RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Garde à Vue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Garde à Vue   Lun 7 Nov - 21:35

Le lendemaindes évènements de Rise 1:

Ellis tournait comme un lion en cage dans sa cellule du bloc F, la lumière agressive du néon nu situé au plafond l'avait empêché de dormir et les allées et venues du garde n'avait pas aidé. Rapidement, il jeta un coup d'oeil vers la porte de la salle d'interrogatoire qui se trouvait pile en face de sa cellule. Le garde passa une énième fois devant sa prison, Ellis l'interpella:

Et quand est-ce que je peux espèrer sortir d'ici?

Le garde le jaugea de la tête au pied et d'un air dédaigneux lâcha:

Plus mon problème, mon pote, j'ai fini mon service, vous verrez avec la relève! Sur ces mots,le policier tourna les talons et quitta la pièce en faisant un signe de main au prisonnier. Ellis se rassit sur le banc de sa cellule et attendit la flic qui surveillerait le bloc pour les 7 prochaines heures qui ne ce fit pas attendre bien longtemps. 5 minutes après, la porte s'ouvrit et Mac Allister fit son entrée. Dès qu'il avait passé la porte, des huées et des cris partirent des autres cellules. L'irlandais prit un air menaçant, fit le tour du bloc sa matraque à la main et finit cette ronde improvisé devant la cellule d'Ellis et hurla à l'attention de tous les prisonniers du sous-sol:

Je vous préviens, tas d'enfoiré, si vous fermez pas vos gueules, je prendrais plaisir à vous briser les reins! Est-ce que je suis assez clair? Le silence tomba aussitôt et Mac Allister eut un sourire mauvais, il s'approcha de la cellule d'Ellis et lui sussura doucement:

Quant à toi pourriture, t'as du bol que le commissaire Bullock veut avoir un entretien particulier avec toi, raclure. Si ça ne tenait qu'à moi, je te metterais dans une cellule avec plusieurs de ces déchets de la société en précisant que tu as étais flic dans le passé! j'imagine dèja le spectacle de ta petite gueule en sang après être passé entre leurs mains expertes!

Méfie-toi du retour de bâton, Mac Allister! D'ici peu, il n'yaura plus de barreaux entre toi et moi...

Tu me menaces, sale traître! C'en est trop, tu es ...

Au même moment, la porte du bloc F s'ouvrait et Bullock apparaissait. Mac Allister rangea sa matraque en vitesse et lança en signe de défi au détective:

On se retrouvera, salaud!Sur ces mots, il reprit la surveillance du bloc.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Garde à Vue   Mar 8 Nov - 12:36

[HRP : Je te fait me suivre sagement jusqu'à la salle d'interrogatoire, si ce n'est pas là ton intention, fais le moi savoir, je réduirais.]
[PS : J'improvise un peu sur ton histoire, n'hésite pas à me corriger. Pourrais-tu aussi me dire depuis combien de temps tu ne fait plus parti du GCPD ?]


Bien entendu les cellules étaient pleines à craquer après les évènements de la longue journée d'hier. Les policiers du GCPD passaient en revu chaque individu afin de bien l'identifier avant de poursuivre les démarches de transfert vers la prison de San Pescadero.

Une centaine d'individus ont été appréhendés depuis hier. Bien plus avaient été conduits directement à la prison par les militaires, mais combien, au bout du compte, avaient réussi à s'échapper ? Impossible de le savoir, étant donné la fiabilité des fichiers des douanes et l'impossibilité d'effectuer un comptage à Arkham. Tout ce que l'on sait c'est que les données de Shreck indique plusieurs milliers de personnes présentes à Arkham...

Lorsqu'il était descendu voir si tout se déroulait bien, un des agents appris à Bullock que Cooper se trouvait lui aussi au violon.

Ellis Cooper ? L'ancien détective aux Homicides accusé de corruption ? Que venait-t-il foutre la dedans ?
D'après ce qu'il savait, Cooper avait monter sa petite agence de détective privé.
Ça lui rappelait ce qu'il lui était arrivé durant le mandat du Pingouin, mais avec son casier judiciaire et les charges retenues contre Richard, son partenaire, Ellis ne pouvaient plus espérer grand chose dans le GCPD...
Bullock faisait la chasse à la corruption, et il n'avait pas arrêté harceler les deux hommes. Cela avait porter ces fruits en ce qui concerne Richard mais rien n'accusait Ellis. A l'époque Bullock avait vécu cette affaire comme une demi-victoire...


Bullock s'avança dans le bloc et croisa cette teigne de Mc Allister. Malgré les apparence c'était un flic réglo mais il avait un caractère détestable, un peu comme Bullock auparavant...
Johnson, l'agent qui accompagnait Bullock, ouvrit la cellule sans un mot.

Son ancien collègue se tenait derrière les barreaux une nouvelle fois. Bullock lui dit simplement.
« Je ne te menotte pas ? Allez suis moi. »

Bullock se dirigea vers les salles d'interrogatoires situées dans l'autre bloc.
Il ouvris l'une des portes s'avança avant de s'installer lourdement sur une chaise.
« Nom d'un chien, je suis crevé...! »

Puis il scruta Cooper.
« Bon Cooper qu'est-ce que tu fous là ? »
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Garde à Vue   Mar 8 Nov - 21:18

L'agent Johnson ouvrit la cellule d'Ellis et repartit vaquer à ses occupations laissant Cooper au bon soin de Bullock:

« Je ne te menotte pas ? Allez suis moi. »

Ellis appréciait l'attention en même temps, il n'avait aucune raison de le garder ici mais bon, le profil bas s'imposait. Il suivit le commissaire et entra derrière lui dans la salle d'interrogatoire. Harvey Bullock se laissa tomber lourdement sur sa chaise, Ellis quant à lui tira la chaise qui faisait face à ce dernier et s'assit. Bullock attaqua la conversation sans préambule:

« Bon Cooper qu'est-ce que tu fous là ? »

J'aimerais bien le savoir, commissaire! Quand j'ai vu tout ce bordel aux postes de douanes d'Arkham City aux infos, je me suis dit que toute l'aide serait la bienvenue même si en mon for intérieur, je savais que je me ferais botter le cul une fois arrivé au barrage de police. Une fois là-bas je suis tombé sur Mac Allister qui m'a provoqué. On a failli en venir au mains mais deux de vos gars nous ont séparés. Après deux heures ne sachant pas quoi faire, ils m'ont envoyé au ballon et j'ai attendu près de six heurs dans cette foutue cage que vous arriviez!

Il fit une pause et reprit:

De plus, je sais que les accusations qui m'ont pourrit la vie pèse toujours lourd dans la balançe de la police même si ça fait 6 ans que j'ai été obligé de rendre ma plaque! Enfin tout ça, c'est de l'histoire ancienne.


Cependant, ces deux dernières phrases furent prononcé avec une certaine amertume. Après avoir balancé à Bullock tout ce qu'il avait à dire, il s'avança sur son siège et fixa le commissaire attendant ce qu'il avait à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Garde à Vue   Ven 11 Nov - 18:59

''Ouais hier ça a été un véritable massacre...''

Les chiffres n'étaient pas encore tombés mais des centaines d'hommes et de femmes avaient péris, sans aucun doute. Le GCPD était très affaibli et les démarches pour avoir des renforts n'étaient pas simples. Avec ce qui venait de se passer, les flics n’accouraient pas pour être volontaires, quitter leur douillette ville d'origine et se rendre dans l'enfer de Gotham.

« C'est peut-être de l'histoire ancienne, mais aujourd'hui l'officier Allister viens de porter plainte contre toi, Cooper. Et il n'a pas lésiné sur les détails...
Tu dois bien te rappeler ce que ça peut t'apporter ce genre d'histoire. Soit tu va devoir payer une amende bien salée, soit tu va te retrouver directement à Arkham-City pour quelque temps... »

« Tu est dans un beau merdier, non ? »


Bullock sortit un cigare de sa poche, il attendait la réaction de Cooper.
Au bout du compte, il n'avait pas prévu cet entretien avec lui pour parler du bon vieux temps où lui déclarer ses droits...
Non, Cooper était dans une mauvaise affaire et Bullock pouvait peut-être en profiter...

Le nouveau Commissaire était, malgré une bonne dose de responsabilité supplémentaire, le même flic depuis toutes ces années. Les bonnes manières, l'éloquence et surtout la compassion ne faisait pas partie de ses compétences. Il n'y a que le respect pour le règlement avec lequel il fait maintenant preuve de confusions.
Lorsque l'on est au sommet de la pyramide on s'aperçoit vite que l'autorité et les règles ont bien plus d'avantages qu'on n'oserait l'imaginer, quand on est seulement soumis aux ordres...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Garde à Vue   Dim 13 Nov - 21:08

« C'est peut-être de l'histoire ancienne, mais aujourd'hui l'officier Allister viens de porter plainte contre toi, Cooper. Et il n'a pas lésiné sur les détails...
Tu dois bien te rappeler ce que ça peut t'apporter ce genre d'histoire. Soit tu va devoir payer une amende bien salée, soit tu va te retrouver directement à Arkham-City pour quelque temps... »

« Tu est dans un beau merdier, non ? »


Ellis serra le poing sous la table en métal poli jusqu'à ce que Bullock finisse sa tirade. Au moment ou le commissaire sortait un cigare, Cooper frappa avec violence la table et se releva:

Bordel de merde, cet espèce de fumier d'irlandais porte plainte contre moi! Mac Allister est payé depuis des années avec la famille Falcone en échange d'informations et toute la police de Gotham est au courant!

Il se rassit, respira un grand coup et continua sur un ton neutre:

Je porte également plainte contre l'officier Mac Allister pour Diffamations et menaces verbales à mon encontre! Vous voulez savoir ce qu'il s'est passé, il y a 6ans et que tout le monde me foute la paix avec cette affaire. Il y a 6 ans, Richard et moi ont est appelé pour une querelle domestique, on arrive au domicile, on frappe à la porte, aucune réponse, cependant on entend des cris à l'intérieur, on défonce la porte, Richard maîtrise le mari pendant que je reste avec la femme... Maintenant, ce que je vais vous dire n'a pas été écrit dans ma déposition!

Ellis fixa Bullock droit dans les yeux et reprit son histoire:

Richard m'a dit de sortir pour appeler une ambulance, ce que j'ai fait. J'allais repartir vers le domicile pour filer un coup de main à Richard mais je le croise dans l'encadrement de la porte, il a une enveloppe Kraft épaisse de 5 centimètres environ. J'ai tout de suite compris que Richard avait accepté un pot de vin de la part du mari d'ailleurs, il est venu nous serrer la main en nous disant merci, ce à quoi, il me tend à moi aussi une enveloppe. j'ai refusé de la prendre. Quand l'ambulance est arrivé, Richard a dit que la femme était tombé dans l'escalier et j'ai corroboré sa version, Fin de l'histoire

Ellis se passa la main sur le visage, il regarda le néon accroché au plafond pendant une seconde et refixa son attention sur Bullock:

La seule chose qu'on peut me reprocher, c'est d'avoir corroboré la version de l'agent Richard et d'avoir tapé un rapport confirmant cette fausse version! Voila, Bullock vous connaissez toute l'histoire!

Cooper se leva et fit quelques pas dans la salle d'interrogatoire en s'étirant, il avait décider de balancer la vérité à Bullock pour lui prouver que ce n'était pas un planche pourrit et c'était même une sacré marque de confiance. Hormis le commissaire, une seule personne connaissait la vérité. Maintenant, Ellis espérait que Bullock lui renverrait l'ascenceur un jour ou l'autre ou au contraire, il le remettrait au frais aussi sec! A cette seule idée, il eut la gorge sèche :

J'aurais besoin d'un Whisky!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Garde à Vue   Ven 18 Nov - 1:03

« Pas d'alcool durant le service » répondit simplement Bullock.

Il avait écouté d'une traite tout ce que lui avait dit Cooper. Une fois de plus, l’ancien Détective, lui racontait ce qui s'était passé avec son collègue Richard mais en rajoutant cette fois ci quelques faits...
Bullock n'était pas du genre à s'apitoyer sur le sort de Cooper, et il n’avait pas envie de s’y intéresser de toute manière...
Il avait subis une injustice ? Peut-être bien.
Bullock en avait fait les frais lui aussi dans le passé, mais maintenant c’était trop tard pour Cooper ; il lui fallait tourner la page. Des choses bien plus graves occupaient tous les esprits...

« Tes révélations je l'est aient déjà entendus il y a 6 ans, si tu veux ajouter des choses, c'est trop tard... »
Bullock craqua une allumette et alluma son cigare.
« Pour ce qui est de la plainte, tu peut toujours tenter le coup mais tu n'en sortira pas indemne... »

Bullock se leva brusquement de sa chaise et regarda le détective privé qui était toujours debout :
« Je n'ai pas beaucoup de temps alors je vais aller à l'essentiel ! »
« Tu t'est embarqué dans une sale affaire qui risque de rompre ta belle carrière de Détective une seconde fois, car tu dois bien savoir que les licences peuvent être supprimées à cause du casier judiciaire... Moi je suis Commissaire maintenant, et j'ai assez d'autorité pour effacer tout ça sans que tu ais besoin de me supplier... »

Bullock marqua une toute petite pause.
« Mais il va falloir faire un petit quelque chose pour moi... »

Bullock se mit à marcher le long de la pièce pour se poser devant le miroir sans tein, tout en fumant son cigare.
« Connais-tu Rachel Dawes ? Tu a peut-être été enfermé avant d'entendre l'annonce radio faisant part de son enlèvement. Il faut la retrouver rapidement ! »
Bullock se tourna vers Cooper, accoudé à la glace :
« Soit tu fais ça pour moi, soit tu te débrouille avec Mac Allister... Moi j'ai plein d'autres chats à fouetter tout droit sortis d'Arkham, donc c’est à toi de choisir... »

Oui, Bullock savait que Sharp avait organisé son enlèvement ainsi que celui de Gordon. Il savait que ce type était aussi fou que les plus grands criminels d'Arkham et qu'il n’avait aucun scrupule à détruire tout ce qui se mettait en travers de son pouvoir... Il voulait même s'en prendre à cette pauvre Barbara...
Mais pour le moment il lui fallait des preuves, et Rachel Dawes était peut-être encore en vie et pouvait être un témoin important...
Il lui était impossible d'enquêter de manière officielle sur son enlèvement car on avait collé l'affaire au Joker, fausses preuves à l'appui... Il avait besoin d’aide extérieur et Cooper, au risque d’être un individu malhonnête, pouvait se montrer utile après un petit chantage bien monté...

[Hello, je suis désolé pour le retard alors que je considère ce sujet très important mais après c'est à toi de choisir Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Garde à Vue   Mar 29 Nov - 22:21

[Désolé pour le retard]


Bullock marqua une toute petite pause.
« Mais il va falloir faire un petit quelque chose pour moi... »

Bullock se mit à marcher le long de la pièce pour se poser devant le miroir sans tein, tout en fumant son cigare.
« Connais-tu Rachel Dawes ? Tu a peut-être été enfermé avant d'entendre l'annonce radio faisant part de son enlèvement. Il faut la retrouver rapidement ! »
Bullock se tourna vers Cooper, accoudé à la glace :
« Soit tu fais ça pour moi, soit tu te débrouille avec Mac Allister... Moi j'ai plein d'autres chats à fouetter tout droit sortis d'Arkham, donc c’est à toi de choisir... »

Ellis laissa Bullock terminer son discours sans dire un mot. Il avait en effet vu que la procureur avait été enlevé juste avant de partir pour les douanes d'Arkham City. Donc Harvey Bullock avait besoin de lui et il était prêt si le détective lui rendait service à blanchir son dossier. Dans le cas contraire, il se briserai les reins, perdrait sa licence et retomberait probablement dans l'alcool et ce définitivement. Cooper eu un mouvement de dégoût en pensant à lui affalé dans un caniveau, une bouteille de Whiskey pour seul compagnon. Il se racla la gorge et se força à retrouver des idées claires et finit par dire:

D'accord, j'accepte de retrouver Rachel Dawes et pour commencer, je dois aller à son appartement voir si je peux trouver quelques indices!

Il marqua un temps d'arrêt et reprit:

En ce qui concerne la plainte que je voulais déposer contre Mac Allister, je laisse tomber! Mais si jamais, je le recroise et qu'il ne serait-ce que me regarder de travers, je lui ferais comprendre de me foutre la paix! A part ça, je vous fais confiance pour effacer les tâches qui ternissent mon dossier une fois l'affaire résolue et ce si je retrouve Dawes en vie ou...morte. J'aurais également besoin de mes affaires et savoir ou crèche la proc'.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Garde à Vue   Dim 4 Déc - 22:03

« Ok. »
« Johnson va te reconduire aux cellules. Je fais les démarches et tu est libre dans moins d'une demi-heure. Je demanderais qu'on t'apporte le journal du matin, tu aura déjà pas mal d'infos sur son enlèvement dans l'article de Vale. »


Bullock sortis une petite boite métallique de son manteau. Il éteignis son cigare et rangea les deux.

L'affaire était donc conclue, parfait. Il fallait accumuler les preuves contre Sharp. Mais d'ici là il s'occuperait de Cooper, avant d'aller piquer un somme dans son bureau. Il n'en pouvait plus...
Après avoir tenté vainement de retrouver Barbara il était rentré dans son appartement vers 2 heures, mais n'avais presque pas dormi après cette horrible journée. Il aurait bien envie de demander un petit congé mais se sentirais dévoré par le remord de se reposer alors que Gordon est à Arkham.

Après que Johnson reconduis Cooper. Bullock alla s'occuper de la paperasse pour le libérer.

C'est peu de temps après cela que Mackenzie est apparu, le tain blême.
Plutôt un mauvais signe car quand il allait voir Bullock s'était souvent pour l'engueuler, même s'il était devenu Commissaire cette situation n'avait pas changée.

« Bullock, l'Inspection est là... »

Les véritables ennuis aller commencer...


[HRP : Bon c'est un sujet qui m'a beaucoup plus, mais mon idée de savoir ce qu'est devenu Rachel est ton enquête sont un peu caduque ^^ Batman me l'apprend le soir même dans un autre sujet (Un bat-signal bricolé). Donc si tu veux on peut faire un sujet où je te met sur une autre affaire... dans tous les cas tu est libre. Wink
PS : Rachel est juste assistante du Procureur, pas comme dans le film]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Garde à Vue   

Revenir en haut Aller en bas
 

Garde à Vue

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Garde impériale
» 03. Prends garde ! Spider Cochon est là.
» Garde de la Citadelle a cheval.
» garde royal rohan
» Les unités de la Garde Imperiale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Burnley :: Gotham City Police Department (GCPD)-