RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 I'm Back Baby [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: I'm Back Baby [Libre]   Dim 6 Nov - 18:58

Present Day, Gotham City

Misfits

L'espoir... Que reste-t-il de l'espoir de nos jours ? Un semblant d'existence ? Un simple rêve dans l'esprit des gens ? Autrefois cette ville prospérait. Des gens comme Thomas et Martha Wayne s’efforçaient de rendre ce monde meilleur. Mais ils ne sont plus là. Et la ville est tombée. Un gouffre sans fond. La pègre a prit le peu de courage qu'il restait dans le cœur des gens. La peur, voilà ce qui les guidait. Jusqu'à ce qu'un homme, un seul, s'élève de sa condition d'être humain. Il est bien plus qu'un humain désormais c'est un symbole, l'espoir perdu pour les gens biens. La peur pour les criminels de cette foutue ville sombre. Le Batman avait crée une nouvelle génération de combattants. Se battant pour ce qu'il restait de leurs âmes, se battant pour les valeurs qu'ils défendaient. C'est toute une génération de héros que l'homme chauve souris a emmené avec lui. Beaucoup périrent dans cette lutte. Mais certains résistèrent, s'élevant eux aussi de leur condition d'être humain. Ange Exterminateur, Oiseau de la nuit, Chaperon rouge,.... Tous des symboles. Lorsque Batman tomba, on aurait pu croire qu'ils tomberaient avec lui. Mais ils ont prouver au monde, grâce à la seule force des choses que rien n'était jamais perdu et qu'il y aurait toujours des hommes pour se battre. Le plus grand combat de cette ville a coûté cher à ses soldats. Ils ont perdu un leader. Ils ont perdu un partenaire, un ami,... Aussi arrogant soit-il. Du moins c'est ce qu'ils croyaient...

Dans une pièce sombre d'un immeuble abandonné de Gotham City. Aucun son ne pouvait s'entendre. Et la seule source de lumière présente éclairait ce qu'il y avait au milieu de cette pièce. Faible, blessé, seul, abandonné et attaché tant bien que mal sur les restes d'une chaise en bois. Pieds et poings liés, le jeune homme blond ouvrit ses yeux bleus injectés de sang. Oui, Tommy Smith était là. Pensant à une jeune fille blonde, les yeux rêveurs. Il était là. Bien vivant....


H-1 avant THE FALL 4, Gotham City.

Ça allait être dur. Tommy le savait. Il le savait trop. Le chevalier noir tombé, que resterait-il de cette ville après ça ? Elle serait morte. Morte à jamais. Le peu qu'il resterait des esprits brisés de ses gardiens ne suffirait pas à la défendre. Non il ne fallait pas perdre espoir. Les habitants de Gotham ont besoin des héros. Ils ont besoin du réseau que Batman a réussi à créer. On n'avait toujours aucune nouvelle d'Azrael ni des autres membres. Et le plan qu'avaient décidé les jeunes justiciers et l'Iroquois était sûrement trop léger. Mais c'est tout ce qu'ils avaient. Le jeune homme sortait de la Batcave. Il devait se rendre au plus vite à Arkham avant que la situation ne dégénère. Et pour ça il disposait du fabuleux cadeau de son ami l'Iroquois : La X Bird. Ce petit bijou de technologie toute noire chromée et frappée de X, lui permettrait de foncer dans le tunnel plein gaz.

L'air était froid, la tension était extrême. Tommy ne prononçait aucun son. Son arrogance naturelle avait disparue, remplacée par l'adrénaline. Adrénaline qui ne le quitta pas même en sortant du tunnel froid et sombre. Il se faufila à travers les voitures du centre ville. Les immeubles défilaient devant les yeux de Red X. Et soudain il y était. Le mur d'enceinte d'Arkham City. Les gardes étaient sur le qui vive pointé vers l’asile . Tommy en profita pour se faufiler dans une ruelle, toujours sur sa moto. Une fois le contact éteint il commença à se diriger. Vers une probable entrée de l'autre coté du miroir. Il tourna à l'angle de la ruelle sombre mais ne vit rien. Ou plutôt rien d'autre que la batte qui lui fonça droit sur la tête. Le faisant chuter lourdement. Il ne bougeait plus. Sa tête était lourde très lourde....

-Hé Jimmy ! Tu crois qu'on l'a eu ?

-Ouais il a l'air bien sonné Mickael ! Allez on l'ramène ou on a dit.

Puis Tommy sombra. Chutant dans les ténèbres de son propre esprit, ne se doutant pas que les événements de cette nuit allaient tout changer...


Immeuble abandonné, durant THE FALL 4.

-Ah bah tu te réveille enfin toi ! Allez la Belle au bois dormant debout !!

Tommy revenais petit à petit à la réalité. La tête endolori par le coup sur la tête. Il ouvrit les yeux. Il ne savait pas où il était ni comment il était arrivé ici. Il essayait de se lever mais ne put que se rendre compte qu'il était assit sur une chaise, pieds et mains ligotés à celle-ci. Manquait plus qu'il soit bâillonné et ce serait le bouquet.
L'homme qui se tenait devant lui était petit, habillé d'un t-shirt et d'une veste avec un pantalon noir. On distinguait la brioche qu'était son ventre. Qui était ce type avec les cheveux châtains frisés ? Le jeune Smith n'en avait pas la moindre idée. Puis soudain, le froid. Glacial sur la peau du jeune homme. Ses poils se hérissèrent avec violence sur son épiderme. Il n'avait plus rien sur lui plus le moindre vêtement hormis son caleçon.

-Qu'est ce que je fou là ? Putain t'es qui toi ? Et pourquoi j'suis à poil ?

-Oh là oh là du calme super héros. On te veut pas de mal au contraire. Moi et mon pote Mickael on t'admire mec. T'es notre héros. Et pourtant t'as quoi 20 piges ?

Tommy se tut. Regardant le type avec un regard à la fois stupéfait et haineux. Il n'avait pas envie de répondre à sa question. Non il n'avait même pas 20 ans mais on s'en foutait royalement.

-Ok, bon t'es pas bavard mon gars alors laisse moi te raconter une histoire.

Il posa sa batte contre le mur et se mit à expliquer la situation à Tommy en faisant de grand gestes, comme si sa cause était la plus noble de toute...

-Bon alors c'est simple. On te suit depuis pas mal de temps mon pote et moi. On prenait des articles de journaux, on matait les infos, on t'a même aperçu un soir. T'es vraiment cool. T'as belle gueule, t'as du style, tu te bas comme un Dieu,... Bref on t'enviait quoi. Alors Mickeal a eu une idée. Il voulait être toi pendant une nuit pour voir ce que ça fait. Et avec ce qui se tramait pour ce soir on s'est dit que ce serait le moment idéal pour t'avoir par surprise. Alors on t'as mis un bon coup de batte et on t'as emmené ici. Mike a prit tes fringues et il est parti faire une virée à Arkham pour casser du méchant en ton nom .

Tommy était horrifié, vidé. Ces mecs venaient de signer leur arrêt de mort. Tommy avait des spasmes de peur. C'était pas possible d'être aussi con.

-Des fans hein ? Tu t'fou m'a gueule ? Mais BORDEL ! C'est pas possible d'être aussi con et inconscient ! Ton pote va mourir ! Vous faites pas le poids face à la racaille d'Arkham ! Putain ! Pauvres cons ! Il reviendra jamais vivant ! Y'a trop en jeux ce soir ! On a besoin de moi ! Détache moi !

L'homme devant lui resta bouche bée. A la fois surprit et effrayer il ne semblait pas quoi savoir dire. Puis dans un élan de colère il ramassa sa batte et donna un coup dans l'estomac de Tommy qui se plia de douleur.

-Oh tu te calme. Il reviendra. Il sait se battre. Il a été lutteur professionnel tu sais ! Tu restes là ! Et en plus on t'aura rendu un grand service.

-Ouais c'est ça, crois y super fan.


Immeuble abandonné, le lendemain

L'avantage quand on est retenu prisonnier par l'un de ses fans c'est que si on demande une télé pour passer le temps on l'obtient...

C'était atroce. Les images diffusées avait retourné l'estomac du jeune homme. Jimmy regardait la télé le lendemain de l’événement d'Arkham. La première image fut celle d'un cadavre pendu, éventré tripes chaudes sur le sol. Ce type Tommy le connaissait bien. C'était lui. Ou plutôt un homme avec son costume. Mais peu importe. Pour lui, pour les autres, pour Midnight, pour cette ville, Red X était mort cette nuit là … Tommy ne savait pas comment, ni par qui, mais ça a du être affreux pour ce gars là...

-Je te l'avais dis. Tu m'as pas écouté. Vous avez voulu jouer au boy scout et maintenant ton pote est mort ! Alors tu vas peut être te décider à grandir un peu et à me laisser partir non ?

Mais la perte de son ami avait plus que chambouler l'homme qui se tenait face à l'écran de télévision. Bien plus que Tommy ne l'avait immaginé.

-SUREMENT PAS NON ! T'es sensé être mort ! Alors on va faire en sorte que les gens le croit ! Tu reste ici. J'en ai rien à foutre !

La poussière dans son appartement allait s'accumuler pensa Tommy. Les jours passèrent, les semaines puis les mois. La solitude restait présente. Jimmy apportait à manger qu'une fois par semaine et l'eau se faisait presque aussi rare. C'était d'horrible condition c'est sur, mais il fallait tenir. Attendre le moment propice...

Immeuble abandonné, aujourd'hui.

Le jeune héros pensa à Midnight et au peu de relation qu'il avait eu avec elle. Elle lui manquait beaucoup. Il pensa aussi à Azrael et aux nombres de fois ou il ne l'avait pas écouter. Il pensa aussi à son ami Irok' , au réseau et à sa propre vie.... Et il ne put que se rendre à l'évidence : Elle n'était que suite d'échecs. Et tandis que bientôt deux mois se sont écoulés Jimmy, se pointa une dernière fois pour donner de quoi survivre à Tommy. Tu parles d'un fan ! Un taré ouais ! Pourquoi le gardait-il en vie ? Lui même l'ignorait. Mais en son fort intérieur, Tommy savait que c'était le moment. Ca faisait des mois qu'il essayait de se libérer de ses liens, brulant les cordes petit à petit. Il y était presque, il attendait juste le bon moment. Il était faible, avait perdu quelques kilos était déshydrater, mais il lui restait assez de force pour ça.

Lorsque Jimmy s'approcha, Tommy donna un coup sec sur les liens qui entouraient ses mains et prit la tête de Jimmy dans celle ci avant de lui asséner un coup de boule dévastateur qui le laissa au sol.

-Ça c'est pour m'avoir fait rater un rencard avec une jolie blonde pauvre tâche.

Il s'empressa de rompre les liens qui retenaient ses pieds à la chaise. Puis il se leva. N'ayant pas marcher depuis deux longs mois il fut prit de vertige et dut s'appuyer contre le mur tout en redécouvrant son sens du toucher. Ses poignets et ses chevilles lui faisaient atrocement mal et étaient rouges de toute la douleur dus au frottement ces deux derniers mois. Jimmy commençait à emmerger et c'est alors que Tommy le releva et lui asséna un, puis deux, puis trois bonne droites au visage.

-Écoute moi bien gros porc. J'vais te laisser une chance. Une seule ? Tu quitte cette ville. T'oublie c'que t'as vu ici. Tu refais ta putain de vie et tu réapparais jamais ici ? T'as compris ? Sinon je te jure que tu le regrettera. Au moins autant que ton pote.



Il espérait avoir assez fait peur au type avec ça. Le jeune commençait à reprendre sa vie en main. Il jeta son tortionnaire au sol avant de récupérer ses vêtements. Tommy était nu, malade et faible. Il lui fallait de quoi s'habiller et ces vêtements trop grand pour lui ferait l'affaire. Les 25 dollars que contenait le porte feuille du type aussi.

Feeling Good

Ce n'est que lorsqu'il eu franchi la porte de l'immeuble et senti le soleil lui brûler les yeux qu'il se rappela ce que c'était d'être vivant. La lumière de l'astre sur sa peau, il prit une grande bouffée d'air avant de marcher le long de quelques rues jusqu'à trouver un restaurant ou il pourrait dépenser l'argent prit à son kidnappeur en se gavant de bonne nourriture. La première fois depuis longtemps. Son plaisir fut d'autant plus grand en voyant le visage de la jolie serveuse du resto rapide dans lequel il commanda 4 hamburgers. Il avait faim. Il avait soif. Il était libre. Et ça faisait du bien.

-Et voilà ! 4 Hamburgers, Une grande portion de frites et un grand coca.

-Merci c'est très gentil.

-Vous êtes sur que ça va vous avez l'air bizarre...

Avoir passer Deux moi dans une solitude pesante hormis les visites de Jimmy c'était atroce. Revoir ne serait-ce qu'un visage amical lui faisait un bien fou.

-Je peux vous assurer que maintenant que j'ai vu une aussi jolie serveuse je ne peux qu'aller bien. Dit-il avec un grand sourire qu'elle lui rendit avant de s'éloigner...

Red X était mort dans le tragique combat d'Arkham City, mais Tommy Smith lui, venait de renaître. Et après son copieux repas, il aurait du monde à voir. Beaucoup devait le croire mort. Mais ce n'était que le début...



[HRP : Voilà, y'a pas mal de fautes je pense, ça fait longtemps que j'ai pas écris désolé. J'espère que c'est assez cohérent et que ça conviendra. Si ça pause des problèmes à quelqu'un je peu modifier.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm Back Baby [Libre]   Mar 8 Nov - 19:16

Une journée comme les autres pour John Bannerman. Travaille, travaille, travaille. Les industries Bannerman avait presque doublé leur chiffre d’affaires depuis l’ouverture de Arkham City et The Fall avait pour eu conséquence de doubler la production d’armes de l’armée, qui en commandait une part à l’entreprise de John. Après sept heures de dur labeur, le géant commença à fatiguer et la faim faisait gronder son ventre. Il descendit rapidement en bas de son bureau et se dirigea vers le fast-food qui se trouvait à quelques dizaines de mètres.

Il était trois heures et il y avait peu de monde dans le restaurant. Comme la plupart des restaurants rapides, l’endroit sentait la friture et le sol collait. Il s’approcha de la caisse, commanda assez à manger pour un régiment, puis monta à l’étage, impatient d’avaler ce qu’il venait d’acheter. Mais trop pressé d’apaiser sa faim, il ne vit pas le pied qui dépassait d’une table. Il trébucha dessus et s’écroula de tout son long. Son verre de coca s’ouvrit et tâcha tout son costume fait sur mesure, coûtant plusieurs milliers de dollars. Fortement irrité, il se tourna vers celui qui l’avait fait tomber. Ce dernier était un homme de petite taille et très maigre. Il portait un sweat noir dont la capuche rabattue sur sa tête cachait le visage.

« Eh ! Toi ! Tu ne pourrais pas faire attention ! »

Sans attendre la réponse de son interlocuteur, le sioux souleva le garçon et lui dit :

« Tu m’as pas entendu ? En plus, on t’a jamais dit de te découvrir à l’intérieur ? »

Il enleva la capuche pour découvrir un jeune homme âgé d’une vingtaine d’année, à la bouille d’ange et aux cheveux blonds comme les blés. John mit quelques secondes à le reconnaître.

« C’est impossible ! Tu es mort ! »

Devant lui se tenait Tommy Smith alias Red X, mort deux mois plus tôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm Back Baby [Libre]   Mar 8 Nov - 20:28

Burger King, Gotham City, 12h43

De la graisse à l'état pur et dur comme il n'en avais ni vu ni consommer depuis presque deux mois. Voilà ce qu'il était en train de s'enfiler. Le jeune homme claqua la totalité des 25 dollars pris à son agresseur. Il devait reprendre des forces. L'effet du Coca qui pétille dans sa bouche, ça lui faisait un bien fou de redécouvrir se petit plaisir. Comme le ketchup ou encore les jolies serveuses de ce Fast-Food. C'était bon d'émerger de nouveau. C'était un peu le comptoir du monde ici. On y voyait de tout. Des gens venant d'ici et d'ailleurs. Des pauvres et des riches, des pressés et des pas pressés, des travailleurs à la chaîne et des hommes d'affaires. Un peu comme celui que Tommy n'avait pas remarquer et qui venait d'entrer dans ce restaurant. Il était grand, musclé et riche. Il sentait l'argent à plein nez. Le jeune Smith lui était plutôt petit, 1m75 à coté de ce géant c'était pas grand chose, il était maigre comme un sac d'os désormais et sa musculature était désormais absente. Il ne sentait pas la rose non plus loin de là. Une bonne douche, ça aussi ça lui manquait, deux mois sans aucune hygiène de vie. On aurait dit un chien errant là, en train de fouiller dans les poubelles pour se nourrir, avec sa capuche rabattue sur sa tête cadavérique.

Lui il mangeait peinard, profitant d'être de nouveau à l'air libre. L'autre était apparament venu se payer de la bouffe pour tout un régiment. Il devait avoir sacrément la dalle pensa Tommy, pour se précipiter ainsi sans faire attention au pied du jeune homme qui dépassait de la table. On pleurera surement la perte d'un costard à 10 000 $ par attentat de soda. Le type s'écrasa sur le sol avant de glisser de tout son long pour finalement renverser nourriture et boissons tant désirés. Tommy tourna la tête pour regarder ce qu'il restait de cet homme d'affaire. Mais le mec l'entendait pas de cette façon.

-Eh ! Toi ! Tu ne pourrais pas faire attention ?!

Tommy n'avait pas à répondre, il le savait. Ce type n'avait qu'à regarder ou il mettait les pieds après tout. A peine venait-il de sortir de son trou à rat qu'il se trouvait déjà dans la merde. Non pas que ce type aurait posé un problème pour lui, mais il manquait de pratique, d'entrainement, d'énergie et surtout d'envie. C'est pourquoi il ne prit pas la peine de répondre.

-Tu m’as pas entendu ? En plus, on t’a jamais dit de te découvrir à l’intérieur ?

Toujours aucune réponse de la part du jeune garçon. Bien sur que si on lui avait apprit à se découvrir à l'intérieur. On lui avait apprit la politesse et le respect des aînés. Red X n'était plus. Ce petit con arrogant qui envoyer bouler tous ces connards de héros prétentieux n'était plus. Et pourtant il restait des parcelles de lui en Tommy. Comme une partie de sa personnalité qu'il ne pourrai jamais effacer. Mais alors que l'homme cherchait ses yeux des siens, Tommy découvrit avec stupeur le visage du type. Non pas qu'il lui était effrayant, non, mais il lui était familier. Il l'avait déjà vu. Plusieurs fois, mais jamais sous cette forme. Et cette voix... Il connaissait cette voix aussi. Il connaissait cet Indien de mes deux. Son compagnon de croisade, son frère d'arme, son ami. L'Iroquois.

Comment s’appelait-il réellement ? Tommy ne s'en rappelait pas. Il avait oublié son nom. Pour lui Irok' comme il l’appelait, était John et juste John. Smith savait qu'il le révérai bientôt, qu'il allai revoir pas mal de monde en peu de temps. Mais il ne s'attendait pas à ce que ce soit aussi rapide, aussi inattendu. Il ne s'attendait à le retrouver ici après tout ce temps. Et sans attendre, John lui enleva sa capuche afin de voir qui se cachait dessous. Il allait être surprit. Oh que oui.

-C’est impossible ! Tu es mort !

Quelque part par là il n'avait pas tord. Tout le monde le croyait mort. Mais s'il avait eu un peu de jugeote, lui et les autres seraient allés sur la tombe de Red X et aurait vu qu'il y avait écrit autre chose que "Tommy Smith". Bien sur ni lui ni les autres n'y étaient allés. Ils s'étaient sentis trop coupables. Et ça le p'tit gars le savait. Il fixa d'un regard perçant son ami qui n'y croyait pas et lui lança avec une voix calme et douce.

-Peut être que si tu me lâchais et que tu t'asseyais John, nous pourrions en discuter calmement qu'en penses-tu ?

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm Back Baby [Libre]   Mar 8 Nov - 21:40

Le visage de l’Iroquois montrait la stupeur qu’était la sienne. Deux mois auparavant était décédé un jeune homme qui portait un costume noir marqué d’un X rouge. Red X, qu’il avait connu quelques semaines plus tôt. Jeune justicier ambitieux, intelligent et doté d’un tempérament vif, le fait qu’il refuse l’offre d’Azrael d’entrer dans le Réseau avait convaincu John que c’était un petit intéressant. Ils étaient rapidement devenus proche et une réelle complicité s’était crée entre les deux hommes. Malgré leur opposition totale, l’un silencieux et l’autre grande gueule, l’un vieux et l’autre jeune, l’un grand et l’autre petit, ils étaient devenus amis.

La « mort » de Red X avait choqué et traumatisé l’indien, qui avait eu du mal à s’en remettre. Et voilà qu’il réapparaissait soudainement, ressuscité d’entre les morts. Qui était donc mort à l’Asyle d’Arkham voilà deux mois ? Où était passé Tommy pendant cette période ? Tant de questions qui se bousculaient dans le crâne de Bannerman. Mais avant tout cela, il se jeta dans les bras du jeune homme, le soulevant de terre et lui broyant les côtes. Cela faisait du bien de le revoir. Après quelques secondes, il le relâcha pour que le justicier lui raconte ce qui lui était arrivé. Le temps que Tommy s’asseye fut trop long pour l’Iroquois, pressé de connaître l’histoire de son ami, alors qu’il avait lui-même vécu des aventures fantastiques. Mais le sioux avait oublié sa double-identité. Il était retombé un gamin qui voulait que son père lui raconte une histoire.

[Hrp : je sais c’est court, mais il n’y a pas grand-chose à dire.]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm Back Baby [Libre]   Mer 9 Nov - 11:22

Tommy avait dit cela avec calme et l'homme qui se tenait devant lui n'avait pas tarder à réagir. Passant de l'agression aux retrouvailles... Il s'était jeté sur Tommy le soulevant de tout son poids, lui broyant ce qui lui restait de côtes et le serrant dans ses bras. Le jeune Smith était lui aussi très heureux de revoir son ami. Mais tout de même.... Les gens autour d'eux commençaient à les regarder. Non pas que Tommy était timide, mais dans son état, c'était très humiliant. C'est pourquoi il s'assit en face de l'Iroquois qui était impatient d'écouter son récit. De savoir pourquoi et comment son ami était toujours en vie. Pourtant il y avait un moyen de le savoir. Pour ça il aurait suffit que John et les autres aille sur la tombe de Red X et voit bien que l'inscription "Tommy Smith" n'y était pas. Mais le jeune garçon se doutait bien que ses amis se sentait trop coupables pour y aller. Red X était bel et bien mort. Mais pas Tommy. Et c'est pourquoi attendant un peu que l'excitation de Mr Bannerman soit retombé Tommy commença à parler.

-Je suis content de te voir John. Même si je suis un peu déçu. Je t'ai connu plus prudent. Qui te dis que je ne suis pas un imposteur ou un sosie ? Qui te dis que c'est le véritable Tommy Smith que tu as devant toi ? Rien ne te le prouve et toi tu as limite sauté dans les bras d'un inconnu...

Sans attendre il éclata de rire et signala à son ami que sa tête était collector à ce moment là. Il paraissait à la fois choqué et gêné. Tommy Smith se trouvait bel et bien devant John Bannerman à ce moment précis et tout deux l'avait compris.

-Je plaisante. C'est bel et bien Tommy Smith qui se tient devant toi à ce moment précis. Comment c'est possible ? Et pourquoi ? C'est une longue histoire. Et honnêtement je n'ai ni la force, ni le courage à t'en parler ici et maintenant.

C'était la vérité. Tommy était libre depuis seulement quelques heures et le voilà qu'il revoit son ami. Il s'attendait à revoir tout le monde bien sur. Mais pas aussi vite et surtout pas dans de pareilles conditions. Ce qui lui était arrivé avait été très éprouvant pour lui. Il était faible, puant et cadavérique. Et même s'il avait le ventre plein pour la première fois depuis longtemps, il ne tenait pas à raconter son histoire ici. Il n'était pas prêt et surtout il ne voulais pas la raconter 36 000 fois.

-Je ne suis pas prêt à te raconter ce qu'il s'est passé ces deux derniers mois. J'ai d'autres priorité. Et honnêtement je pensais ne jamais te croiser ici. Je suis "revenu" seulement depuis quelques heures et te voilà qui débarque. Non avant de parler de ça j'ai plein de choses à faire. Je dois aller récupérer la X bird que j'avais laissé dans une ruelle étroite en mode sécurisé y'a deux mois. Ensuite faut que je passe au cimetière histoire de faire deux ou trois modifications sur ma "tombe". Je vais aussi passer chez moi, y faire un grand ménage parce que la poussière a du s'accumuler mais heureusement que la proprio ne passe jamais et que j'avais réglé 3 mois de loyer en avance grâce à un petit boulot d'été. Je dois prendre une bonne douche aussi. Faudrait également que je passe voir ma mère et ma meilleure amie. Ça fait deux mois que j'ai pas donné de nouvelles. Enfin, une fois que j'aurais récupéré mon communicateur je vous contacterais toi et les autres afin de vous donner un point de rendez vous ou j'expliquerais tout à tout le monde. J'espère que tu comprend.

Puis il souri, attendant la réaction de son ami. Ce qu'il lui avait dit était vrai. Mais ce que Bannerman commençait à savoir c'est que ces deux mois avaient changés Tommy. ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm Back Baby [Libre]   Lun 14 Nov - 19:42

John eut un petit doute quand Red X le gronda gentiment, lui disant qu’il était trop peu prudent, qu’il pouvait être un imposteur. Mais cette idée lui parut rapidement impossible. Qui voudrait se faire passer pour un gamin de même pas vingt ans ? Il n’y avait aucun intérêt et une seule personne au monde avait une telle bouille d’ange et des cheveux pareils. Malgré tout, Tommy éclata de rire et lui dit que sa tête était mémorable à cet instant, pas encore sûr de l’identité de son locuteur. Mais le jeune garçon le rassura, lui assurant qu’il était bien le vrai Red X.

Mais au grand dam de l’Iroquois, Smith lui expliqua qu’il avait bien trop à faire pour pouvoir lui raconter son histoire, ce qui lui était arrivé pendant ses deux mois sans que personne n’ait eu de nouvelles de lui. Dans le monde entier, le justicier était mort et enterré, son cadavre ayant été montré plusieurs fois à la télé. Quelle surprise se serait de le voir de retour, vêtu de son costume orné d’un X. Il savait déjà que Midnight serait étonnée de la voir, mais tellement heureuse. L’indien avait entendu dire que les deux jeunes justiciers avaient une relation et il était heureux pour eux, même si cela le rendait triste. Depuis qu’il l’avait rencontré, John ressentait une attirance envers le jeune homme, deux fois plus jeune que lui. Mais cet amour n’était pas réciproque et ne le serait jamais, puisque Red X aimait les femmes. Avec sa mort, le sioux avait réussi à oublier Tommy, mais il serait terrible pour lui de voir Midnight et lui ensembles.

Il chassa ses tristes pensées de son esprit pour se concentrer sur les paroles de son ami, mais son visage montrait qu’il était triste. Il lui expliqua qu’il était revenu depuis seulement peu de temps et qu’il avait beaucoup à faire. Aller sur sa tombe, contacter certaines personnes, faire le ménage dans son appartement. C’était sûr que c’était plus important que de parler avec l’indien, qu’il ne connaissait, en fin de compte, que très peu. Le discours de Red X se termina par une promesse, qu’il donnerait à tous les membres du Réseau un point de rendez-vous très bientôt, puis le jeune homme sourit. Malgré sa peine, John s’efforça d’esquisser un sourire pâle, qui laissait transparaître sa douleur.

« Bien, mon ami. J’espère te revoir au plus vite, nous avons nous aussi beaucoup à te raconter. Dis bonjour à Midnight de ma part. Je ne l’ai pas vu depuis longtemps. »

Sans laisser à Tommy le temps de répondre, il se leva et quitta le fast-food à grandes enjambées. Sur sa joue coulait une larme.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: I'm Back Baby [Libre]   Ven 18 Nov - 21:36

La conversation ne s'éternisa pas. Tommy avait été clair et précis là dessus. Non pas qu'il n'était pas heureux de revoir son ami bien au contraire. Mais le temps lui faisait défaut. Il avait bien des choses à rattraper. John s'était levé, a salué le jeune garçon puis est parti le visage triste. Un visage qui laissa Tommy songeur. Il se doutait qu'il s'agissait d'autre chose que son retour. L'allusion à Midnight, que venait-elle faire là ? Le jeune garçon savait que son ami était gay. Néanmoins il n'avait jamais pensé que l'indien pouvait avoir une quelconque attirance pour lui. Peut être que c'était ça. Dans ce cas là le sioux serait bien trop fier pour l'avouer. Et franchement Tommy s'en foutait complètement. Il avait pas besoin, en plus d'être revenu à la vie, de foutre un vent à son pote en lui disant que ce ne sera jamais au grand jamais possible Tommy esquissa un léger et rapide sourire avant de se lever et de sortir du fast food. La première étape ? Aller récupérer sa X Bird, en espérant qu'elle soit toujours là où il l'avait laissé 2 mois plus tôt. Par chance la rue sombre et étroite dans laquelle il l'avait laissé n'était pas loin d'ici.

Le petit bijou technologique était toujours là. Abîmée par le temps, mais toujours là. Tommy la releva difficilement. Admirant le "X" présent sur le carénage. De nombreux souvenirs ont alors jailli dans son esprit. Le jour ou son père est mort, le jour ou il a sauvé cette femme dans la ruelle, le jour ou Billie lui as donné son costume, le jour où il avait rencontré Azrael, L'Iroquois et Midnight. Le même soir où il avait sauvé des flammes plusieurs personnes. Où il avait failli échoué et laisser tomber. La nuit ou il avait envoyé Azrael se faire foutre, ou il était devenu ami avec L'Iroquois. Le soir ou il a embrassé Midnight pour la première fois. La nuit où lui et les autres réfléchissaient à un plan d'attaque dans la Batcave, et enfin la nuit ou il avait sombré. Aujourd'hui il était toujours là. Bel et bien vivant et il avait bien l'intention de rattraper le temps perdu, d'apprendre, de ne plus faire d'erreurs, de devenir quelqu'un de meilleur. De faire ce qu'il a à faire parce que lui seul peut l'endurer. D'être un homme.

Grâce à un bouton finement bien caché par Bannerman industries, il fit vrombir le moteur qui à son grand plaisir rugit un bon coup avant de siffler un doux bruit de mécanique bien construite, mais un peu rouillée. Il allait devoir la retaper, mais c'est pas grave, il prendrait le temps. Il se mit en route vers son appartement. Garage inclus fort heureusement. Il gara sa moto à l'intérieur avant de monter les escaliers qui menait devant sa porte. Rien n'avait changer. Sa clé était toujours sous son paillasson. Il la rentra dans la serrure et franchi le seuil. A l'instant où il posa le pied au sol, un nuage de poussière s'éleva. Il aurait pu avoir la volonté de nettoyer tout ça, mais il préféra prendre les quelques économies qu'il avait dans un tiroir avant d’appeler une agence de nettoyage venu faire leur boulot dans l'après midi. Pendant ce temps lui, il avait rendu visite à sa mère et avait eu la joie de trouver Billie là bas. Une après midi de larmes et de questions. Et les excuses données par Tommy pour tenter de garder le secret sur sa double vie faisaient assez pale figure, mais elles allaient devoir s'en contenter.

Une fois rentrer chez lui, il s'est lavé et est resté des heures sous la douche avant d'enfiler d'autres fringues propres et sa veste en cuir. La deuxième étape de ce soir, c'était Arkham....


[HRP : Topic terminé]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: I'm Back Baby [Libre]   

Revenir en haut Aller en bas
 

I'm Back Baby [Libre]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [Flash-back] Baby-sitting chez les Mills [Henry Mills]
» Back in black... (Libre)
» (M/LIBRE) SORENSEN ? never back down (négociable)
» Obama en chute libre ...
» Un sous-vêtement dans l'arbre [Libre]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Depths :: Rues de Gotham City-