RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Lun 21 Nov - 9:31

Dans son repaire de l'entrepôt SIONIS, le Joker attendait. Effectivement, ses trois opérations ont échouées, des femmes se sont mesurées au Prince des Clowns, elles avaient osé s'attaquer à lui. C'était d'une erreur ... Bien entendu, le Joker savait que tout cela était un jeu. Il avait réussi a faire sortir Harley Quinn d'Arkham City exprès pour qu'elle aille s'amuser un peu. Mais la ...

C'était différent. Le Joker était dans Arkham City, certes, encore blessé, mais il avait sous la main de nombreux hommes de mains, tous fidèles au Joker, et ce soir, ils prouveront leur allégeance en exécutant la ou les personnes qui ont déjoué ses pièges. Dans une ville comme Gotham City, jouer au héros peut être très dangereux, surtout si on se croyait invincible et sans faiblesses.
Or le Joker était un spécialiste dans le moyen de les trouver rapidement. Assis sur son trône, lorgnant sur les différents membres de son équipe, le Joker patientait, hilare de ce qui allait arriver. Enfin, il fallait espérer déjà que ces héros soient capables de traverser les murs d'enceinte d'Arkham City. Cela constituerait le premier pas dans leur vie de héros, après tout, c'était difficile, et il fallait faire attention aux militaires qui tiraient à vue.

D'un autre côté, c'est vrai que de s'en prendre au Joker était une folie. Il était le pire des criminels de Gotham City, le plus sournois et le plus dangereux. Il fallait se méfier, énormément. Le moindre faux pas et c'était la mort. Le Joker ne pardonnait pas, surtout pas.

Bercé dans ses idées, le Joker regrettait quand même ses parties de cache cache avec son ennemi de toujours, Batman. Killer Croc avait privé le Clown de son rêve, de son jeu personnel, et plus jamais le Batman ne serait la. Le Crime est il toujours aussi drôle ? Bien sur que non, sans lui, sans sa présence, le Joker dépérissait, il se contentait de petits jeux, avec ses vieux alliés ou de vieux ennemis, mais cela ne remplaçait pas la perte du Chevalier Noir.
Aussitôt, le Joker pensa à Jeannie, sa jolie femme enceinte décédée le jour ou il était tombé dans la cuve d'acide. Quelle ironie ...

Se préparant pour le combat, ses hommes attendaient, tous étaient armés, parés pour le combat, entrainés dans l'arène du Joker. C'était le moment pour instaurer son pouvoir dans Arkham City. Tuer le peu de héros qu'il restait pour gagner le cœur des fidèles. Un mince sourire se dessina sur les lèvres du Joker, la soirée promettait d'être tellement merveilleuse.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Jeu 1 Déc - 20:24


Sionis Industries.
Enfin Black Canary, accompagnés des Birds of Prey, faisait face à ces lettres énormes annonçant l'entrée du fameux repère du Prince Clown du Crime, le Joker. C'était l'être le plus sadique et le plus fou que Dinah avait été amené à rencontré tout au long de sa carrière de justicière. Et pourtant, elle avait été torturé, violé même, par un psychopathe, mais à côté du Joker, il faisait pâle figure. Rien ne pouvait décrire la cruauté de cette homme, personne ne pouvait savoir à l'avance les plans les plus insolites les uns que les autres qu'il mettait en place. La seule chose qu'un justicier pouvait faire face à cette incarnation du Mal, c'était lui barrer la route. Mais bien souvent, il était trop tard. Comme le jour où il s'en était pris à Barbara Gordon, la meilleurs ami de Dinah, avec qui elle combattait lorsqu'elle avait encore usage de ses jambes et qu'elle se nommait Batgirl. Il l'avait brisé d'un seul coup de feu. La vie de Barbara était partie en miette, et Dinah avait tout fait ses derniers jours pour construire un nouvel avenir à son amie.

Mais désormais, elle allait pouvoir rendre la Justice, chose qu'elle faisait habituellement si bien. Le Joker était l'ennemi intime de Batman, mais cela n'allait pas empêcher Black Canary d'aller le provoquer et le battre. Il fallait enrayer ses plans avant qu'ils ne prennent une trop grande amplitude. Et c'est ce qu'elle comptait faire, avec l'aide des jeunes Birds of Prey. Elle avait fondé ce groupe dans le but de faire le bien. Et peut-on faire un meilleurs Bien que de combattre l'avatar du Mal ? Dans tout les cas, elle n'avait plus le choix désormais. Elles étaient entrées à Arkham à l'aide d'un véhicule volant inspirer du Bat-wing et de l'Arrow-wing, il était hors de question de faire demi-tour.


- Il y a pas mal de clowns qui surveille le bâtiment, commenta Black Canary aux autres filles présentes, en n'oubliant pas de traduire ses mots avec des gestes pour Batgirl. Le Joker nous attends. Le mieux serait de prendre l'itinéraire le plus court, car de toute façon il nous attends partout. Il va falloir être efficace.

Il y avait en effet cinq clowns devant la grille du portail de Sionis Industries. Il fallait sonner avant d'entrer. Et Black Canary ne connaissait qu'un seul son efficace pour cela : le Canary Cry. Elle l'avait déjà utilisé une heure plus tôt face à Harley Quinn, qui était bien ligoté dans le Birds-Wing, et il s'était une nouvelle fois avérer très efficace, mettant directement K.O la donzelle et ses deux hyènes favorites. Elle allait donc y avoir recourt une nouvelle fois, annonçant ainsi leurs arrivées au Joker.

- Vous êtes prêtes les filles ? C'est partis !



Elle usa à nouveau son ''Skreeeeeee'' , qui projeta les cinq clowns sur la grille. Celle-ci s'ouvrit également, sous l'impulsion du cri et des clowns. Ceux-ci allaient sans doute se relever et se préparer aux combats. Dinah sauta du bâtiment sur lequel les Birds s'étaient perchés et fit alors face aux clowns. La guerre contre le Joker allait désormais pouvoir commencer.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Sam 3 Déc - 14:38

Un coup de vent froid passa mais Cassandra ne trembla pas, ramassée au fait d'un point en hauteur sur les entreprises Sionis. Après avoir littéralement volé sur les "épreuves" du Joker, les Birds of Prey avait finalement atteint l'antre provisoire du génie de la folie. Cassandra ne connaissait pas les antécédents de ce dernier mais se doutait bien, à la vue de ses moyens, que le terroriste Seigneur d'Arkham était un adversaire de taille pour le nouveau réseau de justicières. Malgré leur apparences de clowns, les hommes de main du Joker ne se contentaient pas de fleur projetant de l'eau et dispositif éléctrique reliés à la main. Loin de là..

Dans la mesure où, dans la grotte de la Folie, le danger pouvait venir de n'importe où, Batgirl resta constamment sur ses gardes et prit son temps pour observer les alentours, les yeux plissés, ne pouvant que deviner les actions de Canary qui venait plus bas d'enfoncer les portes du Tartare. Grimaçant lorsque le fameux cri supersonique se fit entendre, Batgirl retrouva son calme lorsqu'il fut question de descendre rejoindre les autres BOPs, et rassembla sa sérénité pour ne rater ni son "vol", ni son aterissage. Et encore moins le combat qui allait suivre.

Quelques poignées de seconde après cette réflexion, la fille de Cain et Shiva dépassait silencieusement Black Canary, en train de neutraliser un petit groupe de malfrats costumés. Ils ne dépassaient pas la dizaine mais c'était dèja cela. D'après ce que Cassandra avait compris de la traduction du canari noir, ils avaient décidés d'avancer tout droit, en prenant le chemin le plus court et il faudrait donc écarter les obstacles avec efficacité. Et rapidité. Deux atouts que les oiseaux de proies avaient dans leur manche, réunis entre autre dans une seule carte. Cassandra apparut dans la zone de lumière la plus proche du combat, se coula derrière l'un des clowns dont elle enserra le cou, et qu'elle tira en avant pour s'approcher des autres. Ces derniers, agacés, se partagèrent en groupes pour combattre les justicières et commirent leur première erreur. Sans crier gare, la femme chauve-souris repoussa son otage en avant, donna un coup dans l'abdomen du plus proche ennemi qui se courba avant de le coucher à terre définitivement puis de projeter l'autre, qui venait de l'attaquer, dans un mur - kokiunage -. Elle se releva et se remit aussitot au combat, toujours sur ses gardes, ne quittant la position debout que pour se ramasser en vue d'un bond et jouant surtout par contre-attaques.

Le temps filait et Batgirl se battait désespérement pour le rattraper..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Mer 7 Déc - 11:27

Pendant que Miss Canary et Batgirl s'affairaient aux hommes de main du Prince du Crime, les hauts parleurs pré-enregistrés continuaient d'émettre les mêmes émissions que le Joker diffusait sur son territoire. Le genre de propagande caricaturale qui valait quand même le coup d'être entendue, pour au moins rigoler un coup, si on était pas un abruti de première classe.

- "Chez Joker Entreprise, on vous prend sans diplômes, c'est vrai ! La plupart d'entre vous ont le QI d'une huitre accouplée à un âne, mais c'est pas l'intelligence dont on a besoin ici, c'est votre fidélité, et c'est bien la seule qualité que vous ayez a m'offrir. Non, non ! Savoir tirer c'est très secondaire, surtout en pleine guerre urbaine HA HA !"


Et ainsi continuèrent les échos du Joker, des phrases toujours dotées d'humour noir. Le Cri du Canary ne passa pas inaperçu bien entendu, et les caméras se dirigèrent vers ce bruit incongru. Sur les écrans, le Joker pouvait distinguer au moins deux silhouettes, impossible d'en prévoir plus. Il sourit en prenant le microphone avant de regarder à travers les écrans des caméras.


- "Tiens ? Une blondinette espiègle et une espèce de fille habillée en Batman version cuir très sombre. C'est la nouvelle mode dans Arkham City ? Vous venez pour un entretien d'embauche ? Soit ! Mais attention, je n'embauche que si la secrétaire est mignonne."

( https://www.youtube.com/watch?v=y3CaSH2n-E4&feature=endscreen&NR=1 )

Son rire résonna dans l’aciérie. Aussitôt, les grandes portes de celles ci s'ouvrirent et de nombreux criminels déguisés en Clowns sortirent. Combattants au poings, en armure, au couteau, à la batte de baseball ou au pied de biche, ils étaient nombreux, très nombreux pour deux jeunes filles costumées. C'était le moment de bataille que le Joker attendait. Beaucoup de clowns avaient rejoint ses rangs, avaient subit la mutilation nécessaire et s'étaient grimés en monstres pour imposer la terreur du rire dans Gotham.



Et parmi eux, se trouvant le colosse monstrueux. Tout à l'arrière, il y'avait le colosse de plus de deux mètres, manchot et cruel, Abramovici. Le monstre qui portait dans sa main droite une énorme masse, il dépassait les têtes autour de lui. Tellement de clowns, tellement de monstres sanguinaires. Ce ne serait pas un problème pour deux combattantes telles que Batgirl et Black Canary, mais Abramovici serait dur à dégommer. Parmi, la masse de clowns, le géant désigna les deux filles de sa masse.




Abramovici : "Je vais vous ouvrir le crane, et boire votre sang, américaines ..."


Et le combat allait commencer ...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Mer 7 Déc - 20:22

Des dizaines, des quinzaines de clowns affluaient désormais vers la position de Black Canary et Batgirl. Elles étaient sans conteste les deux meilleurs combattantes des Birds of Prey, et elles étaient largement capable de tenir tout ce beau monde. Malgré tout, elle n'avait pas encore avancé dans les Entreprises Sionis qu'ils rencontraient déjà pas mal de difficultés, cela laissaient deviner qu'une fois entrer, ils auraient beaucoup de mal à atteindre le Joker. D'un côté, c'était prévisible. Un lieu tel qu'Arkham City était parfait pour un homme tel que le Joker. Il s'y sentait comme clown dans un cirque. Sa forteresse se devait donc d'être l'une des plus imprenables d'Arkham city.

Black Canary se mis à son tour en position de combat. Elle venait de terminé son Canary Cry, qui était assez épuisant, et avait laissé la très talentueuse Batgirl en finir avec les gardes de la grille d'entrée. Mais désormais, elle devait agir également. Parmis tout ses clowns, un était cependant inquiétant. Un énorme colosse muni d'un seul bras, mais musclé comme dix autres. Cela n'effraya pas Dinah. Son style de combat était basé sur l'utilisation de la force de ses adversaires. Elle avait même mis au tapis Superboy lors d'une session d'entrainement des Teen Titans, qui avait pourtant la force de porter des avions et la vitesse d'une balle. Le colosse restait donc derrière ses troupes clowns, hurlant des injures pour préparer le combat.

A son signal, les clowns foncèrent donc vers Black Canary et Batgirl. Dinah lança deux couteaux en direction des jambes de tous ses clowns, les premiers trébuchèrent donc, et un effet domino commença. Ceux qui ne tombait pas écraser les autres. Cette manoeuvre c'était donc avérer très efficace pour ralentir le débit d'ennemi. Mais des clowns armés de diverses d'armes se ruaient encore vers elle, prêt à frapper. Lorsqu'ils fendirent leurs armes blanches vers Canary, elle bloqua l'avant bras d'un premier et le fit passer à l'aide d'une technique de judo de l'autre côté, puis effectua un coup de pieds sur le genou d'un second. Il craqua. Le clown hurla. Un second coup de pied l'acheva.

Rien de bien méchant... dit tout bas Canary.

Mais le colosse se mettait aussi en mouvement, écrasant au passage les clowns pitoyables qui étaient tombés sur le sol, comme une punition pour leurs incompétences. les discours pathétiques du Joker qui tournaient en boucle, sans aucun rapport avec les évènements actuels, denaient davantage une sensation que les Birds of Prey étaient vraiment arrivé dans un autre monde. L'enfer devait être bien plus enviable que celui-là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Jeu 8 Déc - 18:34

Plongée en plein millieu du combat, Cassandra bloqua avec le plat de sa main un violent coup de poing que tentait de lui asséner un des clowns et profita de ce que l'homme essayait de briser sa garde en poussant pour réfléchir. Depuis le début du combat, elle réfléchissait. Le Joker devait avoir compris que sa garde ne viendrait jamais à bout des Birds of Prey, alors pourquoi s'obstinait il à abattre ses cartes ?

Capable de réfléchir tout en combattant, elle avait longuement abordé le problème et les deux seules solution qui lui venait à l'esprit était les suivantes. Soit le Joker était aussi fou sur tout les plans et gardait réellement l'espoir que ses hommes détruirait la récente formation de justicière, soit il tentait de les fatiguer avec sa vague. Les préliminaires du cirque avant l'arrivée de Monsieur Loyal, pour mouler le spectateur. Afin de contrecarrer ce dernier plan, qui lui semblait être le plus logique, se doutant pourtant que suivre une logique était la meilleure façon de tomber face au Joker, elle décida d'utiliser la méthode la moins fatiguante qu'elle connaissait, mais qui restait efficace. Pour cela, elle alla chercher dans sa connaissance des arts martiaux asiatiques, tirés du budo et compagnie, qui utilisait la Force de l'adversaire. Ainsi, à partir de cet instant, son mouvement devint beaucoup plus faible, plus lent, et elle se tenait droite au millieu des soldats du Mal, ne bougeant que pour esquiver, se complaisant dans sa technique à la fois reposante et efficace. Au bout d'un kochinage, parfois, elle roulait plus loin et trouvait une zone plus confortable ou elle attendait qu'on vienne la chercher. En quelques temps, Black Canary et Cassandra Cain allait tailler une brèche dans l'avant garde du Joker, qui se confrontait pour la première fois à l"avant-garde" des Birds of Prey. Malgré le Canary Scream et les talents martiaux des deux justicières, les clowns ne semblaient pas impressionés plus que cela, comme si leur Maître leur faisait beaucoup plus peur que deux femmes imbattables en train d'allonger leurs compagnons.

Et c'était sûrement largement le cas. Evitant de se battre contre le colosse, peu intéressant mais surtout dèja occupé par une Black Canary en grande forme, Cassandra continua sa valse destructrice, inlassable, fermée aux messages répétés du Joker et déterminée à avancer..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Jeu 8 Déc - 19:05

Le Joker se mit a ricaner lorsqu'il vit la bataille sur l'écran. Les clowns perdaient, les uns après les autres face à deux gamines, bien entrainées cela dit en passant. Elles étaient bonnes, très très bonnes dans les arts martiaux. Assis dans son fauteuil, une perfusion le ravitaillait en sang dans le bras gauche. De sa main droite, il tenait le microphone.

- "Allez les petits gars ! Elles ne sont que deux ! Vous n'allez quand même pas me faire pleurer ? Hein ? Vous êtes mieux que ça les gars, je sais qu'au fond de vous, vous pouvez les tuer facilement."


Mais cela semblait mal engagé. Pendant que le reste des clowns courait dans tous les sens, il ne restait que quelques fidèles et Monsieur Marteau alias "Abramovici". Il avait taper les traitres qui tentaient de fuir le combat, et maintenant c'était le moment de fracasser le crane des deux héroïnes. De son unique poing, il tendit le marteau vers l'arrière et commençât a se ruer sur la blondinette. Bien entendu, la seule chose que savait faire Marteau, c'était encaisser les coups et cogner très fort avec un maillet plutôt lourd, et méchamment dangereux.
Bien entendu, le Joker savait que ces gens la allaient perdre. Mais le plus beau, ce serait la confrontation finale avec le Joker. Il avait l'air si faible en ce moment, et pourtant, il avait toute sa forme pendant l'émission télévisée. Que s'était il réellement passé ?
Il restait encore un As dans la manche du Joker, un as que Batgirl et Black Canary ne pouvaient pas imaginer, et le Joker, malgré son passé tumultueux avec cette personne, les surprendrait. Il ricana en silence, observant la fin du combat.
Abramovici allait perdre, tout cela faisait parti du plan établi par le Joker lui-même.


- "Alors la, mesdemoiselles, vous me coupez le souffle. Comment avez vous fait tout ça ? C'est Batou qui vous a appris ? Pas mal pas mal ... Va falloir quand même que je m'occupe de vous. Allez ... Rejoignez moi ..."


La grande porte blindée de l'aciérie s'ouvrit. Les hommes de main étaient a terre, Abramovici était le dernier obstacle mais franchement, le Joker savait qu'il ne tiendrait pas longtemps.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Jeu 8 Déc - 22:07

Batman ? Tout appris à Black Canary ? Sûrement pas. Certes, elle avait beaucoup appris avec celui qu'elle considérait comme un modèle dans le domaine des justiciers. Malgré tout, elle devait beaucoup également à Wildcat, le téméraire ex-champion de box et membre de la Société de Justice d'Amérique, et sa mère Black Canary I, également membre de ce vieux groupe de justicier des années 60. Mais le Joker avait d'autant plus d'inquiétude à se faire, il allait affronter deux adversaires différents de Batman où de ceux qui avaient appris auprès de lui.

Il fallait cependant en finir avec ce colosse, et cela n'allait pas tarder. Canary avait réservé le meilleurs pour lui : un appareil made in Barbara Gordon. C'était un objet semblable à un Batarang, mais qui, une fois planté au sol, émettait une fréquence identique à celles enregistrer par le Canary Cry. Si il n'avait cependant pas les même faculté que l'original, il allait cependant forcé les autres personnes que Dinah, a fortiori ses alliés, à mettre un genou au sol et à tenter désespérément se boucher les oreilles.

Dinah le lança donc à mi-chemin entre Batgirl, le collosse et elle. L'effet fut immédiat, et l'insoutenable avait déstabilisé tout ceux qui se trouvait dans les parages. Certaines vitres explosèrent par l'effet de résonance provoqué, mais Dinah se concentra sur sa cible. Le colosse manchot tenta tout de même de combattre, ne pouvant se boucher les oreilles, mais ses gestes étaient très titubants, comme s'il avait bu comme un russe avant la bagarre. Sans problème, Dinah le mis au sol, et fit en sorte qu'il ne s'en relève pas de la soirée. Elle récupéra Crybang et stoppa le son. C'était vraiment efficace, mais il était très dangereux pour son entourage. Elle en toucherait deux mots à Babs pour qu'elle prévoient des protections pour les Birds.


Les portes de la scierie s'ouvrirent. Le Joker les attendait.

- C'est le moment Batgirl, dit elle tout en cocordant ses paroles à des gestes. J'espère que tu es prête, nous allons sans doute bientôt faire face au diable personifié.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Dim 11 Déc - 17:25

[i]C'en était fini, enfin. La résistance du Joker était à terre, meurtrie mais sûrement pas surprise et l'avant-garde de l'organisation de justicières avait le champ libre. Mais Cassandra n'avait pas l'impression d'une victoire lui ouvrant les portes du Valhalla, elle avait plutôt l'impression de s'être taillée un chemin vers Charon et que son prochain pas la ferait embarquer dans la barque en direction de l'Enfer.

Les portes de l'aciérie s'ouvrirent lentement, tandis que Black Canary et Batgirl reprenait leur souffle, qu'elles espéraient garder le plus longtemps possible. Bien sûr, tout les clowns du Joker n'était pas couchés, surtout le colosse qui ne semblait de toute façon pas construit pour être allongé. Il leur faudrait faire vite et se faufiler dans l'antre du mal pour accéder au Joker sans etre rattrapé, tout en faisant fi des inévitables obstacles qui se dresseraient sur le chemin. Comme simple réponse à la signalisation de Black Canary, qui se révelait elle aussi compétente dans la langue des signes - les personnes érudites étaient beaucoup plus que ne l'avait supposé la fille de David Cain - elle hocha la tête, et la laissa se charger de la communication avec les autres, un domaine dans lequel Cassandra ne pouvait encore s'aventurer et qui lui tardait.

Seule donc pour commencer, elle se coula vers les portes, les rejoignit facilement et commença à s'aventurer dans le couloir sombre qui servait de patio d'entrée, et qui était aussi acceuillant que les grooms de l'entrée.

Prudente, la maître d'art martiaux resta ramassée sur elle même, quasiment certaine que le couloir d'entrée était piégé mais il ne l'était pas. Elle poussa la porte, comptant se retrouver face à une acierie occupée de clowns armés jusqu'aux dents, mais il n'en était rien. Au lieu d'être dans une acierie, elle était dans une arène. L'endroit, plutôt vaste, adoptait une présentation à l'européenne, voir à la latine, avec des gradins des deux côtés pour ceux qui ne comptait pas se batttre et il y avait même une sorte de tribune personelle afin que le Joker puisse se délecter du viril spectacle. Mais rien d'autre. Seulement une double porte au fond de l'arène, sobre et sombre, une véritable porte de morgue aux promesses glaciales. Cela ne collait pas avec ce qu'elle avait compris du Joker et l'incita à se méfier encore plus. Après avoir changé de gants pour ne pas succomber à une tension fatale ou des lames acérées, elle poussa la barre et ouvrit la porte. Sans mourir.

Mais le couloir qui s'ouvrait devant elle, partagé en deux, était clairement piégé, comme l'attesait les trous dans les murs et elle devina qu'il ne s'agissait pas de la seule surprise que reservait ces murs trop peu colorés pour être la Funhouse. A l'issue de chaque couloir, il y avait une nouvelle porte, et étant seule, elle dut se décider à faire un choix. Elle allait parvenir à l'une des portes, l'ouvrir et explorer ce qu'elle cachait, en l'entrefermant pour faire comprendre à Black Canary et aux autres BOPs qu'elle était dèja à l'intérieur et qu'ils devraient prendre l'autre coté.

A peine eut elle fait un pas que son pied s'enfonça dans le sol, ou plutot sur une dalle mobile et que les murs s'ouvrirent. Des gatlngs, aurait elle pensé si elle avait un mot pour caractériser les gatlings. Il s'agissait en effet de fusils mitrailleurs reliés qui ne perdirent pas leurs temps et vrombirent, tout en arrosant de balles l'endroit ou aurait du se trouver Batgirl. Aurait du. Cette dernière, qui s'y attendait, s'était roulée en avant, actionnant au passage une autre dalle puis avait bondi en travers, s'était arrêté pour laisser passer une salve de dards empoisonnés venus de nulle part et avait fini en rampant pour ouvrir la première porte qu'elle avait pu atteindre.

Un instant, Cassandra se demanda si elle n'était pas morte, touchée par une balle et qu'elle regardait actuellement le plafond. Mais en réalité, elle était bien parvenue à sa cible. Une bête pièce, assez longue mais trés commune, et reliée au bâtiment par un couloir de ventilation à son autre bout. Curieuse, la Batgirl s'avança, et sentit qu'elle tombait avant que ses pieds ne quittent un sol. Une trape. Elle jeta un regard en bas et le regretta immédiatement. La lave. Une aciérie, évidemment comme n'avait elle pas pensé à cela ? Usant de son grappin avant de toucher la matière rouge, elle réussit à remonter à bout de bras et se reposa une poignée de secondes, adossée à la porte qu'elle venait d'ouvrir, ne pouvant quitter des yeux l'endroit ou elle avait failli mourir. Si ses réflexes n'avaient pas été les mêmes, peut être serait elle en train d'agoniser, le corps en décomposion, les poumons remplis de lave, tentant vainement de sortir une main qui n'existait plus de la roche en fusion. Un frisson beaucoup plus froid que sa pensée la prit et elle décida de se remettre au travail de suite.

Elle revint au couloir principal, guettant cette fois les pièges et connaissant leur emplacement, puis emprunta la porte à coté, en laissant la salle de la trappe ouverte, pour ne pas qu'on y entre. C'était hélas le seul signe qu'elle pouvait laisser...





Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Mar 13 Déc - 15:19

Abramovici avait échoué ? Pas grave, vraiment pas. Le Joker continuait d'observer les deux jeunes filles sur ses caméras. La plus sombre d'entre elle, la soi-disant Batgirl était en train de faire foirer tous ses magnifiques pièges. C'était la dernière défense qui séparait l'arène du Joker, l'Empereur du Crime de Gotham City.
Le Joker avait néanmoins prit son micro. La blondinette se chargeait du peu d'hommes qu'il restait, mais vu qu'elle était encore dehors, les snipers camouflés l'avaient pris en chasse. Nulle question pour elle d'entrer pour le moment, ils pouvaient la traquer, et il y'avait encore des hommes loyaux au Joker. La blondinette serait la plus a même de se faire tirer dessus, car a vrai dire, c'était la moins discrète.
Les hommes de mains du Joker, ceux qui avaient pris la fuite, s'étaient dirigés vers des râteliers à munitions et armes. Ils pensaient pouvoir tuer a coup de fusils ou de mitrailleuses la blonde. Les tireurs avaient investis l'arène du Joker, et ne se focalisaient que sur Black Canary, Batgirl avait été suffisamment rapide pour entrer à l'intérieur.

Son micro à la main, le Joker observait sur ses écrans le parcours de la Batgirl. Son grand sourire, ça lui rappelait un temps lointain où il avait eu ce même genre de poursuite avec Batman, son meilleur adversaire.


- "Je vois que tu es très réceptive à mes pièges, petite ..."


Il regarda l'échec de ses mitrailleuses, dommage ... Il claqua des doigts en signe de déception. Le clown responsable de cette erreur allait payer son raté.


- "Tu la connais cette blague de la chauve souris qui finit brûlée ?"


Batgirl venait encore de réussir un succès en déjouant le piège trappe qui menait à la cuve de lave dans les sous sols de SIONIS Industries. Le Joker était vraiment déçu. Ses pièges avaient été si bien préparés, si planifiés pour que ça soit d'un drôle, mais la ... Il faisait la tête, vraiment, il était déçu. Le Temps des Blagues avait il disparu ? Reprenant son micro, il ricana sarcastiquement.


- "On a une futée, hein ? Bien, ramène toi ! Je t'attends ..."


La porte du bureau du Joker s'ouvrit. Le Joker fit volteface, son sourire étiré, son corps presque fragile, brisé, ses yeux renvoyaient l'image d'un homme brisé par la vie, par les combats dans Arkham City, par la maladie, par les réparations de son corps. Aidé de sa canne, il s'avançât vers la silhouette, un grand sourire étiré, monstrueux.


- "Hé ... Tout ça fait partie du plan, fillette."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Mar 13 Déc - 18:50

Black Canary n'avait pas finis de nettoyer le couloir d'entrée que Batgirl était déjà partie en flèche au loin. Mais le canaris jaune était très épuisée de sa journée, où elle avait couru jusqu'à lhôpital, c'était occupé d'une dizaine de clown, et ensuite elle avait couru jusqu'à Fletcher's avenue où elle avait utilisé son très fatigant Canary Cry. Enfin, elle était arrivé jusqu'aux Sionis Entreprises où elle avait battu des dizaines de types, et elle avait réutilisé son Canary Cry. En bref, elle n'en pouvait plus. Sans compter que ses dernières semaines avaient été également éprouvante.

Mais elle n'en démordait pas moins pour autant. Les trois clowns qui lui faisait face n'avait aucune chance. Deux, trois mouvements de Black Canary plus tard, ils étaient tous à terre et elle poursuivait sa collègue qui n'était déjà plus dans son champ de vision. Elle garda une petite pensée à Midnight et Caducée qui étaient resté derrière. Dinah aurait préféré les avoir à ses côtés, car c'était dans ce genre de combat que les véritables équipes se formaient, mais Harley Quinn avait bien joué son coup en assommant le Chaperon Rouge.

Dinah arriva donc à l'arène et fut surprise par le nombre de mitrailleuse qui tira subitement vers elle. Elle tenta une esquive rapide sous forme d'une roulage pour se cacher derrière le mur, mais elle reçut cependant plusieurs balle dans le bras gauche. Le sang coulait désormais à flot, et Black Canary avait terriblement mal. Elle se laissa s'effondrer au sol, tandis qu'elle entendait encore les sons que faisaient l'artillerie du Joker.


'Chier....

Elle n'avait pas le temps de s'apitoyer sur son sort, elle ne pouvait pas laisser Batgirl seule. A l'aide de son autre bras, elle récupéra une grenade flash qui trainait dans sa ceinture, la dégoupilla et la lança le plus loin possible. Elle se releva, le temps que la grenade explose, et s'élança le plus rapidement possible jusqu'à arriver dans une longue salle où la chaleur la fit suffoquer, avant qu'elle ne s'y habitue. Une trappe était ouverte, et de l'acier fondue. Black Canary se tint le bras, qui était de plus en plus douloureux, et avança jusqu'à la salle où elle rejoindrait Batgirl et Joker. Il fallait en finir au plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Mer 14 Déc - 14:59

[i]Plus de pièges. Non, l'ultime porte n'était pas piégée. Simplement froide. Cette absence de volonté mortelle rendait la pièce étrange, particulière, comme si elle avait justement été une pièce piégée dans une maison tout à fait normale. Normale. Tout en terminant de pousser la porte,Cassandra se demanda comment elle avait pu avoir cette pensée dans un endroit aussi dénué de normal. Puis elle comprit. Sa première impression était mauvaise, la pièce était bien piégée.

Le Joker était à peu près tel que se l'imaginait Cassandra, heuresement dotée d'une imagination débordante, en plus coloré et en plus fatigué. En effet, à l'inverse de son immense sourire, le Joker arborait un maintien brisé, et avait ses deux mains, si connues pour être tachée d'une immense quantité de sang, entourant une canne qui expliquait son allure ramassée du moment. Pourtant, il semblait être un homme très peu trapu, le genre qui donne tout le temps l'impression d'être monté sur ressort ce qui expliquerait pourquoi il plane à cinq miles. Mais loin de son apparence, c'est l'aura du Joker qui la frappa en premier. En effet, le fidèle ennemi de Batman semblait trainer derrière lui toute la folie du monde et l'étincelle d'insanité qui brillait dans ses yeux était d'une telle concentration qu'elle aurait suffi à brûler des champs entiers de cruauté, de malveillance, de mal. Si lui aussi semblait légérement brisé, frôlé par une faucheuse envoyé par quelques désillusions ou une tristesse incompréhensible par le commun des mortels, l'aura du Joker restait imposant, et surtout trés versatile. A la télévision, il ressemblait à un clown malsain, animé de l'idée de brûler le monde par un lointain coup de tête. De près, le Seigneur d'Arkham se résumait à l'incarnation (in)humaine de la folie, le Génie du Mal dans son plus faible moment.

Pour une première prise des Birds of Prey, Cassandra trouva soudain la cible ambitieuse. Puis elle revint sur Terre et son habituel calme analytique reprit domination sur le territoire mental que le Joker se plaisait à embrouiller. C'était la cible parfaite. L'exemple. Ce que Batman n'avait jamais pu achever. Et ce qu'elle ne pourrait pas battre tant que Black Canary ne serait pas là. Passant en revue ses possibilitées d'assaut, de fuite et de mise en fuite, elle recula d'un pas puis ne bougea plus, en garde, prête, tandis que le Joker s'avançait vers elle, armé de sa canne.

La continuelle musique des balles s'était interrompue, dehors, Black Canary était elle mort, abandonnée par Batgirl ou avait elle réussi à passer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Mer 14 Déc - 23:09

Et c'était le face à face, le mano à mano. Le Joker se retrouvait face à une jeune fille, enfin, il pouvait déterminer que c'était une alliée ou une gamine qui était de la famille du Chevalier Noir. Il posa sa canne (piégée bien entendu) contre le rebord du mur. S'avançant doucement vers la jeune fille. A environ 5 mètres d'elle, il s'arrêta, la scrutant de ses yeux noirs et malicieux. Il jaugeait la jeune fille. Plissant les yeux, il passa sa main droit sous son menton.

- "Le costume est très sombre, pas d'expression faciale. C'est dommage, les femmes qui sourient, c'est tellement plus ... Magique ... C'est Batgirl pas vrai ?"


Il regarda alors vers la fenêtre. Se déplaçant doucement vers la fenêtre. Il observait son champs de bataille, sa merveille, son empire. Arkham City revenait de droit au Joker et à nul autre criminel, ni même aux justiciers. Il souriait, de dos à la Batgirl.

- "Comment va le vieil homme ? Pas de bras pas de chocolat."


Il éclata d'un petit ricanement maigrelet. Dit il sans se retourner, en gardant un sourire en coin. Il parlait bien entendu de Batman. L'ancienne Batgirl avait disparu. Le Joker avait compris que Barbara Gordon était la Batgirl, ce notamment lorsque Batman a commit l'erreur de dévoiler l’identité de son alliée. Le Joker ne regrettait pas de lui avoir cassé la colonne vertébrale d'un coup. Il se retourna, fixa de nouveau la jeune Batgirl et s'approcha de son bureau.


- "As-tu aimé notre petit jeu de ce soir ? Vois tu ... Je cherche mon égo, celui qui remplacera Batman. Après tout, sa défaite face à Croc l'a brisé et je sais qu'il ne reviendra pas ... Alors ..."


Il sortit de son bureau une camisole de force toute fraiche. Il la maintenait en hauteur pour bien la montrer à la jeune fille.


- "J'ai été très vilain, maman. Et si tu me punissais ? M'enfermait dans mon pyjama et me donnait la fessée hein ?"


Puis il éclata d'un rire, d'un rire absolument aigu et monstrueux. Un rire criard et monstrueux. De quoi glacer le cœur du plus grand héros surement.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Ven 16 Déc - 21:10

Black Canary se trainait vers la dernière salle. Oui, elle se trainait, car sa douleur au bras ne faisait qu'empirer. L'hémorragie n'était pas stoppée, et elle continuait ainsi à perdre beaucoup de sang. Beaucoup trop de sang. Elle s'affaiblissait de minute en minute. Mais elle arrivait au bout, dans la dernière salle. Batgirl, de part sa vivacité à toute épreuve et de son talent y était arrivé sans encombre. Black Canary était assez fière de cette jeune pousse. Beaucoup moins d'elle-même. Malgré tout, être passait sans trop s'encombre jusqu'ici, en d'autre terme toujours vivante, tenait de l'exploit. Ou de la volonté même du Joker.

Cela clochait par ailleurs. Plus Dinah y pensait, plus elle trouvait ça facile, et plus cela l'inquiètait. Joker n'était pas connu pour rendre les choses simples, ou alors c'était qu'il avait quelques choses derrière la tête. Ou alors il faisait semblant d'avoir quelques choses derrière la tête pour que ses adversaires anticipent un coup foireux et en oublie le coup principal. En bref, c'était un esprit tordu et compliqué, mais au combien malin et machiavélique.

Dinah poussa enfin la dernière porte de son bras valide. Elle vit un Joker blessé, brisé, avec une des mines les plus mauvaises, boitant, bien que gardant son éternel sourire. Son horrible rire, qui faisait trembler ses victimes et ses adversaires à chaque fois qu'ils l'entendaient. Il parlait, vainement, à une Batgirl qui ne devait pas saisir grand chose de ses paroles. Mais il n'était pas censé savoir la difficulté de compréhension avec la justicière chauve-souris.

Ferme-là Joker... C'est terminé désormais.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Ven 16 Déc - 22:08

La jeune fille en noir ne répondit pas. Quelle grossiereté ! Le Joker était légèrement courroucé. Il s'attendait à son public ! Son grand public, celui qui assisterait à ses représentations. La jeune "Batgirl" ne bougeait pas, c'était sinistre. Le Joker ouvrit grand les bras, avec une lueur de folie dans les yeux.

- "Pourquoi es tu si sérieuse ? Pourquoi tu ne parles pas ? Tu lui ressembles tellement ..."


Il termina la deuxième partie de la phrase sur un air mélancolique. La même stature, la même attitude, froide aux blagues du Joker. Elle était le Chevalier Noir en mode féminin et ça lui plaisait. Il tira la langue pour la dérider, histoire de faire une abominable grimace pour la jeune fille encapuchonnée.


- "Gouzi Gouzi ?"


Non cela ne semblait pas marcher. C'est alors que la blondinette entra, solennelle, presque effrayante si elle ne pissait pas le sang. Ses hommes avaient enfin réussi a tirer sur la gamine blonde, c'était déjà un bel effort. Les hyènes n'auraient sans doute pas a manger ce soir.


- "Terminé ? Attends ... Mes hommes ont été battu. Mon plan a été fichu à l'eau ... Abramovici est à terre ... Que me reste t'il ?"


Le Joker sortit alors des cartes, des cartes a jouer tranchantes, un véritable jeu de 52 cartes dans sa veste. Il se mit alors a les envoyer vers la jeune blonde et vers la Batgirl. Des cartes tranchantes qui perforaient, qui étaient redoutables. Un des derniers petits jeux que le Joker possédait.


- "Comme tout bon magicien, le show ne se termine jamais sans le dernier As dans la manche !"


Il éclata de son rire monstrueux. Continuant de lancer les cartes. Il avait aussi un flingue à long canon déroulable dans sa veste. Dernier petit jeu. Il avait attiré ces héroines uniquement par plaisir, pour le jeu. Uniquement pour les tuer et les amuser. C'était le plan du Joker. Complètement à l'opposé de ce que l'on croit.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Dim 18 Déc - 11:42

Dépassée.

Tandis que le Joker s'évertuait à lui servir de l'humain, sans savoir qu'elle n'avait absolument rien compris à ce charabia de sons assemblés sans aucun sens; Black Canary était finalement arrivée, très faible. Elle perdait son fluide vital et son teint avait pâli de sorte qu'elle semblait proche de l'évanouissement. De toutes les BOPs, c'était la plus forte, l'avant garde qui avait pris et si Cassandra s'en était miraculeusement sorti sans trop de dégats, Black Canary allait avoir besoin d'un peu de repos lorsque le Joker serait enfermé. Car il ne leur échapperait pas, Cassandra venait de s'en faire la promesse. En tant que bonne psychologue motrice et adepte du dicton " Tout parle à qui sait lire, voir et écouter", elle se rendait compte que Dinah économisait ses mouvements et que ces derniers se faisaient plus lourd, un autre symptôme pré-évanouissement. Si elle tombait [i]inconsciente, Black Canary serait en danger, et vulnérable, deux caractéristiques qu'une Black Canary en pleine forme n'aurait jamais autorisés et la Batgirl savait ce qu'il lui restait à faire.

Elle ne savait pas par contre, ce qu'avait prévu de faire le Joker et fut d'autant plus étonné qu'elle pensait le voir fuir lorsqu'il se mit à lançer des cartes, se prenant pour Gambit peut être, en y ajoutant l'imprécision du lancer, sacrifée pour la quantité et tout ce qui faisait du Joker le Joker. Elle ne comprit que trop vite le danger de ces cartes qui, si elle n'était pas cinétiques, venait de s'enfoncer dans le mur de l'acierie et se jeta en avant, repoussant la blonde sur le sol pour la mettre à l'abri, avant de dresser sa cape devant elle en espérant qu'elle ferait bouclier assez longtemps pour réfléchir.

Réfléchir. Ce n'était pas simple, confrontée au génie du mal.Réfléchir.. Quels pièges cachait il encore ? Qu'est ce qui lui disait que cette fois la porte n'allait pas exploser si elle y revenait en vitesse, Canary sur son épaule ? Qu'est ce qui lui disait que le Joker n'était pas pourvu d'une armure qui réagirait en projetant de la tension si elle le touchait ? Et sa canne, comportait elle une épée ? Peut être possédait il un flingue et que la dernière chose qu'elle verrait en retirant sa cape serait le canon d'une arme décorée d'un sourire.

Il lui fallait pourtant prendre le risque. C'était son nouveau credo, le risque. Aucune des deux justicières n'avait fait de bruit depuis que Black Canary avait glissée à terre avec ce bruit mat que seul possède les humains et l'on n'entendait que le rire du Joker, progressif, et le bruit des cartes qui volaient puis découpaient.
La femme chauve-souris était presque certaine d'avoir senti une carte perdue frôler une de ses jambes et se dit qu'il était temps d'intervenir. Le Joker n'avait sûrement pas une source de cartes illimitée mais sa cape n'avait pas non plus la texture pour repousser tant d'attaques. Après une brève inspiration, Cassandra fit le tour du bureau, sa cape tombant lentement d'elle, tirant Black Canary en avant et déposa cette dernière derrière le bureau ou elle était en sécurité a moins que le Joker ne sache faire des lançers en lampe trés précis, puis elle contourna ce même bureau par l'autre coté, s'arrêta, sachant que le Joker allait l'attendre de l'autre coté et bondit au dessus du meuble, fondant sur sa proie comme une chauve-souris en plein vol..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Lun 19 Déc - 14:02

Alors que le Joker continuait de lancer ses petites cartes, le Joker eut un grand sourire. Il avait fait en sorte que les deux justicières prennent refuge derrière le bureau du Joker. Pas de problèmes, le Joker n'avait qu'a attendre, mais la réserve de cartes n'était pas illimitée, et ça, c'était la mauvaise nouvelle actuelle.
Cependant, il avait d'autres jeux pour ces petites gamines, il avait sa rose à jet d'acide, et la main truquée. Bref, beaucoup de gadgets, amusants.


- "Petits cochons, petits cochons, allons donc, ouvrez moi donc ! Je vais prendre grande inspiration, et soufflez sur votre maison."


Ricana t'il ensuite d'un rire guttural alors que la Batgirl tentait de sauver son amie blondinette. Un jeu des plus amusants, des plus cinglés, mais au fond cela émoustillait le Joker. Cela l'éclatait. De l'adrénaline, pas autant que celle qu'il avait quand Batman était la, mais ça c'était du sport !
C'est alors que la Batgirl sortit seule, le Joker n'avait plus de cartes, dommage. Il se retourna un grand sourire, ses yeux grands et ronds, il leva un petit drapeau blanc avant de crier d'une voix amusée.


- "AU CHIROPTÈRE !"


Et celle ci tomba net sur le Joker, l'affublant de coups, tous serrés et puissants, pas comme le Chevalier Noir, mais aussi empreinte de la même énergie, plus jeune, mais tellement ressemblante. Le Joker rigolait sous les coups de la jeune justicière, il en avait même perdu une dent, son rire continuait, malgré la douleur.



Il eu cependant, le temps d'un répit du poing, le temps de lever et de dire, au rythme des coups sur son visage, quelques paroles.


- "Dis voir ... Tu l'as connait celle la ?"


Et grâce à son jeu de passe passe, sa rose fit sortir un jet d'acide, la destination de ce jet était inconnue, mais ça laisserait surement une jolie blessure quelque part, si cela n'était pas bien traité bien sur. Le Joker toussa, crachant son sang, étalé sur le sol, c'était sa blague. Il avait retrouvé une adrénaline qui lui avait tant manqué. Un jeu mortel comme il les aimait. Cette Batgirl ... Était elle la fille de son justicier de père ? Qui sait ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Lun 19 Déc - 14:49

Batgirl ne s'y attendait pas. Et pourtant, elle pensait être prête à tout. Corps piégé, sol amovible, canne explosive.. Et non, le Joker l'avait tout de même surpris. Alors qu'elle pensait l'avoir cloué au sol et profiter de sa faiblesse provisoire pour le rendre à sa merci, elle n'avait pas prévu que le Joker répondrait par un jet d'acide probablement concentré dans le coeur de sa fausse rose, qu'il portait sur son fameux costume violet. Grâce à ses réflexes pourtant, la jeune femme évita une partie du produit, et au lieu de mettre fin à sa vision ou de transformer son masque en cagoule pourvue d'un gros trou, il toucha simplement son épaule et une partie de son cou.

La sensation de chaleur, trés puissante, qu'elle ressentit alors sur cette zone de son corps troubla un instant ses perceptions et ses pensées, et tandis qu'elle se remettait de la brêve douleur, le Joker en avait profité pour se débarasser des dégats que l'attaque de Cassandra avait causé et pensait sûrement s'enfuir. C'était sans compter sur le "will of act", une importante partie de l'entraînement des assassins, que Cassandra possédait à trés grande dose. Oubliant l'acide et ce qu'il allait probablement causer, elle se releva, et d'un coup de pied, réimprima la silhouette du Joker sur le sol.

Elle devait s'en remettre. Respirer un bon coup. Trouver avec son coeur la fréquence parfaite, ni trop rapide, ni trop lente. Vie FM, la radio cardiaque. Ce fut fait, et Batgirl une main sur son épaule, réfléchit à un autre problème. Le Joker avait du mal à se relever, ou plutôt, s'il essayait, il mettrait plus de temps que normalement et elle pouvait le renvoyer dans la poussière rapidement. Mais après le piège de la rose, elle n'osait plus s'approcher de lui. Que cachait il encore ? Peut être l'avait il dit car il n'arrêtait pas de parler mais Cassandra ne comprenait toujours pas un traître mot et Black Canary n'avait pas la foi pour jouer les traductrices.

Muette, elle analysa la situation. Le Joker se trouvait afaissé d'un coté de son bureau en pagaille, en plein fou rire, une dent au sol dans un bain de sang tandis que Black Canary luttait contre elle même de l'autre coté de ce satané bureau. Que faire ? Fuir avec le canari noir et laisser le Joker se remettre de ses émotions ? Ce serait lui faire comprendre que les BOPs pouvaient lui infliger un grand coup mais l'idée de le laisser en liberté avec ce seul avertissement ne la séduisait pas, surtout maintenant qu'elle avait fait sa conaissance.
Tenter de trouver tout ses pièges et prendre le risque pour le rendre inconscient et l'emmener à l'asile ? Dangereux et long.
Le temps passait et Cassandra réfléchissait, prête à réagir à n'importe quel nouvelle idée de fin lancée par le cerveau malade du Seigneur d'Arkham..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Jeu 22 Déc - 14:11

Arkham City, lieu de peine et de violence pas vrai ?

A quoi cela servirait d'emmener le Joker maintenant ? Il valait mieux le laisser ici, vaincu, brisé, temporairement. L'asile d'Arkham était en ruines, Blackgate abandonnée. Dehors, il n'y avait que le chaos, l'anarchie, le meurtre et la violence régnaient partout. Un tableau à l'effigie du Prince des Clowns.
Le Joker toussotait, mais il continuait de rigoler. Toujours étendu sur le sol, il observait, il riait, la jeune fille avait bien joué. Finalement, il avait de quoi s'éclater un peu. Il cessa cependant son rire et porta son regard sur Batgirl, un grand sourire étreignait son visage, comme s'il avait bien compris une nouvelle blague.


- "Alors la noiraude, tu vas faire quoi ? M'emmener à Arkham ? J'y suis déjà ..."


Bien entendu, à l'autre côté du bâtiment, il y'avait toujours les snipers du Joker, ceux ci avaient entendu des bruits de lutte, et l'arène vide, commençait à se re-remplir. Les survivants du Duo Bat-Cana étaient rassemblés et scandaient en cœur le même mot.

Chœur - "JOKER ! JOKER ! JOKER !"


Nulle question d'emmener le Joker ou que ce soit, l'armada était nombreuse, mais ce n'était pas l'idée principale du Joker. Il avait put observé que la jeune fille avait de bons réflexes. Pataugeant dans le peu de sang qui lui appartenait, le Joker se remit à rire. Il fallait la pousser dans la folie maintenant.


- "Alors, t'attends quoi ? TUE MOI !"


Il fallait qu'elle brise le code, qu'elle brise tout ce que Batman ait put lui apprendre. Il fallait qu'elle fasse le grand saut et qu'elle perde tout ce qu'elle a juré de défendre. C'était la blague ultime, le Mal qui triomphe sur le Bien. Tout ça pour s'amuser. Tout ce que ces filles avaient subit ce soir, l'énervement, la stimulation, le stress, les coups. Tout ça devait fléchir sur leur comportement.

Bienvenue à Arkham City.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   Jeu 22 Déc - 18:15

Les choses se corsèrent trés rapidement. Alors qu'elle pensait tenir le Joker sous sa coupe, la réalité se rappela brutalement à elle sous formes de cris désordonnées et de sol foulés à grands coups. Batgirl se retira et lâcha le Joker qui semblait complètement hors de contrôle - comme d'habitude ? - et invitait Cassandra à l'achever par de grands gestes malhabiles. Il lui manquait toujours une dent et un peu de sang s'échappait toujours de ses plaies mais peu lui en chalait. De sa voix aigue si reconnaissable, il baragouinait des choses que Cassandra ne pouvait toujours pas grand chose mais qui devait sûrement avoir un rapport avec la situation actuelle et donc être cocasses.

Cocasse la situation ? Critique plutôt. Pendant l'espace entre les sons produits par le Joker, elle tendit l'oreille, soucieuse de deviner la position des hommes de main de ce dernier et pâlit brusquement sous son masque. Ils étaient beaucoup, encore des pelles et n'étaient pas loin du tout. Cassandra se demandait bien comment ce troupeau allait pouvoir passer le couloir piégé du Joker sans encombres mais cette question disparut aussitôt de ses pensées. Ils allaient le faire, c'était dit, sinon ils ne chargeraient pas comme des bêtes vers sa position. A moins qu'ils soient vraîment trés crétins et possèdent la mémore de poissons rouges. Le Joker devait avoir activé quelque chose pour désactiver ses pièges, peut être une commande vocale, était-ce un code de dévérouillage qu'il psalmodiait depuis tout à l'heure ? Ne pouvant pas le savoir, Cassandra imagina que oui et tenta de trouver la solution la plus adaptée pour disparaitre rapidement avec Black Canary.

D'un coup de pong bien placé, elle offrit au Joker la clé d'un repos bien mérité et s'assura qu'il était knockout à terre, prenant garde à ne pas s'approcher de sa rose. Elle ne l'oublierait pas et reviendrait finir le travail. Un fou comme celui ci en liberté ? Il fallait absolument le rendre aux autorités et si Batman et les autres héros n'y était encore pas parvenu, cela ne faisait que donner un défi et une raison d'être de plus aux Birds of Prey.

La femme chauve souris se releva, tenta de trouver un moyen de verouiller la porte pour gagner du temps, abandonna et hissa Black Canary sur ses deux pieds. Elle perdait toujours du sang, rien de bien grave mais avait du mal à rester consciente et n'était sûrement pas prête pour une échappée comme le prévoyait la Batgirl.

Il y avait une fenêtre. Elle avait vu le Joker la regarder lorsqu'elle était entrée dans le bureau. Seulement, elle était un peu petite et Cassandra dut laisser Black Canary contre un mur, comptant sur ses dernières forces pour la laisser debout, puis se hisser sur le rebord de la fenêtre, lancer son grappin contre un bâtiment voisin et, plus difficile, porter Black Canary pour la faire sortir elle aussi par la fenêtre. Ne contrôlant pas son grappin et le corps en même temps, Batgirl tomba pendant un moment puis remonta au fur et à mesure que la "laisse" de son grappin rétrecissait pour finalement atteindre le bâtiment en question. Elles étaient hors de l'acierie mais encore vulnérable à des tirs de snipers. Après avoir fait le tour du bâtiment en surveillant Canary et les snipers, Cassandra remarqua qu'il y avait bien des escaliers extérieurs comme sur la plupart des immeubles de Gotham et entreprit de les descendre le plus rapidement possible, aidant le canari noir et lui promettant de ramener son véhicule aussi dès qu'elles les auraient rejoint..
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» La Confrontation des BOP [Birds Of Prey]
» Prise d'Otages [Réservé Birds Of Prey]
» Confrontation
» Discussions autour de la Confrontation VI
» Discussions sur la Confrontation V !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Zone industrielle :: Aciérie Entreprises SIONIS-