RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Le BoP Recrute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Le BoP Recrute   Lun 14 Nov - 23:57

C’était une journée éreintante, il faisait chaud à mourir à l’intérieur du cabinet comme si un abrutit c’était amusé à dérégler le chauffage. J’avais hâte de pouvoir regagner mon chez moi, me poser tranquillement devant un bon film et me calmer un peu les nerfs. Comme aucun client ne venait je décidais de fermer boutique une heure plutôt que de coutume. Il faisait déjà nuit noir dehors quand je sorti, une vapeur épaisse s’échappait de ma bouche, je frissonnais, j’avais froid. Avant de franchir la porte de mon appartement je me rendis compte que : non seulement je n’avais plus rien à manger dans le frigo mais que mon placard était vide également. 18h46 ? J’avais encore le temps de filer au super marché acheter de quoi me sustenter pour la semaine. Tandis que je déambulais dans les rayons je me suis mise à penser à ma condition, à l’évidence je ne servais à rien dans ce monde, je m’étais orgueilleusement donner le nom de justicière et pourquoi? Par ce que je maitrisais assez bien les arts martiaux? Que j’ai une identité secrète, un costume ? Est-ce que c’est ça être un héros? Parader une fois de temps en temps quand l’envie m’en prend pour pourchasser des petites frappes, des voleurs de bicyclettes ? Et qu’avais-je fais pour Batman, pour tout les autres justiciers de la ville, je n’étais rien à leurs yeux, je n’existais même pas. J’ai revêtu un manteau de défenseuse de la justice pour mieux cacher ce que j’étais, et ce que je ne voulais surtout pas être : le commun des mortels, une femme comme les autres, avec des préoccupations de femme et des réactions de femme ni plus ni moins. Cette dernière réflexion eu raison de mon morale et m’assomma d’avantage. Il était peut-être temps de dire adieu à la Mante et de se concentrer sur ma vie, une vie de famille pourquoi pas, un mari des enfants, une petite vie qui en ferais rêver plus d’un.

Je pris moins de la moitié de ce dont j’avais besoins pour trois jours, mais pour tout dire cela ne me préoccupais pas. Une mélancolie envahissait mon âme inquiète, se rependant dans mon esprit comme une lèpre, que rien, aucun soin, ne semblait pouvoir arrêter. Puis un bruit étrange me tira de mes pensées, mon instinct ne me trompait jamais. Je sentis derrière moi deux attitudes malveillantes à mon égard. Au lieu d’accélérer le pas, comme l’aurai fait n’importe qui, je ralentis, et je sortis du sac à main mon foulard et me le noua autour de la tête ,sous les yeux, le plus naturellement du monde. Puis lorsque je fus prête je pressais le pas et tournais rapidement au coin de la rue Madison, où j’habitais. Je me postais en embuscade à l’angle de la corniche afin qu’ils me dépassent. En passant rapidement devant moi l’un dit à l’autre :

Elle est passée ou ?


Souriant, je m’amusais de leur bêtise. Je me tenais derrière eux les mains sur les hanches. Puis je lançais :

Vous cherchez quelque chose Messieurs ?


Le plus grand était aussi laid que stupide, quand au second son coefficient intellectuel devait avoisiner celui de la contenance d’un verre à coudre. Le plus petit sorti un minuscule couteau de poche et se donna l’air de me menacer. Il tenait son couteau comme un amateur, ce qu’il était bien naturellement, le bras tendu vers moi comme s’il eu peur de sa propre arme, l’équilibre était mauvais, j’eu tellement pitié de lui que je renoncer presque à la correction pour une petite leçon. L’autre aboya :

Ton fric Pétasse ! Et enlève ton foulard !


Je fronçais les sourcils et répondit avec un ton grave

J’ai une maladie contagieuse si vous voulez l’attraper libre à vous !


Il n’ajouta rien, je mis la main à mon sac à main et saisit mon portefeuille qui devait contenir environ 150 $, je jetais à leurs pieds et au moment ou le plus petit se baissa cupidement pour ramasser, je lui envoyais un coup de pied montant en plein dans menton, il en tomba à la renverse, j’avais eu le temps de dégainer mes éventails. Les deux me regardaient avec des yeux ahuris. De peur, ils bredouillèrent quelques excuses tout en jetant a terre mon portefeuille ils prirent leur jambe à leur cou ! Mais cela ne se passerait pas comme ça. Oh non. Je m’élançais à leur poursuite, me voyant à leur trousse ils accélérèrent l’allure. J’étais pourtant plus rapide et ne tardais pas à les rattraper.

De mes mains je les agrippais par le col de leur sweet-shirt, et les tirai violement en arrière. A la fois apeuré et épuisé, il restait là à me regarder comme si j’allais les manger. J’attrapais ma ceinture et les attachais tout les deux à un lampadaire avant d’adresser un gentil appel anonyme aux policiers pour leurs signaler la présence de deux individus louche dans la rue Madison. Ils avaient l’air si pitoyable que j’avais presque honte de moi.

Voilà ce qui arrive quand on prend un loup pour un agneau, vous avez le bonsoir de Praying Mantis !


J’entendis bientôt la sirène des voitures de police, un petit sourire aux lèvres. Sans plus attendre je regagnais ma demeure pour pouvoir enfin me préparer de quoi manger du moins c’est ce que je pensais car j’aperçus sur ma porte un mot scotché bien en évidence et qui me demander de me rendre sans délai sur la place de l’hôtel de ville. Plus étrange encore, c’était Praying Mantis qui était demandé pas Lucy Fletcher, de plus le mot n'était pas signé. Curieuse de ce que me réservais ce rendez vous je décidais de m’y rendre.



Dernière édition par Lucy/Praying Mantis le Dim 20 Nov - 13:44, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Dim 20 Nov - 11:01

Dinah attendait sur un toit non loin de l'Hôtel de ville. Elle était là au nom des Birds of Prey, l'équipe qu'elle avait formée il y avait peu de temps de cela. Elle était d'ailleurs assez fière de ses membres actuelles, Midnight, Caducée et Batgirl était des justicières volontaires qui ne se posaient pas de question et rendaient généreusement service. C'était rare dans une équipe. Dinah ne prétendrait jamais en être le chef, mais elle les considérait tout de même comme ses protégées, et gare à ceux qui les toucherait, comme ce que le Joker et sa Harley avait osé faire quelques jours plus tôt. Elle n'en avait pas encore touchée un mot à Batman, dont elle avait eu vent du retour et ce dont elle ne doutait pas, mais cela n'allait pas tarder. Elle avait beaucoup d'admiration pour lui, et un respect mutuel c'était formé entre les deux justiciers, mais c'était tout de même sa ville en quelques sortes.

Elle avait suivi Praying Mantis une heure auparavant dans les rues, et elle avait observé d'un toit la façon dont elle s'était débarrasser de ses deux agresseurs. C'était un bon début, et Black Canary avait pour idée de la recruter. Elle avait rapidement collé un petit mot qui lui demanderait de venir ici, et elle attendait donc la venue de Mantis.

Celle-ci finit par venir. Lorsqu'elle fut assez prêt du bâtiment, Black Canary sauta derrière elle discrètement. C'était des techniques d'approches dont elle avait désormais l'habitude, mais la mis en scène pouvait s'avérer importante pour la suite.


- Praying Mantis ? Demanda-elle, tout en prévenant l'intéressée de sa présence. Je me nomme Black Canary, et j'aurais une proposition à vous faire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Dim 20 Nov - 12:35


Je pris soin avant de partir de revêtir le costume de la mante, après tout si c'était Praying Mantis que l'on voulait voir, je ne voyais aucune raison de décevoir l'auteur du mot. Sans compter qu'il s'agissait peut-être d'un piège et il me paraissait aussi dangereux que stupide d'y aller sans réserve.
Je ne tardais pas à apercevoir l'imposant bâtiment de l'hôtel de ville mais l'endroit était désert et pour tout dire l'absence de monde le rendait lugubre. Je ne me sentais pas très rassuré, la peur me pris au ventre et me serrais les entrailles. Je me doutais bien que ce rendez-vous était un coup fourré, mes éventails était dégainé près à bondir au moindre signe suspect, l’occasion ne tarda pas. C'est alors que j'entendis derrière moi comme un léger bruissement, puis sur mon épaule se rependis le souffle chaud d'une présence que je n'avais pas sentis jusqu'à présent. Je décidais de ne pas bouger, de ne pas réagir et d'attendre, que lui, ou elle fasse le premier pas, je me tenais prête.
Praying Mantis ?


Je sursautais, fis volte-face, position de défense jambe droite fléchis en arrière, gauche tendue en avant, le pied perpendiculaire au reste du corps, éventail gauche ouvert en protection et main droite derrière pour assurer l'équilibre. Devant moi se trouvait une très belle jeune femme d’environ mon âge vêtue de noir et pourvue d’une impressionnante chevelure blonde qui lui descendait jusque dans le bas du dos. Elle me regardait, et paraissait par ailleurs amusé de m’avoir fait un tel effet de surprise. Je relâchais peu à peu ma position, rengainait mon éventail, je me sentais presque ridicule, un sentiment de honte profonde m'envahis. J’étais tellement abasourdis que je ne répondis pas à l’appelle de mon nom, j’opinais juste de la tête. Elle poursuivit:

Je me nomme Black Canary, et j'aurais une proposition à vous faire.

Black Canary, ce nom résonna dans ma tête comme dans le cœur d’une cathédrale, ce nom, ce nom ne m’était pas inconnu. Oh non ! Loin de là, elle était très connue ici, elle ainsi que celles qui l’accompagnaient, les Birds of Prey, le top du top des justicière de Gotham, le gratin des héros si je puis m’exprimer ainsi. Que pouvait-elle bien attendre de moi ? Pour en savoir plus je me risquais à demander avec humour presque en riant:

Une proposition honnête j’espère ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Dim 20 Nov - 15:08

Une proposition honnête, je le pense honnêtement. J'ai formé un groupe il y a peu, et bien que l'on est réussis quelques actions d'éclats médiatisés, j'espère élargir notre champs d'action et pour cela il me faut d'autres justicières volontaires et prometteuse.

Black Canary avait senti que la tension avait descendu d'un cran lorsqu'elle entendit son nom. Elle avait perdu cette habitude, mais la nouvelle médiatisation des Birds of Prey, genre de groupement de mystérieuses justicières que les journalistes raffolent et en font des Unes juteuses et apprécié du grand publique. C'était à la fois une fierté et une méfiance, si les médias étaient connus pour leur emprise sur le grand publique, ce n'était pas pour rien. Il pouvait descendre les Birds du jour au lendemain. Elle devait ainsi leur donner une bonne réputation en dehors du journalisme. Plus un groupe était connu pour ses prouesses, plus il était redeouté.

J'étudie ainsi quelques justicières prometteuses, et je vois si leur profil peut convenir et peut s'adapter au groupe. Je pense que c'est ton cas...

Black Canary lui tendis un communicateur fabriqué par Barbara Gordon elle-même, pour toutes les filles des Birds of Prey. Il était également équipé d'un GPS qui permettait de suivre le déplacement des filles pour savoir où elles étaient en cas de pépin. Cela avait servi à Black Canary pour venir en secours à Midnight. Pratique également avec Batgirl, qui ne pouvait parlé et donc communiqué sa propre position. Le communicateur était ainsi frappé du symbole des Birds of Prey, un aigle noir devant un cercle plein rouge. Un Oiseau de Proie.

Je te demande ainsi si tu veux bien être mise à l'épreuve, pour devenir une Bird of Prey.

Cette offre n'arrivait pas tout les jours, surtout pour les justicières moins connu qui se contentait de défendre vainement leur propre quartier et qui n'était pas forcément très en vue, dans l'ombre de Batman, Nightwing et autre. Une belle opportunité était ainsi offerte à Praying Mantis. Il restait donc à savoir si elle allait la saisir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Dim 20 Nov - 16:45

Je ne parvenais pas à réaliser ce qui venait de m'arriver. Moi la petite Mante religieuse, avoir ne serait-ce que la possibilité d'être intégré parmi les Birds of Prey? C'était le plus grand de tout les honneurs que l'on m’a jamais fait, bien plus grand même qu'un vulgaire titre de champion du monde, c'était pour moi une chance d'être enfin reconnue, pouvoir "élargir mon champ d'action", me sentir enfin utile auprès de la population civile. Si elle s'était adressée à moi c'est que visiblement je semblais avoir fait mes preuves, je l'avais peut-être même impressionné. J'aurais été une idiote si j'avais décliner son offre, je ne pouvais pas jouer les cavaliers seuls plus longtemps, j'avais besoin d'elles certainement plus qu'elles n'avaient besoin de moi. Quand soudain elle me tendit quelque chose, un curieux objet munis d'un écran et marqué d'un aigle rouge, le symbole des Birds of Prey, je crus que mon cœur allait s'arrêter de battre. Je le fis tourner entre mes doigts sans connaitre son utilité, était-ce un émetteur ? Je supposais que la réponse viendrais en son temps. Mon rythme cardiaque s'accéléra une bouffé d'adrénaline me monta dans la poitrine. Mais ma prudence naturelle me poussait à ne pas révéler tout de suite l'émoi dans lequel je me trouvais. Je répondis d'un ton calme.
J'avoue que c'est un privilège que je n'osais espérer.

Je laissais quelques minutes de confusion s'écouler avant de lancer d'une voix forte:
J'accepte. En quoi l'épreuve consistera-t-elle?
Ces quelques mots allaient sans aucun doute changer ma vie à tout jamais, j'en étais bien consciente et étais prête à en assumer toute les conséquences. J’allais sans doute suivre un entrainement beaucoup plus dur que ce que j’avais connu jusqu’alors. Mais aucune montagne, aucun océan ne pourra m’empêcher de réaliser mon destin. Une détermination sans borne venait de mettre fin à tout mes doutes, elle était venue dissiper la brume et la confusion pour m'éclairé sur ce que je devais être et sur la voie que je devais emprunter.
J'allais saisir ma chance...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Dim 20 Nov - 20:07

L’Iroquois attendait, sur le toit de l’hôtel de ville. Il était vingt heures et une soirée calme se profilait à l’horizon. L’hôtel de ville était au cœur de Gotham, il était donc un endroit parfait pour agir dans la plus grande métropole des Etats-Unis. L’oreillette sur l’oreille, il patientait, attendant un crime quelconque pour agir. Mais rien ne se passait. Vraisemblablement, il n’arriverait rien de bien passionnant cette nuit-là. Quel idiot le sioux avait été de laisser Azrael s’occupait d’Arkham !

L’indien se décida à quitta le toit de l’hôtel de ville, ne pouvant plus supporter de rester assis sans rien faire. Alors qu’il s’apprêtait à se lever, une femme d’une trentaine d’années arriva, toute de noire vêtue. Des formes voluptueuses, une longue chevelure blonde, un visage angélique. Cela correspondait à la description d’une justicière qui avait fait son entrée en ville quelques semaines auparavant : Black Canary, leader des Birds of Prey, un groupe de justicières dont faisait partie Batgirl, Midnight, Spoiler et Loraline. Un groupe certes composé de justiciers moins reconnus que le Réseau, qui comptait Azrael, Batman, Nightwing, Baseball, l’Iroquois, mais qui était en bonne voie pour devenir aussi connu que le groupe de l’homme chauve-souris.

Que venait donc faire la femme justicière sur ce toit ? Le sioux était curieux de le savoir, et n’étant pressé par aucune urgence, il attendit, sachant que la réponse viendrait. Un autre justicier arriva, une femme au vu de sa taille, vêtue de vert et d’un foulard noir. John s’assura qu’il ne pouvait être vu, étant dans le dos des deux femmes. Il mit son microphone pour entendre la conversation, tout en tentant de se rappeler qui pouvait être la seconde justicière. La réponse lui vint au bout de quelques secondes : Praying Mantis, dont le nom commençait à être répété dans les médias.

Dès les premières phrases, il fut clair que Black Canary tentait de recruter la Mante chez les Birds of Prey, jusqu’à lui donner une émetteur-récepteur. A ce qu’il avait entendu dire, cette Praying Mantis était une experte en arts martiaux et pouvait être une recrue de choix pour le Réseau. John allait intervenir pour tenter d’amadouer le justicière vêtue de vert avant qu’elle est accepté la proposition de Canary, mais il arriva trop tard. L’Iroquois souffla, regrettant de ne pas être intervenu plus vite. Il s’approcha des deux femmes, souriant de leur surprise quand elles le virent.

« Alors, Mesdames, on n’invite pas l’Iroquois à votre petite réunion. Black Canary, enchantée de faire ta connaissance, tant ton nom à défrichée la chronique ces dernières semaines. Tu dois me connaître, je suis l’Iroquois. Quant à toi, ma petite Mante, j’aimerais aussi te proposer de rejoindre le Réseau, tu sembles avoir un potentiel intéressant. »

Sourire aux lèvres, il attendit la réponse des deux femmes.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Dim 20 Nov - 22:34

Black Canary, qui avait pourtant l'habitude des personnes discrètes, n'avait pas entendu l'Iroquois arriver derrière elle. Il avait un talent indéniable pour la discrétion. Avant qu'il ne l'interrompt dans sa conversation avec la Mante religieuse, cette dernière semblait très intéressée par la proposition de venir dans le groupe de Black Canary. Cette dernière, absorbé par ses propres engagements et responsabilités, n'avait pas de grande connaissance sur le Réseau, mais elle en avait tout de même entendu parler. L'Iroquois avait demandé également à Mantis d'en faire partie.

Je vois que les chasseurs de tête du Réseau mise sur les mêmes personnes que moi. J'ai quelques unes de mes filles qui en font, ou faisait, partie. J'ai le pressentiment que votre groupe est rongé de l'intérieur, quelques méfaits ne vous prête pas bonheur.

Elle-même n'avait pas songé à en faire partie. Le Réseau était principalement une entre-aide de justicier qui n'avait pas énormément de moyen, et Batman mettait ainsi plusieurs outils a disposition. Black Canary n'avait pas besoin de tout cela, et la façon dont Azrael menait les choses ne lui plaisait pas. Enfin, tout ça, ce n'était que ce qu'elle avait entendu de la part de ses propres protégées.

- J'espère seulement que cela n'atteindra pas les Birds qui font parties des deux groupes. L'un ne doit pas parasiter l'autre, je fais en sorte que ça marche dans les deux sens.

Dinah se tourna de nouveau vers Praying, qui était son principal centre d'intérêt ce soir.


-Il n'y a pas vraiment de test pour entrée chez nous, juste une confiance mutuelle. Si mon cœur me dit de te faire confiance, j'estime que tu n'as pas besoin de nous prouver quoi que ce soit. J'ai déjà fait quelques recherches sur toi, je n'ai pas besoin de savoir ce que tu vaux, j'en sais suffisamment. Je veux aussi me concentré sur l'aspect humain, important dans la cohésion d'un groupe, d'une équipe. Tu agit en groupe avec nous sur de gros coup, tu a du matériel de notre fabrication comme ce communicateur, en retour tu ne cause pas de problème au groupe. Si tu respecte cette condition, tu seras acceptée comme tu es, comme nous le sommes toutes. Problème personnelle, j'entends. Sur le terrain, c'est une autre histoire. Du moment que tu donnes tout ce que tu as, nous prenons.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Lun 21 Nov - 22:59

L'apparition de l'iroquois me surpris presque plus que la petite mise en scène de Black Canary, sans doute car je ne m'y attendais absolument pas, ni de sa présence ni de ce qui allait suivre. Devenir membre du réseau et des Birds of Prey, comme si tout mes rêves d'enfant avait pris vie. La réalité et pourtant plus complexe que les rêves. Voilà que je me sentais tirailler entre deux mondes et il faut l'avouer aussi très mal à l'aise : il était évident que Black Canary ne portait pas le réseau dans son cœur, je n'avais pas vraiment les moyens de savoir pour quelles raisons exacts pour le moment. Je supposais d'après leurs propos qu'elle avait du en faire parti et que pour des causes probablement d'ordre idéologiques, elle était partie. Je ne voulais surtout pas déclencher ou re-déclancher une crise, je n'étais pas là pour cela. J'aurais été prête à intégrer l’un ou l’autre mais serai-je de taille à faire parti des deux à la fois ? Voilà une question dont la réponse requérait beaucoup plus de prudence. Mais après tout le réseau n'est pas une prison que je sache, j'étais libre d'y entrer autant que d'en sortir si je le voulais. Je restais pourtant perplexe ; trop de bonnes choses m’arrivaient pour que cela puisse durer éternellement, que se passerait-il ensuite?
Oh et puis pourquoi pas après tout, c’était aussi une façon de montrer mon dévouement envers la population, de me faire connaître. De plus certaines des BoP étaient-elles aussi dans ce cas là c’est donc qu’il était possible d’allier l’un et l’autre. Et malgré tout j’hésitais encore avant de donner une réponse définitive. Plusieurs questions me trottaient en tête : Qui faisait parti du réseau ? Comment s’organisaient t-il? Quel serait mon rôle exactement ?
Ne nous voilons pas la face, je mourrais d’envi d’y entrer mais cela ne me semblait pas respectueux, envers Black Canary, de me déclarer maintenant. Je ne pouvais plus faire marche arrière pour les BoP du reste je n'en avais pas la moindre envie, j'étais fermement décider à honorer mon accord. C’est la raison pour laquelle je pris la précaution de m’accorder un temps de réflexion, les sourcils légèrement froncés la tête haute je dit à l'Iroquois:
Ta proposition me séduit beaucoup l’Iroquois... Mais, je ne pense pas pouvoir te donner une réponse ce soir. (Avant qu’il ne réponde j’ajoutais ): Je prendrais la journée pour y réfléchir, si tu es d’accord retrouve moi demain, même endroit, même heure, et je te ferais part de ma décision.

Je me tournais alors vers Black Canary et lui demandais :

Quelles sont celles qui sont au reseau parmis les Birds of Prey?
Sa réponse ne m'avancera peut-être pas beaucoup, mais cela me permettrai au moins de savoir. L'iroquois, sa perruque rouge, son costume d'indien, un costume bien singulier pour un personnage très singulier, il ne manquait pas d'un certain charisme. Je les observais tout deux, et je me fit rire car je pensait en les voyant, l'un à ma droite, l'autre à ma gauche, je pensais à deux fauves, un lion et un tigre se disputant la même pièce de viande, mis à part que là c'est la viande qui décide par lequel des deux elle va se faire manger. Quel ironie! J'avais une boule au ventre, la peur sans doute, mais la peur de quoi?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Mer 23 Nov - 23:19

Praying Mantis voulait encore réfléchir pour entrer au Réseau. C'était une sage décision, et l'Iroquois avait été gonflé de venir proposé à Mantis de rejoindre son groupe qui été assez affaiblit et instable ses derniers temps. Ils feraient mieux de s'occuper de leur problème interne et d'attendre le véritable retour de leur leader et fondateur, Batman, avant de songer à recruter des justiciers inexpérimentés comme Mantis. Mais Black Canary allait devoir passer outre, elle ne faisait pas parti de leur groupe et n'avait donc aucun droit décisionnel sur eux. Elle devait avant tout se concentrer sur sa jeune équipe des Birds of Prey. Chose qui était déjà en elle-même assez délicate. Elle devait également gérer le petit retour de Barbara sur la scène de la Justice, qui n'était pas non plus une mince affaire. Sa paralysie l'avait véritablement détruite, que ce soit physiquement ou moralement. Bref, des tas de choses en perspective.

- Il y a Midnight et Caducée, répondit Black Canary. Notre dernière membre, Batgirl, n'est quant à elle pas très locace, je l'ignore donc. Faisant parti des justiciers à la cape chauve-souris, cela ne m'étonnerait pas, mais elle n'en a jamais... discuté.

Black Canary savait que l'Iroquois allait confirmer, ou non, ses propres propos. Aussi elle n'insista pas sur le sujet. Elle voulait véritablement se concentrer sur les Birds of Prey. Et il était hors de question de laisser un quelconque amérindien ou tout autre justicier du Réseau de l'empêcher d'élargir ses rangs et de venir aider de nouvelles justicières qui peinaient dans leur lutte solitaire contre le crime. Elle montra désormais sa propre moto, garer non loin de là.

- Je pense qu'il n'y a pas grand chose à rajouter. Si tu es prête à m'accompagner, je vais te montrer nos locaux. Tu auras accès à nos gadgets, notre technologie, les véhicules que nous mettons en commun – et soit dit en passant, je te déconseille d'essayer de conduire ma moto – et tu auras une salle qui te sera réservé, tu pourras l'utiliser comme bon te semble.

Black Canary fit volte-face et mis son casque. Elle démarra le moteur et attendit que Praying Mantis monte derrière, si elle était prête à partir pour faire officiellement parti des Birds. Elle n'accordait cependant plus de regard à l'Iroquois, et de toute façon ce dernier n'était certainement pas venu pour la voir. C'était donnant-donnant.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Jeu 24 Nov - 18:42

L’Iroquois sentit que son offre plaisait à la jeune fille. Elle était troublée, mais contente, fière, qu’un justicier tel que lui lui propose d’entrer dans le Réseau, où comptait les plus grands justiciers. Il capta son doute. Elle désirait accepter, mais elle prétendu vouloir réfléchir, par respect pour Black Canary. Il était vrai que cela aurait été une claque pour la blonde si la mante rejoignait le Réseau. La justicière désirait sûrement recruter des justiciers, mais tant que des héros plus connus lui feraient de l’ombre, elle aurait du mal. Même si d’après ce qu’il avait compris, la justicière était bien plus puissante que lui, elle ne disposait pas encore de sa renommée, mais s’il ne faisait aucun doute qu’elle le dépasserait rapidement.

La leader des Birds of Prey, assez énervée, n’accorda pas un regard à l’Iroquois et chercha des arguments pour convaincre Praying Mantis de la rejoindre. Elle lui présenta les différents membres de son équipe : Caducée, Midnight, Batgirl. Des justicières que John respectait beaucoup et envers qui il avait beaucoup d’estime, mais elles n’étaient pas aussi renommées que Batman, Nightwing et Azrael. John sourit devant les tentatives désespérées de Black Canary pour recruter la jeune femme. Puis la jolie blonde tenta une dernière attaque, même s’il était sûr pour Bannerman que Mantis rejoindrait le Réseau. Mais cette dernière attaque était certainement attirante pour la femme vêtue de vert, qui, vraisemblablement, ne disposait pas de très gros moyens. Le coup de la moto, de la salle d’entraînement, tout cela devrait fonctionner. John devait intervenir :

« Nous disposons aussi de nombreux moyens et je veillerais personnellement à ce que tu possèdes une moto fabriquée par mes ingénieurs. Sur ces mots, ma chère, je te donne rendez-vous demain, au même endroit, en début de soirée. J’amènerais le chef du Réseau, Azrael, pour qu’il te parle des conditions d’entrée. Black Canary, à plus. »

Il simula un sourire vers la blonde, pour l’enrager. Puis il grimpa sur sa moto et quitta l’endroit pour une nouvelle soirée endiablée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Jeu 24 Nov - 20:55

Une vraie vente aux enchères, j'avais le très désagréable sentiment que l'on cherchait à m'acheter, mais c'était aussi extrêmement exaltant de se sentir désiré à ce point. Il commençait à se faire tard et je pense que l'un comme l'autre avait compris qu'il me fallait réfléchir posément à la proposition de l'Iroquois. Je le regardais partir en hâte sur sa moto, je soupirais, le bruit du moteur d'éloigna, de nous pour enfin se fondre dans un silence étrange, étrange sans doute comparé à l'échange de paroles qui venaient d'avoir eu lieu, peut de temps au par avant. J'avais fait ce que j'estimais être le mieux, en somme j'étais satisfaite de moi pour une fois. La nuit était clair, les étoiles se dévoilaient sans honte la lune nous offrait son meilleur profil ce soir, mais il faisait froid, je frissonnais. La lumière dégagée par les lampadaires nous empêchait d'admirer et de profiter pleinement de la beauté de cette nuit.

J'étais anxieuse et terriblement curieuse de connaitre ou plutôt de découvrir le reperd des BoP. Personne ne savait où il se trouvait, logique, mais les journalistes avaient émis des suppositions d'où découlaient des rumeurs plus étrange et saugrenue les unes que les autres, certains soutenait qu'il se trouvait sur le toit d'un gratte ciel de Gotham, d'autres maintenaient au contraire qu'il s'agissait d'un bunker ultra sécurisé situer en périphérie de la ville. Quoi qu'il en soit j'allais dans un court instant faire taire toute ses rumeurs qui m’assommaient le crâne, j'allais être une des rares élues à avoir accès à ce lieu secret. Je m'avançais vers Black Canary:
Je suis prête! Dis-je les yeux pétillants

Dans le même élan j’enfourchais la moto, je ne suis pas une « fana folle dingue » de ce genre de véhicule, moi je préfère le Quad, j’essaierais de lui toucher deux mots à ce propos. Le moteur de la bécane ronronnait comme un bon gros chat, ce devait être une Harley. Je m’agrippais solidement aux épaules de Black Canary par peur du futur démarrage. Son blouson sentais bon le cuir neuf, j’en respirais une bouffée avant de lui lancer:
On peut y aller !
Un sourire aux lèvres, je m'apprêtais à franchir une grande étape de ma vie de justicière, j'imagine que m'a mère m'aurait encouragé dans cette voie, c'est ce qu'elle a toujours fait. Une vision me vint comme un flash d'abord des cris, les larmes puis des flammes, une maison en flammes, la pancarte "dojo Jingshu" noyer dans un flot braise et de feu un ouragan enflammé, s'abattant sur tout ses occupants, hommes femmes et enfants, et ma mère. Si j'avais été là j'aurais peut-être pu les sauver, mais je n'étais pas là. Pourquoi n'étais-je pas là? Pour soulager mon petit "moi" égoïste. Qui pourrait un jour me pardonner à leur place? Qui pourrait un jour me pardonner d'avoir provoqué le mal puis de l'avoir fuit? Les filles devaient ignorer mon passé, personne jamais ne devait savoir. Mon sourire s’était éteint. Ce retour dans ce passé si douloureux me fit perdre quelques instant la réalité. Je fis mon possible pour que Black Canary ne le remarque pas, mais je n'étais pas sûr de l'avoir bluffé ? Quoi qu'elle put me demander je décidais de ne pas aborder le sujet.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Sam 26 Nov - 13:01

Très bien, allons-y...

Black Canary démarra la moto et ils partirent enfin vers le Ladies' Paradise. Dinah avait mis plusieurs semaine à le rénover et à sécuriser les installations à la manière d'une Arrow-Cave ou d'une Batcave. Elle s'était un peu inspirer de leurs systèmes, notamment en cachant l'entrée des véhicule derrière une ben à ordure, à l'arrière du bâtiment. La route n'allait pas être très longue, c'était la raison pour laquelle elle avait amené Praying Mantis à l'Hôtel de ville. Un lieu connu, moins fréquenté et pas très loin d'ici.

Elle sentait Praying Mantis qui commencer à lâcher prise. Elle semblait un peu divaguer dans les méandres de son esprit. Ce n'était pas forcément le bon moment, dans un tel véhicule, et Black Canary la secoua un peu.


Hey, Mantis, ce n'est pas le moment de lâcher, on arrive bientôt.

Et c'était le cas, Black Canary appuya sur le bouton de sa moto qui ouvrit le portail qui menait directement aux sous-sols du Ladies'. Elle coupa le moteur de sa voiture uen fois à l'arrêt à son emplacement habituel, et retira son casque.

- Bienvenue au Ladies' Paradise, le bar que l'on utilise comme QG. Ici tu es dans la salle ou nous mettons les véhicules et équipements. Je vais te faire visiter le reste et ton espace personnel qui te sera réservé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   Lun 28 Nov - 20:15

Ma mémoire ne pus conserver de façon intacte le sentiment que j'éprouvai en pénétrant dans ces lieux, une profonde bouffée d'espoir et de force me montait dans la poitrine, j'avais envi de tout connaitre de tout savoir et plus encore. Déambulant dans le bar je songeais que j'avais énormément de chance, de pouvoir rentrer dans la légende, même si la douleur de mon passé revenait et reviendrais toujours me hanter, comme tout à l'heure, Black Canary n'avait pas été dupe, il faudra que je me montre vigilante à l'avenir, il est hors de question que qui que ce soit apprenne les raisons qui m'ont poussé à venir en Amérique. La machine était en route je ne pouvais plus rien faire pour mon passé mais les BoP allaient me permettre de me forger un avenir. Il était peut-être temps d’ailleurs de mettre mes talents de mécanicienne à l’épreuve, un vieux Quad abandonné pourrissait dans la cave, avec du temps, le matériel approprier, de la sueur, du talent et surtout avec une bonne dose de chance, je pouvais faire quelque chose de ce truc. Quelque chose de vraiment sympas, pas aussi cool ni aussi sophistiqué que la plupart des engins que pouvait posséder le BoP mais cela me conviedrais tout de même !
Je souris, satisfaite de ma décision. Puis je m'adressais à Black Canay
C'est tout simplement, génial !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le BoP Recrute   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le BoP Recrute

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» (Les Immortels) Le Stradivarius recrute!
» L'administration recrute !
» NU recrute ! (2ème édition)
» La police recrute [Avis à toute la population de Gotham]
» NU recrute un codeur ! (Recrutement terminé)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Burnley :: Hôtel de ville-