RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Un très Joyeux Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Un très Joyeux Noël   Dim 25 Déc - 18:54

Malgré tous les évènements qui faisaient rage dans toute la ville et même au-delà, Harley avait eu une splendide idée pour son Joker chéri. Elle avait rassemblé quelque idée et tout fait en cachette. Le 24 au soir approchait et elle devenait nerveuse. L'ordre de ne pas déranger le roi des clowns avaient été formelle pour la soirée qui allait se dérouler loin des regards. Le réveillon se passerait sans eux, sinon dans un calme plat.

Elle avait passé une partie de la soirée pour ranger la chambre et la mettre un peu aux couleurs de Noel. La couverture de lit était d'un rouge éclatant. Certes ce n'était pas de la soie ou du satin, mais le thème était respecté. Elle ne faisait pas beaucoup d'extravagance pour cette soirée, se croyant elle-même le plus beau des cadeaux qu'il pourrait avoir. Et pour l'occasion, elle prit le temps de s'habiller en rouge et blanc, toujours aussi sexy et extravagante sur son choix de vêtements. Le tout agrémenté de couronnes blanches. La parfaite maman-Noel du crime. Car son maquillage ne trahissait pas son habituelle forme. Bien au contraire, il semblait encore cruel même si le sourire d'excitation de la laissait pas tranquille.

Harley Quinn se glissa sur le lit en attendant que la porte s'ouvre. Ce n'était pas le gâteau comme à son anniversaire, ni toutes les autres surprises qu'elle s'était donné de faire. Mais la reine du crime attendait son puddin' adoré, espérant une soirée à le chouchouter au maximum. Elle était au service de ses caprices.

En souvenir des temps meilleurs, c'était une façon de parler, sa tête était coiffée de son ancien bonnet bicolore. De petits grelots entonnaient leur musique quand elle bougeait la tête. La Reine d'Arkham était sensuelle, belle et surtout très aguichante.

Au moment ou la porte s'ouvrirait, elle entonnerait une délicieuse chanson de noël de son crue, reprenant l'air de Marilyn «Happy birthday M. President».
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Lun 26 Déc - 23:22

Après avoir observé les alentours de l'aciérie, et les reconstructions supervisées par Abramovici, le Joker était plutôt d'humeur festive. Batman était de retour dans cette bonne vieille ville de Gotham et deux jolies justicières lui avaient fait beaucoup de mal. C'était amusant, de l'adrénaline, de la violence, et du sang. Cependant, à l'époque de Noel, le caractère du Joker s'était légèrement adoucit. Malgré les douleurs qui étaient revenues, une dent cassée et de beaux bleus sur sa peau de craie, le Joker s'en tirait pas trop mal, excepté que ses hommes avaient du mal, beaucoup de mal ...

- "Continuez le travail les enfants ! N'oubliez pas, en ces temps difficiles, la vie est le plus beau des cadeaux que je puisse vous faire. Alors ne dépensez pas tout ! Hé Hé Ha Ha ..."


Dit il en toussant, il ricanait suite à cette blague. Pas de questions de cadeaux pour tous ces imbéciles, de toutes façons, les magasins dans Arkham City étaient fermés, il ne faut pas déconner non plus.
Se dirigea vers sa chambre pour aller se coucher, une atmosphère chaude l'envahit, qu'était ce ? Un relent de Noel ? Les trois fantômes du passé, présent et du futur ? Ou bien Harley qui venait de brûler la viande ?

Et bien non, c'était simplement la redécoration de la chambre du duo comique de Gotham. Elle était craquante la petite Harley dans son ensemble à grelots. Elle refaisait le coup de la Marylin au Kennedy. C'était d'un charme provoquant, le genre que le Joker adorait, pas comique non, mais sexuellement attirant. Un air faussement innocent la mettait en valeur, aguichante et intriguante c'étaient les mots que l'on pouvait donner ce soir la à Harley Quinn.


- "Et bien ma chère, comment vais-je pouvoir te déballer maintenant ?"


Dit il avec un grand sourire sur les lèvres, légèrement faible, mais toujours aussi vif, aussi mystérieux. Ce qui faisait bien entendu la renommée du Joker dans tout Arkham City et dans tout Gotham. Mais ce soir, au diable la rigolade, il était l'heure de fêter Noel comme il se devait ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Mer 28 Déc - 20:35

Elle savait très bien le genre de sentiment que ce genre de surprise provoquait dans les sentiments du Joker. Les notes remémoraient aussi une précédente aventure qu'ils avaient vécus. Balançant sa tête d'un côté et de l'autre, faisant exprès pour que ses grelots chantent en cœur, Harley prit assise sur ses jambes, dévoilant le magnifique décolleter créé par la forme du vêtement. Tout de son être reflétait la sensualité, chose qu'elle aimait beaucoup provoquer par elle-même assez souvent. Elle plaisait au Joker, sa tâche principale était assouvie.

Elle appréciait le visage calme du Joker, près à fêter la fête chrétienne avec elle. Il n'y avait pas le petit Jésus dans les parages, ni la crèche qui l'entourait. En finale, il n'y avait rien de religieux dans la place, seulement un évènement incroyablement festif. Elle se félicitait elle-même pour sa petite préparation, qui en faite était limité à ce petit spectacle. Son idée n'avait pas été beaucoup plus loin que la décoration immédiate de la pièce et le soin de son corps.

«Et bien ma chère, comment vais-je pouvoir te déballer maintenant?»

Et zut! C'était raté. Elle n'avait plus beaucoup de morceaux de linges sur le dos. En deux temps trois mouvements, elle n'aurait absolument plus rien sur le dos. Au moins la petite surprise avait fait son effet.

«Avant de profiter de ton cadeau...As-tu le mien?»

Elle essaya de gagner du temps afin de trouver quelque chose de plus à se mettre. Mais la chambre était incroyablement trop rangée. Un sourire effleurait ses lèvres comme à chaque moment passé aux côtés de son Joker. Mais c'était quoi cette idée! Il avait déjà tout vu. Ce n'était pas un drap enroulé autour de sa taille qui ferrait une grande différence. Elle était déjà parfaite pour lui. Harley était la Reine! Ça elle en était convaincue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Jeu 29 Déc - 21:20

Le Joker regarda Harley avec un grand intérêt. A vrai dire, ce soir, il aurait put en profiter pour la taper, pour la cogner, elle adorait ça. Elle avait des gouts très prononcés pour les trucs étranges, mais ce soir, le Joker avait envie de célébrer Noël d'une façon plus gaie. Dans un coin de la pièce, se trouvait un vieux lecteur de musique, un de ces instruments ou l'on plaçait le vynil. Et ça tournait.
"Cartoon Carnival", un air très enjoué, qui plairait surement à l'Harlequine.
Le Joker plaçât le vynil, le sortant de sa pochette usée par le temps, souffla sur le disque pour souffler la poussière et le plaçât.
La musique sortit du vieux tourne-disque rayé, certes ce n'était pas parfait, mais ça avait le mérite d'être clair et l'ambiance y'était.
Tendant sa main vers Harley, il s'inclina légèrement, comme un cavalier qui venait réclamer une danse avec sa cavalière.


- "Puis je vous demander votre main, très chère ?"

Dit il de sa voix douce et sombre à la fois. Il jeta un regard, puis un sourire à l'Harlequine. Ce soir, c'était Noël ! Après tout, la fantaisie romantique, c'était aussi un grand jeu comique du Clown, souvent poussée au paroxysme, et ça marchait bien.
Dans ses bras, ils commencèrent a valser sur la musique trépidante et rayée. Quelques flocons à la fenêtre, ils continuaient a danser.


- "Ah ... Mourir avec toi, ce soir, maintenant, ce serait sublime !"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Ven 30 Déc - 4:12

Elle tendit sa main à son si cher cavalier. Il était élégant même si s'était toujours ce vieux veston mauve qui tombait sur ses minces épaules. Le poids du monde de la folie y tenait aussi sa place. Le mauve était sa couleur préférée, on se demande bien pourquoi. Mais elle lui laissait le plaisir de la porter. Il était si! ...si!

Depuis un moment il parlait de mourir ainsi dans ses bras sous la douce musique qui jouait durant une danse. Elle se pliait volontairement à ce petit exercice, profitant de la proximité de leur corps bougeant en extase sous le son du tourne-disque. Il faisait collection de ce genre de traîneries un peu partout. Ça égayait sans doute son temps. Et la musique allait bien avait son caractère, festif, clown et dépareillée. Un vieux son qui faisait remonter à la surface bien des souvenirs tout aussi douloureux que joyeux. Il n'y avait pas qu'eu des moments de joie entre ses deux êtres. Mais encore là, l'histoire se répète. Peut-être que le soudain bonheur, les paroles répétitives de sa mort ou la préparation et la délégation de tâches mettraient un jour la puce à l'oreille d'Harley. Allait-il disparaître?

Elle riait sous les airs connus si souvent sifflotés pendant une tâche quelconque. Les grelots s'agitaient avec les mouvements qu'effectuaient les danseurs sur le sol vide. Elle préférait oublier les paroles encore troublantes du Joker. Ils n'allaient pas mourir, pas ce soir. Ce serait le comble du bonheur certes, mais ce n'était pas la fin.

Ses doigts se crispèrent l'espace d'un instant sur le tissu du veston, se cachant le visage dans l'épaule du Joker. Elle se mordit la lèvre inférieure en répétant mentalement les paroles qu'il avait prononcées. Et si c'était pour de bon?

«Joker?»

Sa petite voix paraissait à peine parmi les notes qui jouaient encore leurs airs. La mort l'effrayait quand même. Malgré le fait qu'elle avait souvent passé proche d'elle dans l'un ou l'autre de ses plans contre Batman, les autres justiciers et même les criminels, son coeur se serrait. Ce n'était pas sa disparition qui l'inquiétait le plus, bien au contraire, c'était celle de son amant. La vie les avait séparés à plusieurs reprises, mais elle était toujours revenue. C'était ça qui comptait. La musique continuait, encore et encore.

«Tu te souviens de ce que je t'ai dit la dernière fois?»

Bien sûr qu'il s'en souvenait. Il avait même plié bagage sous l'insolence qu'elle avait démontrée. Il faut dire qu'elle avait été rudement cruelle ce fameux jour. Un tantinet trop.

«Tu es...on est éternel! Ce serait magnifique une telle fin d'aventure, mais ce n'est pas encore fini. Le monde s'ouvre encore pour toi, même en ce soir de Noël! Mais ce n'est pas le monde qui va t'avoir ce soir. Je te garde pour moi toute seule! hi!»

Le sourire revint toucher ses lèvres.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Ven 30 Déc - 14:42

- "Ce soir c'est notre soirée ma belle. Bien sur, nous aurons encore de magnifiques années devant nous, jusqu'au jour où Batman se mettra a traquer et a tuer tous les criminels que nous sommes, car il aura sombré dans la folie."

Bien sur, le Joker envisageait sa mort, dans Arkham City, la où le Chaos tenait sa place. Il était dans son élément, dans son monde. La violence, la folie et le Chaos, il en était le maitre, c'est pour cela qu'il revendiquait Arkham City. Mais tout cela manquait un peu de fantaisie, et Harley Quinn était la pour lui procurer ce besoin, un amour fou et dérangé. C'était ça la bonne chose avec cette petite.


- "Si je dois disparaitre, autant que je t'offre le meilleur pour ton avenir."

Il posa sa main droite sur le ventre d'Harley. Il pensait souvent a laisser quelque chose pour Harley, quelque chose qui prouverait son amour, mais l'idée d'un héritier n'était pas encore devenue une folie, donc cela ne serait pas pour le moment. A vrai dire, le Joker ne s'était pas laissé séduire par l'idée d'avoir une descendance, pas depuis Jeannie, ça le terrorisait rien qu'à l'idée, qu'Harley puisse mourir de la même façon.


- "Tout cela fait parti de notre plan, Harley. La vie n'est qu'un jeu, une pièce de théâtre. Parfois certains meurent, et d'autres font rire. Et on alterne. C'est la vie."

Sur ces pensées philosophiques, la valse continuait. Forte, magnifique, légèrement rayée par le vieux truc qui servait de tourne-disque. Une soirée étoilée, les gazs qui enveloppaient la ville donnaient une teinte bleutée à cette ville qu'était Gotham.
Regardant tous deux vers la baie vitrée, le Joker eut cette pensée au fond de lui même. "Je t'aime Gotham."


- "Je t'aime Harley."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Ven 30 Déc - 21:36

Batman, elle n'avait rien contre se bourgue, sauf qu'il en voulait toujours au Joker. Personne n'avait le droit de menacer son poussin, sauf quand elle, elle voulait bien le faire d'elle-même. C'était son moment de vengeance personnelle, même si elle n'allait pas vraiment aux bouts de sa colère bien des fois. Et Batman, c'était irréel que d'espérer qu'il sombre dans la même torpeur qui frappait tous les meurtriers et fous d'Arkham. C'était sa seule règle dont il respectait son ampleur depuis tant d'année. Qu'ils fassent n'importe quoi, jamais il ne viendra les déranger au point qu'ils n'existent plus. Sans qu'il s'en aperçoive, il créait lui-même tous les criminels qu'il poursuivait. Et plus il s'attardait, plus ceux-ci prenaient de place dans les méandres de la ville de Gotham.

«Si je dois disparaître, autant que je t'offre le meilleur pour ton avenir.»

Que voulait dire ce petit manège auquel il se prêtait en ce moment même? L'angoisse s'accru dans la tête d'Harley. Un rien faisait toute une histoire dans sa tête de toute façon, mais la manière dont il avait l'art d'emmener le sujet de l'avenir, glissant la main sur son ventre. Elle n'était pas sotte au point d'ignorer ce message subtile. Mais si? Non il ne voulait surement pas. Mais...

«Tout cela fait parti de notre plan, Harley. La vie n'est qu'un jeu, une pièce de théâtre. Parfois certains meurent, d'autres font rire. Et on alterne. C'est la vie.»

Il était sérieux. Ou bien faisait-il une blague pour lui dévoiler qu'elle pensait encore de la mauvaise manière? «Tout cela fait parti de notre plan» Mais quel plan? Il avait surement omis de lui en parler. Les idées tournaient dans sa tête, presque dangereusement. Elle imaginait toutes les scènes qu'il pourrait y avoir, qu'elle avait déjà imaginées dans le passé ou qu'elle n'osait pas penser. Plusieurs fois elle avait flatté l'idée de devenir maman! Une petite Harley qui tire les oreilles de son petit frère, ou vice-et-versa. La véritable future génération qui hanterait les rues de la ville. Ah le rêve!

Spoiler:
 

Elle était partie dans le rêve, suivant sans peine les pas de la danse qui continuait sous les premiers flocons de l'hiver qui s'était emmené au dessus de la ville. Seul le temps et la température pouvait encore avoir une influence sur les deux côtés du mur sans se faire arrêter, sauf si bien sûr certain vilains en décidaient autrement. Puis, ils s'arrêtèrent pour regarder par la fenêtre.

«Je t'aime Harley»

«Oh! Joker!»

Sa main vint doucement caresser le visage blanc du Joker. Un sourire gratifia les paroles de son adoré, oubliant déjà les rêves qu'elle était en train de forger dans son esprit dérangé. Elle noua ses bras autour du cou de ce dernier pour venir y appuyer ses lèvres sur les siennes. Elle gardait les yeux fermer, appréciant chaque moment en sa compagnie. Qui sait ce que l'avenir réservait?

«Je ne sais pas ce que je ferrais sans toi...»

Elle voulu ajouter «Comme toi sans Batman. Mais prononcer ce genre de discours serait idiot et gâcherait tout. Pourquoi lui rappeler que Batman existe en ce moment? Il était atrophié de plus, mais bel et bien réapparu dans ce monde.

«Your alone to gouvern my heart puddin'»

*Tu es le seul pour gouverner mon coeur chéri*
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Sam 31 Déc - 17:04

Le Prince des Clowns embrassa alors sa petite Harley Quinn. Avec un mélange de bonheur et de nostalgie. Quand il l'embrassait, il pensait qu'elle était Jeannie. Sa femme disparue, tuée par Oliver Hammett, un flic corrompu de Gotham City qui bossait avec les deux mecs qui avaient engagés Jack un soir, dans un vieux bar miteux. Harley était comme Jeannie, elle était gentille, douce, elle lui remontait le moral quand ça n'allait pas.

Ô combien de fois, Jack avait pété les plombs parce qu'il n'arrivait pas a faire rire les gens sur cette scène de ce bar minable ? Et combien de fois, Jeannie l'avait rassuré, en lui disait qu'il était le seul à la faire rire.
Et elle était morte ... Tuée par un gros porc, que le Joker a lui-même, délicatement découpé en morceaux, morceaux par morceaux, avec l'appui de Double-Face, dans une magnifique parodie de spectacle du Cirque.
Ce n'était pas payé bien sur ... Car le Joker avait encore l'envie de le tuer, de le faire souffrir, de broyer son crane avec ses mains et de sentir la douce odeur de putréfaction qui s'échappait de son corps empli de graisses.


- "Tu es la seule a détenir mon cœur, Harley."


Son sourire était plus doux, moins monstrueux qu'à l'accoutumée. Il prit sa main et baisa le dos de la main d'Harley. Ce soir, ce ne serait plus le Joker monstrueux qui tuait pour le plaisir, qui envoyait ses hommes à la mort, qui tenterait de prendre Arkham City par la force et qui essaierait de tuer Batman pour le plaisir et l'amusement personnel du Joker.

Le temps d'une soirée, le Joker redeviendrait un simple homme, avec ses faiblesses, ses peurs, ses doutes, ses tristesses. Lui aussi pouvait éprouver et sentir des larmes couler sur ses joues. C'était un homme finalement, enfin, avant qu'il ne devienne le Joker, mais au fond de lui, Jack était toujours la, toujours présent, toujours brisé par la mort d'une femme dont il n'avait jamais vraiment put faire le deuil, puisque le soir même de la mort de Jeannie, il devint le Joker.


- "Oublions ce monde fou pendant un instant, et profitons de l'instant présent. Qu'il dure à jamais ..."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Sam 31 Déc - 20:20

Joker était redevenu un homme l'espace d'un moment. Harley s'en réjouissait même si ce n'était pas le vrai criminel rigolo sur qui elle avait eu le coup de foudre malgré ses barrières professionnelles. Ça faisait du bien de retourner sur une base plus régulière, elle pouvait ainsi passer ses frustrations sur d'autres personnes que de recevoir elle-même les claques. On ne peut pas dire qu'elle détestait se faire frapper, mais parfois ça devenait lassant et elle avait d'autre chat à fouetté en ce moment. Bien d'autre monde à envahir...

Harley jouait à la petite sensible. Il faut se rendre à l'évidence, derrière ce montre créé par le Joker, Harley était toujours la petite fille manipulable qui se cachait d'éventuel ennui. Elle en créait d'autre dans ses actions mais jamais elle n'avait la puissance d'esprit que celui qui la guidait depuis toutes ses années. Celui qui d'ailleurs ce soir arborait un sourire si tendre sans sa touche cruelle et sadique de l'accoutumé.

«Oublions ce monde fou pendant un instant, et profitons de l'instant présent. Qu'il ne dure à jamais...»

Elle répéta après lui comme pour s'imprégner des paroles de son Joker adoré.

«À jamais...»

Son imagination recommença à faire la débandade en passant à une anneau à son annulaire gauche, son ventre s'arrondissant et la promesse d'un autre genre d'avenir que celui qui se dessinait sous les plans multiples du couple.

Elle passa le reste de la soirée à profiter de la présence si douce de son Joker, continuant de vagabonder entre des idées folles et la réalité du moment.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Dim 1 Jan - 21:10

HRP : Ce nouvel avatar est Sublime !

Harley Quinn et le Joker passeraient la soirée de Noël ensemble, unis, tous deux dans le lit conjugale. C'était prévu, mais cette fois, pas de jeux violents, pas de strangulations, pas d'expériences avec la mort pendant l'amour fou. Non, juste une soirée de Noël fantaisiste, entre deux êtres unis à jamais dans la folie.
Toutes ces années, un banal comique raté et une psychiatre fraichement diplômée avaient répandu la terreur, le massacre, le meurtre, tout cela au nom de l'humour. C'était un jeu, la vie l'était, et Harley Quinn, malgré sa naïveté, avait enfin saisi le jeu, elle avait saisi le sens de la vie. Et Jack lui avait appris ce qu'elle devait être à l'extérieur, et non une vulgaire façade décorative.
Sa vie avait changé, comme tant d'autres personnes, à cause du Joker.

Une nuit folle, si rare, si douce, si confortable ... La folie ne cesserait sans doute jamais dans une ville aussi morbide que Gotham City. Et cela ne ferait qu'empirer.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Sam 7 Jan - 0:53

La nuit avait été belle. Au moins une bonne partie jusqu’à présent. Un moment rare dans toute l’année en cours et surement la prochaine. Elle profita de sa soirée tendre, presque endormie contre l’épaule nue de son amour. Elle appréciait le doux frottement des draps contre sa peau. Surtout qu’elle avait passé une partie de la soirée à tout laver et arranger le reste pour la surprise. Sa robe gisait sur le sol froid avec le bonnet qui restait silencieux dans son abandon. Les grelots ne chantaient plus, laissant le calme de la pièce envahir l’espace occupé.

Elle repensa aux gestes et aux paroles du Joker. Elle ignorait si elle rêvait encore ou si il avait vraiment insinué qu’il pourrait concevoir un héritier. Jusque là elle ne s’en était pas vraiment souciée même si elle en rêvait souvent. Mais avait-il réellement prononcé le mot avenir? Harley ouvrit ses paupières en regardant les yeux fermés sur le visage détendu mais toujours souriant. à quoi servirait d'avoir un enfant de toute façon sinon emmener d'avantage d'embrouille. La dernière fois qu'ils avaient créé un Joker miniature, il n'en avait pas fallu longtemps avant que Batman se ramène et mettre une fin à leur projet si amusant. Le pauvre était presque plus fou que son père adoptif.

Mais un enfant réel? Harley doutait même qu'ils puissent en avoir un jour. De la manière qu'il avait été créé ce personnage, son Joker adoré dans la cuve chimique d'une usine. La peau était devenue blanche, les cheveux verts et son caractère avait changé du tout au tout. Quand était-il du reste de son anatomie? Pouvait-il encore concevoir?

Ses idées se mélangeait. Après tout ce temps, elle n'avait jamais eu les symptômes décrits par les femmes. Elle sourit tout de même. Les chances étaient peut-être encore de ce côté. Sauf si il voulait encore essayer d'adoption. Mais l'acharnement pour garder Akrham entre ses mains lui prenaient tout son temps et elle n'était pas toujours présente. Ou être maman calmerait ses ardeurs?

«Joker?»

Sa voix était hésitante, douce du réveil et pleine de question. Elle hésitait à poser la question mais son cerveau continuerait de rouler ainsi jusqu'à l'obtention d'une réponse ou de l'oubli du sujet. Le trouble l'assaillait.

«Que voulais-tu dire par m'offrir le meilleur pour l'avenir?»

La question n'était pas très clair quand au cheminement de ses idées. Mais elle n'avait pas trouvé de moyens plus respectable de revenir sur le sujet, aussi minables et sans importance était-il.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Sam 7 Jan - 22:13

La nuit était passée si vite.
Noel s'en allait et l'année allait maintenant s'ouvrir à de nouvelles perspectives, de nouvelles choses amusantes, des petits criminels ou des anciens que l'on reverrait dans Arkham City. Le Bonheur à l'état pur dans une ville telle que Gotham City. Si belle, si noire et si terrifiante.
Le Joker se leva et enfila son pantalon et ses chaussures. Son torse toujours nu, il guettait Harley endormie qui ne tarderait pas à se réveiller dans quelques minutes. Le Joker était quand même content de l'avoir, même s'il la cognait très souvent, même s'il l'injuriait, elle était toujours la.
C'est alors qu'elle ouvrit les yeux et qu'elle questionna le Joker. Elle avait des questions qui lui trottaient dans la tête. Une si jeune fille et pourtant si naïve ... Il faudrait bien un jour qu'elle prenne un peu plus d'assurance et de logique.


- "Peut être que je met en place un héritier. Peut être que je prépare une ville encore plus magnifique à mes yeux pour te l'offrir. Ou peut être que je tuerais Batman et que nous irons à Hawai pour une lune de miel ? Qui sait ?"


Dit il avec un grand sourire. Tant d'hypothèses, tant de questions, tant de choses qui pouvaient amener la jeune fille dans un état de questionnement complexe et hasardeux, à l'image même du cerveau dérangé du Joker. Elle était dans le labyrinthe de la folie, dans le labyrinthe dangereux du Joker.
Et s'y perdre peut amener à la mort. Mais étrangement, après toutes ces années, seuls Batman et Harley Quinn avaient survécu aux dérives du psychopathe clownesque. Est ce un fruit du hasard ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   Lun 9 Jan - 18:06

Quatre plans se présentaient à elle. Mais lequel il voulait plus spécifiquement? Surement pas Hawaii. Cependant, elle hésitait sur les autres. Il était déterminé à mourir d’une manière ou d’une autre qu’importe ce qu’elle dirait ou ferrait. Le mieux était de faire ce qu’il voulait pour le moment et le laisser se trimballer dans son petit monde. Elle le regarda se lever, le contemplant dans sa forme originelle. Harley adorait s’attarder sur lui quand elle se réveillait, même si il l’avait devancé ce matin. Elle étira ses bras dans un sourire de bonheur. Tout ce qu’il voulait léguer était pour elle. Elle se peinait à le voir disparaître. Elle ferrait quoi de tout ça si il n’était plus là?

Elle recommença le cours de ses pensées s’arrêtant encore une fois sur Hawaii. «Lune de miel» avait-il dit? Elle se releva dans le lit, gardant la couverture sous les bras. Ses cheveux étaient défait, s’attardant ici et là en des touffes plus ou moins uniforme. On voyait le trait des élastiques qui avaient retenus ses couettes hier soir. Son visage exprimait la surprise. Elle croyait dur comme fer qu’il se riait d’elle. Mais elle hésitait encore sur une demande en mariage cachée ou si sa vie allait vraiment s’arrêter. Mieux fallait penser au mariage. Comme les hommes disaient, c’était la fin d’une vie et le début d’un autre. Harley exaltait.

«Il n’y a que toi qui peut le savoir mon biquet.»

Elle espérait qu’il se mette à genou pour faire la grande demande. Elle avait travaillé fort durant des années pour arriver à lui plaire le plus possible, se mettant dans des risques sans précédents. Elle avait affronté bien des justiciers, policiers, psychiatres et même abandonner son métier initial pour le suivre. Elle avait fuit l’asile pour le rejoindre, endurer son caractère et maintenant elle voyait le moment arrivé. Les yeux à demi clos, elle souriait tranquillement malgré la vague de pensées idiotes qui traversaient son esprit. Harley devait exaucer les vœux de son chéri le plus tôt possible! Et si elle capturait Batman encore une fois. Elle y était déjà arrivée dans le passé. Mais ne pas le tuer cette fois, seulement l’emmener à aller vers le Joker. Faire marcher un des plans fous de son biquet afin que tout marche comme il le souhaitait! Mais avait-il encore ce genre d’idée qui tournait dans sa tête?

«Et tant que tu seras là…»

Et pour toujours encore elle espérait. Le Joker était éternel, nombreuses situations l’avaient prouvé.

«…je serai pour toi la seule et unique Harley Quinn!»

Elle s’entoura rapidement dans la couverte blanche et sauta hors du lit pour le rejoindre. Elle était enjouée ce matin et divergeait encore vers des souvenirs des bons temps.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un très Joyeux Noël   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un très Joyeux Noël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un très Joyeux Noël
» Très Joyeux Lëon
» Joyeux noel à tous!
» La Taverne du Nain Joyeux
» Joyeux noël à tous !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Zone industrielle :: Aciérie Entreprises SIONIS-