RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]   Sam 26 Nov - 23:59

La nuit était tombée depuis quelques heures sur Gotham, et les citoyens rejoignaient leur foyers pour retrouver leur famille. Pas de voitures en feu, pas de racket, pas de cambriolage, ou du moins, de manière discrète et rarissime. Il fallait l'avouer, Arkham City permettait aux citoyens de Gotham de dormir paisiblement, car la plupart des criminels de la ville avaient été déplacés et enfermés. Même si la méthode n'était pas humaine, elle avait permis de diviser par cent les crimes commis et les meurtres. A des situations critiques, des solutions critiques, Gotham avait tellement morflé sur ce niveau là qu'un peu de paix lui était bien mérité.

Mais on ne pouvait pas traquer toute la pègre d'une ville si corrompue que Gotham, il y avait toujours des indépendants qui se terraient dans différents endroits. Sans compter les taupes des différents gangs d'Arkham City. Cobblepot était celui qui en avait le plus, ayant fait largement travailler son influence et son argent pour éviter qu'ils ne se fassent arrêter. Il voulait avoir plusieurs yeux sur la ville, et surtout pouvoir agir dans celle-ci malgré son incarcération. Ainsi, ses hommes étaient souvent contactés et obéissaient bien aux ordres. Un compte bancaire secret de Chesterfield versait chaque moins une belle somme dans les comptes de ses hommes de main de Gotham s'ils faisaient bien leur boulot, aussi, ils n'avaient aucun intérêt à le trahir car ils seraient immédiatement dénoncés et envoyés dans la ville prison.

Les hommes du Pingouin avaient justement reçu des ordres de leur patron quelques heures plus tôt. Quelque chose de simple, mais de dangereux : ils devant déposer un lourd colis devant la mairie et s'enfuir aussitôt. Ils ne savaient ce qu'il contenaient et maudissaient son poids, mais ils savaient que la moindre égratignure leur vaudrait un allez simple pour Arkham, puis une exécution publique par leur patron. Il n'y avait pas de gardes, pas de passants, la rue était déserte. Il fallait dire que les autorités étaient devenues négligentes sur la sécurité depuis la création de la ville prison. Ils était aujourd'hui presque payés à rien faire. Ils posèrent le paquet sur le seuil ainsi qu'une petite bombe sur la porte. Une fois à l'abri, ils l'activèrent et celle-ci ouvrit les lourdes portes dans un claquement assourdissant, mettant bien en vue, le cadeau qui portait la note suivante : "A l'attention de Monsieur le Maire"
Revenir en haut Aller en bas
Feu Quincy Sharp

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 08/06/2011
Nombre de Messages : 42
Vous à Gotham : Ancien maire de Gotham City, ancien conseiller spécial à la mairie, ancien Directeur de l'Asile d'Arkham. Assassiné par le Batman.

MessageSujet: Re: Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]   Dim 27 Nov - 0:10

Sharp en avait terminé avec ces problèmes de rongeurs. Non seulement, il venait de recevoir la bonne nouvelle que son équipe avait exterminé les rats restants dans l’hôtel de ville, mais en plus, on lui avait annoncé que certains pseudos justiciers, des citoyens de seconde zone et n'ayant aucune expérience, ont été envoyé dans Arkham City. Une bonne journée.
Chapeautant tout ce petit travail, Sharp avait rédigé une lutte contre le dénommé Azrael. Une espèce de pourriture qui méritait les tourments d'Arkham City.
Mais Bon Dieu ! Ou était Strange ? Pourquoi cette absence ? Sharp était sur que celui ci réservait un mauvais tour pour la ville. A son bureau. On avisa Sharp, qui était au dernier étage de la Mairie que quelque chose venait d'exploser devant la Mairie de Gotham. Le bâtiment trembla et Éric, le stagiaire, entra en hurlant dans le bureau de Sharp.

Éric - "Monsieur ! Vous devriez venir voir ..."


Sharp se leva et se dirigea à la fenêtre. Qu'était ce donc que tout cela ? Sharp fronçât les sourcils, et serra sa canne, d'un air dubitatif. On appela la sécurité et ceux ci allaient s'occuper du colis. Vérifiant sa dangerosité et en l'amenant ici.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]   Dim 27 Nov - 0:34

Une fois le lourd colis déballé, vérifié et apporté, Sharp put remarquer que ce n'était qu'un simple téléviseur. Cependant, quelques détails étaient à noter : tout d'abord, une petite caméra avait été fixée juste au dessus de l'écran pour pouvoir filmer celui qui regarderait la télé. Ensuite, le bouton "ON" était entouré en rouge et une flèche de la même couleur le pointait. On aurait dit que l'expéditeur prenait le receveur pour un attardé mental, il ne manquait plus que la phrase marquée en gros : "presser le bouton indiqué par la flèche qui se trouve en dessous de se message".

Lorsqu'on eu l'ingénieuse idée d'allumer le téléviseur, un message s'afficha, noté d'une police élégante et noire sur un fond blanc. On y lisait : "Le message qui va suivre comporte des informations personnelles et très compromettante. Ainsi, il est conseillé à monsieur Sharp de s'assurer être le seul dans la pièce."

Puis, un compte à rebours de vingt secondes s'afficha à l'écran. Sans le message précédant, on aurait pu croire à une bombe, mais cela laissait juste le temps aux autres membres présents de quitter la pièce. Ceci fait (ou non), l'image devint soudain noire et une voix bien connue de Gotham s'exprima.


Ca marche? Foutue technologie...

Puis un "bip" sonore retentit et l'image apparut. Oswald Chesterfield Cobblepot, assis dans un confortable fauteuil un cigare à la main. Apparemment, il avait aussi une télé du même type que celle qu'il avait envoyé à Sharp, bref, ils se voyaient comme s'ils étaient en face l'un de l'autre. Sa main gauche était bandée, les doigts joints ensemble, laissant encore plus croire à un manchot. Il avait des bleus et des ecchymoses sur le visage et semblait exténué. Les drogues qu'on lui donnait faisaient passer la douleur.

Mais c'est-y pas notre nouveau maire? Qui a été élu de manière tout à fait légale? Héhéhé... Belle stratégie, vraiment, le coup des douanes. J'aurais pas fait mieux! J'ai à te parler et je voudrais m'assurer que j'ai toute ton attention.

[hrp]Catman, je t'indroduirai dans mon prochain post, normalement^^[/hrp]


Dernière édition par Le Pingouin le Dim 27 Nov - 12:42, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Feu Quincy Sharp

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 08/06/2011
Nombre de Messages : 42
Vous à Gotham : Ancien maire de Gotham City, ancien conseiller spécial à la mairie, ancien Directeur de l'Asile d'Arkham. Assassiné par le Batman.

MessageSujet: Re: Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]   Dim 27 Nov - 0:42

Sharp avait tout prévu. Ses employés étaient dehors. Sa garde personnelle aussi. Le compte à rebours. De toute évidence, tout avait été bien préparé par l'interlocuteur en question.
C'est alors qu'une forme se vit voir sur l'écran. Un monstre urbain de Gotham City en personne.

- "Cobblepot ... Vous êtes semblable à l'invité surprise. C'est au moment le plus intéressant, que le plus ennuyeux des hommes vient à vous ..."


Sharp n'aimait aucun des monstres d'Arkham. Cobblepot était surement un de ses préférés qu'il détestait. Il avait été riche, puissant, et avait participé aux nombreux cocktails de la ville, auprès des grandes familles. Et le voir la, ce soir, souriant et fier, énerva Sharp. Méchamment.

- "Je vois que vous vous en sortez bien à Arkham City. Le coup des douanes ? Je ne vois pas de quoi vous parlez. La version officielle dit qu'un terroriste a brisé nos murs d'enceinte et a permis le chaos dans la ville."


Sharp ne se laisserait surement pas piéger par ce petit être vicieux, malfaisant, et surtout infâme. Sharp le détestait. S'il avait put, via l'aval de Strange, il aurait envoyé ses "Tyger" sur les cibles telles que le Joker, Cobblepot ou Double Face.

- "Que voulez vous ?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]   Dim 27 Nov - 1:26

Cobblepot fut satisfait de voir Sharp directement, de pouvoir lui faire face et de l'écraser de son luxe. Son titre de maître du marché noir d'Arkham valait bien plus que celui d'être maire d'une ville à présent aussi ennuyeuse que Gotham. Oui, Sharp devait être jaloux, jaloux des criminels de leur liberté, de leur caractère, de leur richesse, jaloux de Cobblepot. Pour salutation, il envoya une insulte des plus odieuses au Pingouin, mais celui-ci continua de sourire, ce genre d'insulte lui passaient totalement au dessus de la tête.

Regardez-moi qui parle, quelqu'un qui est tellement détesté par les gens de sa ville qu'il est obligé faire péter des douanes pour choper le poste de maire. Ca, c'est sûr, c'est pas ennuyant, c'est hilarant! Gnahahahaha!

Et à la réponse de l'accusation du Pingouin, Sharp trouva la formule basique d'un politicien qui démentait les preuves tendues contre lui. Chesterfield riait méchamment alors que le maire parlait.

Hahaha! Ouais, c'est ça! Et mon commerce c'est pour la charité! On me la fait pas à moi, mais bon, je ne t'ai pas contacté pour ça ce soir...

Il prit une longue inspiration dans son cigare et prit le temps de cracher la fumée sur la caméra, plongeant l'image dans le brouillard un court instant. Lorsque le Pingouin fut de nouveau visible, son visage était colérique.

Tu m'as bien emmerdé à la création de ta pitoyable prison. Tu voulais mon musée car il était sur le territoire de ton chantier et que t'avais la flemme de raccourcir ton mur pour me laisser en dehors de la prison. Et évidemment, quand j'ai refusé, t'as envoyé tes gardes Tyger t'occuper de moi. Seulement, ils ont même pas pu franchir la porte! Quelle tir aux pigeons magnifiques, et dire qu'on les considère comme l'élite! Seulement, après ton attaque raté, tu as décidé d'interpréter mes actes et de me considérer de nouveau comme un criminel pour refermer les murs de ta prison en comprenant mon musée dedans. Moi! Un honnête citoyen tel que le Pingouin! Alors que je n'avais fait que me défendre!

Il tira de nouveau sur son cigare et ses traits se décontractèrent. Ses ecchymoses au visage lui faisait mal lorsqu'il fronçait les sourcils. Il avait planté le décor en expliquant bien être en très mauvais termes avec le maire. Il voulait faire comprendre petit à petit que Sharp ne tirerait absolument aucun bénéfices de cet appel.

Quoi qu'il en soit, je t'appelle car j'ai une liste de choses que je veux que tu fasses pour moi. Mais laisse-moi d'abord t'expliquer pourquoi tu travailles pour moi à présent. Vois-tu, je suis tombé par le plus grand des hasard sur des documents très intéressants.

Il saisit un dossier qui se trouvait sur une table basse, à sa gauche, et commença à le feuilleter, faisant mine de le lire en survolant.

Gnagnagna... le maire Sharp ordonne l'assassina... blabla... compte à l'étranger... gnagna... Alfred assassiné par le mercenaire Catman... blabla... Catman assassiné à son tour... Oh, quel dommage! je n'arrive plus à trouver les points importants de ce dossier! Gnahahahaha!

Bref, j'ai de quoi te faire chier du granite, j'ai fait des recherches et j'ai remonté la piste jusqu'à l'origine de ton compte dissimulé. Bien évidemment, le lien avec toi est immanquable. Mais vois-tu, je ne fais pas les choses à moitié, et pour te prouver à quelle point je m'investis dans cette affaire, voici un invité qui t'expliquera bien la situation...

Viens-là, mets-toi dans le champ de la caméra et dit bonjour.


Dit-il avec un geste accompagnateur pour inviter le nouveau membre de ce spectacle télévisé.


Dernière édition par Le Pingouin le Dim 27 Nov - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Feu Quincy Sharp

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 08/06/2011
Nombre de Messages : 42
Vous à Gotham : Ancien maire de Gotham City, ancien conseiller spécial à la mairie, ancien Directeur de l'Asile d'Arkham. Assassiné par le Batman.

MessageSujet: Re: Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]   Dim 27 Nov - 10:43

Ce monstre avait réussi un bon coup. Il avait, on ne sait comment, obtenu des informations sur diverses malversations de Sharp. Diable ... Il observa le monstre lire les accusations, tout cela était vrai, et malheureusement, Cobblepot tenait le maire. A moins que ?

- "Vous essayez de me faire chanter ? Qu'est ce qui ne m'empêche pas de lancer mes Tyger d'élite sur votre Lounge ? Ou bien, d'offrir une offre alléchante à tous les criminels d'Arkham City pour vous plomber. Vous êtes un bon joueur Oswald, mais vous manquez d'informations sur moi. Je ne suis pas de votre trempe. D'ailleurs, pourquoi travaillerais je pour vous ?"

Maugréa Sharp en visant la monstruosité. Il serra sa canne fortement dans la main. Il avait envie d'arracher ce tesson de bouteille dans l’œil et de lui faire avaler le cul de la bouteille. Cobblepot était méprisable. Un être maléfique et très vicieux.

- "Quelqu'un ?"


Son regard se dirigea de nouveau vers la télévision. Qui pouvait être avec lui ? Lemmy s'était il fait avoir ? Ce serait presque impossible, c'était l'As des as. Sharp attendait de voir la réaction du Pingouin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]   Dim 27 Nov - 22:36

Blake se leva lentement. Il avait été assis depuis le début de la conversation en dehors du champ de la caméra, convoqué quelques heures plus tôt par Cobblepot. Obligé de répondre à l'appel du maître des lieux, il se prêtait non sans mal à cette mascarade. Il était un homme d'action, de combat, et n'avait jamais été à l'aise dans les négociations ; de plus, ce milieu lui avait coûté deux fois cher, quand il avait tenté de stopper le Chapelier Fou et quand il avait été manipulé par Sharp puis pris pour cible par son assassin personnel.
S'il était là, c'était uniquement pour Theodora et Knox, pour qu'ils ne soient plus ennuyés par le Pingouin. Lentement, il se leva de son siège et entra dans le champ de la caméra. Vêtu d'une partie de son costume habituel, du t-shirt/armure qu'il portait habituellement avec son logo au milieu, il avait en plus une veste en cuir et un jeans.

Il se posta à côté d'Oswald, les mains dans les poches. Il avait d'énormes cernes sous les yeux, une barbe de quelques jours, mais son visage était tout à fait reconnaissable par celui qui l'avait embauché quelques semaines plus tôt, et avait tenté de le faire assassiner - ou plutôt était persuadé de l'avoir fait assassiner. Sharp devait avoir une sacrée surprise en le découvrant ainsi.

"Bonjour, Quincy. Apparemment, ton homme de main, en plus d'être bavard et mutilé, n'est pas aussi efficace que tu l'espérais."

Thomas se tut alors, laissant les deux "négociateurs" faire ce qu'ils voulaient. Tout cela n'avait pas de réelle importance pour lui.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]   Dim 27 Nov - 23:04

Oswald se délectait de voir ce maire ridicule essayer de l'intimider. Il n'avait vraiment rien de mieux? Lui, au chaud, dans Gotham, tel un cul béni, ne connaissant rien du danger d'Arkham, il pensait avoir la moindre influence? Pouvoir intimider qui que ce soit dans la ville prison? Ce n'était pas son territoire et il ne semblait pas le comprendre, sa toute puissance avait bien des limites, si bien que "toute" pouvait disparaître sans qu'on ne s'en rende compte. Bref, il était dans un rêve de contrôle absolu qui, en temps et en heure, se briserait et le ramènerait à la réalité de manière fatale.

Ahahaha! Envoie-la moi, ton élite! J'ai plus de chandeliers depuis la dernière fois que t'as attaqué mon Lounge et leur tête remplaceront les anciennes. Franchement, Sharp, t'y crois encore à toutes tes merdes? Tu crois que ton titre t'attire les pleins pouvoirs? Tu crois avoir le contrôle de la situation? Quel était le principe d'Arkham City? Je vais te le dire : nous isoler du monde et nous ignorer pour mener votre vie de bourges. T'as fermé les portes, et ce qu'il se passe derrière, t'en a pas la moindre idée. Ici, les leader, les dieux, c'est nous! J'ai plus d'autorité que t'en auras jamais, personne ose se lever contre les Grands de cette ville prison. Mes affaires vont à merveille, je suis dans une forteresse que tous tes hommes réunis pourraient pas prendre, et j'ai un matériel qui coût mille fois ta fortune. Tu es qui par rapport à moi? Seulement une autorité d'un pays étranger, dont les frontières ne te permettent aucune autorité sur mon territoire. Alors redescends sur Terre, je te prie.

Puis, à l'annonce de l'invité, Cobblepot fut satisfait de voir le maire tiquer. Il le tenait par les couilles et il lui suffisait de serrer un peu pour le faire chanter comme un sopraniste. Catman passa devant l'écran et souhaita le bonjour à son ancien bourreau. Pour la première fois, il était content de l'avoir avec lui et ne rêvait pas de lui arracher les yeux et de le mettre en vitrine.

Je me demandais, si cette personne témoigne contre toi, soutenu par les documents et les preuves que je possède, qu'adviendra-t-il de toi? Ta carrière serait terminée et tu me rejoindrais dans cette prison. Crois-moi, je t'attendrai de pied ferme, héhéhé. Oh, et pour m'assurer que l'affaire aboutisse à ta destruction, je n'hésiterai pas à verser quelques pots de vins égales à ton salaire annuel.

Je veux les choses suivantes. Tout d'abord, que tu me fournisses les équipements militaires et provisions suivantes. Elles sont en grande quantité, certes, mais je suis sûr que tu peux te les obtenir facilement. Ensuite, je veux le transfère de cent hommes de combat entraînés et prêts à combattre pour ma cause. N'essaie pas de les retourner contre moi, j'ai une technologie qui les rendra dociles. Ensuite, je veux que mes troupes présentes dans Gotham aient une totale immunité. Je suis sympa, je leur ordonnerai de ne pas attirer l'attention, faut que ça reste crédible. Enfin, et pour finir, un versement généreux d'argent sur un compte qui te sera communiquer. Ne cherche pas à le pirater ou autre, il est vide pour l'instant...
Revenir en haut Aller en bas
Feu Quincy Sharp

PNJ
avatar

Date d'Inscription : 08/06/2011
Nombre de Messages : 42
Vous à Gotham : Ancien maire de Gotham City, ancien conseiller spécial à la mairie, ancien Directeur de l'Asile d'Arkham. Assassiné par le Batman.

MessageSujet: Re: Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]   Dim 27 Nov - 23:15

Sharp était fini. Catman avait survécu face à sa rencontre contre NKVDDémon. Il avait échoué, et maintenant, Catman et le Pingouin disposaient d'informations non négligeables contre lui. De cette manière, il pouvait perdre, et Arkham City serait finie. Non, il ne devait pas perdre. Il ne le devait absolument pas !
Quincy se promit de cogner NKVDDémon pour ce problème non réglé. Un soi disant professionnel ... Et bien il sera heureux de voir que son contrat est en très bonne forme et qu'il respire encore. Quincy avait perdu face à Cobblepot. Mais il était un vieux renard qui pourrait peut être trouver un intérêt. Il lançât un regard pénétrant à Catman pour lui répondre.

- "Les bons mercenaires se font rares, et si on les garde trop longtemps, ils se retournent contre vous n'est ce pas Blake ?"


Sharp était écœuré de voir ce spectacle. Obligé d'entendre la voix palpitante de ce volatile humain qu'il détestait de toute son âme. Mais Cobblepot le tenait ... Temporairement ...

- "Soit ... J'accèderais à chacune de vos exigences mais ..."


Quincy Sharp abdiquait face au Pingouin. C'était certes une victoire, mais pas la guerre.

- "J'aimerais, cependant, que vous me rendiez service en éliminant de nombreux grands criminels tels que le Joker, Double Face, Black Mask ... Cela serait bénéfique pour vous et pour moi. On pourrait chacun y trouver notre compte. Qu'en pensez vous, Cobblepot ?"


Il se refusait de dire Oswald. Ce n'était qu'une abomination. Et Quincy ne se laisserait pas rabaissé a ce niveau de vulgarité. Cobblepot n'était qu'un porc, et un jour, il lui ferait rendre gorge et tribut de sang en litres.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]   Lun 28 Nov - 19:10

Le Pingouin se délectait de ce moment. La dernière fois qu'il avait autant savouré remontait à bien longtemps. cette victoire était rapide, facile, et tellement belle. Oswald devait être le premier criminel de la ville à se jouer ainsi du maire, se posant largement au dessus de lui et l'écrasant de sa toute puissance. La dignité de Sharp avait pris cher, il le sentait bouillir de l'autre côté de l'écran. On le voyait tenter de contrôler sa peur et sa haine, mais quelques petits tics ridicules lui échappaient ici et là. Il sortit une phrase provocatrice et Chesterfield n'eut pas de mal à comprendre qu'il voulait gagner du temps et réfléchir.

Héhé, ça dépend aussi de la manière dont on les tient et du fric qu'on est prêt à verser.

Un autre moment de lourd réflexion. Oh qu'il détestait l'homme oiseau qui se tenait en face de lui, à travers un téléviseur. Il lui aurait sauté dessus s'il avait été à porté. Mais, il était de l'autre côté du mur, bref, totalement inaccessible. c'était le problème d'Arkham, ça pouvait aussi bien être une prison qu'une couverture, une cachette. Qu'il vienne, ce maire bouffi, Cobblepot n'attendait que cela. Finalement, alors qu'Oswald perdait patience et s'apprêtait à lancer une tirade sanguine à Sharp, celui-ci accepta.

Nous avons donc un deal? Très bien, tu as fait le choix le plus sage. Sache tout d'abord que, si tu me donnes ce que je t'ai demandé dans moins d'une semaine, je soutiendrai ta campagne et garantirai ton élection à long terme. Au bout d'une semaine, chaque jour, je diffuserai 5 pages des documents du dossier que je tiens dans mes mains. Deux semaines et je balance tout, tu tombes, tu finis à Arkham City, et je t'y accueille...

Le marché était fait, Pingouin allait devenir un des criminels, si ce n'est le criminel le plus puissant de la ville prison. Il prendrait peut-être même le pouvoir seul et régnerait d'une main de fer avant de partir à la conquête et la destruction définitive de Gotham City. Mais le maire instaura une seule condition : il voulait voir les têtes de la ville prison décapitées une à une.

J'ai pas besoin de ton accord pour ça, ils ont tous une vitrine qui les attend dans mon musée. Tu me déteste Quincy, tu ne cherches pas à le cacher. Cependant, tu as bien de la chance que ce soit moi qui soit tombé sur les documents plutôt que quelqu'un d'autre. Si tu tiens tes promesses, les documents seront en sûreté. Je n'ai aucun intérêt à te faire tomber. Laisse-moi gérer Arkham City et occupes-toi de Gotham. Si tu as des demandes à me faire, contacte-moi et je les étudierai. Ce pourrait-être la naissance d'une entente? Gnhahahahahaha!

Et l'écran devint noir. Le téléviseur se mit à fumer puis prit feu avant d'exploser dans une détonation cependant modérée. Il ne fallait pas blesser le fournisseur du Pingouin...

[/hrp]Sharp, Catman, comme on dit, ce fut bref mais intense. Merci de ce rp que j'ai vraiment apprécié^^[/hrp]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Un maire qui devient chanteur [PV Sharp et Catman]
» Un chanteur de poids à redécouvrir
» Bureau du maire
» Un maire d’origine haïtienne élu à North Miami
» MON AMOUR DE CANICHE DEVIENT AVEUGLE

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Burnley :: Hôtel de ville-