RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Un compromis des plus interressant [PV Shreck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Un compromis des plus interressant [PV Shreck]   Jeu 27 Oct - 14:21

    Dans un gigantesque crossover noit métalisé avec des vitres teintés, Daggett observait avec dégoût les rues et avenues qui se présentaient sur sa route. Il ne comprenais absolument pas comment certaines personnes pouvaient loger dans ses immeubles aussi répugnant les un que les autres.
    Comment peut on vivre dans ses taudis? Voilà pourquoi Gotham chute économiquement parlant... Trop de rejets de la société gènent son dévelloppement! Ces classes inférieurs ne servent strictement à rien à part pourrir et contaminer notre chere ville. Voilà pour qui je travaille! Des êtres qui ne savent même pas faire la différence entre un steack frittes et des cuisses de grenouilles... Ils sont absolument aucun goût...
    Daggett se tourna vers son chauffeur et lui posa la main sur son épaule.
    Faîtes moi penser de passer à Crime Alley, je pense que certains batiments devront être rasés pour laisser place à divers hôtels...
    Oui monsieur... Nous sommes arrivés à destination Mr Daggett!

    Le chauffeur ouvrit la portière, le président de Daggett Industries en sortit tout en levant la tête.


    Mon dieu que tu es pitoyable Max, un cartoon comme emblème... Tu es resté encore un enfant tout comme de affaires, c'est à dire ridicule... Mais je conçoit que niveau armement tu es plus que bon, et c'est sur ce point que tu vas m'interresser...
    Les deux gorilles se serrèrent autour de Daggett qui tout en passant la porte automatique du bâtiment se positionna les mains sur son costume.
    Je voudrais parlé à Maximilien Schreck!

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un compromis des plus interressant [PV Shreck]   Jeu 27 Oct - 17:15

[HRP]Désolé, c'est court, mais j'ai manqué d'inspiration sur le coup.[/HRP]

Depuis que les douanes avaient sauté, les tensions étaient fortes pour ses mercenaires, mais l'argent était un puissant moteur et ses subordonnées commençaient d'après les nouvelles à juguler les fuites et bien qu'il en doutait fortement, Maximilien s'était accordé une après-midi de tranqiulité à voir les résultats de son entreprise après le dernier audit. L'interphone vint une nouvelle fois déranger le PDG dans son analyse des résultats du secteur des biens de luxes. Il ne prit même pas la peine de retirer son stylo de sa bouche et appuya durement sur le fatidique bouton.

-Qwoi? articula-t-il.

-Euh...Monsieur Daggett de Daggett Industries voudrait-vous voir.

-Qui?
continua-t-il en enlevant son stylo et en le reposant sur son bureau.

-Le groupe pharmaceutique Daggett monsieur, expliqua son assitante.

Misère, songea-t-il, il ne manquait plus qu'un vendeur d'aspirine pour venir parachever cette journée. Maximilien regarda sa montre et ferma ses documents. Il intima à sa secrétaire l'ordre de venir classer ses papiers et de lui faire monter ce Daggett, peut-être avait-il une bonne raison de venir, mais les industries pharmaceutique Daggette représentait un véritable gouffre d'opinion et si l'on venait à traiter avec elles, il valait mieux le faire en secret. Leur PDG était un rustre, c'était le moins que l'on puisse dire: fils d'un milliardaire sans scrupule, il considérait que le peuple était un tapis sur lequel il pouvait marcher et refusait tout compromis en matière d'ouverture d'esprit. La seule chose qu'il partageait avec Shreck était son amour de l'argent.

Lorsque son assistante ouvrit la porte de son bureau pour laisser apparaître le visage qui rappela à Shreck une hyène en moins charmant, il fit apparaître sur son visage son sourire-spécial-transaction.

-Bonjour à vous Daggett, je vous en prie, prenez donc un siège, fit-il en enlevant ses lunettes de lecture. Que me vaut le plaisir de cette visite?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un compromis des plus interressant [PV Shreck]   Jeu 27 Oct - 18:03

    Bonjour à vous Daggett, je vous en prie, prenez donc un siège.Que me vaut le plaisir de cette visite?
    Enlève moi ce sourire de menteur de ton visage! Tu sais très bien que je ne suis pas dupe et que je reconnai les traitres et les menteurs, et tu c'est aussi ce que je leur fais à ces personnes là...Daggett pris la chaise devant le bureau de Shreck comme si il s'agissait de sa propre pièce. Il mit ses pieds sur la table et sortit de sa poche une boite de cigare.
    Je t'en propose pas mon ami, je sais que tu fumes pas.
    Il mit la drogue à la bouche. On pouvait y appercevoir le mot "GoldenCuba". Daggett ne se proccurait que cette marque là qu'il payait une fortune. C'était un homme très fortuné et ceci, Daggett devait le montrer. En un claquement de doigts, un de ses gardes du corps se pressa pour allumer son objet de luxe. Après avoir crapoté quelques fumées, il engagea la conversation avec un ton franc comme à son habitude.
    Max, je c'est que tu es homme qui est arrivé à monter d'échellon dans les affaires mais tu es encore bien en dessous de moi... Ahahahahah! Alors je te propose un deal... Un deal que tu ne pourras qu'accepter. En effet, je te propose que Daggett Industries et Shreck's s'associent! Vu ton classement comparé au mien, tu ne pourras que y gagner! Ensemble, nous conquirons Gotham!
    Daggett s'avança vers Shreck et le regarda droit dans les yeux avec un léger sourire sarcastique.
    Dis moi, au fait, tu ne bosserais pas pour le tout neuf maire, Quincy Sharp?
    Roland recula et s'asseya au fond de son fauteuil. Les bras croisés, il attentait une réponse, qui selon lui, allait lui plaire.


Dernière édition par Roland Daggett le Jeu 27 Oct - 23:13, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un compromis des plus interressant [PV Shreck]   Jeu 27 Oct - 18:35

Daggett aurait mérité sa place dans un muséum d'histoire naturelle entre la bactérie et le diplodocus, une pensée qui ne fit pas disparaître le sourire hypocrite de Shreck. Daggett se croyait au dessus de tout, c'était triste de voir qu'il se croyait au dessus de Shreck's Industries. Maximilien décida de s'asseoir et regarda le cigare qu'il gardait toujours dans la poche de son blazer lorsque Daggett crut bon de démontrer son absence d'information à son sujet. Il valait mieux ne montrer aucune familiarité avec un tel individu. Comme à son habitude, l'homme d'affaire mit ses mains gantées en cuir en cloche et regarda son adversaire avec une pointe d'amusement.

-La prochaine fois que j'entends un tutoiement de votre bouche monsieur Daggett, je vous enverrais vendre votre camelote pharmaceutique dans la rue, répondit-il calmement. La marché ouvre le mardi et le samedi si mes souvenirs sont bons et vos procédés de poissonniers y auront bien plus leur place que ce bureau. Si vous êtes venu pour un accord entre nos entreprises, sachez que je partage mon avis avec celui de mes actionnaires: votre gestion monolithique et l'absence d'image de marque auprès de la population font de vous un partenaire des plus indésirables. Le conseil de Shreck's n'a même pas cru bon de faire un audit de vos valeurs boursières, à dire vrai nous ignorons si elle en a qui méritent d'être regardées.

Maximilien fit une pause, essayant de mesurer ses propos, un bon homme d'affaire ne devait jamais sombrer dans la vulgarité, c'était une règle d'or. Daggett n'avait rien construit de ses mains, il avait tout obtenu et on ne lui avait donner qu'une seule règle: "Si tu crois en toi, les autres croiront en toi", on avait dû oublier de lui dire qu'il fallait avoir quelque chose pour croire en soi autre que son égo.

-Pour "conquérir Gotham" monsieur Daggett, il faut savoir faire plus que de mâchonner des barreaux de chaises et de se croire chez soi partout où l'on va. Votre projet est intéressant, mais vu comment vous le présentez, il ressemble à un gribouillage de gamin fait sur un mur. Aussi, soit vous me donnez plus de détails, soit je vous demanderais de prendre la porte. Quant au travail conjoint avec monsieur Quincy Sharp il suffit de lire les journaux pour savoir que Shreck's industries finance et équipe une milice pour défendre les douanes.

Maximilien avait perdu son sourire et se tenait face à Daggett comme face à son fils à qui il faisait une leçon de moral, Daggett qui avait commencé très bas dans l'estime de Shreck venait de s'en voir littéralement expulsé.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un compromis des plus interressant [PV Shreck]   Ven 28 Oct - 0:12

    Les paroles de Shreck ne blessèrent absolument pas Daggett. Le cigare au bec et les yeux presque fermés de fatigue, Daggett se foutait des paroles en l'aire de son interlocuteur. La fumée et l'odeur du tabac commencèrent à remplir la salle. Pour stopper l'homme d'affaire et changer le sujet, le président des industries pharmaceutiques se leva et conclut par une phrase absurde.
    Cela te dérange si j'ouvre la vitre?
    Sans attendre une réponse, il se leva et procéda à l'opération. Tout en ayant le coude sur le rebord de la fenêtre, il regarda Shreck avec détermination et continua.
    Trève de blabla! Tu vois, c'est ça la différence entre toi et moi Max, j'ai les moyens de me payer des hommes qui font tous le sale boulot alors que toi, tu es obligé de réfléchir, de calculer ou encore de bâtir ton entreprise seul! Moi je ne suis bon qu'à parader devant les foules, main tendu du salut et à faire rêver ces abrutis de Gothamiens alors que toi, tu bosses des journées entières pour au final, n'obtenir aucuns remerciments! Sont ils important à tes yeux? Moi je vais te répondre. les habitants me répugnent par contre leur argent me fascine... Je ne vis que pour cela!
    Les méthodes de Daggett étaient plus que égoistes mais pour lui, légitimes.

    Il s'avança derrière Shreck et posa ses mains surr ses épaules.
    Ce qui est de Mr Sharp, j'en voulait en avoir la certitude. Je ne fais pas confiance à tous ces scoops de journaliste stupides. Au fait tu veux connaître un scoop? Je bosse maintenant pour Mr Sharp tout comme toi mais cela doit rester dans le silence... N'est ce pas mon ami?
    Daggett posa son doigt devant la bouche. Et il ajouta
    Comme moi tu c'est très bien comment va finir cette histoire, Sharp va sombrer, plonger et être détruit... Ce qui veut dire que si il souffre, tu souffrira aussi très cher. Il parait aussi que certains tarés d'Arkam City te veulent la peau! Cela est peut être dû à cette milice qui, je l'avoue, procède à des arrestations plus que forcées... Mais cela n'est juste que quelques informations qu'on m'a divulgué... Ahahahah! Alors que moi je n'ai rien a me repprocher, si le maire coule, je serais comment m'en tirer... C'est pour cela, que je pense, que mon compromis est des plus interressant pour toi comme pour moi... Ensemble on saura déjouer ce futur échec, ensemble nous construirons une barrière infranchissable. Nos fortunes seront ce béton qui nous propulserons au sommet de Gotham! Qui plus est, les Entreprises Wayne s'écraseront sous nos pieds si elles comptent refaire surface un de ces jours... Evidemment, cela resterait notre petit secret. Le maire ne doit nier ce qui se passe entre nous deux.

    Tu vois Max, je ne suis pas un beau parleur comme toi, mais j'ai une autre qualité, je vais droit au but!
    Le sourire jusqu'aux pommettes, Daggett était à son habitude, un homme qui aimait faire de bonne affaire.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un compromis des plus interressant [PV Shreck]   Ven 28 Oct - 12:14

Daggett n'aurait pas été un bon joueur de poker, il révélait son jeu et ne prenait que les faits. IL était incapable de faire autre chose des additions et n'avait pas conclut sur l'essentiel lorsqu'il parlait de la milice de Shreck. Il esquivait les questions et préféraient toujours taper pour remettre la balle dans son camps. Le vois ainsi accoudé à la fenêtre lui donnait des envies de "Kyleries", surtout après son petit numéro de mafieux sans envergure. Maximilien préférait toujours camoufler ses dires ainsi, lorsque venait le temps des questions, il poiuvait toujours reformuler convenablement. Assurer ses arrières était indispensable pour quiconque réussissait dans cette ville, Wayne ne l'avait pas fait, Daggett ne le faisait pas et il venait d'offrir à Shreck de quoi le détruire face à Quincy Sharp lorsque le temps serait venu.

-Il y a quelques heures, je ne sais pas si vous êtes au courant, après tout entre deux parades vous allumez peut-être votre téléviseur, la loi martiale a été décrétée dans Gotham City. Ma milice comme vous la nommez peut détacher un groupe pour allez saisir tout ce qui paraît menaçant pour la sécurité de la ville, sans interpellation, sans mandat, sans jugement et peut le balancer dans Arkham City ou simplement l'éliminer si les évènements s'enveniment trop.
"Mon entreprise est actuellement en code rouge puisqu'elle représente le centre névralgique de cette organisation et un groupe de mes miliciens est actuellement dans le bâtiment pour assurer ma sécurité et il me suit nuit et jour. Vous pensez peut-être qu'une petite frappe suffit, mais je peux d'un claquement de doigt saisir toutes les personnes qui me menacent. Et autant vous dire que vous venez de vous propulser en tête de liste.
"Mais bon, comme on dit, la suffisance protège des balles. Espérons que les "on dit" disent vrai.


Maximilien ne crut pas bon de relever son discours sur le poignard qu'il tenait pour couper le fil de l'Épée de Damoclès que Sharp s'était mis au dessus de la tête. Mais il crut bon de rappeler deux trois choses sur le "mandat" de l'actuel Maire et sur sa place dans Gotham.

-Un quelconque sondage nous permettrait rapidement de savoir laquelle de nos deux entreprises est la mieux perçue dans Gotham et votre tête de rapace ne récolterait pas grand chose. Je représente le rêve américain Roland, je suis l'image du Self-made man, c'est qui fait que je ne suis pas comparé 24 heures sur 24 à Wayne, pas comme toi. Lorsque je marche dans la rue, les gens me saluent, mes donations font de moi un homme aimé et respecté, toi tu es un industriel à leur yeux. Si tu regardes attentivement la fondation de Shreck's, tu seras ravi de constater qu'à un moment où un autre j'ai su m'épauler des gens qui convenaient. Après ils prenaient leur part et partaient, c'est comme ça que ça marche après tout. Mais toi Daggett, tu n'es pas la personne convenable par les temps qui courent. Tes petits hommes de mains utilisent des révolver et des couteau, les mieux des fusil mitrailleur et des sniper et même les pansements que tu vends ne pourraient te sauver. Alors arrête un peu de rouler tes mécaniques. Tu te crois dans l'ombre de Sharp? Qu'est ce que tu y gagnes? Rien.
"Regardons ensemble l'œuvre de Sharp. Avant les élections, quel est son adversaire le plus dangereux? Wayne et comme par hasard, avant le premier tour qui est plongé dans un scandale sans précédent? Wayne. Sharp va bientôt perdre son mandat et qu'est ce qui se passe? Attentats (finement chronométré il faut l'admettre), loi martiale, suspension de la démocratie dans notre ville.
"Prend garde à ton entreprise Daggett, je crois que tu n'as pas bien saisit le personnage avec qui tu viens de signer. A ce propos, quitte à me répéter, nous sommes tout sauf des amis. Quant à ta qualité prend garde, elle représente le pire des défauts en affaire.
"D'ailleurs j'ai l'impression que ton "projet" est aussi bancale que tes méthodes de publicitaire. Tu parles des avantages de m'allier avec toi, mais tu ne m'as toujours pas expliqué ce que tu entendais par "alliance".
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un compromis des plus interressant [PV Shreck]   Ven 28 Oct - 14:35

    Daggett ne disait rien, ne parlait pas, aucuns mots sortirent de sa bouche. Mais il en pensait pas moins. Tout en écoutant Shreck, il ne pouvait que l'imaginer au fond de la rivière de Gotham, bloc de béton au pied... Selon Daggett, Max débitait trop de paroles inutiles qui le faisaient grandir et engraisser. Mais ce qu'oubliait Maximilien, c'est que le président des Industries Daggett pouvait tout obtenir avec l'argent même la corruption de certains mercenaires qui s'étaient en ce moment à sa charge. Il tourna sa langue sept fois dans sa bouche avant de s'exprimer après Maximilien. Ce qui est très rare venant de Roland.
    Moi, te menacer? Je crois que nous avons pas la même oreille! J'ai plus l'impression que c'est toi, à ce moment même qui met la pression... Mais ne penses tu pas que ta milice se retourna contre toi un jours où l'autre, que tous les fou de la zone interdite te pourchassent pour t'assassiner? Ou pire, que la justice t'enferme vu ce qui se passe dans cette ville et aux douanes d'Arkham City. En effet, tes hommes ont aucun scrupule. Viols, violence gratuite, ils seraient même capable de ne pas reconnaître un honnête citoyen d'un criminel notoire! Je conçoit qu'en ce moment tu es très protégé mais cela ne durera pas... Si ton bouclier humain Sharp explose, tu sera vulnérable à toutes attaques exterieur. Ton rêve américain comme tu dis se transformera alors en cauchemar Max.

    Daggett posa ses deux sur le bureau de Shreck et s'avança tout près de lui pour lui chuchoter quelques phrases.
    Et q'arriva t il quand la population saura ce que tu as fait? Quand elle aura apprise ce que tu as manigancé avec le maire, qui ne doit pas l'être entre nous... Que la population s'apperçoit que leur vote donc leur sentiment d'exister dans ce monde cruel n'a pas été pris en compte? Penses tu arriver à te promener comme aujourd'hui avec ton sourire béat?

    Daggett se redressa et ajouta:
    Pour de ce qui est de mon association avec Sharp, ce n'est que pour deux raisons, qu'il fasse de la propagande pour mon entreprise et de deux, qu'il libère une femme qui aura une importance cruciale pour mes projets, Miss Isley... et ce n'est absolument pas pour me cacher derrière son dos! C'est juste pour profiter de son pouvoir temporaire...
    En ce qui concerne notre alliance, je n'est qu'une chose à dire tous ce qui m'appartient est à toi et tout ce qui t'appartient est à moi, tu pourras me demander touc ce que tu veux, tu l'auras. Bien sur, cela doit est réciproque...
    Si tu es d'accord, je t'expliquerai mon choix en ce qui concerne Poison Ivy...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un compromis des plus interressant [PV Shreck]   Dim 30 Oct - 15:42

Daggett tournait autour du pot, il savait pertinemment qu'il menaçait, mais s'en cachait, son eptit jeu du "j'te dis que j'vais dorit au but" montrait ici ses faiblesses, cet homme n'était pas fiable, il appartenait aux affaires certes, mais là, cela commençait à faire beaucoup pour Shreck. L'entreprise de Daggett était inutile à ses yeux, il créait des médicaments et avait une pléiade de laboratoire, soit, mais Shreck's Industries non. L'armement, les babioles de luxe, la manufacture grand public oui et elle n'avait aucun intérêt dans les technologies que Daggett développait. Lorsqu'il vint chuchoter ses quelques mots avec son haleine emprunte de tabac, s'en fut définitivement trop.

Maximilien écouta distraitement ses considérations théorique sur "ce qui va se passer" et ne prit pas la peine de soupeser son opinion, il était trop persuadé d'être le centre du monde pour que sa vision du reste de l'univers soit intéressante. Puis vint un nom, celui d'une criminelle de la pire espèce: Poison Ivy. Il avait lu quelques lignes de son dossier et ce dernier avait finit avec un tampon "à éliminer à vue". Il songeait à la libérer, mais croyait-il pouvoir maîtriser une telle force? Maximilien n'avait pas suivit Sharp uniquement pour les intérêts, sasn l'avouer, il pensait lui aussi qu'une bonne balle valait tous les traitement de l'asile d'Arkham et que la chaise électrique aurait du exploser des records face aux criminels de Gotham, les récents évènements lui en donnait la meilleur occasion et il n'allait pas s'en priver. Sharp resterait maire tant que la situation perdurerait et Shreck allait s'assurer que cette durée soit attentivement contrôlée.

Même si Shreck était roublard et peau de vache, il envisageait toujours que sa soif de pouvoir avait des limites et qu'elle devait se tordre avec un angle de rupture à ne pas dépasser, Daggett, lui n'avait aucune limite, ce qui en faisait un adversaire facile à faire tomber, il n'avait pas dfe banc touche, pas de solutions de secours même s'il essayait de s'en donner l'air, il jouait avec le feu juste après être sortit d'un bain de mazout. Maximilien avait toujours su se débarrasser de gêneur en planifiant tout lui même et jamais il n'était tombé, maintenant qu'il pouvait s'offrir des intermédiaires, il en serait d'autant plus efficace.

-Bien, reprit-il, je suis persuadé que Daggett industries peut se permettre de perdre du temps en absurdité, mais comme tu l'as judicieusement fait remarqué, je dois travailler pour réussir et j'ai perdu au moins une heure. Elle a été très instructive, j'en conviens. Maintenant, je vais devoir reprendre le cours de mon travail, je vais te laisser reprendre tes petites déambulations. A ce propos, pour ta petite question sur mes "promenades" et mes "sourires", saches que peu de chose pourraient m'en priver et qu'un bon capitaine sait toujours prendre le vent dans le bon sens. Et pour ce qui est de notre alliance, étant donné le peu d'information concrète que tu as et l'intérêt moindre que je gagnerais à partager tes connaissances pharmaceutique, je n'aurais moi aussi qu'une chose à dire: "Non".

Shreck ouvrit à ce moment la porte qui donnait sur son secrétariat.

-Avec les remerciements du conseil d'administration de Shreck's Industries, je vous souhaite bon vent, en espérant que vous ne rencontriez aucune tempête...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Un compromis des plus interressant [PV Shreck]   Dim 30 Oct - 18:30

    Daggett était abasourdi, surpris... Aucune personne dans ce bas monde lui avait parlé comme cela. Personne avait osé... Sauf que Shreck le pouvait vu son rang actuel. Mais Daggett savait tès bien qu'un jours ou l'autre, Max serait désarmé et mis à nu. Cest sans un mot alors qu'il écouta Maximilien, les yeux grands ouverts. Jusqu'à qu'il lève la main en direction de la porte. Voilà ce qu'était devenue la conclusion de cette conversation. Un renvoi expéditif vers la sortie. Au milieu de ses molosses, Roland resta figé. Figé de stupéfaction. Personne n'avait parlé de la sorte au manitou de Daggett Industries, de plus personne ne l'avait viré comme une pauvre chaussette... Les dents de Daggett se serra de colère mais ne contre attaqua pas son adversaire. Il se retourna et claqua des doigts afin que ses gardes du corp fasse de même. Il se dirigea en silence vers la sortie du bureau et juste quand la secrétaire commença à fermer la porte, Daggett ne s'empecha pas de répliquer. Il stoppa net le mouvement de la personne et communiqua brievement à Shreck.

    Tu ne perds rien pour attendre Max... Sâche une chose, tu ne seras jamais protégé de la sorte indéfinitivement...

    Daggett sortit du bâtiment Shreck's et monta dans la voiture. Installé, il chuchota à son chaufeur.
    Faîtes moi penser, d'exterminer cet enfoiré...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Un compromis des plus interressant [PV Shreck]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Un compromis des plus interressant [PV Shreck]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» [CLOS] Les compromis font les bons amis {Aoi}
» Le Diplo : un numéro spécial intéressant!
» Un site qui m'a l'air intéressant...
» Un petit arrangement vaut mieux qu'un grand conflit [Livre I - Terminé]
» UN DIALOGUE NATIONAL S'IMPOSE POUR UN COMPROMIS POLITIQUE EN HAÏTI.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Shreck's-