RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Une sortie en famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Une sortie en famille   Jeu 17 Nov - 16:43

Tout s'était bousculé depuis qu'il était arrivé. A peine arrivé à Gotham, il avait dû aller soutenir les justiciers à l'asile. Il y avait eu le soir des élections, l'explosion des douanes, la mort d'Alfred, la disparition de Bruce... Il avait perdu ses anciens repères et, bien qu'il ne soit plus un petit garçon, il s'était senti déboussolé sans ses deux pères adoptifs. Il n'avait pas vraiment eu le temps de pleurer et il avait dû composer avec Azrael, Midnight, Loraline et d'autres justiciers. Il n'avait même pas eu l'occasion de reparler à Tim.

Mais le plus grave dans tout ce fatras c'était qu'après plus d'un an d'absence et plusieurs semaines qu'il était revenu, Richard Grayson n'avait pas pris le temps de rendre visite à ses parents. Il avait décidé de prendre sa matinée pour aller au cimetière. Cela faisait deux jours qu'il avait raté l'anniversaire de leur mort et un énorme sentiment de culpabilité lui comprimait le cœur. Il avait repassé une chemise, sorti son costard, mis une cravate et enfilé un long manteau. Après être allé chez le fleuriste, il prit le taxi qui le conduisit au Memorial. Le ciel était dégagé mais un vent puissant lui fouettait le visage. Il remonta le col de son manteau et se dirigea vers un carré de tombes couvertes d'une pelouse presque trop verte. Il s'arrêta devant la tombe des Grayson et déposa le bouquet qu'il avait acheté plus tôt sur leur nom. Il resta accroupi un instant.

Bonjour maman, bonjour papa ! Je suis désolé d'avoir été aussi longtemps absent. Je suis désolé de vous avoir abandonné...

Ses lèvres tremblèrent et les larmes lui montèrent aux yeux. La vérité était qu'il s'en voulait de les avoir remplacé par Alfred et Bruce dans son cœur. Il en avait pris conscience à la mort d'Alfred et depuis, il n'arrivait plus à fermer l'œil. Il mit ses doigts sur sa bouche, y déposa un baiser et caressa le nom de ses parents sur le marbre bleu de leur tombe.

Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Une sortie en famille   Ven 18 Nov - 13:02

Dick était doué : un acrobate de talent, un combattant hors-pair, un stratège exceptionnel, mais il n'avait jamais eu la fibre "détective" que partageaient Tim et Bruce. S'il avait bien assimilé les leçons de son mentor, s'il avait un niveau supérieur à la moyenne, il n'était pas capable de "sentir" les atmosphères, les lieux et les éléments ; ce fut pour cela que Wayne s'approcha jusqu'à être à dix mètres de son ancien protégé, pour être sûr que se sens, même affectés par le chagrin, le captent.

Il avait remonté sa trace en quelques heures, Grayson n'ayant pas voulu se cacher au sein de la ville. Il avait compris qu'il viendrait au cimetière, car en lui aussi était gravée la date du jour de la mort des acrobates ; il y avait assisté, finalement. Il ne pouvait oublier le moment où sa vie avait été changée par la prise en charge d'un enfant qui deviendrait, quelques années après, sa plus grande fierté.
Alors qu'il le fixait, là, le Chevalier Noir ne pouvait s'empêcher d'être heureux de voir combien Dick avait grandi et évolué. Il n'était pas devenu un clone, il avait choisi sa propre voie et brillait, non pas sous un chapiteau comme l'espéraient ses parents, mais bien sous le ciel étoilé de la ville. Il était une star, une vraie, et il ressentait de la joie en voyant que son protégé avait réussi là où il avait toujours échoué. Malgré sa douleur du moment, le jeune homme était heureux et n'avait que relativement peu de complexes, un plaisir que son mentor ne connaissait que trop peu.

"Dick."

Bruce ne voulait pas lui retirer sa douleur, simplement lui confirmer sa présence. Habillé sobrement, d'un long imperméable et d'un Stetson, pour cacher les marques récentes de sa défaite et de son humiliation, il fixait Grayson et était prêt à attendre. Il savait combien ces moments étaient importants, et combien ils comptaient pour un orphelin.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une sortie en famille   Sam 19 Nov - 18:52

Il fallait bien être dans un cimetière pour entendre une voix venue d'outre-tombe. A vrai dire, il s'attendait à être rejoint. La voix de son père adoptif l'extirpa de son recueillement sans le faire sursauter. Il se releva doucement. Il était à la fois impatient et terrifié de se retourner. Cela faisait plus d'un an qu'il n'avait pas vu Bruce et son retour avait été trop tardif pour le sauver des griffes de ce boucher. Il ne pouvait certes pas s'en vouloir. Lui aussi avait eu sa mission à accomplir. Mais il est des sentiments sur lesquels la raison ne possède aucune prise. Il finit par se retourner et poser son regard sur son ancien mentor. Il eut un instant d'arrêt où il retint son souffle. Bruce avait beau être un as dans l'art du déguisement et avait fait un effort énorme pour cacher ses blessures, il ne pouvait cacher les épreuves endurées. Son visage semblait marqué, comme s'il avait vieilli brusquement mais que son corps luttait pour ne pas suivre ce vieillissement. Il ne cacha pas le choc qu'il ressentait. Il avait pour Bruce une affection et un respect trop grands pour ne pas faire preuve de franchise.

Je te mentirai bien pour te dire que ces vacances t'ont fait le plus grand bien et qu'il me semble que tu as bronzé. Mais je ne tromperais pas le plus grand détective du monde alors... T'as vraiment une sale gueule, tu sais ?

Un sourire au coin des lèvres, il avança précipitamment de Bruce et lui fit une légère accolade. Ils n'avaient jamais été des adeptes des câlins, mais Dick se voulait démonstratif après toutes ces épreuves et ce temps passé.

T'as la forme on dirait. En tout cas, t'es debout.
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Une sortie en famille   Lun 21 Nov - 9:46

"C'est le cas depuis peu."

Bruce avait esquissé un mince sourire à la remarque humoristique de Dick. C'était le seul à pouvoir se permettre de telles choses face à lui, le seul dont il acceptait les piques, les remises en question et les accusations sans leur opposer une fin de non recevoir. Leur relation, bien que régulièrement conflictuelle, était si forte qu'il ne pouvait qu'être à l'écoute de celui qui demeurerait à jamais le premier de ses "enfants", son élève le plus doué et dont il était le plus fier. Il accepta l'accolade, comme toujours un peu gauche dans ces moments, mais profondément touché par le geste.

"Je ne voulais pas t'interrompre, ici. Je me doutais simplement que tu serais là."

Il jeta un regard derrière Grayson, sur les pierres tombales de ses parents.

"Nous pouvons encore rester, si tu veux. Je peux te laisser encore avec eux."

Ce recueillement était trop important, il le savait, pour le briser. Nightwing avait toujours été plus demandeur d'amour, d'affection et de communication : en un sens, Tim ressemblait beaucoup plus à Wayne que le premier Robin. C'était certainement à cause de leurs profondes différences qu'il se sentait si fier de Dick : il était parvenu à suivre un autre chemin, à ne pas devenir un clone de son mentor, à être vraiment lui-même. Il espérait que Drake fasse de même, malgré les troubles et drames qui jonchaient trop régulièrement son existence.

"J'ai... besoin de toi, Dick. De Nightwing, évidemment, pour la guerre qui s'annonce. Mais là, maintenant... j'ai besoin d'un ami. Et, malheureusement, j'ai perdu le seul qui avait toujours été là pour moi. Et je crois que je... que je me mets à la communication, aussi fou que cela paraisse. Remercies-en Rachel."

Grayson avait croisé quelques fois Rachel Dawes, quand elle et Batman avaient eu une relation quelques années plus tôt. Le connaissant, son ancien protégé devait déjà savoir que, la veille au soir, il était revenu pour la sauver des griffes de mercenaires employés par Sharp. C'était pour discuter de cela, de cette nouvelle relation mais également de sa décision de prendre en charge Midnight et Caducée, ce que Dick ne devait normalement pas savoir, qu'il était là.
Nightwing le connaissait mieux que quiconque vivant, et avait vécu son entraînement ; il était le mieux placé pour lui donner son avis sur la question, quand il la lui poserait.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une sortie en famille   Mar 22 Nov - 16:32

Tu ne m'interromps pas, j'avais fini. Il fallait que je passe, simplement. Mais il est important qu'on puisse parler toi et moi.

Il n'avait plus, vis à vis de ses parents, la même culpabilité que Bruce devait encore ressentir par rapport aux siens. Il souhaitait toujours pouvoir se recueillir auprès d'eux, comme un devoir de fils. Mais au fond de lui il les savait en paix et cela c'était la garantie de sa propre paix intérieure. Aujourd'hui, Bruce avait besoin de lui et Dick savait que les vivants avaient bien plus besoin qu'on se batte pour eux que les morts, peut-être un autre point qui le différenciait de son ancien mentor. Il sourit à l'allusion de Rachel. Bruce avait beau prôner le sang-froid et le sens des priorités, il n'hésitait pas pour autant à tout abandonner lorsqu'elle était en danger. Elle lui faisait du bien et Dick aurait aimé la voir plus souvent auprès de Bruce, dans sa vie de tous les jours.

Ah, les femmes... Content de savoir qu'elle va bien. Avec la perte de Gordon, cette ville va avoir besoin de soutien. A vrai dire nous allons avoir besoin de tous les soutiens possibles avec toutes les récentes pertes... Je suis revenu pour ça Bruce, pour toi. Pas seulement par mes poings. Tu en as d'assez gros avec ceux de Azrael, Cassandra ou Tim... On marche un peu ?

Il eut un moment de silence alors qu'ils remontaient l'allée côte à côte. Dick accordait une grande importance à souligner le fait que s'il faisait encore partie de la Bat-family, il ne faisait plus partie de l'équipe. Ils n'avaient qu'à l'appeler pour qu'il arrive immédiatement et qu'il se jette au milieu des flammes. Mais il était libre d'aller et venir et Bruce était un allié mais plus son chef, responsabilité qu'il avait toujours sur Tim, Cassandra et même d'autres justiciers de Gotham. Cependant, leurs liens n'étaient pas brisés pour autant et leur sort était toujours lié l'un à l'autre, il le savait. Dans le regard de Tim et dans la façon que Bruce avait de le traiter, Dick sentait que le masque de Batman plânait toujours. Le jour où Bruce... Dick essayait de repuosser cette éventualité autant que possible.

Dès que Gotham n'aura plus besoin de Nightwing je repartirai là où les Titans ont besoin de moi. Tu le comprends j'espère. J'ai mes obligations, je le sais. Pourtant, je m'en veux d'être revenu trop tard pour t'aider, trop tard pour Alfred.

Ces moments étaient plus durs que Dick l'aurait cru. Mais après tout, il n'y avait rien d'étonnant. Il n'avait pas encore pris le temps de pleurer ses proches défunts. Tout arrivait en même temps, au moment il laissait la pression s'évacuer.
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Une sortie en famille   Mar 22 Nov - 21:27

Il avait acquiescé silencieusement à l'envie de Dick de marcher quelque peu. Il était également resté muet alors que son ancien élève parlait, disait ce qu'il avait sur le coeur, comme d'habitude. Il avait toujours été plus doué que lui, plus prompt à se livrer entièrement. Grayson était, naturellement, plus bavard mais il avait également eu ce que lui n'avait pas pu, ou pas voulu, avoir : un environnement plus sain, un mentor plus présent et un allié de poids avec Alfred. Pennyworth l'avait élevé, lui, mais n'avait pas su le faire parler, le faire pleurer quand il en avait besoin.
Le majordome n'avait pas osé avec son maître, et s'était rattrapé avec le jeune acrobate. Bruce n'en avait jamais été jaloux, cependant ; cette douleur, qu'il n'avait jamais exprimée, était devenue sa force, son moteur. Et si son "fils" avait pu éviter la boule qui le faisait continuellement souffrir dans l'estomac, il n'en était que plus heureux.

"Le monde a besoin de Nightwing, comme les Titans. Je t'ai formé pour que tu sois le meilleur possible, et je comprends que tu ne puisses plus te limiter à une seule ville. Content, cependant, que tu n'oublies pas d'où tu viens."

Ses pas crissaient sur les petits cailloux du cimetière, tandis que sa voix avait été sombre et froide. Le souvenir d'Alfred était difficile, sa disparition encore une plaie inacceptable. Grayson l'avait connu également, il pouvait accepter de telles paroles venant d'un proche de l'homme ; il le ferait beaucoup moins avec ceux, inévitables, qui viendraient vers lui pour partager sa peine.

"Tu ne pouvais rien faire pour empêcher les événements de cette journée. J'ai sous-estimé Quincy Sharp et ses alliés, comme j'ai sous-estimé Killer Croc en l'affrontant. Jamais je n'aurais dû me reposer autant sur Alfred, et lui laisser gérer les fausses accusations envers ma personne."

Il se sentait coupable, bien sûr. Il y avait longuement songé, lors de son voyage pour se remettre du traitement infligé par l'ancien maire, et était persuadé d'être responsable de la disparition de son majordome.

"Hier, j'ai proposé à deux jeunes justicières de rejoindre le Manoir, comme pupilles de Bruce Wayne et élèves de Batman. Elles ont accepté."

La phrase était arrivée sans transition, voulue comme choquante et troublante pour Dick. Il était venu là pour entendre l'opinion du jeune homme sur la chose, les conseils qu'il pourrait lui apporter et les enseignements qu'il en avait tirés. A voir comment Nightwing réagirait à cette nouvelle, alors qu'il s'attendait certainement à le retrouver au fond du trou, en solitaire et paranoïaque. L'influence de Rachel, encore une fois, semblait positive.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une sortie en famille   Dim 27 Nov - 11:52

Les mots de Bruce firent l'effet d'une détonation dans l'esprit de Dick. Lorsqu'il avait légalement adopté Tim, Dick s'en était réjoui. le jeune garçon avait toujours été comme un frère pour lui et Bruce l'avait toujours accueilli comme un fils. Lorsque Cassandra avait été adopté, Dick n'avait pas réellement apprécié. Il n'avait d'ailleurs pas apprécié que Bruce l'accueille et le forme comme il l'avait fait pour lui. Elle était dangereuse et Dick ne lui accordait qu'une relative confiance en tant que Batgirl. Elle était violente et avait cette souffrance malsaine qui lui avait été enseignée depuis son enfance et qui lui était inhérente. Mais il avait dû reconnaître que si un homme pouvait canaliser cette souffrance et l'apaiser, c'était Bruce. Et il avait vu la tendresse de Brucce pour cette enfant perdue. Il n'avait pas apprécié mais il avait compris. Mais cette fois.

Il se stoppa net. C'était de la jalousie et de l'orgueil mal placé, il le savait. Mais il n'y avait pas que ça. Il ouvrait tellement ses bras et sa famille qu'elle en perdait tout son sens. Comment pouvait-il ?

Alors c'est un club que tu ouvres ? Tu vas adopter tous les gamins un peu paumés de cette ville qui veulent devenir des justiciers ?

Il avait été trop dur. Trop fort. Sa réaction était puérile et dictée par la colère.

Que tu les entraines, je peux le comprendre. Nous ne devons plus laisser des jeunes se faire trucider bêtement. Et même si je pense qu'il ne faut pas encourager tous les gosses des rues à jouer des poings sans être sûr de leurs motivation, je comprends l'action de Batman dans ce sens. Mais toi, Bruce... Quel rôle souhaites-tu te donner dans cette mission ? Vois-tu encore la différence entre une équipe et une famille ? Y en a-t-il encore une au manoir maintenant que Alfred est parti ?
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Une sortie en famille   Mar 29 Nov - 13:19

(HJ/ Attention, Dick : notre nouvelle Cassandra/Batgirl vient à peine d'arriver à Gotham City et je viens à peine de la rencontrer, sans lui proposer de venir au Manoir. Wink /HJ)

"Ou depuis que tu l'as quitté ?"

Le regard de Bruce avait été fixé sur le sol pendant tout le monologue et les réactions de Dick. Il s'était attendu à un rejet, à une certaine violence, mais était quand même blessé que le jeune homme réagisse ainsi. Il savait que ses choix n'étaient que rarement suivi par son ancien élève, mais avait espéré qu'il comprenne au moins sa volonté d'aider. Il poussa un long soupir, avant de rassembler ses pensées pour répondre sans trop de brutalité dans ses propos.

"Alfred n'est pas parti, Dick : il a été assassiné sur ordre de Quincy Sharp par quelqu'un qui s'est fait passer pour Batman. L'homme qui m'a élevé et que je considère comme mon père m'a été arraché le jour-même de ma défaite et de ma mutilation. Le Manoir n'est plus le même depuis son meurtre, mais tu ne peux que l'imaginer, n'est-ce pas ?"

Il stoppa sa marche et plongea son regard dans celui de Grayson.

"Midnight et Caducée sont des jeunes femmes douées, motivées, fortes mais inexpérimentées. Midnight a perdu la mémoire après un événement choquant, une agression tant physique que sexuelle ; elle a décidé d'user de sa douleur pour faire la différence dans cette ville, pour faire en sorte que plus personne n'ait à subir ce qu'elle a vécu. Caducée a vu sa famille mourir sous ses yeux, en en retirant un complexe du survivant ; elle a voulu éviter qu'autrui subisse la même chose et se bat depuis des mois dans la ville pour y parvenir.
Quand je t'ai recueilli, tu n'avais plus personne, plus de parent, plus d'avenir, plus d'univers ; elles non plus. Je t'ai pris sous mon aile pour t'élever, mais rapidement tu as voulu retrouver l'assassin de tes parents et rendre justice ; elles aussi. Après, tu as voulu faire en sorte que plus personne ne souffre comme toi ; elles aussi. Et, par la suite, tu as pu, grâce à mon entraînement, mes moyens et ma présence, te développer suffisamment pour devenir ce que tu es aujourd'hui, et protéger le monde ; elles ne le peuvent pas encore. Si je veux les recueillir, c'est autant pour leur permettre de se développer dans un milieu adapté que pour les protéger d'Arkham City.
Et... elles m'ont... ému. Elles sont dans la difficulté mais s'acharnent. Elles veulent bien faire, dépasser leurs conditions et faire la différence. Elles ont la motivation, l'envie, la fougue ; ce dont j'ai manqué dernièrement. J'ai perdu ma base, mes repères. J'ai besoin de les retrouver. Et je pense qu'elles peuvent m'aider."


Wayne se tut ensuite, attendant la réaction de son "fils". Même s'il ne l'avouerait pas aisément, son avis comptait énormément.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une sortie en famille   Mar 29 Nov - 14:33

[HJ : Ok pour Cassandra. DSL]

Il l'infantilisait complètement. Bruce disait être venu pour que Dick le conseille mais il l'infantilisait de manière odieuse. Cette expression qu'il avait eue en parlant de la mort d'Alfred. Il lui avait expliqué comme s'il avait encore huit ans. Il avait formulé chacune de ses paroles comme si Dick n'avait pas compris la situation.

Bruce, si tu ne me crois pas en mesure de comprendre la situation, pourquoi demander à me parler ? Si tu penses que je n'ai pas mûri suffisamment pour avoir mes propres avis et réflexions, ne viens plus me consulter.

Il savait ce que signifiait la mort d'Alfred. Mais il savait que Bruce avait prononcé ses paroles autant pour lui que pour Dick. Bruce avait un manque affectif qui avait entrainé un certain "retard" dans l'expression de ses sentiments. Mais Dick trouvait insupportable que Bruce pense que Dick avait ce même manque. Il détestait aussi qu'il lui fasse la leçon en lui expliqaunt qu'il avait été un enfant gâté et qu'il faisait un caprice. Il avait rencontré Caducée et il savait qu'elle n'était pas prête. Elle était trop naïve et se ferait tuer à sa première rencontre avec le Joker ou resterait prostrée à la première boucherie psychopathe qu'elle verrait.

J'étais un enfant. Tu m'as entrainé mais je ne demandais pas à devenir un justicier. J'en avais besoin. Tu as fait de moi un homme meilleur. Mais tu ne peux pas transformer tous les orphelins de Gotham en justiciers. Si tu veux que ces jeunes soient accompagnés, envoie les vers les Titans. Les aider, les entrainer, c'est normal, c'est ton rôle. Mais je croyais que le lien qui nous unissait, Tim et moi à toi était plus fort qu'un simple désir d'entrainer des combattants. Si c'est de l'organisation de ton équipe que tu voulais parler, tu pouvais m'appeler via le communicateur de mon repaire.

Il ne voulait pas être trop dur avec Bruce, mais il ne comprenait plus ses choix. A une époque, Bruce aurait freiné les velléités justicières des jeunes paumés dans Gotham. Aujourd'hui il les encourageait quitte à les envoyer à la mort.
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Une sortie en famille   Mar 29 Nov - 18:12

"Les Titans ?"

Le ton était dur, froid, acerbe. La rancœur montait en lui, et il avait du mal à gérer ses émotions en ce moment. S'il voulait apparaître neutre et fort devant tout le monde, au fond il était en proie à de grands débordements intérieurs. Et ça voulait sortir maintenant.

"Ils ont tellement pris soin de leurs membres, en effet. Comme Terra, Jericho, Kid Devil, Aqua-Girl, Dove ? Je m'arrête là ou je continue ?"

Il serra son poing valide, les dents serrées. Pendant de longues secondes, son regard fixait avec colère le visage de son ancien protégé. Tous ses souvenirs difficiles, la mort de ses parents, la disparition de Jason, la blessure de Barbara, le retour de Jason, la défaite et la mutilation face à Killer Croc, la disparition d'Alfred - tout revenait à la surface. Et il avait du mal à faire la différence entre le passé et le présent, entre la souffrance passée et les regrets actuels.
Cependant... il était Bruce. Il était Batman. Il refoulait ses sentiments jusqu'à ce qu'ils explosent et qu'il aille trop loin. Il enterrait ses émotions pour aller de l'avant, jusqu'à ce que tout craque. Et c'était arrivé, face à Killer Croc et même après.

"Dick, je..."

Il poussa un long soupir, en baissant les yeux ; pour la première fois, il laissait Dick gagner l'affrontement silencieux entre eux. Une surprise, certainement, pour l'ancien Robin, et un signe réel du malaise chez son mentor.

"Mes mots ont dépassé ma pensée. Les Titans... sont une solution, évidemment, mais je n'y tiens pas ; pas maintenant. Caducée et Midnight... sont jeunes, inexpérimentées, mais pleines de potentiel. Et... elles m'aident. Je deviens... violent, Dick. Froid. Implacable. Instoppable. J'ai... piégé la cuisine, quand elles y étaient ; j'ai failli les tuer pour les tester. Ce qui est arrivé... la disparition d'Alfred... ma défaite... ma mutilation... ça m'a changé. Ca m'a troublé, et j'ai du mal à en revenir. Je te l'ai dis, elles me montrent la bonne voie, le chemin juste.
Et... je tiens à elles. Elles m'ont attendri. Elles m'ont rappelé des jeunes garçons qui comptent pour moi. Je veux simplement leur offrir la même chance qu'à vous."


Lentement, Wayne fit un pas en avant et posa sa main valide sur l'épaule de Grayson. Un geste tendre rare chez lui.

"Dick... toi et Tim êtes mes fils. Mes fils. Caducée et Midnight seront mes pupilles. Tim et toi... vous êtes mon héritage au monde, ma fierté et ma famille. Je... n'ai pas été le mentor et le tuteur adéquat. Je n'ai pas su vous aider, vous réconforter, vous comprendre et prendre soin de vous comme d'autres l'auraient fait. Mais... ne doute pas de ton importance à mes yeux. Nul ne remettra cela en question."

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Une sortie en famille   Lun 5 Déc - 16:29

"Les Titans ?"

Dick savait ce que Bruce pensait d'eux et il le vivait très mal. Même s'il lui avait dit il y a quelques minutes que son souhait était de retrouver sa jeune équipe, il en était tout autre. En effet, Nightwing n'était plus des leurs. Depuis la disparition de Dona Troy, Dick avait malheureusement vécu ce que Batman voulait absolument éviter lorsqu'il était encore Robin. Cela le mettait fou de rage, Bruce avait toujours raison. Ce double échec ne pouvait être avouable, du moins pas pour le moment. Avoir fait les erreurs que Batman lui aurait éviter de commettre s'il était encore à ses côtés lui était insupportable.

"Ils ont tellement pris soin de leurs membres, en effet. Comme Terra, Jericho, Kid Devil, Aqua-Girl, Dove ? Je m'arrête là ou je continue ?"

Dick ne répondit rien. La situation était assez difficile comme ça pour en rajouter. Et puis, il le savait, Bruce avait raison... Les Titans n'avaient été créés que sur un coup d'orgueil de la part de Dick, des motivations de la sorte ne pouvait être un moteur valable.

"Dick, je..."

Le jeune homme ne s'attendait pas à un relâchement si soudain de la part de celui qu'il considérait comme le champion toutes catégories des reproches.

"Mes mots ont dépassé ma pensée. Les Titans... sont une solution, évidemment, mais je n'y tiens pas ; pas maintenant. Caducée et Midnight... sont jeunes, inexpérimentées, mais pleines de potentiel. Et... elles m'aident. Je deviens... violent, Dick. Froid. Implacable. Instoppable. J'ai... piégé la cuisine, quand elles y étaient ; j'ai failli les tuer pour les tester. Ce qui est arrivé... la disparition d'Alfred... ma défaite... ma mutilation... ça m'a changé. Ca m'a troublé, et j'ai du mal à en revenir. Je te l'ai dis, elles me montrent la bonne voie, le chemin juste.
Et... je tiens à elles. Elles m'ont attendri. Elles m'ont rappelé des jeunes garçons qui comptent pour moi. Je veux simplement leur offrir la même chance qu'à vous."


La détresse d'un chevalier était signifier toujours un déclin, mais pour Dick ce soir, c'était avant tout d'un père qu'il s'agissait. Il ne l'avait pas revu depuis des années et le voir ainsi le bouleversa comme il n'aurait put l'imaginer. Robin fit quelques pas vers un Batman blessé. Il était de son devoir de le soutenir. Il sortit l'une des mains de sa poche, la dirigea en direction de l'homme meurtrit. Hésitant, il tapota le revers du manteau de ce dernier, comme pour y enlever une poussière inexistante. D'une voix basse et pleine de compassion, il ajouta:

" Tu as vieillit Bruce... Tu n'aurait jamais fais tout ça avec moi, ni même avec Jason ou Tim. Tout est si... différent. Tu n'as pas le droit de comparer ce qu'on as vécu, ce n'est pas toi ça... "

Au bord des larmes, Dick se résolu à reculer. Il ne pouvait pas montrer plus de signe de faiblesses alors que Batman lui même lui offrait une chance de renverser la balance pour la première fois.
Oui, Dick était jaloux, jaloux que le père dont il a tant manqué manifeste plus d'intérêts à de parfaites inconnues. Les arrivées successives de Jason et Tim n'avaient pas non plus étaient de franches joies, mais il avait apprit à les aimer. Pour lui, personne d'autre ne pouvait rentrer dans la Batfamily, surtout pas après la mort d'Alfred.

"Dick... toi et Tim êtes mes fils. Mes fils. Caducée et Midnight seront mes pupilles. Tim et toi... vous êtes mon héritage au monde, ma fierté et ma famille. Je... n'ai pas été le mentor et le tuteur adéquat. Je n'ai pas su vous aider, vous réconforter, vous comprendre et prendre soin de vous comme d'autres l'auraient fait. Mais... ne doute pas de ton importance à mes yeux. Nul ne remettra cela en question."


Cela ne lui suffisait pas. Avec le mal qu'il avait eut à se faire accepter en tant qu'apprenti, comment pouvait-il lui dire que c'était différent avec "elles"...

" Je pense... Que tu sais très bien ce que j'en pense Bruce... Après tout ce que j'ai essayer de faire pour te faire renoncer à Barbara, je ne vois pas ce que je peux faire de plus... Batman n'a jamais tort n'est-ce pas ? Si d'autres personnes se mettent dans le pétrin, ce n'est... Jamais à cause de Batman, jamais. "

Dire chacun de ses mots était une torture pour lui. Craquer n'était pas prévu mais des larmes coulèrent sur son visage et sa respiration se faisait saccadée. Dick s'était persuader que l'accident de Batgirl n'était pas dû au hasard et sur ça, même Bruce Wayne ne pouvais le résonner. Comme pour montrer qu'il n'avait plus besoin de son réconfort, il s'essuya les yeux d'un revers de manche. Il la remonta et laissa apparaître un brassard métallique noir. Nightwing n'enlevait jamais son costume. Il tappa un code et sortit une puce électronique qu'il lui tandis.

" C'est une fréquence privée, pour qu'on garde contact. Gotham a besoin de nous. De toi Bruce. "

Comme pour ne pas recéder, il fixa la puce et continua à reculé.

" J'ai encore du monde à voir avant de reprendre l'action. N'hésite surtout pas à me bipper. "


Il se retourna et fit quelques pas en direction de la sortie du cimetière. Dick pensait déjà à sa prochaine destination: Barbara. Prit d'angoisse, il fit volte face. Cette fois-ci, il ne put échapper au regard de Bruce.

" Oh Bruce ! Je passerai voir Tim au manoir. "

L'oublier aurait été impardonnable.

" Dit lui qu'il me manque. "
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Une sortie en famille   Mar 6 Déc - 22:53

"Tim n'habite plus au Manoir."

Bruce fixait la puce que Dick lui avait tendu quelques secondes plus tôt. Il avait encaissé son discours, ses reproches, ses douleurs. Il savait que son ancien protégé était ému, pris par ses souffrances et ses deuils. Il était conscient que Nightwing ne le tenait pas objectivement pour responsable des drames de Jason, Barbara et Alfred. Il n'avait rien pu faire, réellement, pour les empêcher, à part couper tout lien social et s'enfermer dans une solitude violente et paranoïaque, que Grayson ne voulait de toute façon pas pour son ancien mentor.

"Tim vit à l'Université, mais bénéficie d'une Batcave. Tu peux aussi en prendre une, à Arkham City. Prends celle à l'Est, elle est libre et te permettra de rentrer en contact avec Tim et de reprendre tes marques dans la ville."

Son ton était froid, détaché ; il était déçu et blessé. Il avait espéré, réellement, que celui qu'il considérait réellement comme son fils le comprenne et l'appuie, le soutienne et le conseille dans cette nouvelle dynamique qu'il adoptait. Hélas, il n'avait rencontré qu'un Dick blessé et usé, qui revenait à la ville avec le coeur gros et en pleurs après la disparition d'Alfred.

"Gotham City me trouvera, Dick. Je sauverai Gotham City, comme je l'ai toujours fais : quand tu étais là, mais aussi avant que tu n'arrives au Manoir et après ton départ. Midnight et Caducée m'aideront, je te ferai signe et j'utiliserai les nouveaux justiciers pour lutter efficacement contre la criminalité en ville."

Lentement, son visage se releva vers celui de l'ancien Robin. Il était dur, froid, déterminé. Quelque chose était cassé entre eux, et ce n'était pour une fois pas de sa faute.

"Batman n'a jamais tort. Batman n'échoue jamais. Batman n'abandonne jamais."

Il rangea la puce dans sa poche et poussa un long soupir. Il sentait qu'il n'avait plus rien à dire à Dick, qui n'était pas en état pour discuter réellement et sérieusement du futur de leur relation. A nouveau, il devait se fermer à quelqu'un après la dispute récente avec Jean-Paul, et ça faisait mal. Mais il devait avancer, comme il venait de le dire ; il devait persévérer et vaincre, car la ville ne pouvait plus se passer de lui.

"Je te contacterai. Bonne journée."

Calmement, Wayne se tourna et se mit à marcher dans une autre direction. Tout avait été dit, pour le moment. Et il n'avait plus besoin d'en faire plus pour le moment.

(HJ/ Bon, je pense que ça suffit pour ici. Ton premier post était bon, surtout en reprenant un sujet que tu n'avais pas commencé. A bientôt en jeu Wink /HJ)

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Une sortie en famille   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une sortie en famille

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sortie en famille
» FB - Une sortie en famille [Miraak Darklight]
» DAN X BICHON MALE 2 ANS (SANS FAMILLE 89)
» Dragons et tyranides…Même famille ? (réservé) [Caîn et Koskyo]
» Deux nouveaux amis de la même famille (PV avec nuage de feu)(fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Old Gotham :: Cimetière de Gotham City-