RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 27 Oct - 10:57

Une crêpe au chocolat et aux amandes fabriquées à la main par un commerçant passionné. La preuve qu'il existe encore un peu d'espoir à Gotham. Mais comme tout espoir, la crêpe eu une trés courte longévité. Avalée par la Batgirl en quelques secondes, elle se balança dans son estomac alors que Batgirl volait littéralement de toit en toit, le ventre enfin rassasié et les mains moites de ne pouvoir se battre. Malgré le calme lugubre de la soirée, elle était certaine de surprendre un méfait la main dans le sac. Elle le sentait. Presque tout ses sens le sentait, sauf ceux qui étaient restés sur le goût et l'odeur de la crêpe. Tout à son aventureux parcours, elle réfléchit avec son éternel méthodicité aux évènements récents qui bouleversaient Gotham. Au delà des éléctions, c'était surtout la cuisante défaite de Batman, le chevalier noir, le seul et unique glaive de la justice gothamienne qui la préoccupait. En tant que Batgirl, son rôle, sa place logique était aux côtés de l'homme chauve-souris. Le titre de Bat-Girl avait été crée pour une femme qui seconderait ce dernier et voilà qu'elle se baladait dans une autre partie de la ville, sans l'avoir vu, sans avoir pu lui demander de ses nouvelles, à chercher des bêtises effectuées par quatre alcooliques poilus et demi.

Elle soupira longuement, s'arrêta et s'adossa à une cheminée sale. Rien n'allait plus dans cette ville. Et c'était aux justiciers de remettre de l'Ordre. Mais comment ? Comment se dresser face à la vague de terroristes qui écrasait les habitants ? Elle ne pouvait rien faire seule, et les autres justiciers non plus, surtout en l'absence de Batman. Il fallait se réunir. Se concerter. Un instant, la chauve-souris se demanda comment elle pouvait réaliser ce rêve Puis elle se rendit compte que ce n'était pas un rêve. C'était une nécéssité.

Avec un fort à-propos, plusieurs coups de feu éclatèrent alors, faisant voler en éclat les réflexions de la Bat-Girl et faisant sursauter l'ensemble de son corps d'une impulsion guerrière. Elle se rendit rapidement compte de ce qui se passait. Une vingtaine de membre d'un gang ou de porte-flingues d'un terroriste venait d'abattre un civil au costume de conducteur, puis de voler une dépanneuse ou ils étaient en train de ranger plusieurs sacs d'argents. Bien que la sécurité soit dèja arrivée, elle ne suffirait jamais à neutraliser la menace et Cassandra n'hésita pas. Se coulant avec grâce entre les fenêtres et les poteaux, elle descendit de son perchoir et ne fut bientôt plus qu'à une courte distance des idiots armés. S'aperçevant que l'un des hommes allait achever un policier blessé, elle jeta un batarang sur l'arme qui vola plusieurs mètres alentours. Grâce à un grappin, elle enserra les jambes du criminel et le fit tomber lourdement au sol, où il resta. Mais ce geste l'avait trahie et elle dut sortir de l'obscurité, tout le corps en garde, prête à déguster et à rendre tout ce qu'on lui offrirait.

Si Batman était le glaive de la justice, elle en serait un poignard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 27 Oct - 11:33

Dinah était arrivé il y a quelques heures seulement à Gotham après une longue absence. Elle n'avait pas perdu ses habitudes, et dès la nuit tombé elle avait revêtu son costume de Black Canary. Son but était simple, il fallait réunir un groupe de justicier capable d'enrayer toute menace pesante sur cette ville. Autrefois, elle avait fait partie d'un groupe très restreint avec Barbara Gordon et Helena Bertinelli. Mais aujourd'hui, il fallait être plus nombreux que ça, surtout depuis la défaite de Batman.

Elle sautait donc à travers les toits de la ville. Le ciel était clair et on pouvait apercevoir les étoiles qui éclairait tranquillement la ville de leur faible lueur. Faible, mais uni contre les ténèbres de l'infini. C'était une bonne image de ce qu'elle pensait ses derniers jours. La Lune habituel qui plombait le ciel était absente, tout comme son protecteur Batman. Oui, Dinah pensa que cette soirée était une excellente image. Elle avait échoué avec la Ligue, elle n'échouerait pas de nouveau. Elle était plus que déterminée à réussir.

De l'agitation la tira aussitôt de ses pensées. Des coups de feus, des cris. Prudemment, Black Canary s'avança jusqu'au lieux de l'agitation. Quelqu'un d'autre avait déjà intervenue. Black Canary reconnu aussitôt le costume de Batgirl. Elle savait que c'était sans doute une nouvelle, car Oracle n'était pas en mesure de combattre sous un tel costume, et Helena s'était faite destituée le siens par Batman lors du No Man's Land.

Elle se débrouiller avec les moyens du bord, mais ses adversaires étaient clairement en surnombre. Alors que l'un d'eux pointait un flingue vers elle, Black Canary jeta un couteau qui se planta dans sa main, le forçant ainsi à lâcher son arme et à hurler de douleur. Elle jeta un coup d'oeil vers sa collègue du soir. Il ne fallait pas rester ici. Elle montra le toit où elle se tenait.


« Replies-toi, tu vas te faire canardé ici. Je te couvres.

Black Canary d'accroupies pour éviter plusieurs tire, se cachant grâce à un rebords. Elle jeta un autre couteau. Ils étaient vraiment nombreux, et il leur fallait soit du renfort, soit un plan en béton. Un sourire se dessina sur le visage de Black Canary. Elle avait presque oublier la sensation que procurer une telle situation.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 27 Oct - 15:23

Bien sûr, Batgirll savait pertinemment qu'elle n'arriverait pas à se sortir de ce merdier. Ses mains volaient, son pied se balançait et elle avait dèja allongé un nombre honnête d'ennemis mais ils étaient trop. Qu'elle soit entraînée ou pas, ils allaient la fatiguer, faire durer le combat jusqu'à ce que son corps crie grâce malgré son esprit et qu'elle se prenne le premier coup. Après ça, les autres viendrait immanquablement. Le gros problème de ce combat était en réalité et surtout la présence d'armes à feu dans le camp ennemi. Et la jeune femme faillit bien en pâtir. Mais alors que la fin semblait proche et que deux armes placées à des distances considérables et couvrant tout les angles étaient pointées vers elle, un couteau apparut de nul part et dévia le coup de feu. Tout en évitant la seconde salve, Batgirl tourna la tête et salua du menton sa salvatrice alliée, une autre justicière qu'elle ne connaissait pas.

Ne pouvant pas savoir qu'elle ne comprenait rien au langage vocal, la femme lui demanda quelque chose mais, heuresement, pointa du doigt un toit ce qui donna un sens au charabie de sons qui sortait de sa bouche. Souple et vive, elle se replia sous le claquement des balles, profitant de chaque défaut de son espace pour se cacher et pour gêner la fusillade dont elle était la cible. Heuresement, son alliée la couvrit et la sauva plusieurs fois avec une impressionnante efficacité. N'étant pas en reste, Batgirl usa de son grappin pour changer soudainement de position et tira trois batarangs qui firent trois victimes. Deux des ennemis tombèrent et l'un d'entre eux ne se releva jamais. Batgirl ne l'avait pas tué mais il préféra se suicider plutôt que de rester dans cette flaque de sang, son membre principal découpé à hurler de douleur tandis que deux démons assailliaient ses compagnons. Alors que la réaction violente du gang était sur le point de faire des dégats irréparables, Batgirl revient au contact, le corps à corps, là ou elle était le plus efficace. Usant de kochinage et de techniques parmi les plus simples mais donc les plus rapides possible, elle permit à la masse virile de s'occuper, c'est à dire de se décomposer et de devoir subir deux fronts différents à la fois. Trop difficile pour de petits cerveaux d'hommes ? En tout cas, malgré le surnombre, le combat resta serré, voir trés égal même s'il semblait que sur la durée, les criminels avaient largement plus de chances de l'emporter. La chauve-souris, qui n'en pouvait plus, le comprit rapidement et partit se cacher aux côtés de la jeune femme, arborant sans l'avoir voulu une première déchirire à son costume, symbole de son combat contre la pègre de Gotham. C'était loin d'être le dernier.

En tout cas, Batgirl l'espérait lorsqu'elle proposa par signes à son alliée de se séparer et de perdre les hommes dans des ruelles afin de pouvoir les attaquer sur les toits, terrain où serait techniquement plus à l''aise les deux femmes et qui leur permettrait de défendre leur position lorsque, vulnérables, les hommes tenterait de monter les rejoindre. Depuis sa plus tendre enfance, Batgirl avait été habituée à décrypter le combat des autres et à lutter stratégiquement, en usant de tout ce qui pourrait l'aider. Aujourd'hui, en l'absence de David Cain et de Lady Shiva, Batgirl était plus qu'une combattante d'élite mais elle doutait. Contre le surnombre, les deux justicières allaient elles s'en sortir ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 27 Oct - 16:16

Black Canary regardait Batgirl combattre face à une multitude d'hommes et était pour ainsi dire très impressionnée par son style. Agile, rapide et efficace, les coups de la femme en noir effaçait presque le surnombre de ses adversaires. Elle n'avait pas vu d'aisance dans les mouvements depuis son affrontement contre Lady Shiva il y a plusieurs année. La tueuse à gage était la meilleurs combattante qu'elle avait put affronté jusqu'alors. Elle ne serait pas étonnée si un jour la jeune Batgirl dépasserait même son niveau. Mais là n'était pas la question. Batgirl lui indiquait une séparation stratégique par geste.

Black Canary ne savait pas si cela serait payant, mais de toute façon il fallait tenter quelques choses rapidement. A son tour, Black Canary quitta le toit pour descendre aux côtés de sa jeune partenaire. Elle usa de ses propres technique pour défaire quelques hommes. Ils étaient vraiment nombreux, et si les deux femmes voulaient pouvoir les attirer dans un terrain qui leur offrait plus d'avantages, il fallait créer une ultime diversion. Dinah inspira donc, puis fit son très célèbre Cri du Canarie, en espérant que ce dernier ne déstabilise pas trop Batgirl. Une fois qu'une brèche fut effectuée, Black Canary stoppa son cri et s'engouffra en direction d'une ruelle. Elle lança dans couteau en arrière sur ses présupposées poursuiveur.

Une fois dans la ruelle, elle se retourna. Une demi-douzaine d'hommes l'avaient poursuivi jusqu'ici. Elle sortit une grenade fumigène qu'elle jeta en direction de ses ennemis qui ne tardèrent pas à être enfumés. Elle en avait profiter pour utiliser un taiser sur l'un d'entre eux et le mettre ainsi définitivement chaos. Plus que cinq. Black Canary utilisa un autre de ses gadgets, son grappin, pour grappin sur le toit d'un bâtiment délabré, et ainsi disparaître définitivement de la vue de ses assaillants. Elle aurait ainsi l'avantage psychologique et l'avantage du terrain. Elle se demandait néanmoins ce qui était arriver à Batgirl.

« En espérant qu'elle se débrouille aussi bien que moi. Ce que je ne doutes pas.

Au vue de ses talents de combattantes, il n'y avait pas a douter. Mais la fatigue et le surnombre pouvait forcer les meilleurs à commettre des erreurs parfois fatales. Black Canary connaissait bien ça, elle qui avait vue son lot de mort idiote ses dernières années.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 27 Oct - 17:15

Il existe un point précis, situé sur les mains, qui permet de soumettre l'ensemble du corps d'un adversaire d'une simple pression. Seulement il faut connaître ce point, et savoir comment appuyer dessus. Chez les assassins, c'est une des premières cibles que l'on apprend aux jeunes êleves. Sous la tutelle de lady Shiva et de David Cain, Batgirl n'avait pas pu le manquer. Et c'est le premier assaillant qui s'était jeté pour empêcher sa progression qui en pâtit. Une fois qu'il fut agenouillé devant elle, la main involontairement tendue sous la pression de ses doigts, elle lui administra un violent coup de pied. L'homme tomba au sol et dégringola les escaliers que venait de monter Batgirl, balayant ainsi toutes les saletés que les habitants de Gotham avait abandonnées. Canettes, papiers, et même préservatifs usagés dégringolèrent les marches sous le poing du porte-flingues, gênant la montée des quatres ennemis restants. Dèja, la femme chauve-souris s'était éclipsée, gravissant la façade d'un bâtiment en compensant le manque d'inserstices où mettre ses doigts par des bonds maîtrisés et une montée stratégique

. Bientôt, les criminels tentèrent de la canarder mais l'angle s'avéra beaucoup trop mauvais et ils décidèrent de gravir eux aussi les édifices. Tandis que deux d'entre eux cherchait les escaliers de secours qui les meneraient sur le toit, les autres se mirent en tête de profiter du chemin de Batgirl pour escalader eux aussi. Mais leurs entraînements, qui s'éloignaient de la souplesse pour atteindre la force, ne leur permirent pas de faire cela avec vitesse et Batgirl eut largement le temps de monter avant que ses poursuivants ne l'inquiètent.

Sur le bâtiment voisin, elle put aperçevoir sa camarade, la justicière qui s'était montré très talentueuse et possédait une sorte de pouvoir qui s'était avéré probant, une sorte de cri inhumain et douloureux. * La classe * aurait elle dit si elle connaissait ces deux mots. Or elle ne les connaissait pas et avait d'autres problèmes autrement plus urgents à régler : les deux hommes qui était passé par des escaliers venait de surgir, de l'autre côté du tout, essouflés mais toujours armés de fusils d'assaut. Afin d'éviter les tirs, Batgirl roula sur le côté et improvisa avec les moyens à sa disposition. C'est à dire que d'un lançer de grappin, elle fit trébucher les deux hommes et se rua sur eux pour les ficeler avant qu'ils ne récupèrent leurs armes tombées. Avec peine, elle réussit à envoyer un fusil par dessus bord et à rendre inconscient son propriétaire mais le second attrapa la sienne et tenta de loger une balle dans la tête de cette "putain de furie". Peine perdue.

Le bruit claqua dans la nuit mais les balles n'atteignirent jamais leur cible. Et peu après qu'elles eurent terminées leurs courses, celui qui les avait tirés tomba malencontreusement s'écraser un étage plus bas ou il prit un bon repos. Tout en reprenant sa respiration, Batgirl se mit en garde et attendit les deux criminels restants.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 27 Oct - 18:08

Black Canary voyait désormais sa collègue sur un des toits d'en face, qu'elle venait d'atteindre. Elle avait décidément un talent fou. Mais elle n'avait pas le temps de s'intéresser à Batgirl. Une balle tirer par un des hommes en bas frôla sa joue. Par pure réflexe, un nouveau couteau fusa vers sa main qui une nouvelle fois atteint sa cible. Vue le cri de douleur et la façon dont l'homme tenait à présent sa main, il avait du perdre un doigt dans la manœuvre. Mais ses amis allait bientôt le venger. Le fumigène avait cessé de faire effet et le bruit du coup de feu leur avait rendu leur esprit. De toute manière, le canaris les attendait de pieds ferme. Il n'allait donc pas faire long feu.

Pour accélérer les choses, elle tira son grappin sur l'un des hommes et le tira jusqu'ici. Elle lui donna un coup de genou en pleine figure et le jeta sur l'un de ceux qui tentait de monter sur une échelle murale. Les trois autres hésitèrent ainsi à avancer. Ils avaient leurs armes à la main mais Black Canary s'était débrouiller pour se cacher dans un angle mort. Ils tentèrent tout de même plusieurs coups de feu, au cas où une balle perdue ferait mouche. Une fois que leurs chargeurs s'étaient vidé, Black Canary plongea vers eux, tombant sur deux des trois types.

Elle se mit en position de combat, sortant un couteau pour s'en servir cette fois comme arme de poing.


« Cette fois, c'est finit pour vous.

Ils chargèrent donc vers elle. Toujours sur ses positions, elle s'abaissa et le premier arriver passa au dessus du corps de Canary, tombant sur le dos de l'autre côté. Elle pivota un peu pour balayer la surface en face d'elle avec sa jambe, et ainsi faire trébucher les deux autres. C'étaient bien plus facile de s'en prendre à des types lorsqu'ils sont isolés par groupe restreint. Elle sauta jusqu'à eux, sortit un appareil qu'elle planta dans leur coup. Il leur injecta un produit pour qu'il ne se relève pas avant demain. Il restait alors un seul homme qui avait du mal a se relever.

Il reçut alors un coup de genou à l'arrière du crâne. Il pouvait peut-être leur donner plus ample information sur leur trafique. Elle planta son col avec un couteau sur le sol pour qu'il ne puisse plus se dégager avant un moment, puis elle utilisa son grappin pour rejoindre sa collègue.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 27 Oct - 22:15



    « On nous a signalé des coups de feu au croisement de la septième Vermont Street. » – Grésille mon émetteur radio.

    Je suis accoudée à la fenêtre de ma bagnole, une clope au bec, et je me penche pour saisir l’appareil et transmettre ma position. Je ne suis pas loin de la septième et je me dépêche de jeter le reste de ma cigarette par la fenêtre avant de démarrer ma voiture. Les pneus crissent légèrement et je déboule dans les rues de Gotham pour aller rendre compte de la situation moi-même.

    Je mets à peu près cinq minutes pour rejoindre la zone. Je me gare sur un trottoir à deux rues de là, histoire de ne pas me la jouer suicidaire et je sors du véhicule. Quelques individus se sont regroupés et me jettent un regard indécis.

    « Circulez s’il vous plait… » Leur glissé-je.

    Quelques collègues du GCPD vont sûrement débarquer d’une minute à l’autre histoire de couvrir la zone et éloigner les habitants de là, mais en attendant va falloir que j’aille voir ce qu’il se trame de plus prés. Je m’avance à pas lents, longeant la ruelle en jetant quelques coups d’œil à droite et à gauche, arme au poing. Je discerne non sans peine dans l’obscurité un blindé frappé du sigle de la Gotham National Bank, les portes grandes ouvertes, et une camionnette noire stationnée à proximité. Plusieurs corps gisent au sol et je m’accroupis à l’angle du mur pour tenter de repérer âme qui vive. Je n’entends pourtant pas un bruit excepté ceux d’une bagarre lointaine. Je m’approche à pas de loups, et je m’abaisse au niveau d’un corps pour tâter son pouls. Mort, mais je crois que celui-là vit encore.

    Un bruissement de pas derrière moi m’interpelle, je pivote brusquement, l’arme tendue dans cette direction mais je ne peux que constater qu’une arme me fait de l’œil.

    « On dirait bien que quelqu’un s’est perdu… » Glisse le type d’un air goguenard. C’est une petite frappe. Un nouveau gang est en ville ? Difficile les reconnaître – il y en a tellement. « Lâche ton arme ma poulette. »

    Je n’en fais rien mais quand j’entends d’autres pas, juste derrière moi, provenant sûrement de la camionnette, je me raidis quelque peu. Je sens le canon d’une arme taquiner le creux de mes reins et je ne peux réprimer un long soupir. Mon bras se baisse lentement. Je suis comme résolue… Ou pas.

    Je me balance brusquement en arrière, me baissant au maximum pour éviter tout coup de l’homme qui me fait face et mon coude vient joyeusement se planter dans l’estomac de criminel derrière moi. Ma main armée fend l’air et j’assène un violent coup de crosse dans la mâchoire de mon assaillant avant de m’écarter des deux hommes. L’un me choppe par le bras et me colle une droite qui me fait voir des étoiles. Je tangue un peu sur mes pieds mais je réussis à me baisser à temps pour éviter une dernière trempe de mon ami d’en face. Je bloque son bras entre mes avants bras et je lui donne un coup de tête qui le fait définitivement basculer en arrière. Le goût âcre du sang envahit ma bouche. Le type s’écroule au sol mais l’autre me tient en joue et a bien l’air d’avoir envie d’en démordre maintenant





Dernière édition par Lulla Brogan le Jeu 27 Oct - 22:30, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 27 Oct - 22:20

Loraline se promenait dans le quartier avec son vieux et long manteau en cuir usée. Elle avait toujours l'air de la jeune sans-abris qu'elle étaient, même si maintenant elle habitait dans un des appartement de luxe de Bruce et aurait put mener une vie de luxe. Elle ne le désirait pas. Elle se contentait de manger à sa faim, des repas équilibrer et d'utiliser l'argent pour aidé les gens autour d'elle et acheter ce dont elle avait besoin pour s'entrainer.

Elle n'était pas du genre à voler haut dans le ciel comme les autres. Elle était fière de se limité dans la petite cours, avec les truant ordinaire. Quelqu'un devait bien le faire, et elle était contente de cette place qui était la sienne. Azrael voulait faire d'elle une sorte de machine à tuer, une justicière à part entirère, mais Loraline n'était pas ainsi. Elle s'entrainait avec eux, ferait éventuellement équipe avec eux. Mais elle restait la justicière des pauvres et des bas quartier. La secouriste de la nuit.

Son costume caché par son manteau, ses cheveux sous une capuche, son masque en poche, elle se promenait pour voir qui avait besoin d'aide. Que se soit de la justicière ou de la jeune femme pleine d'espoir. C'était sa façon d'aidé la ville.

Elle entendit alors les coups de feu. C'était tout près. Elle s'y précipita. Prenant par les ruelles, elle vit arrivé deux femmes l'une après l'autre alors qu'elle retirait avec quelque difficulté du à sa blessure, son trench coat. Alors qu'elles s'occupaient des malfrat, une ombre avec un masque et un Caducée sur le devant de son armure se glissa derrière les justicières et s'accroupis auprès des deux blessés. Il vivait encore heureusement. Un était inconsciens et l'autres avait eu la sage idées de rester à terre. Aucun ne semblait blessé à mort et la jeune femme en fut heureuse.

Une femme policière semble cependant en mauvais posture alors que les deux autres sont occupé avec ce qui reste de la bande. Il n'a pas vu Loraline venir alors du tranchant de la main, souplement et en silence, elle endors le gars. Il va se réveiller en taule sans aucune doute et avec une belle gueule de bois. C'est à ce moment que la justicière reconnait la policière. C'est celle avec qui elle as brièvement fait équipe contre le Chapelier et son gang. Cependant le temps n'est pas à la causette. Des blessé attendant des soins et il n'en auront pas de si tôt par les ambulancier de la ville.

Alors que la bataille faisait rage, la jeune femme sorti de sa trousse de quoi arrêter l'hémoragie et panser les deux hommes en attendant l'ambulance. Elle se mit au travail comme si de rien était. Gardant un oeil sur le combat néanmoins pour se protéger elle, mais aussi ses deux blessés.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 27 Oct - 23:59

Ce fût juste après l'affrontement terrible avec Black Mask...Du moins, quelques nuits même pas. Midnight était plongée dans le doute le plus total. Elle repensait à Red X, son justicier de 18 ans, envahit par le fougue et la jeunesse...Il avait chuté, il était mort mais Midnight ne voulait aucunement oublier les sentiments qu'elle avaient ressenti pour lui, des sentiments plus que réciproques. Que lui aurait-t-il dit si elle avait baissé les bras pour pleurer sa chute ?
"T'as pas le droit de me faire ça ! Je te l'interdis, continue de te battre ! Continue, jusqu'au bout ! "
Les souffrances meurtrissaient Mdinight qui sombrait dans la solitude, le regret et la souffrance. Midnight ressemblaient à une âme en peine venue tout droit du Royaume des Morts pour faire le bien. La jeune fille de 17 ans, pleine d'énergie, de volonté d'apprendre et celle qui voulait répandre son rêve de mon idéal n'avait pas totalement disparu mais il agonisait. Tempérance essayait de se recentrer sur la souffrance la plus familière, son amnésie qui lui causait tant de migraine lorsqu'elle essayait de se remémorer les 13 ou 14 premières années de sa vie... Les nouvelles douleurs qui la submergeaient lui faisaient peur et trop mal, Midnight voulait retrouver son ancienne vision des choses mais c'était comme si des mains géantes l'agrippaient sous la surface de la terre pour la laisser dans le sadisme de ses actions.

Midnight l'avait dit à Azrael : "Je n'ai plus de coeur, on me l'a arraché. Il m'en reste juste assez pour faire le bien, le reste c'est superflu " Elle était en détresse rien qu'en y repensant...Elle ne savait d'ailleurs plus quoi penser.

Voilà ce que combattait le Chaperon Rouge, vêtue de sa cape et de sa combinaison noire, ce soir. Poker était là, la truffe au vent à lécher la main de sa maitresse. Midnight lui sourit et s'accroupit pour le câliner à l'instant. Derrière son masque noir, les yeux de Tempérance pétillaient et parcouraient les alentours avec concentration. Elle se trouvait sur le muret de la cour d'une maison mitoyenne et faisait une ronde placée sous le signe de la vigilance et de la méditation...

Et tout d'un coup Poker s'excita, leva la patte et l'oreille comme s'il avait entendu quelque chose de spécial. Il avait la même posture que lorsqu'elle l'appelait avec son sifflet à ultra son...Midnight fronça les sourcils, elle pensa aussitôt à un piège, beaucoup savait que la jeune blonde possédait un chien redoutable qu'il fallait abattre. Midnight le rappela violemment mais Poker semblait attiré plus que jamais par ce bruit qui n'était que le Cri célèbre de Black Canary mais Midnight l'ignorait encore. Elle bondit avec grâce du muret et suivit le chien en courant avec la rapidité dont elle a toujours fait preuve. La capuche de son chaperon s'envola sur son dos, découvrant sa chevelure blonde. Quand Poker s'arrêta, il se tenait à l'angle d'une rue et passait discrètement la tête, l'oreille tendue et les yeux aux aguets. Midnight fit de même et vit le spectacles d'une bonne dizaine voire plus d'hommes étalées par terre et deux femmes dont une qui fit tilt dans la tête de Tempérance, BatGirl. Elle l'avait vu sur le didacticiel dans la Bat Cave. Le costume avait été portée par Barbara Gordon, la fille du commissaire fraichement élue qu'elle appréciait beaucoup. Barbara a elle aussi vécu une sordide histoire. Midnight écarquilla les yeux.

Des gyrophares de police commençaient à percer au loin quand soudain, derrière les deux supposées justicières, un homme plutôt grand surgit de derrière une ruelle. La vision de tous ses hommes semblaient lui dire quelque chose, elle reconnaissait le visage de certains d'entre eux. Elle voulait les surveiller de près car elle savait qu'ils complotaient quelque chose...Visiblement, cela avait échoué ce soir et Midnight se maudit presque de ne pas avoir battu le fer quand il était encore chaud.

Les survivants du gang semblaient vouloir reprendre l'avantage coûte que coûte et l'homme qui surgissait derrière la ruelle tenait silencieusement un cran d'arrêt, tout lame dehors, dans sa main crispée et le brandissait tout en s'approchant. Midnight ne perdit pas de temps, elle cria :
-Poker run !
Poker se précipita avec une force meurtrière et courut passant, au passage, devant les deux justicière de manière indifférente. Le chien se jeta sur la main de l'homme et la mordit férocement. L'homme lâcha le couteau, surpris et se mit à se battre avec Poker. Midnight entra en scène, allant porter secours à son fidèle doberman qui semblait en bien mauvaise posture et se jeta sur lui, s'abaissa et lui déroba le sol d'un coup de pied latéral. L'homme voulut se relever mais elle lu asséna un violent coup sur la nuque, l'assommant aussitôt. Elle se précipita vers Poker, lui chuchota des mots tendres pour le rassurer et la caressa avant de reprendre le collier de sa combinaison pare balle en main et s'arrêta devant les justicières...Elle leur adressa un regard derrière son masque noir. Poker les regardait avec des yeux doux.

Le Chaperon Rouge, pris d'un certain malaise, passa son chemin sans dire un mot. Elle a fait ce qu'il fallait faire, point final. Elle soupira d'un soupir venant du plus profond de l'être soit disant perdu de la jolie Tempérance.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Ven 28 Oct - 14:20

C'était fini. Aussi rapidement qu'il s'état envolé, le calme revint, accompagné du froid nocturne. Mais les sens de la Batgirl ne la trompait jamais et ces derniers l'avertissait que l'ambiance avait changée depuis le moment qui avait précédé le combat. Il ne lui suffit que d'un coup d'oeil par dessus le bord de son gratte ciel pour comprendre. Non seulement les blessés se roulaient par terre en gémissant leur douleur - et la Batgirl en ressentit un violent sentiment de culpabilité - mais trois novelles personnes s'étaient invitées, attirées par les coups de feu et les bruits du combat. Chacune semblait avoir pris part au combat, il s'agissait donc de justicières ou de bonnes personnes mais l'une d'entre elle s'employait plutôt à soigner les blessés et à réconforter les mourants.

Curieuse et coupable du mal qu'elle avait fait en repoussant justement le mal, Batgirl attendit que sa partenaire la rejoigne pour la féliciter de son talent ( avec des signes ) avant de descendre de son bâtiment, sans s'embarasser par les escaliers - pourquoi une chauve souris passerait par les escaliers ? Sans oublier de récupérer pour la première fois ses batarangs et réenrouler son gratin, elle toucha finalement le sol avec tout les imbéciles qu'elle avait calmée, ficelées dans une recharge de son lance-grappin. Après avoir vérifié leur santé et calmé leurs ardeurs vengeresses, elle usa du véhicule qu'ils avaient tentés de voler pour les regrouper et les envoyer à l'hopital le plus proche, ou bien à la prison pour les moins touchés. Il était temps de remplir les prisons et vider les rues de toute la crasse qui s'y était installée. Et pour çela...

Discrètement, voir presque timidement, la femme chauve souris s'approcha de Midnight qui semblait s'en aller, espérant que Black Canary allait aller voir les autres et leur expliquer ce qui s'était passé. Alors qu'elle était presque arrivée, elle remarqua qu'un chien traînait à ses côtés et eut la sensation que si elle se rapprochait, le chien allait la chasser. Cassandra ne pouvait pourtant pas interpeller Midnight, sans conaissances de langages humains. Alors elle poussa une sorte de cri, de sa voix claire qu'elle n'usait jamais et qui ressemblait à un Aaa répété à deux reprises. Lorsque l'on porte le costume du plus grand justicier de Gotham, pas facile de faire comprendre qu'on ne sait pas parler et qu'on aimerait bien apprendre un jour. Pour montrer qu'elle voulait simplement parler et remercier, Cassandra s montra sa bouche, qu'elle barra de deux doigts gantés de noirs. Ensuite, elle dirigea son index droit vers l'un des membres du gang puis s'inclina légerement en signe de respect et de remerciement. Enfin, elle fit signe à Tempérance de venir, lui faisant comprendre qur'elle ne pouvait pas partir comme ça alors que son aide s'était avérée précieuse et sa présence était souhaitée. Soucieuse de ne pas avoir l'air ridicule, Batgirl se retourna, devinant les regards des autres justicières salvatrice. Des autres femmes, car l'une d'entre elle s'avérait être une policière, comme le découvrit le regard entraîné de la fille de Lady Shiva. Elle qui rêvait d'unifier la justice pour contrer la nouvelle vague de criminels venait d'avoir une idée. Cette rencontre de femmes qui vivait pour le bien était une aubaine. Mais comment l'expliquer ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Ven 28 Oct - 14:56

Batgirl finissait d'achever ses adversaires, Black Canary n'intervint pas. De toute façon, la jeune femme n'avait pas besoin d'assistance. Dinah préféra alors observer les autres personnes qui venaient d'intervenir. L'une d'entre elle tentait de soigner les blesser, une autre avait utiliser son animal de compagnie pour se débarrasser d'un agresseur et la dernière était une flic plutôt habile et étrangement sans partenaire. Batgirl se précipita vers les différentes femmes pour les remercier, avant que l'une d'entre elle ne file. A vue d'œil, ce n'était pas chose qu'elle faisait souvent, surtout qu'elle ne dialoguait uniquement par geste. Dinah vit là donc un signe.

Plus tôt dans la journée, elle n'avait cesser de penser qu'avec toute ses associations de malfaiteurs, une association de justiciers ne pouvaient que être bénéfique. L'intervention de cette soirée était une preuve. Seule, Batgirl ou Black Canary n'aurait put s'en sortir. Et la femme chauve-souris semblait penser la même chose, bien qu'elle ne semblait pas pouvoir l'exprimer. A son tour, Black Canary descendit de l'immeuble. Son visage affichait à la fois de la reconnaissance mais aussi de l'urgence. L'absence de Batman l'obligeait à agir. Elle vit que Batgirl avait demandé à la femme en rouge de la suivre. Black Canary avança alors prêt de celle qui soignait les blesser. La police et l'ambulance n'allait pas tarder, il pourrait prendre le relais. Mais l'intervention de l'autre femme leur avait peut-être sauvé la vie.

« Nous ferions mieux de quitter les lieux. Vos collègues de la police ne vont pas tarder à arriver, de même que l'ambulance. Notre intervention est finis ici. J'aimerais que vous me suiviez. J'ai quelques choses à vous proposez.

Elle jeta un coup d'œil à Batgirl et lui fit signe de la suivre également. Black Canary se dirigea alors dans une autre ruelle, afin d'être à l'abri des regards indiscrets. A Gotham, il fallait se méfiait de tout ce qui pouvait bouger, même des plantes. Black Canary se posa contre le mur, les bras croiser, attendant donc les autres femmes, espérant qu'elles avaient écouter son appel. Il fallait absolument trouver de quoi former un groupe le plus rapidement possible afin d'enrayer au maximum le chaos de la ville. Si elle se doutait que Batgirl pensait la même chose qu'elle, qu'en était-il des autres ? De toute façon, qui ne tente rien n'a rien.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Sam 29 Oct - 10:26

    Le type qui tend son arme dans ma direction tremble un peu. Mon flingue est tombé à terre lorsque je me suis défendue, ce qui va un peu compliquer la chose. Je lève doucement les paumes de main, histoire de ne pas l'énerver davantage. S'il tire, il va falloir que je sois assez rapide pour me jeter sur le côté – sinon, j'y passe.

    Mais une silhouette se glisse derrière le criminel, une ombre fine et agile. Le type s'écroule quelques secondes plus tard. La justicière qui me fait fasse m'est familière. Tiens, ne serait-ce pas la prêcheuse de bonnes paroles ? Je lui en dois une.

     « Merci... » Lui murmuré-je, alors qu'elle commence d'ors et déjà à s'abaisser auprès des blessés pour s'en occuper.

    Cette fille m'intrigue vraiment. Je me demande qui elle est, et ce qu'elle a vécu pour faire preuve d'autant de douceur et de compassion. Gotham est comme une jungle où l'on a appris à être des prédateurs pour pouvoir y survivre. Les équipes de police ne vont pas tarder à débarquer, avec un temps de retard, comme toujours.

    Je lève les yeux vers les deux silhouettes des justicières perchées sur leur bâtiment. Une autre personne s'éloigne déjà – celle qui avait surgit de nul part pour venir en aide à ses deux dernières. Drôle de rencontres, drôle de hasard. L'une d'elles se rapproche de nous. Dans cette obscurité, j'ai grande peine à discerner son regard.

    « Nous ferions mieux de quitter les lieux. Vos collègues de la police ne vont pas tarder à arriver, de même que l'ambulance. Notre intervention est finis ici. J'aimerais que vous me suiviez. J'ai quelques choses à vous proposez.

    J'hausse les sourcils, curieuse de savoir ce qu'a à nous dire la justicière. Quand j'y pense, quatre justicières une flic – je fais vraiment tâche dans le tableau. Je jette un dernier coup d'œil autour de moi pour vérifier que la situation est belle et bien calmée. J'espère que j'arriverai à sous tirer quelques infos aux survivants de ce gang. J'aimerais beaucoup savoir pour qui ils bossent.

    Je m'avance donc finalement en direction de la jeune femme qui nous a interpellé et je glisse mes mains dans mes poches dans une posture d'attente. Moi ? Invitée à un colloque de super héroïnes ? A la fois, j'y crois pas vraiment, et d'un autre côté, tout ça me rend vraiment curieuse.


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Dim 30 Oct - 19:11

Alors que je me penche pour aidé les blessé, la policière que je viens de sauver me murmure un remerciement. Je hoche doucement la tête pour montrer que j'ai compris.

Le reste se déroule assez rapidement. Une autre adolescente arrive avec son chien et tout est presque terminer. Loraline as néanmoins le temps de faire les bandages de fortunes pour le policier toucher. C'est à ce moment que l'une des justicière leur demande de la suivre.

Loraline se lève et hoche la tête. Pourquoi pas. Elle ne les connaît pas, mais en apprendre le plus possible sur elle toutes pourrait être une arme, ou un lever intéressant. Elle n'aime pas vraiment pensé ne ses termes, mais Batman lui as jadis appris à utiliser tout ce qui était à sa porter. Et si jamais elle se révèlent être des alliées intéressante, c'est encore mieux. Gotham a besoin de toutes les bonne volonté possible.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Mar 1 Nov - 18:41

La vision du costume de Batman portée par une fille fît presque du mal à Tempérance. Black Canary l'a rendit indifférente mais même cela lui faisait du mal. Elle pensa tout de suite à une agression psychologique comme si le fait qu'elle devait encore beaucoup apprendre la rappelait avec insistance. Elle resta figée une seconde, les images de la muette femme chauve souris qui semblait la remercier avec ses gestes. Midnight avait incliné la tête, un très léger sourire sur les lèvres. Puis elle s'en alla et Midnight dégaina son grapin à elle pour partir ailleurs mais la voix de Black Canary s'éleva, claire et précise. Midnight se retourna comme intriguée et la vit quitter la ruelle en compagnie de la présente Batgirl, fraichement revenue. Elles étaient accompagnée d'une autre jeune fille qui semblait aussi exercer le sens de la Justice et une policière. Que signifiait ce subit rassemblement ? Pourquoi ? Midnight était curieuse et se méfiait même. Mais si quelque chose se préparait, Midnight devait à tout prix le savoir. Poker se lécha une légère plaie et regarda un instant sa maitresse et posa sa patte sur sa cuisse en retenant un aboiement. Tempérance lui fit signe de se taire et considéra un instant l'invitation de Black Canary.

D'un coup, Poker trottina, sans que Tempérance n'ait pu l'en empêcher, vers le groupe exclusivement féminin et posa sa patte sur la jambe de BatGirl. Il semblait attiré par elle comme s'il pouvait lui faire confiance. Il regarda Black Canary et les deux autres femmes avec un regard doux et battit de la queue comme pour exprimer un certain contentement. Midnight se mit à le poursuivre et s'arrêta dans la ruelle où le quatuor se réunissait déjà. Midnight se sentit à nouveau nauséeuse devant le malaise qui pesait sur elle. Elle s'approcha d'elles, faisant signe à Poker de revenir vers elle mais Midnight ne repartit pas. Elle devait savoir. Après tout, elle a bien été invitée non ? Poker semblait vouloir lui dire quelque chose, comme s'il fallait qu'elle fasse confiance aux présentes demoiselles.

-Excusez-moi, il est parfois trop câlin dans son genre, bredouilla-t-elle avec un brin de mensonge dans ses dires.

Tempérance soupira doucement et croisa les bras, silencieuse mais Ô combien bouillonnante. La jeune adolescence était avide de connaître la proposition de Black Canary.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Mar 1 Nov - 20:30

Black Canary se retrouvait donc face à toutes ses jeunes femmes, et une chose la choqua. Si on ne prenait en compte que les justicières, c'est-à-dire hormis le détective de police, elles étaient toutes nettement moins âgées qu'elles. Une jeune génération très prometteuse qui lui rappelait ses propres débuts à Gotham City lorsqu'elle avait décidé de reprendre le rôle de sa mère, qui avait été la première femme justicière, bien avant Batgirl, Huntress ou Batwoman. Elle était fière d'être elle-même une Black Canary, mais elle se rendait compte que la génération plus jeune n'était pas non plus indifférente à l'augmentation de misères et de criminalité à Gotham. Elle espérait qu'en dépit de son expérience elle serait elle-même à la hauteur des attentes qu'on pouvait placer en elle.

- Je suis heureuse que vous vous êtes toutes intéressées à mon appel, commença-t-elle, pleine de détermination et de clarté dans sa voix. Car oui, il s'agit d'un appel, d'une proposition que je qualifierais de vital pour l'avenir de cette ville. Je suis la justicière connue sous le nom de Black Canary. J'ai, il y a longtemps, tenue un rôle dans la préservation de la ville. Plusieurs responsabilités m'ont fait quitter les lieux, mais je ne suis pas restée indifférente à la situation présente. Je suis revenue depuis peu en ville, et j'ai vu de mes propres yeux que les choses avaient nettement empiré. J'ai revu une amie, elle-même ancienne justicière, mutilée et détruite. J'ai entendu parler de ce qui était arrivé à Batman. Cela ne peut plus durer. Je pense qu'il n'y a qu'un moyen de lutter contre tous ses gangs, renforcée par des jeux d'alliances et de coopération presque inédite ; une alliance de justicier. J'ai sans doute pris l'habitude d'agir en groupe, mais ça c'est toujours montré efficace. J'étais sortie ce soir en quête d'équipier plausible. Quand je vous ai vue toute agir au nom de ce que vous croyez juste, j'ai tout de suite pensé que je n'avais pas besoin de chercher plus loin. Bien sûr, il est évident qu'un tel groupe ne s'improvise pas, il est évident que chacune d'entre vous a sans doute une conception différente de ce qu'est l'entraide et la justice. Mais je pense qu'avec du temps et du courage, nous pourrons marcher un jour sur une même longueur d'onde.

Black Canary s'interrompit brièvement. Elle reprenait à la fois son souffle et tentait de lire l'expression sur les visages des justicières. Elle avait conscience que tout cela semblait être fait à l'arrache, à l'improviste. Mais même si elle avait cherché des mois, le résultat n'aurait sans doute pas été différent. Il est certain néanmoins qu'elle étudiera chacune d'entre elles, si elles acceptaient le projet, pour éviter d'éventuel débordement, de mauvaise entente et se servir aux mieux des talents à la fois techniques et humains de chacune. Elle avait également conscience que ce discours s'adressait surtout aux jeunes femmes justicières et non à la flic. Elle avait d'autre projet la concernant, elle tenterait donc d'avoir une discussion après. Mais il serait intéressant que les forces de polices prennent connaissance du projet de Dinah.

- Je vous propose donc, continua-t-elle, de me rejoindre dans mon groupe de justicière. Chacune d'entre vous possède des talents bien différents, que l'on peut trouver complémentaire, pour arriver à construire un projet qui tient la route et qui peut faire mal aux criminels de cette ville.

Elle stoppa ainsi son discours, attendant de voir si d'autres voulait intervenir dans ce sens.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Sam 5 Nov - 13:51

When the Girls come around..

Parfois, il y a des occasions dans la vie qu'il est indécent, impossible, très regrétable de rater. Certaines personnes pensent que, si l'homme court toute sa vie après ses rêves, il doit savoir que ce ne sont justement que des rêves. Mais d'autres ont eu l'occasion de les accomplir. Le matin même, la nouvelle Batgirl pensait à la nécessité d'un groupe de justiciers unis pour contrer la menace grandissante du terrorisme et des supervilains. Sans l'avoir prévu, elle se trouvait à l'auble de la création d'un groupe de femmes extraordinaires, talentueuses, et déterminées à vaincre le mal. Et il ne manquait plus que son impulsion pour convaincre ces dernières de construire le fameux groupe attendu par tout les habitants et habitantes de Gotham, un fleuron de la justice et de la féminité, le seul capable de changer les oiseaux de proies en aigle vengeurs, aux plumes brillantes, afin de mener dans l'obscurité les escadrilles anti-criminelles.

Batgirl était entièrement d'accord avec Black Canary mais ne pouvait pas l'exprimer avec la voix, ni en hochant la tête car elle souhaitait vivement argumenter. Mue par un réflexe devenu fondement de son caractère, elle s'enquit longuement des réactions des autres, pendant et après la tirade de la blonde, en se basant sur leurs gestes, leur changement de maintiens et ce qui était écrit à la fois sur leurs visages et dans leurs yeux. Une fois consciente des pensées et des espoirs de chacune, elle tenta le tout pour le tout. Ne conaissant pas le langage humain, elle savait excellemment se servir des signes et connaissait, à part la sienne, une bonne partie des autres langages signalétiques comme la LSA ou la LSF. C'est la LSA qu'elle tenta de reproduire ce soir là. Peut être quelqu'un la connaissait il et sûrement tous étaient assez intelligentes pour en intérpréter l'essentiel. Largement.

Sans crier gare, les mains de Batgirl s'activèrent et fendirent l'air avec grâce mais aussi avec l'efficace rapidité des assassins, chaque geste étant précis, pensé et efficace. D'ailleurs, ses plats ressemblaient beaucoup à des atemis. La LSA qu'elle essayait de retranscrire était simplifiée, mais restait incomplète et elle ajoutait parfois quelques gestes qui faisaient parti de son langage personnel. Voilà à peu près ce qu'elle voulut dire.

- Au début de la seconde guerre mondiale, Churchill, acculé dans son bunker, calme et fumant ses cigares malgré le moment, à prononcé ceci : "Comportons-nous de telle sorte que, si l'Empire britannique, et le Commonwealth durent mille ans encore, les hommes puissent dire, c'était leur plus belle heure." Il est temps de faire la même chose.( doigts recourbés vers elle ) Les temps sont noirs. ( doigt levé vers le ciel chargé )La ville est coupée en deux. La criminalité ne fait qu'augmenter ( main remontée comme pour monter une côte et autre main transformée en pistolet ). Il faut se lever, se réunir. Un groupe de femmes que rien n'arrêtera. A nous toutes, nous repousserons le Mal ( imitation à la fois comique et sérieuse du Joker et du Pingouin ), nous réunirons les superhéros et servirons de bannière pour toutes les justicières. Je suis avec Black Canary ( un pas vers l'héroine en question ). Plus qu'une bonne idée, c'est une nécessité. Soyons fortes, partageons nos talents.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 10 Nov - 16:51

Loraline observait ses femmes avec espoir, mais aussi une certaine méfiance. Elle avait été quelque peu échauder par son arrivé en ville, le réseau ne lui faisait pas confiance, elle ne le leur reprochait pas vraiment, mais ce n'étais pas une situation confortable pour elle qui était habitué à sa liberté. Elle avait déjà fait ses preuves avec Batman et n'aimait pas vraiment avoir l'impression d'être surveiller encore.

Cet offre était inespéré, mais Lora ne voulait pas y croire tout de suite, pas encore. L'offre était bien belle, mais il fallait d'abord savoir si elle aussi se transformerait en tyrante ou si elle voulait vraiment un partenariat. Avait-elle vraiment à coeur la ville, ou seulement un désir de se prouver ou de défier comme autrefois les Valkyries l'avait fait.

Elle écouta, et observa surtout. Ses yeux intelligent et calculateur passant des unes aux autres. C'est en autre pour ça qu'elle ne manqua rien des geste de Batgirl. Ses mains s'activait comme le faisait certain malentendant qu'elle avait cotoyer. Ce n'était pas la même chose, mais l'impression qui se dégageait était la même. Lora vit alors une opportunité de prendre part, mais tout à la fois de rester à l'extérieur pour observer les discution jusqu'à ce qu'elle est assez réfléchis et qu'elle soit certaine de ce qu'elle dirait.

À voir les visage des autres justicière, Lora compris qu'elle était la seul à avoir une chance de traduire. Elle avait lut des livres et s'était pencher sur cette langue quand elle était jeune, puis dans sa fugue elle avait du communiqué avec certaine personne sourde. Elle s'y était replonger. Elle ne pourrait sans doute pas le parler ou répondre avec les signes, mais elle pourrait comprendre pas trop mal.


"Je crois qu'elle dit que : Après une guerre... je pense.... et le reste je ne comprend pas trop, une histoire de maison et de fumer, C.H.U.R.C.H.I.L.L.... Churchill, as dit : Comportons-nous de manière à ce que si les britanique durent milles ans de plus, les gens vont dire que c'était leur plus beau temps." Elle fit un sourire d'excuse, elle se doutait bien qu'elle ne traduisait pas très bien, mais au moins elle traduisait. "C,est notre tour, le ciel est noir... non les temps sont sombre je pense, la ville est séparé en deux et les criminels augmenté, non la criminalité augmente. Il faut se lever et se réunir. Un groupe de femme qui ne se laissera pas arrêter et elle repousseront le Joker et le Pingouin, réunnirent tous les justicier sous la même banière. Elle est avec toi Canary. elle dit que c'est une bonne idée de partager nos talents."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 10 Nov - 21:29

Ensemble réunies, toutes les justicières semblait être un groupe d'amazones prêtes à partir en guerre, se réunissant dans la rhétorique d'un discours idéaliste que Midnight aurait soutenu il y a de ça même pas deux mois. Mais aujourd'hui, son coeur s'était murée dans un silence glacial et la petite lueur naïve de la jeune blonde s'était éteint sous le souffle de la mort de Red X et de l'état catastrophique de Batman. Midnight écoutait, suspicieuse, certainement plus que ses camarades. Elle avait déjà, entre guillemets, quitté le Réseau d'une certaine manière puisqu'elle voulait agir seule.

Mais doucement, Black Canary brisa la glace, pas de beaucoup non mais tout de même. Midnight resta inerte mais au fond d'elle, elle savait que cette alliance pourrait être bénéfique. Toutes à égalité, talents communs et complémentaires, alliance presque destructrice, sans aucun rabaissement. Elle allait se venger d'Azrael qui avait osé la suivre. Cette fois-ci, elle prenait les devants et c'était non négociable. Elle aimait Azrael, comme un frère, mais n'avait pas supporté qu'il puisse la suivre. Elle était toujours suivie, elle n'avait pu extraire la puce vu qu'elle ne voulait pas blesser Poker. Mais Midnight était la reine de la fuite, et saurait éloigner Poker pour se sauver elle-même et ce qui allaient être ses consoeurs. Qui sait, si elle retrouvait la raison et qu'il se passait quelque chose, peut-être lui viendrait-t-il en aide ? Certainement pas. Certainement que oui rien que pour sa dignité.

L'idée d'une alliance féminine était des plus alléchante, souvent méprisée par les criminels pour son sexe et son âge, Midnight voyait là une occasion de fermer la bouche de plusieurs de ces langues de vipère et ainsi déployer ses plus grands talents. Elle était séduite.
Se tournant vers BatGirl, elle se rendit compte que la femme chauve souris était muette et le langage des signes qu'elle employait désarma le Chaperon Rouge. Elle ne comprenait rien, voyant les gestes défiler trop vite et ne sachant aucune comment le comprendre, elle se tourna vers Loraline qui semblait saisir l'enjeu de sa parole. L'avis de BatGirl fît sourire légèrement Tempérance. Poker s'assit avec une fierté presque comique. Se léchant parfois la patte car la blessure à la patte avait été réveillée quand il s'était jeté sur le criminel. Midnight le rassura d'une caresse et lui donna même une petite friandise qu'il avala sans ménagement. Midnight s'avança doucement, laissant Poker couché et veillant sur les demoiselles. Elle inspira avant de répondre :
-C'est vrai, c'est tentant et votre proposition est pour moi une excellente idée. Mais après avoir été élève dans le Réseau, les rapports de forces nuisent vraiment aux compétences. J'aimerais pas que ça se reproduise, honnêtement. Formons une communauté que chacune de nous dirigera, pas de chef, pas de mentor. C'est trop dur...
La ville pourra compter sur une véritable équipe soudée où chacune sera libre d'agir selon ses principes et ceux que nous établirons en nous associant. Je le propose comme ça, libre à vous de me contester mais je pense que ça ne pourra qu'être bénéfique ! Elle reprit d'une voix posée mais plate :
-Sinon, je me nomme Midnight et je serais ravie de m'associer à vous.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Jeu 10 Nov - 23:18

Dinah avait finis de parlé et Batgirl suivie aussitôt la parole. Bien qu'elle ne saisissait pas bien la teneur des paroles ou plutôt des gestes de la jeune femme. Black Canary sentait qu'une certaine fermeté et détermination résidait dans ceux-ci, et ce avant même que l'une des jeunes femmes conviées de fassent la traduction. Celle qui se présenta comme étant Midnight donna aussi son avis sur la question, faisant partie du Réseaux elle avait dû avoir une mauvaise expérience dû à une hiérarchie mal maîtrisé. Elle appuya donc sur le fait que ce devait être la démocratie la plus totale, sans chef proclamée. Black Canary hocha la tête en signe d'approbation.

« Je suis entièrement de ton avis Midnight, reprit Dinah. On m'avit récemment confié la tête d'un groupe et ça a été une terrible expérience pour moi, aussi je ne peux qu'être d'accord. D'après ce que j'ai vue entrevoir ce soir, aucune de nous ne souhaitons de toute façon devenir dirigiste. L'important c'est d'avoir de bonnes coopération et complémentarité. Si on arrive à créer une synergie de par notre association, ce ne pourra être qu'un plus pour nous toutes et pour la ville et ses habitants. De toute façon, j'ai dans l'idée que les justiciers ne sont pas fait pour diriger mais pour agir, alors agissons dès maintenant.

Si seule l'une d'entre elle n'avait pas encore clarifiée son avis, Dinah était tout de même contente. Au moins deux, voir trois, justicières partageaient son point de vue et acceptaient de partager son but. C'était une précieuse bataille de gagner, en plus de celle qui lui avait permise de remettre en scelle Barbara quelques semaines plus tôt. L'attaque des douanes, la défaite de Batman... tout ça montrait à Black Canary qu'il fallait quelques choses de plus fort, de plus soudé.

Si cela ne vous gènes pas, j'avais prévu depuis mon retour à Gotham de trouvé des justicières répondant à vos critères et former un groupe comme je l'ai dit précédemment. Autrefois, je formais une coopération semblable avec... Huntress et une autre justicière.

Dinah évita de parler de Batgirl, elle devait garder à l'esprit qu'il y en avait une autre sur place. Ce n'était pas à elle d'affirmer qu'il y avait en effet plusieurs Batgirl. De toute façon, cela n'avait aucune quelconque importance.

Un journaliste nous avait surpris en plein action et avait rédigé un article en nous nommant les Birds of Prey. J'ai trouvé que le nom collait plutôt bien, et j'aimerais reprendre le label pour notre équipe. Si vous êtes d'accord bien entendue. Qu'en dites vous ?

Dinah se tourna dès à présent vers l'inspecteur de police qui attendait qu'on fasse sans doute un peu attention à elle. Il fallait cependant se méfier à ne pas trop parler en présence d'une représentante des force de l'ordre, même si celle-ci n'avait pas hésiter à intervenir malgré le fait qu'elle n'avait aucun collègue pour la couvrir.

- Comme vous pouvez l'imaginer, il n'existe pas énormément de collaboration justicier-policier, inspecteur. Et pour cause, ils luttent pour la même chose de manière totalement différente. Les deux partis ont leur raisons qui me semblent louables. Cependant, un soutiens dans la police nous serez utile, comme vous pourrez faire appel à nous en cas de besoin. C'est important selon moi de bénéficier de toute l'aide possible, nous ferons de notre mieux pour tenter de collaborer avec votre instance, nous ne sommes pas ennemies.

Dinah marqua une pause, laissant le temps à la seule femme au moins aussi âgé qu'elle de réfléchir à ses paroles. Quant elle le jugea nécessaire, elle reprit pour conclure.

Si vous êtes prêtes à accepter ma proposition, je pense qu'il est temps de nous quitter. Je vous recontacterais pour vous donner les moyens de faire appel à nous en cas de besoin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Ven 11 Nov - 0:21

    Je reste un peu à part du groupe qui vient de se former. Je suis curieuse, j’écoute attentivement quand la jeune femme – Black Canary – en appelle à nos forces regroupées. Les choses avaient empiré en ville. On avait senti depuis quelques temps, surtout depuis que Batman avait vécu une cuisante défaite, que le taux de criminalité n’avait cessé d’augmenter. Gotham n’était qu’un large terrain de jeux pour tous les criminels les plus fous et dangereux, et les murs d’Arkham City n’y changeront rien. Je ne me sens pas tout à fait concernée tout de même. Après tout, je fais partie de la police, et je n’ai rien d’une justicière.

    Je regarde toutes les femmes autour de moi et mon attention se reporte sur celle dont le sigle de la chauve souris m’est bien familier. Batgirl ? Celle-ci tente de s’exprimer en faisant des signes. Une justicière muette ? ça, c’est pas banal. Je pige pas grand-chose à ce qu’elle tente de nous dire – mais heureusement, la jeune justicière qui m’a tiré d’affaire lors des émeutes d’Arkham vient à sa rescousse. Sombre discours toutefois mais on en comprenait les grandes lignes. La Batgirl souhaitait elle aussi se rallier au combat.

    La petite blonde avec son chien, quant à elle, était un peu en retrait. Je peux deviner, une certaine méfiance, inquiétude. La plupart de ces femmes sont si jeunes. Leur motivation et cet élan d’entraide ne me laisse pas indifférente.

    Mais je reste immobile, mains dans les poches. Faut dire que j’hésite même à m’en aller sans demander mon reste.

    -C'est vrai, c'est tentant et votre proposition est pour moi une excellente idée. Mais après avoir été élève dans le Réseau, les rapports de forces nuisent vraiment aux compétences. J'aimerais pas que ça se reproduise, honnêtement. Formons une communauté que chacune de nous dirigera, pas de chef, pas de mentor. C'est trop dur... – dit cette dernière.

    Je ne peux pas vraiment savoir comment ça se passe entre justiciers. Les femmes doivent avoir autant de mal à s’y faire une place, surtout les plus jeunes. J’ose comprendre leur situation car dans la Police, ça n’est pas si différent. Quand on est une femme, on vous prend difficilement au sérieux. La blondinette donne à son tour son nom – Midnight, et assure qu’elle est pour le groupe. Le monde des super-héros était vraiment fascinant, peuplé d’alliances et de mésaventures qui me rendaient quand même bien curieuse. La dénommée Black Canary finit par se tourner vers moi et je sens les regards qui la suivent.

    - Comme vous pouvez l'imaginer, il n'existe pas énormément de collaboration justicier-policier, inspecteur. Et pour cause, ils luttent pour la même chose de manière totalement différente. – A qui le dis-tu ! Pensé-je. Les deux partis ont leur raisons qui me semblent louables. Cependant, un soutiens dans la police nous serez utile, comme vous pourrez faire appel à nous en cas de besoin. C'est important selon moi de bénéficier de toute l'aide possible, nous ferons de notre mieux pour tenter de collaborer avec votre instance, nous ne sommes pas ennemies.

    J’ai toujours été un peu frustrée par cette situation plein de quiproquo entre flics et justiciers. Parfois on acclamait ses derniers, et d’autres on les diabolisait. Tout ça, parce qu’ils ne passent pas par le chemin traditionnel. Ils font la justice, ça peut sembler excentrique mais vu la corruption qui règne dans cette ville, je suis prête à accepter toute alliance. Et je dois avouer que le fait que ce soit des femmes me rassure quelque peu. J’hoche donc la tête, esquissant même un petit sourire à l’intention de mon interlocutrice.

    « Une alliance me va parfaitement. Cela nous permettra de quadriller bien plus de terrain et de mettre en commun nos moyens pour faire baisser le taux de criminalité de Gotham. Je suis Lulla Brogan, enchantée de vous rencontrer. » Leur assuré-je poliment.

    Les Birds of Prey – ça sonnait bien. Une équipe de justicières qui ferait bouger les choses j’en suis certaine. Un peu d’espoir au féminin dans cette ville en déclin.



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Dim 13 Nov - 12:01

Black Canary inclina sa tête pour indiquer qu'elle était reconnaissante avec Lulla Brogan. Ce n'était pas tout les jours que l'on rencontrait un inspecteur de police aussi compréhensible avec les justiciers, et c'était à saluer. Elle se demanda cependant comment tout cela pourrait évoluer, car les rapports officiels entre justiciers et policiers c'étaient assez dégradé ses derniers temps. Sans compter que le maire Sharp n'était pas tout a fait clean.

Bien, sur ce, nous vous laissons inspecteur. J'ai à montrer à ces jeunes filles le QG que je confies au groupe. Cela fait des mois que je le prépare, et aujourd'hui, il est près.

Black Canary attendit le départ de l'inspecteur puis fit volte-face. Elle était à présent face aux trois jeunes justicières, qui allaient désormais se serrer les coudes pour être plus efficace contre les criminels les plus dangereux. Elle espérait que ça allait marcher, mais elle savait qu'au début ce ne sera pas facile. Une grande majorité des justiciers étaient des loups solitaires accomplis, et il était très dur de leur demander de former un groupe. Dinah était persuader qu'un groupe composé entièrement de femme avait bien plus de chance d'aboutir. Même si c'était finalement assez casse-gueule également, car elle savait très bien comment pouvait se comporter parfois les filles entres elles. Solidaires ou ennemies jurées. Dinah pariait sur la solidarité.

Le seul point qui l'intriguait assez finalement c'était Batgirl. Elle savait bien évidemment que la première Batgirl fut Barbara Gordon, avant le désastre que l'on connait, puis la seconde fut Helena Bertinelli, une autre de ses amies de Gotham. Mais elle était certaine que ce n'était ni l'une, ni l'autre. De plus, elle ne savait pas parler, son style de combat lui rappelé vaguement quelques choses également. Black Canary se promit d'étudier la question plus tard. Mais elle se demandait surtout comment les filles allaient communiquer avec une muette, surtout a distance.

Mais elle revint désormais à l'ensemble du groupe et reprit la parole.

- Désormais, je vous confie toute ma confiance en vous donnant l'emplacement d'un lieu tout particulier pour moi, car il a été ma première base, mon premier chez moi. Je sais que cela semble assez prématurée, car je ne vous connais qu'à peine, mais mon instinct me guide et ces dernières années il m'a bien servi. Suivez-moi.

Dinah tira son grappin sur le toit d'un bâtiment. Elle attendit que les autres arrivent en haut également, puis continua son chemin à travers quelques pâtés de maisons. Le Ladies' Paradise n'était plus très loin. Elle allait montrer à ses futurs coéquipières le QG de la première femme justicière de la ville, peut-être même du monde car à l'époque ce n'était pas commun du tout, à savoir Dinah Drake, sa mère et première Black Canary. C'était un beau lieu pour former un groupe de femmes justicières.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Mar 15 Nov - 21:36

Etait-ce vraiment une bonne idée ? En prenant compte de l'humeur sordide de la jeune fille qui pouvait être d'un "lunatisme" insupportable ? Midnight avait eu envie d'être seule, de se détacher, d'être une justicière que rien n'arrêtait pas même la force de pleurer sa vie perdue et son amour assassiné . Mais les nouvelles perspectives, les nouvelles sensations, l'envie de prendre des décisions, de narguer ce qui avait fait d'elle une héroïne et le goût du jeu lui plaisait. Elle n'était pas adolescente pour rien et Midnight n'avait pas l'habitude de réfléchir avant d'agir.

Elle aimait aussi Black Canary, sa façon de prendre en main les choses sans pour autant être un commandant incontestable. Il n'y avait là aucune critique adressée envers Batman, comme se le permettrait-t-elle ? Midnight avait juste besoin de faire un break entre lui et elle, se concentrer à nouveau sur les bases de sa vie, les seules bases qu'elle possédait et reconstruire le château de sable qui avait été balayé par les affrontements à l'asile d'Arkham. Midnight ne voulait pas infecter les autres de sa haine, voulait aussi prouver qu'elle pouvait agir malgré la douleur. En réalité, elle avait peur et se reconstruisait, se tuait à la tâche pour tout oublier. Les Birds of Prey était une bonne façon de le faire. Midnight savait que, avec ou sans peine, la perspective d'une alliance féminine la séduira toujours.

Midnight adressa un regard à Lulla, faisant en sorte de ne pas oublier son visage. Elle n'avait absolument rien contre les forces de l'ordre, et au contraire, cela lui faisait plaisir qu'elles puissent toutes avoir un appui de la police. Midnight, fouillait secrètement les archives, avec sa discrétion phénoménale. Ca lui évitera de dépendre encore plus de Batman et d'avoir un moyen beaucoup plus légal d'obtenir des informations. En espérant que Sharp ne soit en aucun cas au courant des affaires des Birds of Prey, il fallait y veiller activement !

Sans un mot, elle tira son grappin et suivit la marche de Black Canary, bondissant sur le toit avec agilité et concentration. Elle sortit son sifflet à ultra son et appela Poker qui savait à présent où sa maitresse se trouvait et où elle irait. Midnight marchait d'un pas actif, son chien sur les talons, boitillant légèrement mais qui n'avait en aucun cas perdu de sa force, tout comme sa maitresse. Elle brûlait d'envie de connaître le nouveau repaire des magnifiques oiseaux de proie !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   Dim 27 Nov - 17:38

[i]Assise sur un tabouret dans un coin relativement discret du Ladie's Paradise, Batgirl, soulagée de son costume provisoirement, sirotait un cocktail à peine alcoolisé et gardait les yeux rivés sur la plus vaste fenêtre. Mais elle ne voyait rien car en réalité, un voile passait sur ses yeux, cachait sa pupille et changeait son regard. En ce moment, elle observait avec attention les derniers instants de sa journée.

Pensive, elle se souvint de sa rencontre avec les justicières et la policière, se rapella avec force détails les regards qui avaient été échangés, les modifications de positions qu'elle avait alors notée et le débat qui, sans elle, avait commencé à s'ouvrir. Puis elle se souvint de sa surprise lorsqu'une des jeunes femmes avait déchifré sa signalisation, l'acceptation méfiante puis le veritable espoir qui avait parcouru le groupe au fil des sons que leurs bouches s'étaient envoyées. Puis la femme au cri surpuissant, qui avait croisé les bras, avec fermeté, mettant fin à la naissance d'un nouveau groupe de justicières. Les Birds of Prey avaient suivi, curieuses pour la plupart, celle qui avait été il fallait le dire la tête de cette initiative première et l'organisatrice de la fondation du groupe. Rapidement, les justicières firent le tour du bâtiment qui allait semble-il devenir leur QG tandis que les choses se précisaient pour Lulla Brogan, l'inspectrice tombée au bon moment au bon endroit.

En parlant de bon endroit, Batgirl n'avait pas chômé pour faire plusieurs tours du bar, bien plus grand que son studio personnel et sûrement dèja doté d'une histoire bien plus marquée. Elle ne souhaitait que mériter sa place et continuer l'histoire. Gotham était en mauvais état, et la reconstruction de son bonheur commençerait donc dans ce bar. Regrettant de n'avoir pas pu entendre les derniers mots du canari, mais se jurant de les lui demander dès qu'elle saurait parler, Batgirl se rendit dans l'appartement monté dont elle avait fait son quartier car chaque justicière avait une partie du bar à elle. Une fois seule, elle déposa l'un de ses batarangs sur la table, histoire de se sentir plus chez soi et s'assit devant un ordinateur qu'elle alluma prestement. Elle y inséra alors une clé USB et se regarda combattre contre deux amis de son père, bien plus agé qu'elle, alors qu'elle était encore adolescente. Trés peu de moments de sa vie avaient été sauvegardés mais elle comptait bien s'en servir et isola les moments où on prononçait son nom et prénom. Avec patience, peut être a force le répeter l'aurait elle appris ce soir. Ce serait ses deux premiers mots.

Répétant des sylabbes sans s'arrêter, avec la volonté d'une femme et l'inconscience d'un enfant, elle observa ses exploits, songeant que tout ce que lui avait appris ses parents allait lui servir à se battre contre le vrai chance de Gotham.

Allait servir aux Birds of Prey.
Allait servir à Gotham.

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Women"s Day [ Femmes justicières intéréssées ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Journée d'intégration ! [Bizutage][Terminé]
» Pages d'histoire des hommes et des femmes d'Haiti et leurs épisodes
» Les femmes noires au pouvoir ...
» Anthéa de Prouville // La faiblesse des hommes font la force des femmes !
» Proverbe du Jour: Les hommes ont 4 poches, les femmes n'ont 1 poche

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Depths :: Rues de Gotham City-