RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Every bird flies with the birds of his species

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Every bird flies with the birds of his species   Mar 13 Déc - 21:00

Arkham City, Musée du Pingouin,
13/12/2011, 22h34


« Dieu aima les oiseaux et inventa les arbres. L'homme aima les oiseaux et inventa les cages.»
Jacques Deval

Le froid d'hivers, en ce triste mois de Décembre à Gotham, qui était loin d'être en fête avec tout ses tristes évènements, traversait le cuir de la veste de Black Canary, comme si elle n'était pas vêtu pour se protéger de celui-ci. Ses bas-résilles, loin d'être d'excellent isolant de chaleur, y était sans doute pour beaucoup et augmenter la sensation glacial qui entourait la justicière. Une pluie verglaçante s'était également invité depuis quelques minutes, achevant ce triste paysage d'Arkham City déjà bien maussade. Les bâtiments, tantôt délabré, tantôt en feu, donnait un aspect de bidonville au quartier de criminel, même si le Musée du Pingouin était plus ou moins épargné. Sans doute y avait-il eu quelques exécution des taggers et autres délinquants qui s'étaient amusé à touché au château du Pingouin. On pouvait tout de même voir une partie du mur vainement caché ou un smiley vert et quelques « HA HA HA » était inscrit. Le Joker aimait marqué son territoire, et ses concurrents n'avaient pas de traitement de faveur.

Black Canary était perché sur un toit, juste en face du Musée du Pingouin. L'un des plus grands édifices d'Arkham City. Il faisait aussi froid dans le dos que les entreprises SIONIS du Joker que Dinah avait eu le déplaisir de visiter il y a quelques mois, lors des débuts des Birds of Prey. Cette fois-ci, elle avait décidé de s'en prendre à un plus gros poisson, où plutôt un plus gros mangeur de poisson, le Pingouin. Ce dernier, on ne savait trop comment il s'y était prit, avait accumulé son influence, de plus en plus menaçante, dans la ville-prison. C'était un des rares grands pontes qui n'était pas totalement fou, voir pas du tout, il avait donc le sens des intérêts, de la stratégie, de la parole, et en plus il était plus que bien friqué. Seul son physique n'était pas très flatteur, ainsi que son surnom. Malgré tout, Oswald Chesterfield Cobblepot était bien l'un des plus dangereux criminels actuellement à Arkham City. Et son influence s'étendait bien au delà des frontières. Et c'était la principale raison de la présence de Black Canary ce soir : cela ne pouvait plus durer.

Quelques années auparavant, lorsque la justicière opérait encore à Gotham aux côtés de Barbara Gordon, à l'époque Batgirl, et Helena Bertinelli, encore aujourd'hui justicière portant le doux nom de Huntress, elles avaient déjà croisé la route de l'homme au parapluie, monocle et haut de forme. Cela ne s'était pas spécialement bien terminé pour le Pingouin, mais la situation avait clairement changé depuis. Black Canary ne s'était pas fait accompagné ce soir, bien qu'elle pourrait faire appel aux Birds of Prey ou Batman en cas d'extrême urgence, et le plus gros criminel d'Arkham city avait tout ce qu'il fallait pour régner sur une grande partie de la prison. Le découpage des deux villes n'étaient clairement pas une bonne idée, il permettait à ce genre de criminel d'étendre leur influence, et de gagner en confiance. Le travail de toute une vie de justicier anéantis.

Black Canary se reconcentra, nottamment sur la surveillance du Musée. Plusieurs hommes surveillaient l'entrée de la bâtisse. Armés jusqu'aux dents, il semblait peu fier de leur position de première ligne, mais avait trop peur pour fuir leur actuel patron. Grâce à ses jumelles, elle réussissait également à observer la présence de plusieurs sniper qui protéger les alentours d'éventuels intrus avant qu'il n'ait atteint la porte. Le Pingouin ne lésinait certainement pas sa protection. Orgueilleux, machiavélique, calculateur et consciencieux. En plus d'être colérique. Cela faisait un sacré cocktail. Black Canary, qui s'était accroupis toute cette période d'observation qui dura une bonne demi-heure, se releva enfin. Elle allait se mettre à l'action, histoire de se dégourdir les jambes.

Elle tira son grappin pour arriver jusqu'aux toits du Musée. Là, elle glissa doucement jusqu'à la position du premier sniper, et utilisa un coup bien placé sur la nuque. Il tomba comme une feuille. C'était Green Arrow, expert en infiltration comme Batman, qui lui avait appris ce coup. Wildcat était beaucoup trop bourrin pour lui avoir appris ce genre de chose. Il ne devait même pas connaître la notion d'infiltration. Malgré tout, il lui avait apprit tout le reste. C'était sans doute pour ça qu'elle avait également tendance à foncer dans le tas plutôt que de la jouer plus en finesse. Mais ce soir, aucun droit à l'erreur ne lui était permis. C'était quitte où double.

Elle répéta l'action sur les quatre autres sniper. Elle fit une dernière vérification. La voix des airs étaient libres. Il manquait dès à présent à s'occuper des types à l'entrée. Et les choses sérieuses allaient pouvoir commencer...
Revenir en haut Aller en bas
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1723
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Re: Every bird flies with the birds of his species   Mer 14 Déc - 18:47

Cela faisait un petit moment qu'Azrael surveillait le QG de Pingouin. Cobblepot était un des grands caïds de la ville, mais contrairement à Joker, il n'était pas fou, l'intimidation marcherait sur lui : quand Azrael voulait quelque chose, en général il l'obtenait.
L'Ange de la Mort passait régulièrement effectuer des rondes de surveillance dans le quartier du musée, il avait même réussi à s'infiltrer dedans une paire de fois.
Sa connaissance des lieux se précisait de plus en plus, et il avait même réussi quelques opérations de sabotage, minimes mais qui avaient valu plusieurs réprimands sévères aux hommes de main du Pingouin.

Cette nuit là, alors qu'il observait attentivement la bâtisse du maître des lieux, il remarqua la présence intrigante de Black Canary. Il n'avait jamais rencontré la belle justicière, mais il savait qu'elle était redoutable : elle avait fait parti de la ligue de Justice. En temps normal, il aurait été content de la voir, aurait même aimé faire connaissance, mais pas ce soir, pas dans ces conditions là, pas avec Batman sur les talons.

Il l'observa neutraliser avec grâce et une efficacité redoutable les deux snipers et le reste des gardes. Mais elle ne devait pas rentrer dans le musée, elle ne devait pas trouver le Pingouin. Bien évidemment, elle était tout à fait capable de le neutraliser, mais Azrael avait des plans pour Arkham City et Cobblepot en faisait parti. Black Canary risquait de tout faire capoter.
A son tour ils s'élança en silence pour se rapprocher de la belle. Occupée qu'elle était à finir les hommes de mains, elle ne remarqua pas la présence de l'Ange qui se tenait sur le frontispice du musée, majestueux, après avoir neutralisé les deux gardes restant.

" Qu'est ce que tu fais là Black Canary ? C'est du bon travail, mais Pingouin est à moi. Tu dois partir."

_________________________________


Fiche de présentation
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Every bird flies with the birds of his species   Sam 17 Déc - 11:45

Alors que Black Canary s'apprêtait à entrer dans le musée, elle fut stopper par l'Ange Exterminateur, Azrael. Black Canary ne l'avait jamais rencontré, il avait fait ses débuts à Gotham durant la période ou elle n'avait pas été présente. Mais elle savait depuis son retour plusieurs chose sur celui-ci. Il avait de grosse divergence de justice avec Batman, et c'était la raison pour laquelle le Réseau avait capoté. Il avait également blessé gravement et torturer un homme pour lui faire avouer les plans de Sharp. Une justice violence qui ne plaisait pas du tout à Dinah. C'était d'ailleurs pour cette raison qu'elle avait quitté la guilde, concurrencer par une autre aux principes similaires. Certain d'entre eux, comme Green Arrow, n'hésitait pas à tuer certains criminels de sang froid.

Azrael demanda ainsi à Black Canary de s'en aller. Le Pingouin était à lui apparemment. Drôle de réflexion pour un justicier si violent avec les criminels. Black Canary le regarda d'un air sévère, mais ne dit rien pendant un moment. Elle hésitait entre se battre contre lui ou l'ignorer. Heureusement, son communicateur trancha. Il s'activa en précisant une alerte, suivant le programme que Barbara Gordon avait installer pour les Birds of Prey.


-Une explosion à lieu à Arkham City, non loin du Gotham Casino. De nombreux réfugié sont en danger.

Black Canary savait que c'était à elle d'agir, elle était la plus proche de cette position. Elle dû donc écouter Azrael, cette fois-ci. Elle activa un bouton sous sa botte, et sa moto ne tarda pas a arriver grâce à un modèle d'autoguidage, inspirer fortement de la Batmobile mis au point par sa grande amie informaticienne. Elle enfourcha l'engin, et lança un dernier regard noir à l'Ange exterminateur.

« On en reparlera, Azrael, dit-elle finalement. La prochaine fois, tu ne seras pas sauver par le gong.

Et elle démarra sa moto à pleine vitesse. Elle allait passer sa soirée à fouiller des décombres, à emmener des brûler graves à la clinique-église Last Hope tenu par Aaron Cash... Bref, un programme bien moins excitant qu'un duel épique avec le Pingouin.

[Sujet terminé pour moi.]

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Every bird flies with the birds of his species   Dim 18 Déc - 1:26

Les migraines avaient été anormalement violentes ce soir-là. Cobblepot avait dû prendre deux fois la dose habituelle de morphine pour pouvoir tenir le coup. Ce tesson était une abomination, on ne pouvait pas le lui retirer car cela causerait probablement sa mort. On lui avait expliqué qu'il avait 90% de chances d'y passer. Il n'avait pas la force de prendre ce risque, il préférait encore vivre avec et voir ces jours de souffrance défiler sous son oeil et demi. C'était le châtiment qu'il s'infligeait pour ce qu'il était arrivé à Shella.

Assis devant son bureau, il se tenait la tête, pressant au maximum son front en espérant écraser la douleur. Puis, il sentit quelque chose de chaud sur sa joue couler jusqu'à sa bouche. Il goutta du liquide avec sa langue puis cracha immédiatement. Du sang. Il arrivait souvent que la blessure ne se rouvre soudainement, la cicatrisation était longue et difficile. Le verre se fixait mal avec la peau, celle-ci tenait de s'y attacher, mais finissait par glisser. La nouvelle cicatrice avait lâché, et le verre était de nouveau "libre", ce qui était terriblement dangereux pour son hôte. Il devrait, de nouveau, porter plusieurs bandages pour immobiliser le tesson.

Alors qu'il s'apprêtait à appeler son médecin (un des rares qu'il n'avait pas encore tué), son oeil valide passa devant un des nombreux écrans qui surplombaient son bureau. Il projetait un des vidéos surveillances, reliée à une caméra habillement dissimulée sur le toit. Un femme blonde magnifique était en train de mettre au tapis ses snipers de manière discrète et efficace. Black Canary, le Pingouin en avait déjà entendu parler, d'elle et de sa voix ravageuse. Une justicière qu'il valait mieux ne pas chercher. Que faisait-elle ici?


Merde... C'est pas le moment!...

Oswald devait immédiatement se faire soigner, il ne pouvait pas gérer ses troupes et encore moins essuyer une défaite, il y succomberait. Il appuya sur un des boutons de son bureaux et toutes les issues extérieures se verrouillèrent, des murs blindées se placèrent devant les portes pour en sceller l'accès. Les troupes furent mobilisées et, ne sachant pas où se trouvait l'ennemi, elle commencèrent à chercher avec prudence, l'arme au poing. Mais alors que Cobblepot appelait ses hommes pour qu'ils ne le transportent dans la salle de soin, un autre personnage fit son apparition à l'écran : Azrael. Très mauvais, très très mauvais! Le Pingouin saisit un micro et se mit à hurler dedans pour parler aux deux justiciers.

C'est une propriété privée! Vous n'avez rien à faire là! Dégagez ou je lâche mes hommes!!

Il ne put en dire plus car ses hommes lui calèrent un masque sur le visage pour l'aider à respirer et le placèrent sur une civière.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Every bird flies with the birds of his species   

Revenir en haut Aller en bas
 

Every bird flies with the birds of his species

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [réservée]Le secret du Black bird...
» (03) BLUE ? i feel like a flightless bird
» “If you're a bird... I'm a bird...” MIA&SUTTON
» Oh like a bird on the wire, like a drunk in a midnight choir, I have tried in my way to be free
» 2ieme salon normand de la figurine

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Cyrus Pinkey Musée d'Histoire naturelle-