RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Une relation mystérieuse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Une relation mystérieuse...   Lun 28 Nov - 22:42

Cobblepot était installé dans son bureau, s'occupant des finances, des contrats, du courrier, bref, travaillant comme il avait l'habitude de le faire. Il avait plutôt bien récupéré depuis son voyage à Gotham, même si, pour cela, il avait du consulter les meilleurs médecins. Ne supportant pas de dépendre des autres et d'être en position de faiblesse, il en avait exécuté la plupart, soit pour manque de respect, soit pour inefficacité. Bien évidemment, ceux qui en réchappèrent ne furent presque pas payés, deux furent relâchés dans Arkham (et son mort quelques temps plus tard), et trois furent gardés chez Oswald.

Malgré les derniers évènements, la vie avait repris normalement pou l'aristocrate. Il fallait rester vigilant pour devenir et rester le premier de la ville prison. Sharp avait tenu son engagement, l'équipement militaire de pointe, l'argent et les hommes avaient été transférés sans mal et plus aucun des hommes du Pingouin n'avaient été arrêtés dans Gotham. A présent, il dirigeait l'armée la plus grande et la mieux équipée des criminels d'Arkham City et l'élimination de Pandora ne serait pas un problème.

De plus, la fortune d'Oswald, déjà énorme à la base, s'était vue augmenter de 25% grâce aux généreux versements du bon Sharpy. Ainsi, Cobblepot pourrait bientôt dominer les rues d'Arkham City. Mais en avait-il réellement envie? Les derniers évènements l'avaient fait chuter dans une sorte de dépression, et il s'interrogeait même sur le véritable sens de sa vie. Il était fatigué et voulait baisser les bras, mais son être refusait de tout laisser tomber, et ainsi, il était bloqué entre deux choix, ne prenant pas de décision. Il aurait tant aimé qu'on le tue en cet instant même.

Il était militairement à son apogée, certes, mais cela n'avait pas que des avantages. Il avait reçu une lettre des plus mystérieuses quelques jours plus tôt, un lettre provocatrice lui demandant de se plier à la volonté d'une sorte d'entreprise supérieur. On aurait dit des illuminés, ils s'y étaient décris comme tout puissants et semblaient vouloir intimider l'aristocrate. Mais cela n'avait déclenché qu'une crise de nerfs chez lui, rien de plus. Il n'avait cependant pas pu jeter la lettre, qu'il avait mis dans un tiroir blindé fermé à clé dans son bureau.

Il fallait à présent s'informer un minimum. Cobblepot décida d'allumer le téléviseur à écran plat collé au mur et zappa sur une chaîne de reportages. Certes, il était constamment informé par son réseau, mais il lui fallait aussi regarder les informations de la villes pour savoir ce que les autorités croyaient et ainsi d'exploiter les informations à son intérêt, les rendant payantes. Combien de fois avait-il traité de la sorte avec les journalistes tels que Vales? Il ne saurait le dire...
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   Lun 28 Nov - 23:00

Un bruit, quelques parasites et déjà, l'écran du Pingouin commencait à se troubler jusqu'à former un amas de neige dans lequel se mélaient avec fracas bruit de neige et paroles imcompréhensibles. Mr Cobblepot pouvait tenter ce qu'il voulait, mais cela ne venait en aucun cas du GNN ou d'une antenne du secteur. Quelque part, caché au plus profond de la ville, un nouveau signal commençait à émettre et 5 secondes plus tard, sur un fond uni noir, la télévision du Pingouin affichait un étrange logo rouge aux contours métalliques, dans un grand silence.


Pas un bruit, pas une parole, et Oswald tentait vainement de changer de chaine, tombant à chaque fois sur ce mystérieux symbole, le narguant presque de son insidieuse présence, jusqu'à ce qu'une voix metallique, aux sonorités vaguement féminine daigne enfin faire acte de sa présence.

"Ne tentez pas de règler l'image. Nous contrôlons les ondes, les horizontales et les verticales, Mr Cobblepot. N'ayez crainte, cet entretien restera strictement entre nous. Alors dites nous, quel effet cela vous fait il d'être devenu l'homme le plus puissant d'Arkham?"

La voix ne semblait aucunement monocorde. Il ne s'agissait nullement d'un enregistrement ou d'un robot programmé à la tache, mais bien d'une personne, qui, au ton de la voix, devait certainement afficher un grand sourire, caché dans la sureté de son batiment et attendant une réponse de son interlocuteur.

"J'ai appris que vous aviez bien recu notre petite lettre, mais que vous n'aviez pas daigner lui accorder une véritable importance. C'est triste d'autant que cela pourrait nuire à votre réputation. Mais peut-être vous demandez vous qui je suis. Je suis persuadée que vous avez déjà une petite idée. Si cela est le cas, alors je pense que vous devinez aisement ce que j'attends maintenant de vous."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   Mar 29 Nov - 22:33

Alors que des informations moins intéressantes les unes des autres défilaient, l'écran se mit à sauter. Ce n'était pas normal, Oswald avait accès à une connexion sans faille qui lui assurait une image nette 24 heures sur 24. Les parasites se firent de plus en plus fréquents, Cobblepot s'acharna sur sa télécommande, changeant de chaînes et tombant toujours sur les mêmes problèmes. Finalement, l'image disparue totalement pour quelques seconde, puis une autre, on ne peut plus nette, s'afficha. Un signe très familier, quelque chose qui énervait profondément le Pingouin. Il mit quelques secondes à se souvenir de la dernière fois qu'il l'avait vu : lorsqu'il avait ouvert la fameuse lettre.

Bordel de m...

Une voix plus mécanique que féminine le coupa et lui expliqua qu'il ne fallait pas essayer de changer l'image. Le Pingouin comptait appeler ses gardes quand la voix demanda si sa nouvelle place dans Arkham City lui convenait. Sidéré, Cobblepot se dit que cette personne avait sûrement des informations compromettantes et qu'il valait mieux attendre un peu avant d'appeler du monde, soit des témoins. Elle enchaîna ensuite, se dévoilant comme l'auteur de la lettre reçue quelques jours plus tôt. Mais Chesterfeild n'en avait déjà plus aucun doute, il se rappelait bien du nom de cette brave femme.

Alors mademoiselle Blue, tu vas te lever de ton fauteuil de merde, user de tes jambes d'autruche pour te rendre auprès de Quincy Sharp, ton patron, et tu vas lui expédier ton pieds dans l'entrejambe de ma part! Je veux parler au maire! Il pensait faire quoi avec sa soit-disant entreprise secrète?! Et d'où il me donne des ordres?! Je crois qu'il a pas bien compris notre accord, j'ai ce qu'il me faut, je n'ai plus besoin de lui. Demain, les journaux vont gratter! Et il me rejoindra dans Arkham City en moins de temps qu'il n'en faut pour dire "piaf"!! Cette ville m'appartient à présent, elle est à MOI!!

Rougissant de rage et de colère, le Pingouin essayait de se calmer. Ce n'était pas le moment, oh que non! Il n'avait pas goût à se faire insulter de la sorte, et comptait bien retrouver cette salope de Miss Blue pour la donner en pâture à ses hommes. Il fallait bien qu'ils assouvissent quelques envies, mais vu leur nombre, elle finirait en chaise roulante. En parlant, il avait fracassé son poing sur la table et avait fait tomber son monocle, mordant avec furie dans son cigare. A présent, celui-ci fumait telle une cheminée de locomotive.

On ne me donne pas d'ordres!!! On ne m'envoie pas de lettre provocatrice et on ne m'espionne pas dans mon bureau!!! J'vous retrouverai tous! TOUS!!
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   Mer 30 Nov - 8:54

"Amusant."

La réaction de Mr Cobblepot ne se fit pas attendre. D'abord la surprise, il eut vite fait de se ressaisir et de balancer menace sur menace. Le point positif, c'est qu'il avait reconnu Miss Blue immédiatement, et comme étant l’expéditrice d'une petite lettre pas piquée des hannetons. Quelque part, assise à son bureau, Miss Blue souriait, non pas par moquerie, mais parce qu'elle constatait que le Pingouin était exactement comme elle l'avait souhaité et exactement comme ce qu'il était décrit dans ce dossier. Mais ce comparatif, cette liaison qu'il osait faire avec un cancrelat comme Sharp venait de donner la plus horrible des envie de vomir à Miss Blue. De son bureau, cachée quelque part dans le monde, elle affichait une mine décomposée, sinistre et avait peine à imaginer qu'elle, ses frères et ses soeurs, pouvaient être aussi facilement affiliés à un idiot de maire tout droit sorti de chez les dingues.
Le ton de la voix avait changée du tout au tout, passant du neutre à la colère, et cela se ressentait vivement. En général, Miss Blue appréciait de traiter avec des idiots car cela la faisait souvent rire, mais dans le cas du Pingouin, il avait tapé dans son orgueil, et cela risquait de déclencher des evenements des plus compromettants pour le Pingouin en lui-même.

"Vous me menacez, Mr Cobblepot? Ne m'affiliez plus jamais à cet idiot de Sharp ou les conséquences pour vous pourraient être regrettable. Sharp est un idiot et un imbécile qui ne mérite que le déshonneur avant la mort. Refaites moi cela encore une fois et j'enverrais l'intégralité de votre conversation avec Sharp, aux autres prisonniers de la ville. Je suis sure que vous n'aurez aucun mal à leur expliquer à quel point l'idée de les mettre en cage n'était du qu'à une impulsion colérique, n'est ce pas? A vrai dire, vous n'êtes pas en position de me menacer."

L'écran de télé changea d'image et montra une scène scindée en deux. D'un coté le Pingouin et Catman, enregistrés probablement par Miss Blue, et sur le coté droit Sharp, visiblement gené, alors que l'intégralité de leur conversation défilait. Le Pingouin pouvait maintenant commencer à prendre peur. Ces derniers temps, il était habitué au stress et aux menaces, mais jamais celle-ci n'avait parue aussi présente et écrasante.

"Bien sur, la majeure partie porterait préjudice à Mr Sharp, mais la dernière partie est des plus..... intéressante. Je n'ai qu'à appuyer sur un seul bouton, et cela sera retransmis dans son intégralité, aussi bien à Arkham qu'à Gotham. Alors, je ne peux que vous conseiller de vous calmer et d'écouter la proposition que j'ai à vous faire. Comprenez que je ne suis pas venue en ennemie, mais votre comportement ne me laisse pas le choix que celui d'agir comme je le fais actuellement. Bien sur, ne tentez pas de remonter l'appel, votre tentative vous ramenerait ici, à votre point de départ. Allez vous maintenant vous calmer et m'écouter?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   Mer 30 Nov - 16:18

A ce petit mot qu'elle prononça avec un calme si troublant, Cobblepot faillit exploser au sens propre du terme. Son sang bouillonna si fort dans sa tête qu'une veine aurait très bien pu lâcher. Il se calma bien vite, se rappelant que sa blessure à l'oeil allait se rouvrir s'il continuait ainsi, et une telle chose serait fort regrettable. La cicatrice avait mit tellement de temps à se refermer, il avait fallu la désinfecter avec le plus grand soin, et il était d'ailleurs incroyable que Cobblepot ait survécu. Encore plus incroyable, l'oeil sous le verre fonctionnait encore. Cela donnait un effet de zoom terrifiant.

Mme Blue attendit un peu avant de reprendre. Chesterfield l'avait irrité, il le sentait bien. Affilier son entreprise à celle de Sharp n'était pas à son goût, et c'était à ce moment là qu'il comprit qu'elle avait dit vrai. Quoi qu'il en soit, ces gens avaient un égo terrible vis-à-vis de leur entreprise secrète. Le Pingouin comprit qu'ils avaient dû se dévouer corps et âme dans son épanouissement, et qu'ils la considéraient comme au dessus de tout, s'imaginant les plus puissants du monde. Cela les conduirait à leur perte, mais il fallait rester prudent, car ces gens là, croyant avoir une puissance illimitée, s'acharnaient et pouvaient s'avérer dangereux.

Non, Sharp n'avait rien à voir là dedans, l'information s'accentua lorsque Blue menaça d'exploiter certains enregistrements contre le Pingouin. Ils comptaient le faire chanter avec des documents où Cobblepot avait fait chanter quelqu'un d'autre... Bref, une méthode pouvant paraître tordue mais qui était pourtant très simple. Le Pingouin se dit qu'il n'avait pas a faire à des amateurs, pirater son système pour l'espionner de la sorte n'était pas donné à tout le monde, personne, dans Arkham City, n'en était capable. Mais il n'avait pas peur pour autant, il savait qu'il ne risquait rien. On l'avait contacté pour lui demander quelque chose, et on le menaçait pour assurer qu'ils étaient sérieux, mais s'ils dénonçaient Oswald, ils pourraient dire adieu à leur collaboration.

Le Pingouin retrouva une teinte normale, son visage se décrispa et redevint serein. Il allait faire affaire, et adoptait donc une attitude adéquate, non pas par intimidation, mais par intérêt potentiel. Les gens qui le contactaient ne devaient pas être assez stupide pour penser qu'ils formeraient une alliance avec Chesterfield sans rien lui donner en échange. Allumant son cigare, tirant dessus à répétition pour s'assurer de ne pas avoir à le rallumer, Cobblepot parla en même temps.


Bon, donc vous n'agissez pas pour le compte de Sharp, c'est évident. Vous ne me direz, non plus, pas plus d'informations sur votre organisation, soit. Inutile donc de poser la question. Je suis devenu depuis peu l'homme le plus puissant d'Arkham City, on le sait tout les deux, et vous me contactez donc pour essayer d'avoir une capacité de frappe importante dans la ville prison. Vous avez un plan tordu, vous ne me direz rien, j'aurai simplement des ordres à exécuter. Vous allez faire péter Arkham? Ca m'étonnerait pas, vous m'exploitez, vous vous débarrassez des autres ennemis grâce à moi, puis vous m'anéantissez.

Pour l'instant, c'est la vision que j'ai de vous, mais essayez toujours de me convaincre du contraire.


En effet, Oswald avait cette vision de l'organisation qui le contactait. C'était un scénario basique, qui avait été tellement exploité, mais ce genre d'organisations secrètes aimaient bien souvent sortir du lot, et se trouver un moyen d'agir bien différent de la normal. Le Pingouin, intérieurement, savait que Biosyn en faisait partie. Une douleur atroce le prit à la tête, il sortit des cachets de son manteau pour faire passer la migraine. Sa cicatrice lui causait ce genre de problèmes des dizaines de fois par jour, mais on sentait que ça devenait moins fréquent. Cobblepot guérissait, lentement, mais il guérissait.
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   Mer 30 Nov - 17:54

Cobblepot avait des arguments solides et convaincants. En quelques paroles, il avait admirablement cerné Miss Blue et ses commanditaires, et comme on dit, un oiseau trop malin évite souvent le filet. Tenter d’appâter ce vautour afin de l’empêcher de jouer l'oiseau de proie ne serait pas de tout repos. A défaut d'avoir un tesson de bouteille dans le crane, on pouvait dire qu'il avait un oeil d’épervier et qu'à la manière de l'aigle, il savait comment fondre sur une proie. Il allait falloir être prudent avec ce petit oiseau, qui n'avait rien d'un canari de deuxième ordre. L'idée serait en fait de lui trouver une petite occupation sympathique, alors pourquoi ne pas attiser les braises du feu qui séparait Cobblepot et Sharp? Pourquoi ne pas leur donner une raison de jouer chacun de leur coté, afin d'attirer l'oeil du public sur un évènement, pendant que la Biosyn se trouvait ailleurs?
La voix avait reprise son calme, et son coté métallique dégageait toutefois quelque chose de malsain, que le Pingouin ne devait certainement pas arriver à cerner.
Là était toute l'idée.

"Vos déductions vous honorent, Mr Cobblepot. Mais voyez vous, je n'aurais aucun intérêt à vous arrêter, ni à faire de vous un martyr. Mais comprenez que vous vous êtes mis dans une situation extrêmement délicate vis à vis de Sharp. Il se sait acculé, coincé et il sait qu'il n'a certainement plus grand chose à perdre et rien n'est plus redoutable qu'un cabot enragé et acculé. Vos preuves sont irréfutables et les nôtres le sont tout autant, comme s'approprier un sérum originellement mis au point par un de nos savants, pour créer son monstre de foire. En plus de nous voler quelque chose qui nous appartenait de droit, il s'est permis de se prétendre comme étant le créateur de notre formule. Cela n'est pas très sain pour lui, ce qui fait de lui notre ennemi commun. Quant à qui nous sommes, je pense que cela ne vous dirait absolument rien, mais nous avons un objectif: Faire tomber Sharp, le punir, lui faire payer son ignominie et lui faire comprendre qu'il n'est maitre de rien, même pas de son propre destin. Vous avez attiré notre attention car vous êtes le seul à ne pas penser à de bêtes guerres de territoire. Vous êtes un marchand, un tacticien, un homme d'affaire qui sait très bien ce qu'il fait. Mais voyez vous, Sharp ne se laissera pas faire et au moment où je vous parle, il doit certainement être en train de lecher les bottes de Shreck et Daggett afin d'obtenir un soutien financier, ainsi que militaire. De vous à moi, il n'acceptera jamais vos conditions, même si donne l'air de vous obeir.
Vos preuves? Il pourra très bien dire que cela est un montage de votre part, tout comme le dossier ne serait que calomnies.
Mr Cobblepot, de vous à moi, vous savez que le seul moyen de pouvoir contrer Sharp ne peut se faire que d'une seule manière: Par les armes. Et ces armes, nous serions prets à vous les fournir pour la modique somme de 0 dollars."


Miss Blue venait de reprendre son souffle après ce long discours. Son essoufflement n'était, fort heureusement, pas entendu par son interlocuteur.

"Mais votre véritable ennemi se trouve aussi à Arkham. Le Joker, Double-Face, Le Sphinx, Scarface. Ne vous êtes vous jamais dit qu'il ne devait y'avoir qu'un seul roi au royaume des fous? Pour gouverner la folie, il faut un être doté de raison. Après tout, n'avez vous jamais souhaité reprendre ce poste de maire qui vous avait été si injustement volé lors de votre mandat? Ne souhaitez vous pas arrêter la folie du Joker? Ne désirez vous pas vous venger de Victor Fries et son monstre, qui vous ont mis dans cet état? Ne revez vous pas d'arracher le visage de Pandora et de l'exhiber fièrement dans les rues d'Arkham? Je peux vous donner plus de pouvoir que n'importe quelle idiot de cette ville....car j'ai beaucoup d'admiration pour vous, Mr Cobblepot. Qu'en dites vous? Nous pourrions faire affaire, entre gens civilisés. Vous ne seriez plus obligé de traiter avec des fous furieux prêt à vous arracher la figure pour un oui ou un non, ou parce qu'une petite pièce venait de décider de votre sort....Et surtout, vous pourriez enfin vous venger de la famille Wayne."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   Mer 30 Nov - 18:38

Apparemment, la déduction du Pingouin avait légèrement bluffé Mme Blue. Elle se lança dans un long monologue qui avait pour but de mettre Oswald en valeur et de le tourner vers Sharp. Ainsi, ils voulaient aussi s'en débarrasser? Pour quelles raisons? Cobblepot devait arrêter de se poser de telles questions, car il se doutait qu'il n'aurait presque jamais de réponse. Seule la fin ferait exploser la vérité, lorsque Biosyn s'écroulerait suite à une défaite inattendue. Elle l'emporterait peut-être ce qu'elle projetait, mais ne pouvait que finir par perdre ensuite. S'associer avec des personnes telles que le Pingouin était dangereux, celui-ci attendrait le bon moment pour les trahir et les massacrer.

Et en quoi ai-je intérêt à m'occuper de Sharp? Il m'a fourni en arme, en argent et en hommes, tout ce que j'avais demandé a été exécuté sans négociation. Il peut toujours démentir pour les documents, quel est l'intérêt? J'ai ce que je voulais, et maintenant, Sharp peut crever ou prospérer, du moment qu'il ne se mêle pas de mon business, je m'en fou.

Mais la proposition d'arme de Mme Blue était fort alléchante, Pingouin avait déjà ses hommes équipés jusqu'aux dents par du matériel de pointe, mais il pouvait toujours stocker le reste pour pouvoir revendre ensuite. Les affaires tourneraient à merveille. Mais s'il se lançait dans une campagne pour conquérir Arkham City, il revendrait à ses ennemis? Stupide, suicidaire. De toute façon, pour l'instant, il était allié avec le Joker, Dent, Scareface et d'autres, aucune trahison n'était prévue dans l'immédiat. Pandora était sa priorité.

Sharp ne m'intéresse pas, je n'ai pas envie de perdre mon temps à lui donner de l'attention, il ne le mérite pas. Si vous y tenez autant, je le ferai tomber avec les documents. J'ai évidemment enregistré notre entretien, comme preuve finale. Il y aura procès, et avec un appui financier, Sharp tombera et finira à Arkham City pour que je l'y massacre. A vrai dire, l'idée de me le procurer n'est pas désagréable, après tout, c'est lui qui m'a enfermé ici. Mais s'il m'avait laissé dehors, soyons réaliste, j'aurais fait faillite.

Je pourrais aussi organiser un attentat contre lui avec mes troupes dans Gotham, rien de plus facile. A vous de choisir, je le fais couler ou je le fais sauter, mais je ne me lancerai pas dans une campagne guerrière contre lui.


Elle continua ensuite dans un autre monologue, essayant de monter Oswald contre tous les grands d'Arkham City. Ce n'était, pour l'instant, pas dans son intérêt. Il voulait prendre le contrôle avec ses alliés, puis les trahir et les expulser du pouvoir. A quoi bon leur déclarer la guerre d'avance?

Tui sais, Blue, j'en viens à me demander si toi et ta clique vous cherchez pas à me rayer du circuit. Me lancer dans une guerre contre tout Arkham? C'est du suicide, je suis puissant, mais pas à se point là. Je ne cherche qu'à faire dégager la gamine pour l'instant, je ne suis même pas sûr que ce soit pour le pouvoir, elle n'a rien à faire ici et doit comprendre qu'on est pas des caïds de pacotille. Joker, Scareface, Dent et moi, on cherche surtout à conserver notre réputation.

Franchement, laissez-moi m'occuper de tuer la petite. Une fois cela fait, alors que mes alliés seront affaiblis, j'attaquerai et les exclurai du pouvoir. Ainsi, une autre guerre commencera, bien plus importante que celle contre Pandora, et c'est là que j'aurai besoin de votre aide.


Son visage se tordit, il dévoila ses dents et parla d'une voix tellement haineuse et tremblante qu'on aurait cru qu'il allait se jeter sur l'écran pour le fracasser. Ses poings, posés sur son bureaux, se serraient de plus en plus.

Et pour Freeze, c'est une affaire personnelle. Si vous voulez que je vous aide, il vous faudra vous le procurer, puis me le donner...
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   Lun 5 Déc - 0:26

Intéressant, très intéressant. Le Pingouin était un homme avisé, prudent et réfléchi. Il serait moins facile à convaincre au fur et à mesure, et le fait qu'il ne se revele pas si interessé que cela par Sharp commençait à poser des problèmes. Mais en ce qui concernait Freeze et Pandora, il semblait prêt à leur arracher la tête si ils se trouvaient en face d'eux.
Tuer Pandora? Lui livrer Freeze vivant? Miss Blue ignorait l'étendue de l'antagonisme qui rapprochait les 3 êtres mais il n'était pas à exclure qu'ils s'étaient déjà jouer un très grand nombre de vacheries de très haut niveau. Il fallait mentir, et le faire à un haut niveau en fournissant et en transformant une preuve déjà effrayante, en une véritable bombe atomique.

"Au contraire, je ne compte pas vous rayer du circuit, mais eux, comptent bien le faire, bien que cela ne soit pas leur propre volonté. Ne me demandez pas comme je le sais, j'ai mes sources, et Pandora en est la clé. Le seul problème, c'est que vous ne pourrez l'approchez sans qu'elle ne fasse de vous une poupée qu'elle contrôlera entièrement, sans même bouger le petit doigt. Je pense qu'il est temps que je vous parle d'elle plus en profondeur."

L'écran changea et affichait maintenant un ensemble de dossiers et de données sur Pandora: Photo, lieu et date de naissance, classement biologique, expérience subie, les résultats, soit tout de même une infime partie de ce qui concernait la gosse démoniaque. Pandora avait déclarée la guerre à la Biosyn en tuant Baxter et Stride. Il était temps de lui faire ravaler sa verve et de lui rappeler qui étaient les maîtres à bords, et quoi de mieux que de faire appel à une aide déjà établie.

"Pandora est le projet le plus secret qu'il est était donné de créer. Cette gamine vaut plus de 3 milliards de dollars à elle-seule. Force et agilité décuplée, elle ne peut vieillir et vous battrait facilement au corps à corps. Elle possède une longue maîtrise de l'arme blanche et des armes à feu, et est obligée de se nourrir de chair fraîche pour survivre. A une époque, cette gamine avait su exterminer un peloton entraîné de plus de 20 hommes et il a fallu moins d'une heure. Nous savons aussi qu'elle a développée d'importants pouvoirs psychokinétiques, d'ou le fait que nous pensons qu'elle a déjà pris le contrôle sur l'esprit de certains criminels, comme Victor Fries ou encore, le Docteur Crane. Nous savons aussi de source sure qu'elle a approchée Sharp à de nombreuses reprises, ainsi que le docteur Strange. Nous pensons qu'elle souhaite se procurer leur technologie et leurs moyens financiers pour lancer sa petite vendetta contre Gotham. Oui, toutes les attaques menées contre les prisonniers d'Arkham, le Joker en particulier, n'étaient que des leurres, Mr Cobblepot, des mises en scènes destinées à cacher quelque chose, et nous pensons que Pandora prépare un véritable assaut sur vous tous."

Bien sur, l'excuse des pouvoirs n'était plus d'actualité, car d'après les renseignements, Pandora n'en possedait plus l'ombre d'un seul. Merci Victor, car dans son empressement à soigner son alliée, il avait supprimé une partie de la fraction qui posait problème. Maintenant, la gamine n'était plus qu'une vulgaire tueuse agile de plus en ville. Toujours aussi retorde, mais sans aucune capacité extra-sensorielle. Cela avait été la plus grande idiotie de la Biosyn, une erreur de parcours qu'il aura fallu juguler avec le temps, alors qu'un fichier vidéo se jouait sur l'écran du Pingouin. On pouvait notamment y' voir Pandora assise sur un chaise, fixant un pauvre type en lévitation, et dont la tête prenait des proportions de plus en plus grotesque, jusqu'à exploser en morceau, ne laissant que sang, os et cervelle dans la salle. La vidéo se coupa alors et le mystérieux logo réapparut alors.

" La vérité, Mr Cobblepot, c'est que vous devez craindre tout le monde. Notre base de données nous signale à l'instant que Sharp est en train de refaire appel à un commando dans le but de vous faire assassiner en silence. Le nom de l'unité est Deadlight et est dirigée par le Colonel Marcus Silberman. Vous vouliez une raison à ma présence? La voici, vous mettre en garde contre ce peloton, qui est venu déjà plusieurs fois en reconnaissance dans Arkham."

Cette fois, ce fût le dossier de Marcus, un dossier falsifié, empli d'immondes informations à son encontre, qui se mirent à circuler à grande vitesse sur la télévision du Pingouin.

"Membre de l'armée régulière, renvoyé et enfermé après avoir assassiné plusieurs supérieurs, il a été décoré de la Purple Star et de nombreuses autres médailles avant sa crise de folie. Nous savons que Sharp lui a demandé de vous abattre et de mettre la main sur vos documents. Pour des raisons qui nous échappe, nous avons aussi trouvé des contrats avec les têtes du Joker, du Ventriloque et Scarface, ainsi que l'ex procureur Double Face. Nous pensons qu'il veut vous forcer à vous entretuer....et qu'il aurait prémédité tout cela sous l'emprise de Pandora. Mais pour une raison qui nous échappe, Sharp n'est pas sous le controle mental de cette petite catin. Dites nous, Mr Cobblepot, Pandora est elle entrée en contact avec vous, dernièrement?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   Lun 5 Déc - 22:34

Le Pingouin écouta Miss Blue tenter de gagner sa confiance. Il savait, au fond de lui-même, qu'il devrait collaborer avec elle. Il savait aussi que l'association se retournerait contre lui. Mais pas immédiatement, seulement à la fin. Ainsi, il devait faire mine de leur faire confiance et de collaborer sans se poser de question, pour se retourner contre eux juste avant le dénouement final, pour frapper le premier. Biosyn lui donnerait des moyens pour devenir puissant et faire ce qu'il projetait de faire, voir plus. Une fois cela fait, Cobblepot n'aurait plus qu'à "se passer de leurs services".

Il écouta ensuite Blue lui expliquer que Pandora était hors d'atteinte, une être surnaturel aux dons monstrueux et terrifiants. Le Pingouin ne cilla pas devant les images, il fallait bien plus pour lui faire tourner de l'oeil. Il avait vécu tant de temps dans la même ville que des monstres tels que Freeze, Bane, Gueule d'argile, Killer Croc, Manbat et d'autres, que le surnaturel ne le surprenait plus vraiment. Cependant, il ne s'y attendait pas, il savait que cette gamine était spéciale, mais une entité de puissance? Le Joker l'avait bien combattu pourtant, et même s'il avait pris cher, elle ne lui avait pas fait sauter le crâne d'un claquement de doigts, et elle avait même pris très cher, elle aussi.

Oswald ne savait quoi penser, apparemment, il devait y avoir une part de vérité dans tout cela, mais elle était clairement exagérée. Elle contrôlerait l'esprit de ses alliés pour les garder avec elle? Si c'était le cas, elle aurait déjà pris le contrôle de bien plus de monde, elle l'aurait déjà sous son aile, elle n'aurait plus d'ennemis. Un peu comme le Chapelier Fou lors de son arrivée dans Gotham, exerçant son pouvoir sans que personne ne s'en méfie, il ralliait tant de monde qu'il avait bien failli prendre le contrôle de la ville entière. Aujourd'hui, ce n'était plus pareil, avec Batman.


Des super pouvoirs pour contrôler ses alliés? Vous m'en direz tant... Je vois qu'ils ont été particulièrement efficaces contre ce cher Double-Face, héhéhé.

N'en disant pas plus mais affichant un sourire victorieux, Chesterfield tira un bon coup sur son cigare puis cracha la fumée sur l'écran avant de continuer.

Je ne pense pas que vous soyez au courant, mais je me permets de poser la question : avez-vous déjà entendu parler du Suit of Sorrow? Je ne pense pas. Faites vos petites recherches et vous comprendrez que je n'ai plus grand chose à envier à ce cher Batman. Cependant, ce que je viens de vous révéler doit rester confidentiel, je veux pouvoir garder la surprise pour ceux que j'affronterai dans l'avenir...

Il le portait en ce moment même, sous son manteau de fourrure et son gilet, ce costume qui permettait d'acquérir des compétences physiques supérieures à celles de Batman. Le Pingouin l'avait déjà testé, et il avait envoyé au tapi (ou tué) vingt détenus à la suite, puis ce cher Abramovici. Cobblepot prit une petite bille de fer qui se trouvait sur son bureau. Il la cala entre son majeur et son pouce puis la projeta contre la porte. Le projectile s'enfonça dans le bois dans un coup sec. Comme si de rien n'était, Oswald tira de nouveau sur son cigare puis écouta ce que Blue avait encore à lui dire.

Ainsi, Sharp voulait sa peau? Ce n'était pas une surprise, mais Chesterfield ne pensait pas qu'il passerait à l'assaut. Ainsi, il enverrait un dénommé Marcus Silberman pour exécuter le Pingouin. Celui-ci fut irrité de constater que Quincy était si borné, mais il comptait bien le faire couler! Il n'avait rien à craindre dans son musée, et il rendrait publique ces documents. Marcus serait capturé et Jervis n'aurait plus qu'à le dompter comme il l'avait fait avec les hommes envoyés par Sharp pour le compte du Pingouin. Une puce les empêchait de désobéir, de se révolter ou encore de discuter un ordre. Le Chapelier avait rajouté un dispositif fort amusant, si un garde ayant cette puce dans le crâne se faisait capturer, cette dernière exploserait pour que la technologie ne soit pas découverte. Cobblepot comptait bien user de cette option à son avantage pour tous les échecs qu'il ne tolérerait pas.


Hum, ces informations me seront précieuses. Je savais que notre collaboration aurait des avantages! Bien, Marcus ne passera pas la porte du musée maintenant que je sais ce qu'il entreprend. Je m'occuperai de Sharp, de manière rapide et sans contrainte. Il ne vaut pas la peine que je me donne du mal. Mais, j'aimerais avoir un petit "soutien", si vous voyez ce que je veux dire. Une technologie militaire de pointe? Je suis intéressé, les choses iraient tellement plus vite, héhéhé.

Miss Blue demanda ensuite à Cobblepot si Pandora ne l'avait pas contacté récemment. Celui-ci ne put s'empêcher de sourire. Ainsi, ils ne savaient pas tout, derrière cette mise en scène, vouant faire croire qu'ils pouvaient vous voir vous torcher le cul dans vos toilettes. Avait-il intérêt à leur révéler cette information? Pourquoi la garder secrète? Non, autant leur dire, de plus, cela remontait à plusieurs semaines déjà.

Tiens? Je pensais que vous seriez au courant. Mais je suis convaincu que votre système d'espionnage est aussi efficace que dans vos descriptions... Disons, que que votre espion a dû aller pisser quand j'ai reçu cette lettre, héhéhé...

Bref, une façon subtile d'expliquer qu'il savait que leur soit-disant toute puissance avait ses limites...

Oui, j'ai bel et bien été contacté par cette chère Pandora, il y a maintenant plusieurs semaines. Elle me mettait en garde, ayant remarqué que je réunissais des criminels. Apparemment, elle me considérait comme un danger potentiel et voulait m'intimider. Mais ça m'a foutu en rogne, et ça a doublé ma détermination. Je veux la mort de cette pétasse!

Soudain, son visage devint cruel, se tordit de haine et de colère. Il leva son poing et le fracassa contre son bureau, brisant deux tiroirs en deux sans le vouloir.

Et je veux Freeze!!!
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   Dim 11 Déc - 19:25

"Ne vous méprenez pas...Elle controle déjà Harvey Dent, mais est parvenue à vous faire croire le contraire, en vous faisant croire qu'il l'avait trahie. Vous vous êtes fait avoir, Mr Cobblepot. Le seul dont elle n'arrive pas à s'emparer de l'esprit reste le Joker. Nous ignorons pourquoi. Peut-être un genotype recessif, un chromosome qui le rendrait résistant à son emprise mentale. Mais en ce qui concerne Double Face et les autres, ils sont déjà sous son emprise. Ce n'est qu'une question de temps avant qu'ils ne vous encerclent. Elle a même déjà des taupes chez vous. Inutile de vous les indiquer, vous les remarquerez assez vite. La colère de Pandora la fait agir prestement, sans véritable réflexion.
En ce qui concerne l'armure de la tristesse, nous avons déjà eu vent de son existence, une relique de l'ordre de St Dumas, créee pour le Prophete de leur secte, le Chevalier Azrael, qui est actuellement en ville, et dont nous connaissons les plus sombres secrets........Nous sommes étonnés de savoir que vous avez réussi à vous l'approprier mais voilà qui tombe à point en ce qui vous concerne. Gardez la précieusement, mais ne divulguez son existence à personne.


Il y'eut un leger blanc lorsque le Pingouin lanca sa moquerie quant à la prise de contact avec la lettre. La Biosyn était déjà au courant pour la lettre, les têtes dans la caisse, et les menaces, mais ce cher Oswald n'avait pas véritablement cerné, ou alors, n'avait pas idée de ce que Miss Blue voulait dire. Calmement et distinctement, sans s'énerver, elle reprit alors son petit discours alors que, sans qu'il n'ait pu entendre quoi que ce soit, la rue passant en face du Lounge fût victime d'une terrible secousse.

"Nous sommes au courant pour la lettre. Nous parlions de liaison télépathique. Avant de détruire définitivement une proie, Pandora s'amuse à entrer en contact avec elle afin de l’inquiéter, de la rendre folle. Il semblerait, au vue de votre réaction, qu'elle ne l'ait pas encore fait avec vous. Nous savons qu'elle a employée cette méthode sur Harvey Dent, en se servant de sa dualité intérieure comme faiblesse. Nous ignorons par contre comment elle a pu prendre le contrôle du Docteur Crane. A ce jour, seul le Docteur Fries l'a rejoint de son plein gré, ce qui en fait un adversaire tout aussi dangereux. Mais j'ai une bonne nouvelle en ce qui concerne Mr Freeze. Dans quelques heures, Victor Fries repassera la frontière d'Arkham City en compagnie de son monstre, ainsi que de Pandora et sa clique de tueuses. A leur bord se trouve un grand nombre de personnes que nous souhaiterions récuperer en vie. Bien sur, nous enverrons nos hommes une fois les otages localisés, ainsi que nos unités de traque. Nous ignorons encore à quel endroit ils s'installeront, mais au moment où ils se montreront, nous les localiserons.....et nous vous transmettrons également leur position. C'est là que vous entrez en jeu, avec le matériel que nous venons à l'instant de vous faire livrer. A l'extérieur de votre batiment, se trouvent 4 capsules de livraisons avec diverses armes et munitions. Ne laissez personne s'en emparer. Ces armes sont désormais à vous. Avec cela, vous serez à même de terrasser Victor Fries. L'une des capsules contient par ailleurs un brouilleur, un neutraliseur d'onde qui vous permettra de mettre son armure à mal. L'autre capsule contient un gaz lénifiant dans le cas où il serait en compagnie de ses boules de poils."

Un nouveau silence se fit alors dans le Lounge, alors que les hommes d'Oswald entraient avec d'étranges armes à la main, les posant en face du patron, avec une mine imcomprise, pretextant que ca venait de tomber du ciel, sans qu'il ne puisse reelement situer le point de chute. Malheureusement, cela avait tué deux hommes du Pingouin, pulvérisés par l'impact. Une perte mineure, vous en conviendrez.

"Je crois que vous avez recu de quoi vous defendre. Avec notre matériel, le votre et vos competences, vous aurez largement de quoi vous occuper de Pandora et de Victor Fries, pensant que nous réglerons quelques petites affaires dans Gotham City, et ce, notamment, avec Mr Bullock, le nouveau commissaire. Mais rappelez vous: Tuez Silberman, car lui, n'hésitera pas à vous tuer. Faites ce que vous voulez de son corps et de ses troupes, cela n'a guère d'importance à nos yeux."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   Dim 11 Déc - 20:21

Oswald était pour la seconde fois troublé, Miss Blue avait réussie à faire germer le doute dans son esprit, à le corrompre de ses paroles de poison. Double-Face était tombé au fond du trou en s'alliant avec Pandora, et il avait prétendu avoir fait cela pour mieux la trahir. Ce n'était pas à son habitude d'agir ainsi, ni de montrer la peur qu'il exprime. Pourtant, il l'avait clairement décrite en expliquant à Tetch et à Oswald que son séjour chez la morveuse avait été traumatisant. Pandora avait peut-être forcé Harvey à dire cela, pour intimider ses adversaires.

Et comment savez-vous cela?! Si ce lien est psychique et que vous êtes au courant de son existence entre Pandora et Dent c'est que vous pouvez l'identifier? Harvey n'a rien fait de suspect, je l'ai fait surveiller nuits et jours, mes taupes n'ont pas été repérées, il n'a jamais repris contact avec la morveuse, alors comment pourriez-vous être au courant?

Autre fait troublant, ils avaient la connaissance du costume de Cobblepot. Devait-il réellement douter de ce qu'ils disaient? Oui, évidemment, mais il n'y avait aucun moyen de vérifier ce qu'ils disaient, on ne pouvait prouver ni le mensonge, ni la vérité, le Pingouin aurait à faire un choix : accepter l'alliance et agir en fonction des mises en garde, ou refuser et continuer à respecter le plan. Malheureusement, La deuxième option était dangereuse, car si Biosyn était aussi puissante que le prétendait Miss Blue, le Pingouin aurait un nouvel ennemi et il ne pouvait pas réellement se le permettre. Il poussa un long soupir, tapota deux fois la grille de fer qui était fixée sur son coup, puis finit par répondre.

Très bien, je trouverai les taupes, je m'occuperai de Silberman avant même qu'il ne commence son opération contre moi et je me méfierai de Dent. Je ne peux malheureusement pas l'attaquer directement pour des raisons que vous comprendrez sans mal.

Mais dites-moi Blue, c'était vous-même qui vous étiez manifestée lorsque Wayne tentait de laver son honneur en public? Vous l'avez blanchi, et je ne peux m'empêcher de vous en vouloir pour cela. Ce cul béni mérite sa place à Arkham, tout comme Sharp. Je publierai les documents qui appuieront vos affirmations pour achever ce maire de pacotille.

Pour ce qui est du costume, personne à part moi est au courant, bien que j'ai fait quelques démonstrations, mes hommes ignorent d'où provient cette puissance.


Miss Blue revint sur la tentative de Pandora de lier un contact avec Cobblepot. Celui-ci n'avait pas vu où elle voulait en venir et comprit bien vite qu'il s'agissait de quelque chose de bien plus complexe. Bien évidemment qu'ils étaient déjà au courant pour la lettre, mais ils devaient savoir si le Pingouin était la cible de la morveuse. Or, celui-ci n'avait pas à se plaindre de quoi que ce soit d'anormal ces derniers temps, il devait donc en conclure que non. Dommage, ça aurait été une preuve pour montrer que Biosyn disait la vérité sur Pandora.

Ah, vous voulez-dire, par la pensée? Non, je n'ai...

Quelque chose lui revint à l'esprit

Attendez, depuis quelques temps, je dois admettre que des choses bizarres se sont passées... Ca remonte à mon retour dans Arkham, non... un peu après. Je dirais, quelques temps après que je me sois procuré le costume... Bon, j'ai des migraines répétitives à cause de mon état et de ma blessure à l'oeil, mais il y a... autre chose. J'entends des voix et il m'arrive d'agir sans la moindre cohérence. On m'a expliqué que c'était à cause de ce tesson, qu'il avait atteint le cerveau et qu'il pouvait être la cause de ce comportement, mais est-il possible que ce soit la gamine?

C'était rare, certes, mais il devait le relever. Il se souvenait de ces différentes manifestations, ils entendait des voix lointaines et inaudibles. Il voyait de temps en temps des formes irréelles, il pensait à des choses illogiques, stupides ou dangereuses. Une fois, il avait failli sauter dans le bassin de Tommy sans en expliquer pourquoi. Mais il avait repris le contrôle de lui-même avant d'agir. Autre chose, des mouvements brusques, des sautes d'humeur. Bref, bien des choses anormales.

Il se rendit compte qu'il ne pouvait plus se permettre de douter, la morveuse tentait de prendre son contrôle, et il devait lutter et écouter ce que Blue avait à lui conseiller. Cobblepot avait peur à présent, il ne le montrait pas, mais il savait à quel danger il était exposé. Biosyn avait envoyé du matériel de pointe, fauchant deux hommes au passage, mais rien de bien grave. Lorsqu'on toqua à son bureau pour lui présenter les engins, le Pingouin avait recouvert le téléviseur d'un drap pour qu'on ne voit pas le logo. Il leur ordonna de partager le matériel, et de déguerpir. Il aurait de quoi se charger de Freeze et de sa bête immonde. La nouvelle la plus importante qu'il avait entendu depuis le début. L'accord était donc signé, il fallait tuer Silberman, couler Sharp, démasquer les taupes et se méfier de Dent. Freeze et la gamine viendraient ensuite.


Pour ce qui est de Freeze, je sais qu'il va revenir. Il a tenté de me tuer et, pensant que je ne me relèverais pas, il m'a expliqué qu'il reviendrait pour prendre mon musée. Mais je m'occuperai de lui avant cela, dès son premier pas dans la ville prison. En plus du monocle, il m'a pris ce que j'avais de plus cher...

La gorge serrée, il sentit la colère monter de nouveau. Il se leva d'un seul coup, souleva son lourd bureau pour le balancer contre le mur. Une fois calmé, tournant le dos à la caméra, il ralluma son cigare et soupira de détresse. On sentait que sa voix tremblait légèrement. En vérité, il ne voulait pas que l'on puisse voir ses larmes.

Nous avons donc un accord?
Revenir en haut Aller en bas
Maitre de jeu

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 28/11/2011
Nombre de Messages : 569
Vous à Gotham : Visiteur occasionnel d'un autre monde sur la chatbox de Gotham.
Citations : Votre destinée est mienne!

MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   Dim 11 Déc - 21:28

Il était difficile de décrire à l'instant même le sentiment de bonheur qui envahissait Miss Blue. Oswald avait marché dans ses mensonges, et cette blessure à l'oeil était bien tombé. Bien évidemment que non, Pandora ne pouvait pas établir de liens psychiques et ne pouvait encore moins faire péter des têtes depuis le bridage de son esprit. Toutes ses hallucinations, les voix qu'ils entendait, n'étaient du qu'à une chose: Ce fameux tesson de bouteille, et quoi de mieux que d'en rajouter un peu plus. Merci Victor.
La question sur Wayne restait intéressante.

"Il ne servait plus à rien de trainer Wayne dans la boue. Si il était revenu à Gotham, c'est qu'il avait d'hors et déjà réussi à se blanchir. Le trainer encore plus n'aurait servis qu'à nous discréditer. Nous lui permettons de se relever, pour chuter encore plus bas. Faites nous confiance, Mr Cobblepot, et vous apprendrez vite qu'il ne faut que peu de choses pour que la psyché déjà instable d'un homme s’effondre à tout jamais. Transformer l'espoir en désespoir, quoi de mieux, n'est ce pas? Et en ce qui concerne la personne s'étant adressé à Mr Wayne, il ne s'agissait pas de moi, mais de Miss Whote. Elle a tenu personnellement à s'adresser à lui, malgré ma réticence"

Il était maintenant temps de jouer sur le phénomènes des hallucinations d'Oswald. Au final, il était aussi superstitieux que les autres tarés d'Arkham City. Le terroriser serait très amusant, et au ton de sa voix, on pouvait sentir une légère peur qu'il camouflait plutôt bien. Ce détail amusait Miss Blue. Elle était enfin parvenue à ce qu'elle voulait: Semer les graines du doute dans l'esprit déjà étiolé du pauvre Oswald.

"Comme je vous l'ai dit, Pandora est capable de vous faire voir et entendre ce qu'elle veut. Si vous n'avez rien vu concernant Harvey Dent, c'est parce qu'elle commence déjà à contrôler votre esprit, celui de vos hommes et celui de Dent. Il ne vous reste que peu de temps, Mr Cobblepot, avant qu'elle ne parvienne à ses fins, et nous ne pouvons l'accepter. Pandora doit être arrêtée, et nous souhaiterions aussi la récupérer pour comprendre comment de telles capacités ont pu naître dans sa psyché. Considérez maintenant que nous avons un accord, Mr Cobblepot. Défendez vous contre les sbires de Pandora, pendant que nous nous chargerons personnellement d'elle. Elle ne s'attends pas à nous voir, et nous aurons la surprise pour nous. Mais considérez toute personne d'Arkham, comme "potentiellement contrôlée" par Lady Pandora. Nous ne pouvons pas courir le moindre risque. Je vous recontacterais très bientôt, mais je vous conseille de passer en revue chacun de vos hommes. Et, encore une chose: Une des capsules contient des médicaments mis au points par notre branche scientifique. Du Delmétor, ca devrait vous permettre de résister à l'emprise psychique de Pandora, tout comme cela devrait atténuer vos douleurs. A très bientôt, Mr Cobblepot."

L'écran s'éteignit alors, ne laissant qu'une vague inscription verte sur un fond uni noir.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une relation mystérieuse...   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une relation mystérieuse...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Mew,ile mystérieuse
» Mystérieuse atmosphère
» Les Mystérieuses Cités d'Or, le film !!!!
» 06. [Harper]Soirée entre Cherrios?: IF YOU WANT ME LET ME KNOW
» Arya Ombrelune

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Cyrus Pinkey Musée d'Histoire naturelle-