monde et encore plus. Plus le temps avançait, plus Harley était celle qui dirigeait. Il ne restait plus qu’à savoir ce que préparait le Joker dans le fond de ses entreprises Sionis. Ses plans étaient des plus curieux et chiants pour les autorités en place. Qu’importent comment ils se prenaient, le Joker réussissait à passer outre les sécurités et venir mettre le chaos où il le souhaitait.

La femme aux cheveux rouges emmena sa petite protégée qui commençait à sentir une autre vague de fatigue la submerger. Harley se coucha à l’endroit indiqué, appréciant le geste d’affection qui lui était témoigné. C’était un des rares gestes qu’elle aimait. Une main sur la joue. L’image du Joker revint dans ses yeux fermés. Ivy lui parla doucement mais Harley continuait de protester sans vraiment le faire. Elle voulait tout dire, ce qui pourrait prendre des heures surtout si elle devait répéter à chaque fois plus clairement les phrases chaotiques et les bouts d’histoires sans sens. Ivy n’allait pas tout approuver, mais c’était son devoir de lui dire toute la vérité, en oubliant certain passage trop personnel.

«Qu’est-ce qui sera prêt Ivy? Ne part pas…je dois te parler…»

Mais elle était déjà trop loin pour entendre les murmures entre-coupés de la jeune femme blessée. Cette dernière commençait à sombrer dans un sommeil presque enchanteur. Tout ce qui était dans la serre l’emportait vers le pays des rêves. Harley essayait de résister, voulant garder à tout prix le cours de ses pensées.

«…Ivy…»

Ses yeux bleus s’ouvrirent une dernière fois pour contempler l’obscurité de la pièce. Mais elles devenaient lourdes et Harley ne put les garder aussi longtemps ouverts qu’elle ne le voulait. Son cerveau luttait encore mais fini vite par s’engourdir comme le reste de son corps. Son visage devint paisible. Tous les muscles se laissèrent tomber dans un sommeil doux et calme bien mérité.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Mer 11 Jan - 9:46

Ivy avait perçu les effets de son breuvage sur sa visiteuse, elle pouvait sentir ses muscles se détendre, et une douce langueur gagner tout son corps. Elle allongea Harley en souriant, amusée par l'effet si rapide de sa boisson. C'était si simple, si facile... pourquoi les gens comme ce Daggett s'obstinaient à vouloir maltraiter les plantes et la nature, à tirer d'elle ce qu'ils voulaient par la force, passant par des laboratoires, des usines... C'était si simple d'utiliser ce que la nature a à offrir, d'utiliser les plantes sans avoir à dénaturer les paysages et les cours d'eau, comme les femmes l'ont fait depuis des siècles et des siècles.

Ses doigts agiles coururent ensuite de mortier en pilon, de pipettes, tirant des essences, extrayant des sucs, mélangeant arômes et principes actifs. Ivy aimait ça, vivre et travailler au milieu des plantes, de sa jungle, de son univers.
Au bout d'une heure, deux remèdes se trouvaient devant elle. Elle les prit et alla retrouver son invitée, les longues lianes de l'arbre s'écartant comme un rideau devant elle pour lui laisser passage. Elle contempla une seconde Hayley endormie, contente de voir qu'elle affichait enfin une mine apaisée et reposée.

Harley, mon petit bouton de rose... La sieste est terminée!

Elle lui caressa la joue pour la réveiller. Harley ouvrit enfin les yeux, et Ivy lui fit signe de rester allongée. Elle s'assit à côté d'elle, et ôta doucement la chemise qu'elle portait pour avoir accès aux bandages qui entouraient sa taille. Elle les défit lentement, et les bandes tombèrent sur l'herbe à leurs pieds alors que les cicatrices étaient dévoilées. Elle plongea le bout des doigts dans le pot de pommade, et entreprit d'en masser délicatement les blessures d'Harley. Tout en s'activant, ses pensées vagabondèrent. Elle se rendit compte qu'elle était restée trop longtemps loin de la vie de Gotham, la preuve en était sous ses yeux. Si elle ne s'était pas emmurée dans son antre de verdure à l'abri du monde, rien de ceci ne serait arrivé, et ces harpies n'auraient pas osé s'attaquer à Harley. Il était temps que sa voix se fasse de nouveau entendre, il était temps de se faire craindre et respecter à nouveau, il était temps qu'elle retrouve sa place auprès des méchants de Gotham. Sa retraite était terminée, et ces pestes allaient payer ce qu'elles avaient osé faire à une de ses seules amies.

Harley, dit-elle en lui tendant un nouveau bol rempli d'une boisson verdâtre, j'ai passé trop de temps à ne vivre qu'au milieu de mes précieuses et mes protégés... Si j'avais été là, elles n'auraient jamais osé s'attaquer à toi. Tu vas rester ici le temps de te rétablir, et nous allons te venger. Ces garces vont payer d'avoir osé s'attaquer à toi, parole d'Ivy!

(hrp : Je suis désolée du temps de réponse, encore une fois, mais j'ai pas eu l'alerte indiquant ta réponse. J'espère que ce que je propose t'ira!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Jeu 12 Jan - 14:58

Elle sentit la caresse sur sa joue et s’étira sans se rendre compte où elle était. Il y a un moment qu’elle n’avait pas dormi aussi profondément sans se faire déranger par un coup du Joker ou les hommes qui ouvrent la porte en tombe pour les avertir de quelque chose, sans parler du besoin toujours présent de ses bébés. Elle ouvrit à peine les yeux pour croiser le regard vert d’Ivy. Elle les referma pour mettre au point sa position. Sous l’impulsion, Harley avait oublié une partie de sa journée. Surtout qu’elle n’était pas très alerte quand elle se réveillait. Mais elle était rassuré, si elle était chez Ivy c’est que rien ne pouvait lui arriver pour le moment. Personne ne pouvait courir le risque de s’approcher trop de ses jardins sans être empoisonné. Mais elle était protégée contre ce genre de plantes et poisons et particulièrement contre le venin du Joker.

Harley resta allongée sous l’ordre aimable de son amie. Elle ne broncha pas quand elle ouvrit la chemise qu’elle avait volée un peu plus tôt pour enlever son costume de criminelle. Le corset avait été retiré en premier lors du changement d’habit. Les broches de métal qui maintenait sa posture l’empêchait de respirer normalement. Du souffle elle en avait de besoin pour courir au travers de la ville de Gotham City et surtout parvenir au parc envahit de végétation. Heureusement, elle n’eut pas à fuir longtemps. Crispant des dents quand l’appui était trop prononcé dans sa blessure, elle ne fit aucun mot, se laissant bercer par le doux touché. La pommade était froide et souriait à chaque fois que de la nouvelle se faisait appliquer.

Mais après le discours d’Ivy, tous ses malheurs la refrappèrent, se souvenant de l’attaque qu’elle avait lancée contre les Birds Of Prey. Mais Ivy pensait le contraire. Bien sûr, Harley voulait se venger car il était certain qu’elles étaient allées voir le Joker après toutes les péripéties. Elle regarda Ivy comme un chien blessé.

«En fait…ce ne sont pas elles qui ont commencés…»

Elle voulait Ivy à ses côtés pour se venger, pour la conseiller et lui parler. Mais lui mentir était une mauvaise idée. Elle ne voulait pas mettre la faute explicitement sur son poussin, mais il avait commencé lui-même cet affrontement. Elle ne réalisa pas que tout ce qui lui arrivait était toujours de la faute du Joker, même si explicitement, c’est elle qui causait les pires dégâts souvent. Vols, meurtres et attaques régulières étaient son quotidien depuis quelque année et ne cesseraient pas.

«Tout a commencé il y un petit moment déjà…Mais ne soit pas fâchée contre moi!»

Elle se redressa pour prendre, entre ses deux mains, un bol dont la mixture n’était pas très appétissante. Si ça n’avait pas été de la confiance absolue envers l’empoisonneuse, elle n’y aurait sans doute pas touché. Elle grimaça avant de porter le bol à ses lèvres et oser en prendre une gorgée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Sam 14 Jan - 19:04

Ivy accorda un sourire maternel à son amie, en voyant qu'elle se laissait docilement faire. Bien, les principes actifs de ses chères plantes allaient pouvoir agir vite et bien. La pommade allait aider à la cicatrisation, et son breuvage allait aider son organisme à reprendre des forces après sa perte de sang. Elle replaça doucement des compresses et enroula à nouveau sa taille avec des bandages. Elle sentit qu'Harley était comme une petite fille qui mourait d'envie de dire quelque chose, mais qui se retenait, le temps de trouver le bon moment. Aussitôt qu'elle eût terminé, et qu'elle annonça son projet de venger son amie en attaquant les gardes des Birds, Harley sortit enfin de son silence.

Toujours comme la mère qu'elle était devenue depuis qu'elle avait accueilli et soigné ses protégés, elle fronça les sourcils. Elle connaissait bien Harley, et elle savait que c'était une grande gamine qui était prête à faire beaucoup de conneries pour pouvoir s'amuser, parce qu'elle se sentait offensée, ou,surtout, pour plaire ou défendre son Joker... Elle n'avait jamais pu encadrer ce mariole, d'une parce qu'il était complètement fou, et de l'autre parce qu'il lui faisait du mal. Il osait lever la main sur elle, ce qui lui faisait bouillir la chlorophylle qui coulait dans ses veines. Enfin bon,l'amour rend aveugle.

Je ne serai pas fâchée, Harley, mais parle, raconte moi quelle bêtise tu as de nouveau faite...

Ivy s'assit à côté d'elle sur le grand transat et commença a écouter son récit. Cette visite lui faisait aussi du bien, un nouveau contact avec le monde extérieur, qu'elle avait délaissé depuis bien longtemps. Mais aux échos qui lui parvenaient de la ville autour d'elle, elle sentait qu'elle en était restée éloignée trop longtemps, et qu'il était temps pour elle de se mêler à nouveau au monde et à la ville.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Dim 15 Jan - 17:55

Ivy ne semblait pas contrariée, pas encore. Son doux visage allait sans doute se déformer par la colère des actes d'Harley. C'était à prévoir. Harley se demandait par où commencer. Bien des choses l'avait frappé depuis un moment sans avoir pu parler à Poison Ivy. Des bêtises, certes elle n'avait pas arrêté à ce niveau. Elle leva un sourcil pour vraiment confirmer qu'elle pouvait commencer à parler. C'était encore l'incertitude qui peignait son visage. Elle soupira et décida de commencer le jour où un petit incident était arriver dans l'arène des entreprises Sionis.

«En fait, tout a commencé quand je recousais ma jupe, tu sais, la blanche? Je travail doucement quand il y a eu un rigolo qui se payait ma tête de l'autre côté. Il ne savait surement pas que j'étais tout près. Alors je l'ai coincé en train de m'imiter! Il ne l'avait pas du tout. J'étais fâchée, non hargneuse de le voir faire. Je l'ai fait monter sur le ring. Les gars étaient tous heureux que je fasse la passe à l'un d'eux. Ils me doivent le respect. Tout était normal quand Joker s'est montré sur les écrans. Il a signer son arrête de mort et m'a promit une visite dans son appartement après! Je ne pouvais pas refuser, non? Et j'étais hors de moi. Il n'a pas durer longtemps en combat et j'ai finis par...lui arracher les yeux. Et lui casser les genoux au cas où il se réveillerait encore. C'est une méthode pour me garder en tête. Je suis plus forte que la majorité d'entre eux et j'ai beaucoup plus d'expérience.»

Elle ne semblait pas très heureuse de l'avoir fait après tout. Mais sous l'influence du Joker, Harley faisait n'importe quoi contre sa nature douce et serviable. Et ce n'était que le début d'un long périple désastreux. Elle avait l'art d'aller exactement dans les endroits qu'il fallait éviter à tout prix. Et n'agissait pas comme il le fallait. Pauvre petite trop fière d'elle-même et aveugler par ses sentiments. Elle incarnait ce que la pitié devait être.

«Après qu'il soit véritablement mort, je suis aller rejoindre Monsieur Jo dans la chambre. Il m'a proposé une idée vraiment intéressante et j'ai dû accepter. Il sait se montrer très convainquant Ivy!»

Comme si cette affirmation était assez convaincante pour avoir fait tout cela. Et encore plus si quelque chose se préparait. Elle semblait cacher quelque chose qu'elle ne voulait pas dévoiler. Elle passa vite à un autre sujet.

«Et de toute façon, il a lancé cette attaque contre les Birds Of Prey. Je croyais que ce serait amusant et que je lui plairais si je les mettais toutes à terre. Mais ça ne s'est pas vraiment passé comme je croyais non plus. Je n'avais pas prévu affronter trois justicières. En fait, j'ignorait totalement leur nombre et qui se présenterait pour sauver les otages. La tâche était facile au départ.»

Tout ce confirmait, elle avait encore fait ce que le Joker lui demandait. Ce n'étais pas vraiment de sa faute bien qu'elle est participé de tout son coeur à la réalisation du projet machiavélique. Elle essayait de déchiffrer les yeux d'Ivy à chaque fois qu'elle prononçait le nom de son poussin. Elle n'ignorait pas les sentiments respectifs des deux.

«J'ai du me battre contre Midnight et son chien, Batgirl et Blakc Canary! Un chance que j'avais fait une surprise sinon...»

Peut-être qu'en la faisant parler d'avantage, les morceaux allaient se coller et avoir la version finale de toute l'histoire. Harley recommençait à s'énerver et à raconter n'importe quoi. Son expérience n'avait pas été de tout repos. Et surtout qu'elle évitait d'en dire trop d'un coup pour ne pas faire fâcher L'Empoisonneuse. Elle but une autre gorgée de la coupe, soulagée d'être à la bonne place pour se vider le coeur et l'esprit. Mais dans une semaine, tout allait recommencer. Harley Quinn ne restait pas en place et allait continuer de faire des gaffes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Dim 22 Jan - 0:15

Ivy avait écouté son invitée avec patience et intérêt, ne relevant pas les remarques sans intérêt de cette dernière, de peur qu'elle ne se vexe, ou s'attriste, et se ferme comme une huitre. Alors comme ça ce n'étaient pas les fameuses Birds qui avaient attaqué les premières, et encore une fois Ivy n'avait été qu'un pion entre les mains de l'autre, trop faible et trop minable pour attaquer lui-même... c'était tellement facile! Laisser les autres faire le sale boulot et prendre les coups à sa place, elle le reconnaissait bien là! Elle leva les yeux au ciel une fois ou deux, mais sans ouvrir la bouche, la laissant se perdre dans ses explications. Heureusement, tout semblait relativement cohérent. Seulement, Harley mentionna une histoire d'otages...

Attends attends Harley... tu ne m'avais pas parlé d'otages! Pourquoi Joker aurait voulu kidnapper qui que ce soit?

Elle la laissa ensuite continuer, et Harley raconta dans le détail qui elle avait dû affronter... pour la plupart, elle n'avait pas eu l'occasion de les rencontrer, en entendant seulement parler dans les échos lointains qui lui provenaient de la grande ville agitée. Des jeunes justicières farouches et efficaces, bien déterminées à faire souffler un vent nouveau sur la ville de Gotham... Pas étonnant que le Joker ait eu envie de les écarter de son chemin,elles représentaient une menace trop importante.

Bon,si je te suis bien, Joker t'a confié une mission : aller attaquer les Birds of Prey. Et pour ça, tu devais faire des otages, c'est ça? Donc tu espérais que les trois viennent les sauver, mais quelqu'un d'autre est venu aussi... qui donc Harley? Batman? Azrael? Un autre justicier? Et ensuite, de quelle surprise tu parles? Raconte-moi comment tu es tombé entre leurs mains... Mais avant, attends moi une seconde... Je crois qu'on va avoir besoin de ravitaillement...

Elle se leva et s'éloigna, disparaissant entre les feuilles, puis revint quelques minutes plus tard avec une théière fumante et deux tasses. Si l'histoire allait durer encore un petit moment, autant que ce soit dans les circonstances les plus agréables possibles. Elle avait préparé un mélange qui aidait à la concentration tout en relaxant les muscles. Harley serait donc détendue et précise dans ce qu'elle racontait. Elle remplit deux tasses, en posa une devant son invitée, ainsi qu'une assiette de fruits divers et variés, colorés et parfumés.

Bon,maintenant bois, et ensuite réponds à mes questions...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Dim 22 Jan - 14:13

«J'espérais attirer quelques unes des filles du groupe. Il y avait seulement la Batgirl et le petit chaperon rouge au début. Mais Black Canary est arrivée. Elle a lancé son «Canary Cri» encore sur moi et j'ai chuté du deuxième étage avec le balcon. Bud et Lou ont pu partir mais elle m'a injecté quelque chose dans le cou et j'ai oublié tout ce qui c'est passé après ça jusqu'à mon réveil dans leur quartier général...ici à Gotham.»

Elle se délecta des fruits disposés près d'elle. Les temps n'avaient pas été clément envers la blonde jeune femme. Elle continua son discours, moins disloqué et plus facile à suivre.

«J'avais imaginé plusieurs choses en cas de problèmes. En premier je ne me suis pas affiché directement devant elles. J'avais placé les otages face contre le mur et les ai caché à l'aide de cape rouge. Je leur ai placé au poignet une montre. Des trucs comme ça on en trouve toujours dans toutes les boutiques de farces et attrapes. J'ai imité leur posture en me glissant une cape sur mes épaules. Mes gars m'ont attachés les mains dans le dos et on a attendu. Ce ne fut pas très long. Mais après avoir mit à terre tous mes hommes, elles sont venus détachés les otages. Moi en premier. J'ai prit mon marteau et frappé la première qui était là. Elle a roulé sur le plancher inconsciente. C'était ma première partie et tout à bien fonctionné. Ensuite son chien est venu me mordre à la main pour m'arracher le fusil. J'Ai activé les montres pour ne pas avoir à me battre contre la Batgirl. Tu sais ce qu'on dit? Elle pourrait battre Batman en corps-à-corps! Ça l'a éloigné un moment. Et Black Canary est arrivée...»

Voila tout était dit pour ce moment court de sa vie. Mais autre chose lui trottait dans la tête depuis une semaine qui allait sans doute déclencher la guerre civile dans les murs d'Arkham City. Elle devait absolument y retourner et annoncer son retour au Joker. Elle hésitait vraiment à le dire à Ivy. Elle l'empêcherait surement de le faire mais elle comptait bien faire la peau aux Birds Of Prey tout de même. Avec ou sans l'aide de son amie.

«Elles ne m'ont pas vraiment aimés. Et je crois être identifiée comme leur première ennemi. Mais présentement elles ont toutes disparues depuis deux jours. Mais je ne sais pas ce que je vais faire si elles me coincent encore quelque part. Je suis sûr qu'elles peuvent venir me chercher directement dans Arkham si elles le peuvent!»

Elle devait retourner à Arkham. Gotham n'était plus de son ressort. Elle avait une mission à faire. Joker devait la chercher. Elle le croyait dur comme fer. Harley prit entre ses mains la nouvelle coupe et en prit une gorgée.

«J'ai besoin de ton aide Ivy...»

Elle chercha son sac à terre. Elle le glissa sur ses genoux et en sortie deux boites de coloration à cheveux.

«Rouge et noir! S'il-te-plaît!»

Elle sautillait sur ses jambes repliées. Seule elle ne pourrait pas former les deux côté de manière uniforme. Les deux boîtes étaient des couleurs pour la fête de l'halloween. Rien de permanant et très chimique.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Sam 28 Jan - 15:18

Pamela continua à écouter Ivy, tout en grignotant des fruits tropicaux et étranges inconnus sans doute de la plupart des gothamites alors qu'ils poussaient au milieu de leur belle cité. Ainsi c'était Harley qui était allée les provoquer... Elle ne put se retenir de sourire légèrement... Harley était encore une enfant, qui ne savait pas encore où étaient les limites, et qui avait besoin de sentir la brûlure sur ses doigts pour se rendre compte que ce qu'elle venait de faire était une mauvaise idée...

Seulement, un détail clochait dans son histoire... si Harley venait de dire que les filles des Birds avaient disparu depuis deux jours, qu'est-ce qu'Harley avait bien pu faire pendant tout ce temps? Etait-elle restée prisonnière? S'était-elle perdue?

Harley chérie... Tu viens de me dire que les filles des Birds avaient disparu deux jours avant que tu n'arrives ici... Mais toi, tu as fait quoi pendant ce temps? Deux jours, c'est long!

Puis Harley redevint le petit lutin bondissant qu'elle connaissait bien, passant du rire aux larmes en l'espace d'une seconde. Décidément, cette capacité l'étonnerait toujours!

Oui mon camélia, tu as besoin de moi pour quoi exactement?

Elle la vit sortir deux boîtes en carton de son sac, puis les rattrapa au vol. Elle fronça les sourcils, soupçonneuse alors qu'elle examinait les deux boites de teinture... Un rapide coup d'oeil à la composition de ces choses lui fit hausser le regard... Pourquoi tout le monde s'obstinait-il a vouloir contrarier dame nature... c'était normal d'avoir des cheveux blancs, dans l'ordre normal des choses, et pourtant tout le monde voulait absolument avoir l'air jeune, à coup de crèmes, des lotions qui polluaient plus qu'autre chose, et qui en plus poussaient à la destruction de forêts au profit de l'agriculture intensive... Et puis, le henné marchait tellement bien, et était 100% naturel lui... Décidément, il y avait beaucoup de choses dans ce monde qu'elle ne comprendrait jamais!

Quelles saletés là-dedans! C'est bourré de substances chimiques tout sauf bonnes pour toi...

Elle soupira une seconde, résignée devant l'air amusé et en même temps suppliant de sa jeune protégée. Décidément, elle ne pouvait rien lui refuser.

Allez viens, je m'en occupe!

Elle commença à préparer les deux mixtures, puis installa Harvey confortablement sur une chaise, couvrant ses épaules et sa nuque d'une serviette, et sépara soigneusement sa chevelure blonde en deux parts égales. Elle commença à couvrir chacun des deux côtés d'une couleur différentes, tout en continuant à lui demander des renseignements et des explications sur ses folles dernières aventures... Puis, une fois le temps de pose terminé, elle lui fit se rincer les cheveux, se débarassa de l'eau teintée du surplus de couleur, et acheva en lui séchant énergiquement la crinière avec la serviette.

Bien! C'est pas si mal comme idée, je dois l'avouer! Mais bon, j'aime trop ma crinière de feu pour oser la toucher... Je crois que ton homme va apprécier!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Lun 30 Jan - 15:38

«J'ai attendu...je n'avais rien à manger ni à boire et j'ignorais encore si elles étaient quelque part. J'ai bien essayé de défoncer la porte mais je me suis plus fait mal que d'autre chose. Alors je me suis tenue tranquille en espérant qu'elles pensent que j'étais encore là. Le temps passe très vite quand on a quelque chose à penser.»

Harley ne lâcha pas des yeux son amie, le regard rempli de promesse et de pitié. Elle continua de sauter jusqu'à ce qu'elle accepte de l'aider. Un sourire ravissant accueillit l'autre solution d'Ivy. Il était évident qu'elle s'y connaissait et que le résultat dans ses cheveux allait être des plus magnifiques. L'évidence était claire, ce genre de demande ne pouvait que faire fondre l'empoisonneuse. Le petit minois, surtout au naturel, d'Harley faisait craquer bien des gens. Surtout pour des demandes aussi innocentes que la teinture de ses cheveux. Cette femme avait de drôle d'ambition. Presque tout le monde connaissait son tempérament de toujours vouloir tout pour son poussin. Mais tout le monde savait aussi ce qui se passait ou presque entre eux. On ne pouvait que regarder Harley Quinn devenir de plus en plus sujette à des crises de folies, commençant réellement à ressembler au Joker. Elle s'était même rendu jusqu'à la petite au visage balafrée qu'est Pandora pour réclamer son titre de reine d'Arkham. Ça s'était terminé en destruction mentale mais rien n'y avait changé pour autant les buts de la blondinette. Seulement quelque doute qui refaisait surface quand il lui parlait ou qu'elle prenait conscience de tout ce qu'il mijotait dans son dos et contre son gré. Lui-même la poussait à avoir le titre, lui insinuant des idées de grandeurs et la laissant agir comme si elle était la chef. Ce n'était pas vraiment sa situation réelle, mais telle était sa réalité.

Elle regarda sagement Ivy faire encore des potions alchimiques. Elle se demandait ce qu'il y avait d'intéressant dans le fait de mélanger pleins de chose ensemble. Il faut dire que la jeune femme avait un penchant sur les analyses psychologiques, même si ça ne paraissait pas tout le temps. Puis on passa à la séparation de ses cheveux et l'application des produits naturels. Elle continua de parler et se vider le cœur. Elle n'aimait pas le silence qui de plus était agrémenté par le bruissement constant des feuilles de la serre. Tout était trop paisible comparer à l'horreur qui se déroulait toujours dans les ruelles d'Arkham.

«Pourquoi c’est toujours à moi que ce genre de choses arrivent ? J’ai l’impression que tout le monde m’en veut c’est terrible. Qu’est-ce que je fais si elles reviennent me chercher dans Arkham City ? Elles ont des espèces d’avion comme Batman ! Toutes ses armes et trucs aussi. On dirait que tous les justiciers de la ville sont sur le même point maintenant. Je ne crois pas que personne va adorer cette nouvelle. Savait-tu que Pandora avait été adoptée ? Par Raz Al Ghul ! Haha ! Il accepte n’importe qui maintenant dans la ligues des ombres.»

Au moins Ivy l’a croirait sur ce point. Elle n’était pas certaine quand les dames étaient venues la chercher dans sa prison. C’était la grosse condition de sa libération. Peut-être par son amie rousse la rumeur va aller de plus grand train que par sa bouche. Elle ignorait si cette information était vraie, mais ça ferra du tord à celle qui a voulu lui voler le titre de reine. Harley fit la moue quand la serviette vint se poser sur sa tête pour enlever les surplus d’eau de ses cheveux.

«Je crois que ton homme va apprécier!»

«Tu crois vraiment ? Penses-tu qu’il m’a cherché cette semaine ? Je veux dire, je ne sais pas dans quel état les Birds l’ont laissé. Et je n’ai pas eu de ses nouvelles du tout pendant que j’étais là-bas…»
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Lun 20 Fév - 12:29

Pamela continuait d'écouter sa jeune protégée avec attention, et haussa les sourcils lorsqu'elle apprit qu'elle avait été laissée sans eau ni nourriture dans sa geôle... Heureusement, le fait de s'improviser apprentie coiffeuse lui changea les idées, et se mit au travail pour faire plaisir au petit arlequin venu lui rendre visite. Gotham était vraiment tombé bien bas... ces espèces de justicières à deux balles qui jouaient les empêcheuses de tourner en rond avaient le don de l'énerver, même si pour l'instant elle n'avait pas eu l'occasion de les rencontrer en face. Seulement, ce qui était arrivé à Harley ne fit que confirmer le fait qu'elle allait avoir des choses à leur dire... qui n'allaient pas être sucrées.

Elle la laissa s'épancher, sentant qu'elle en avait besoin, mais certaines nouvelles qu'elle lui communiqua l'intéressèrent vivement. Elle tenta de la rassurer.

Mais non Harley,la seule et unique reine d'Arkham,c'est toi! Et ton homme en est le roi, ça c'est certain... Tant que tu restera à ses côtés ça m'étonnerait qu'elles tentent un raid pour venir te chercher... Ne t'inquiètes pas pour ça. Evite simplement de te promener seule, sois toujours accompagnée d'hommes de main et tout devrait bien se passer...


Elle se mit alors à lui raconter les derniers potins de Gotham, dont certains excitèrent vivement son intérêt : Pandora et Ra's Al Ghul... vraiment très très intéressant! Qu'est-ce qui avait bien pu se passer pour que ces deux là s'associent?

Harley chérie... il va falloir que tu m'expliques tout ça! Pandora et Ra's Al Ghul? Si quelqu'un d'autre que toi me l'avait dit, je n'y aurai pas cru! Que s'est-il réellement passé à Gotham ces derniers temps avec Pandora?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Jeu 23 Fév - 1:47

Harley laissa la serviette sur la table en rassemblant ses souvenirs sur la rumeur contre Pandora et surtout où elle était rendu avant qu'elle-même ne quitte sa ville. Elle ne s'était pas penchée sur le cas de Pandora depuis sa rencontre avec cette folle, ce monstre au visage balafré. Seules les deux jeunes femmes aux tempéraments forts en avait ramené le souvenir récent de cette confrontation. Elle avait en plus faite une promesse en l'air comme à son habitude, n'étant pas certaine d'honorer sa partie si jamais ils revenaient. Il faut dire qu'Harley éliminait ses ennemis un à un sans se soucier réellement si ils allaient rappliquer après. Et l'ex-candidate au poste de Reine d'Arkham s'était effacée de la circulation aux dernières nouvelles. Mais Harley détenait le pouvoir de la ruiner complètement et ce durant son absence prolongé. Son retour dans la ville allait devenir un cauchemar pire que le décor macabre du Monarch Theater. Des cadavres s'étaient facile à trouver dans cette prison, une réputation cependant se faisait vite détruire.

«Je ne sais plus où elle est. Surement près du Démon! Haha! Disparue dans la brume! Mais quand elle revient, c'est à mon tour de la détruire...»

...Ou de la remercier. Personne n'aurait cru que quelqu'un pourrait venir à bout de la dépendance excessive et affective d'Harley. Elle hésitait encore à prendre une décision par elle-même. Juste le revoir encore une fois? Son cerveau avait toujours besoin de cette dépendance, un peu comme la drogue ou le pouvoir chez d'autre, que ce soit le très célèbres prince des clowns ou la douce et cruelle Empoisonneuse. Sans cela, la petite blonde psychopathe redevenait un tantinet normal, pouvant même faire une réinsertion sociale sans trop de problèmes. Et seul Batman avait un peu de concidération à son égard après ce genre de dérive. Seulement, c'était lui qui persécutait son Biquet tout le temps. Mais Ivy confirmait les paroles de Pandora. Elle était la reine peut importe ce qu'impliquait ce titre si particulier. Le monde allait payer l'humiliation qu'il lui avait fait subir. Harley se le promettait. Elle appuya ses coudes sur la table, les cheveux toujours humides et désordonnés sur ses épaules.

«Si je veux leur faire payer ce qu'elles m'ont fait...tu vas m'aider si je te le demande Red? Je veux dire...»

Elle ne pouvait pas lui dire qu'elle comptait retourner à Arkham dés qu'elle le pourrait, ne serait-ce que cette nuit même. Elle avait eut ce qu'elle voulait pour le moment, se libérant du poids des évènements passés, une transformation géniale de ses cheveux et une patience dévolue. Ne manquait plus que de faire revenir Ivy près d'elle en souvenir de leur rencontre, en souvenir des reines du crime de Gotham City et de leur éternelle amitié malgré l'obstacle que représentait le Joker dans l'histoire. On ne pouvait pas réellement détester l'arlequine, même pour ses constantes trahisons et son improvisation perpétuel. Elle était un être fragile. Il fallait juste oublier que ces atouts la rendait tout aussi dangereuse que mignonne.

«Si tu sais qu'elles m'ont reprises ou me menace...Ce serait amusant de créer un groupe nous aussi! Haha! Imagine toi, moi...deux pour l'instant c'est un bon début! On a déjà des buts comme dans le temps! Quelque braquages par-ci par-là en plus d'être au sommet de la ville.»

Le rêve d'Harley. C'était une illusion mais elle désirait ardemment créer une unité et devenir une réelle menace face aux justicières qui avaient gâché le plan de Joker. Peu importe, revenir auprès d'Ivy pouvait ouvrir de nouvelles portes et pleins de choses exploitables. Elle pourrait enfin mettre à l'œuvre quelque chose. C'était un peu effrayant l'enthousiasme qui débordait de la mince silhouette de la jeune femme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Jeu 8 Mar - 18:54

Pamela put remarquer le changement d'expression sur le visage de son invitée. Elle la sentit perdue dans ses réflexions, ressassant sans doute tous les évènements qui venaient de lui arriver, conjugués au fait que son "biquet" l'avait trahie... A chaque fois qu'elle entendait Harley parler du Joker en ces termes, elle ne pouvait s'empêcher de se retenir de pouffer de rire, s'imaginant le prince du crime avec une barbiche et une paire de cornes... C'est seulement dans cet appareil qu'il lui apparaissait un tant soit peu sympathique... Elle avait toujours du du mal avec cette marionnette totalement folle, principalement dû à son côté imprévisible. Certains, comme Nygma ou le Pingouin, étaient ce qu'ils étaient, et on pouvait facilement prévoir leurs réactions. Traîter avec le Joker, c'était marcher sur des sables mouvants. En une seconde, il pouvait passer de la joie extrême, proche de l'hystérie, à une colère noire, pouvant le faire abattre un garde à froid, sans aucune raison, juste parce que le pauvre type s'était trouvé sous ses yeux au moment où il se trouvait contrarié. Et elle ne pouvait s'empêcher d'avoir peur pour Harley à chaque fois qu'elle la savait auprès de lui. Elle savait que la petite arlequine tenait une place particulière dans le coeur et l'esprit du Joker, mais elle n'était pas non plus irremplaçable, et elle craignait qu'un jour elle commette une bêtise ou une erreur qui provoquerait une de ses colères fatales... sauf que cette fois-ci, elle ne serait pas aux côtés de son prince charmant, à rire du calvaire d'un péon quelconque, mais à l'autre bout du canon de son arme... En un sens, elle était soulagée de la savoir auprès d'elle. Ses pouvoirs et ses "protégés" étaient des systèmes de protections des plus efficaces.

Lorsque le sourire regagna son mignon visage, Ivy sut qu'une idée plaisant avait germé dans son esprit. Restait à savoir laquelle. Elle ne se fit pas attendre, et à sa grande surprise, son amie lui fit une suggestion qui était des plus intéressantes... recommencer à faire les quatre cent coups ensemble. Un sourire amusé et nostalgique naquit sur les lèvres violettes et empoisonnées...

Mais c'est une bonne idée mon petit muguet! Une excellente idée même! J'avoue que ça fait trop longtemps que je suis restée ici à m'occuper de mes protégés après le tremblement de terre... Maintenant, ils n'ont plus besoin de moi, et j'ai à nouveau envie que les habitants de Gotham, et surtout les criminels, tremblent en entendant mon nom... J'ai été trop discrète, au point de me faire oublier... mais il est temps de leur montrer ce dont la grande Ivy est capable!

Des images des années passées lui revinrent en mémoire : les braquages avec Harley ou seule, les grandes actions menées contre les groupes pétrochimiques les plus importants de la ville pour leur faire cesser leurs activités polluantes, les combats épiques contre le justicier masqué, et les autres gros durs de la ville... Ce temps était loin, mais qu'est-ce qu'il lui manquait!

Alors ma petite Harley... dis à Ivy ce que tu as en tête! Par quoi voudrais-tu qu'on commence notre petite...association? Je t'écoute!

(hrp : avec toutes mes plus plates excuses pour le retard! Au fait, est-ce que tu voudrais qu'on embraye tout de suite sur le premier coup d'éclat de notre duo? On pourrait jouer un peu toutes les deux, et lancer les Sirens un de ces quatre, maintenant que la joueuse de Catwoman semble être de retour et active... Sorry encore!)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   Mar 13 Mar - 16:48

L’idée lui tenait au cœur mais elle ne pouvait pas abandonner son poussin tout seul dans Arkham sans avoir réussi le petit plan qui avait été son seul amusement principal depuis son arrivé en «liberté» dans Gotham City. Il fallait qu’elle fasse tomber Double-Face devant le Pingouin. C’était son petit moment de gloire. Mais devant son amie, cette nouvelle mission à deux devenait intéressante et pleine de rebondissements. Au moins avec Ivy, elle ne finissait pas en prison à chaque fois. Mais son cœur voulait retourner à Arkham malgré le danger qui guettait chacun de ses pas. Mais une autre partie d’elle voulait rester à Gotham et suivre une graine de folie. Ses yeux fixaient ses deux mains comme si elle pesait le pour et le contre de chaque situation.

Elle mordit sa lèvre du bas tout en ignorant ce qui était le mieux pour elle. C’était dur de choisir. Comment les gens normaux pouvaient prendre autant de décision? Si elle allait vers le Joker, elle blessait Ivy comme si elle trahissait son coeur lui-même. Mais au contraire, si elle restait ici, la mort allait surement la suivre de près. Son biquet était assez prévisible pour qu’il ne l’accueil pas comme elle le voudrait tout le temps, surtout pas si il sait qu’elle est venue s’amuser avec Ivy.

«J’ignore par quoi commencer Ivy! Je ne sais même pas ce que je veux vraiment faire ni où aller. Je disais ça pour être de nouveaux avec toi mais en même temps…C’est si facile de faire ce qu’on veut sans être dérangé par Batman et sa ligue de justicier, sans que la police te passe les menottes aux poignets!»

Elle entoura son poignet gauche avec le pouce et l’index de son autre main pour simuler les menottes qui avaient souvent été attachées à elle. Il faut dire que son dossier était énorme comme le lui avait déjà montré le docteur Jeremiah Arkham. Il prenait un certain plaisir à la troubler d’avantage qu’à vraiment l’aider vers la voie de la réussite. Selon son propre analyse, Harley concluait qu’il était un mauvais psychanalyste et malgré ses notes et son erreur professionnelle, elle aurait été meilleure que lui. Maintenant elle se servait de ses talents pour envoyer les gens dans un monde où la folie est existante, sans le faire exprès, et de semer la confusion aux grés du Joker.

«C’est la liberté Ivy! Personne pour venir t’embêter sinon ce petit gros de Pingouin et ce salaud de Double-Face mais je vais leur faire la peau! J’ai plein d’idées pour leur mettre des bâtons dans les roues et qu’ils laissent en paix Monsieur Jo.»

Elle ouvrit les yeux et ses joues devinrent rouges tout d’un coup.

«Je vais aller au petit coin…hihi!»

Elle prit son sac et se dirigea où aurait pu être la salle de bain. Elle aimait beaucoup Ivy mais sa dernière phrase lui fit penser que son poussin devait terriblement se sentir seule sans sa présence. Un nœud lui avait prit dans le ventre et elle devait quitter pour rejoindre le Joker au plus vite. Pendant qu’Ivy avait le dos tourné à jouer avec ses plantes, Harley se glissa vers la porte, tranquillement et une fois dehors, couru le plus loin possible. L’empoisonneuse n’allait pas apprécier cette fuite mais l’esprit de la petite Harlequine était confuse et s’inquiétait de sa propre absence dans la prison. Elle n’avait toujours pas beaucoup de linge sur le dos mais ses cheveux étaient teints et elle avait eu des nouvelles de son amie. Tout était pour le mieux mais elle se promettait une autre visite pour bientôt.

[Génial la proposition mais je suis rendu une semaine plus tard dans mes rps ^^ Je ne peux plus suivre avec toi le reste mais je m'y colle dés la fin d'Arkham City! Very Happy Merci pour le sujet! On se revoie ma belle]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ivy? C'est Harley! [PV Ivy]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» L'art vu par Harley
» Vous allez arrêter de gueuler ? [PV ~ Harley Quinn / Teski Night / Eriana River ]
» Harley Dowkins " Le Iron Man " miniature : ont est liée Tony !
» Harley Quinn : Death of the Family
» Montage Kit Harley Benton

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Robinson Park :: Robinson Park-