RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Rêve ou Vision ..... [ Privé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Rêve ou Vision ..... [ Privé ]   Jeu 22 Sep - 11:32

Cela faisait maintenant deux jours que Félicia avait été témoin de l’exécution d'un obscure politicien, qui s’était révélé être qu'un des multiples pantins de la Ligue des Ombres et de son maitre. Ce dernier était considéré comme un Dieux par ses disciples, elle même aurait put tomber dans cette croyance, mais sa particularité psychologique l'en avait prémunit. Mais elle savait que cet homme, Ras Al Ghul, possédait des pouvoirs mystiques et on le disait immortel. C'était les sois disant pouvoirs de cet homme qui dérangeaient Félicia, était il possible qu'il se soit servit de ces pouvoirs pour créer cette fiole dont la jeune femme sentait le poids, malgré sa petite taille.
D'après le dire de Ras, si elle buvait cette potion, Félicia verrait sa mère et pourrait discuter avec elle. Mais Félicia était de nature méfiante et le maitre de la Ligue ne lui en inspirait que peu. Elle devrait dire que c'était plus la Ligue que son maitre dont elle se méfiait. Félicia n'avait jamais entendu parlé des membres de la Ligue qui avaient survécut après s'être détourné de cette organisation. D'ailleurs elle s'était attendu à voir surgir des assassins suite à sa trahison, mais il ne s'était rien passé et voila que le Maitre de la Ligue en personne venait de lui faire une proposition. La jeune femme reconnaissait que cette dernière était tentante, car la vie qu'elle menait, le rôle qu'elle jouait depuis plusieurs années, commençait à lui peser. Elle avait un film dans lequel le personnage principal, une tueuse, avait décidé de changer de vie, mais cela s'était mal passé. Celui qui l'avait formé et leader de l'escadron du tueurs auquel elle appartenait, l'avait retrouvé et tenté de l'éliminer. Ce qui avait marqué Félicia dans ce film ce ne fut pas la vengeance dans laquelle, celle que l'on nommait la Mariée s'était lancée, mais plutôt les mots que le chef des méchants lui avait dit lorsqu'il l'avait retrouvé.
Depuis sa rencontre avec Ras Al Ghul, ces mots lui revenaient et lui faisait ce poser des questions sur sa propre vie. Derrière le masque de la journaliste, derrière ce visage souriant et séducteur, se cachait un autre visage, celui d'une tueuse froide. Ce qui l'avait poussé à changer de vie avait été lié à ses retrouvailles avec son père et la volonté de respecter la mémoire de sa mère. Mais était ce vraiment ce que cette dernière aurait voulut pour elle. La jeune femme avait toujours rêvé de liberté, désir qui l'avait poussé à fuir vers cette ville qu'était Gotham. Mais en revêtant l'habit qu'elle portait aujourd'hui, elle s'était privée de cette dernière, privée du choix. Elle qui n'était pas brimée par la morale, vu qu'elle faisait partie de ces cas psychiatriques que l'on nommaient psychopathe. Mais elle s'était elle même enchainée à une morale qu'elle ne ressentait pas et tout pour respecter le souvenir d'une personne qu'elle n'avait que peu connue et qui lui était maintenant une inconnue, sa mère. Félicia prépara un petit sac contenant le nécessaire pour passer une nuit à l’hôtel, elle y rajouta le pistolet de son mari, arme que ce dernier avait acheté afin de la protéger, Félicia avait soupesé l'arme, laissant apparaitre un sourire froid et vide de la moindre émotion.

Si elle devait boire cette potion, elle ne pouvait se permettre de se trouver dans un endroit connu par de possible assassins. Ceci expliquait la raison de la préparation de ce sac. Félicia quitta donc la demeure de son mari, s'assurant qu'aucune ombre ne l'observait. La jeune femme prit deux taxis et utilisa le métro de Gotham afin de se rendre dans un hôtel, le Ritz Gotham.
La chambre était simple, Félicia ferma la porte à clef et alla tirer les rideaux après avoir fermé les volets. Puis elle poussa les meubles afin d'en faire des obstacles pour n'importe quel tueur qui voudrait s'en prendre à elle. Une fois assuré que la chambre était sécurisée, Félicia se déshabilla totalement avant d'aller prendre une douche, inconsciemment la jeune femme reproduisit un rituel de purification appris au sein de la Ligue, afin de libérer son esprit et passer une des multiples épreuves spirituelles de sa formation au sein de la Ligue.

Ceci fait la jeune s’installa sur le lit, le pistolet non loin d'elle, et aval le contenu de la fiole que lui avait laissé Ras Al Ghul. Félicia pouvait entendre sa respiration, celle-ci était régulière et calme, peu à peu celle-ci ralentit signe que la jeune femme s'enfonçait peu à peu dans les limbes qui s'insinuaient dans son esprit. Félicia avait déjà fait l'expérience de la sensation qu'elle ressentait, mais cela remontait à une autre vie, une autre époque. Époque et vie qu'elle pensait avoir réussit mettre de côté, derrière elle. Félicia laissa son esprit suivre les fumeroles que les limbes formaient dans son esprit.
Le temps n'était plus une notion sur laquelle la jeune femme pouvait compter maintenant que son esprit voyageait au travers les brumes de la substance qu'elle venait d'absorber. Alors que Félicia flottait dans les limbes de son esprit, elle perçut une silhouette se former, celle-ci était féminine, mais la jeune femme ne parvenait pas à identifier la silhouette. Puis celle-ci devint de plus en plus nette, c'est à ce moment que Félicia reconnut la femme, il s'agissait de sa mère, du moins à l'image qu'avait gardé Félicia dans ses souvenirs.

- Maman ?

- Mon ange, cela fait bien longtemps que je ne t'avais pas vu ....

Félicia observait la femme qui lui faisait face, elle n'éprouvait rien, ni joie ou quelques sentiments que cela soit. Peut être de la curiosité pour la suite des évènements, si ce que disait Ras Al Ghul était vrai, alors elle obtiendrais la vérité sur la mort de la femme qui se tenait devant elle. Le spectre qui lui faisait face, l'observait avec attention, comme si il cherchait chez la jeune femme, quelques traces de la petite fille qu'avait été Félicia. Félicia quand à elle retrouva quelques uns de ses traits chez la jeune femme qui lui faisait face. Il était indéniable que les deux jeunes femmes avaient un lien de parenté très proche.

- Maman, comment as tu trouvé la mort ?

- Est ce la seule raison, pour laquelle on se retrouve, la raison de ma mort, sa cause ?

- De quoi d'autre pourraient on parler ....

- De toi, de ce que tu es devenu, de ce que tu as fait de ta vie ...

- Tout cela est lié à ta mort, c'est elle qui a façonné ma vie et celle de mon père. Si tu n'avais pas trouvé la mort, il ne se serait pas focalisé sur la chasse des possibles coupable et il aurait pris du temps pour s'occuper de moi ....

Félicia ne ressentait rien, ses mots étaient des plus neutres, la jeune femme ne faisait qu'exprimer un fait rien d'autre. Ce comportement sembla chagriner le spectre de sa mère.

- Je suis désolé ...

- Pourquoi ? Tu n'y es pour rien, ce n'est pas toi qui as décidé de mourir, non ?

- On peut voir cela de cette manière. Mais parle toi de moi, pourquoi avoir rejoint la Ligue des Ombres, cette secte d'assassins au service d'un mégalomane à l'esprit malade ?

- Je n'ai rien choisit, c'est eux qui m'ont choisit, surement à cause ou grâce à ma psychopathie et du fait de l'identité de mon père. Mais j'ai changé de vie ...

- Essayant de continuer la mienne, de prendre ma voie, chérie tout ce que je veux pour toi c'est que tu sois heureuse rien de plus. Je ne désire pas te voir suivre ma voie ou chercher à me venger. De toute façon, même si la Ligue a voulut m'éliminer ce n'est pas eux qui sont responsable de l'accident qui me fut fatal. J'ai eut un accident, un simple accident de la route. Il est vrai que j'avais reçut de nombreuses menaces, mais ma mort était purement accidentelle.

Félicia écoutai sa mère, un sourire apparut sur son visage neutre et impassible, tout ce que disait sa mère pouvait tout aussi bien être la vérité, qu'un mensonge issue de la potion qu'elle venait de boire. Après tout si Ras Al Ghul possédait bien les pouvoirs que lui prêtait ses serviteurs, il avait bien pût imprégner par ce breuvage une vérité qui l'arrangeait.

* C'est mon père qui aurait dut boire cette potion peut être qu'il serait alors capable de reprendre le train de sa vie, au lieu de courir après les ombres .... *

Comme si le spectre qui se tenait devant Félicia avait perçut ses pensées, celui-ci posa une question concernant le père de la jeune femme.

- Et ton père, tu as pensé à lui ?

- Il est au courant de ce que j'ai fait, mais je ne ressent aucune honte, ou remords envers lui. Mais tu n'as plus rien à m'apprendre ou à partager avec moi. Tu es morte il y a bien longtemps maintenant, mais je dois te remercier tu m'as aidé à prendre une décision. Je vais faire ce qui me satisfait, du moins ce qui ma rapproche le plus du bonheur.

La jeune femme se détourna de la femme qui se tenait en face d'elle, n'ayant plus rien à faire en ce lieu. La jeune femme n'était pas un esprit faible, de plus elle n'éprouvait aucune nécessité à rester plus longtemps en compagnie de sa mère, ce qui libéra son esprit de l'emprise de la potion qu'elle avait but.

Lorsqu'elle émergea des limbes dans lesquelles, elle avait plongé avec l'aide de la potion, Félicia se rendit compte qu'elle avait passé bien plus de temps qu'elle ne l'avait crut dans les limbes de son esprit. Malgré les rideaux tirés, la jeune femme pouvait voir la luminosité émise par les rayons du soleil levant. Félicia alla ouvrir les rideaux et plongea son regard sur la ville, une ville qui allait faire connaissance avec celle qui était réellement Félicia. Félicia ne savait pas ce qu'avait put attendre Raz Al Ghul de l'expérience mystique qu'elle avait vécu, mais celle-ci lui avait permit de comprendre qui elle était réellement et d'accepter cette vérité, ne cherchant plus à faire plaisir à des personnes pour lesquelles elle n'éprouvait rien.

Revenir en haut Aller en bas
 

Rêve ou Vision ..... [ Privé ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Developpement touristique: Vision du gouvernement
» Vision cauchemardesque [Pv : Dark_Sky (Sora) et Oeil d'Argent]
» Nouvelle structure de la Partie Privée
» Entraînement chasse ! (privé Nuage de Corbeau)
» Le combat des Alphas [Privé] [Lexy vs Blackmist]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: The Ritz hotel-