RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Mer 14 Sep - 22:11

Gotham City - Diamonds Exchange

14 Septembre - 23h47

BOUM !!!

Une explosion venait de briser le calme qui régnait habituellement en ces lieux, suivi quelques secondes plus tard, par une alarme aux tonalités aigües. Malgré la création d'Arkham City, bons nombres de criminels étaient encore libres et profitaient de l'absence de certains génies du crime, pour se faire connaitre à travers la ville et se forger une réputation. Ce soir en tout cas, la méthode employait laissé un brin de doute sur le professionnalisme des malfrats. Faire autant de boucan, n'était jamais le meilleur moyen, pour espérait faire le ménage en tout tranquillité. Depuis la création du "Réseau" par le symbole de Gotham à savoir Batman, le moindre délit sur leur territoire était automatique puni.

La fumée provoquait par l'explosion de la bombe commençait à se dissiper laissant apercevoir sur le seuil de la boutique un groupe de cinq personnes, entièrement vêtus de noir, cagoulés et armés de la tête au pied. Un homme plus imposant que les autres se tenait en tête du groupe fumant une cigarette, contemplant avec un sourire malicieux, les dégradations causées par la bombe. Il tirait à présent une dernière barre sur sa cigarette, aspirant avec plaisir sa bouffée de fumée et lança sans ménagement le mégot sur le trottoir. L'homme venait de claquer des doigts et le petit groupe rentraient à présent dans la boutique. Un homme du commando s'approcha d'une vitrine, mit un bon coup de crosse dessus, ce qui eut pour effet de briser le verre en plusieurs morceaux et commença à récupérer des bijoux, quand la voix grave de son supérieur se fit entendre.

" Repose cela ... Nous sommes pas venus pour commettre un vulgaire braquage ! "

L'homme de main le regarda, mais n'insista pas sur le regard et préféra reposer le magnifique collier qui comptait faire sien. Le chef du groupe reprit la parole.

" Préparez-vous, nous allons pas tarder à recevoir de la visite ! "

Les armes se chargèrent à l'unisson attendant avec impatience le ou les invité(s). Mais ce soir, il allait avoir une surprise de taille, après tout, nous sommes à Gotham.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Mar 4 Oct - 20:22

THE FALL...La chute, c'était le mot qu'il fallait employer...

En ces temps maudits où le Justicier le plus célèbre de Gotham avait faillit périr entre les mains de son ami Waylon, Midnight s'était assombrie et s'était murée dans un silence de mort... Elle fuguait, demeurait parfois introuvable et rompait tout contact avec le Réseau. Midnight était devenue agressive, renfermée sur elle-même et ne tenait pas à être déconcentrée. Elle ne pleurait plus, ne se laissait plus aller à la dépression car Ô combien c'est ce que méprisait Midnight qui avait déjà assez souffert comme ça. Malgré cette apparence que l'on pourrait associer aux ténèbres du corps, son coeur était pur et toujours animé de cette étincelle de bonne volonté et de désir de rendre la justice, ce dernier point s'étant, plus que jamais, renforcé. Elle s'en presserait presque le coeur si elle le pouvait tant elle voulait sévir et se créer un nom pour faire peur et incliner le crime devant son chaperon. Mais toute sa joie de vivre, sa vivacité s'était évanouie laissant place aux plus sombres aspects de son caractère. Elle ne reconnaissait même plus Azrael... Midnight était devenue un robot, programmé à faire la justice, un robot qui ne possédait que l'ombre de ce qui aurait pu être son amour magique.

Quelque part, elle était heureuse de la mort de Red X...
On ne pourrait plus jamais le lui ôter, là où il se trouve, dans un coin chaud et sensuel de son coeur.

Ce soir là avait été un moment de fugue. Encore un soir où elle ne verrait pas un seul membre du Réseau. Même pas l'Iroquois qui s'était pris d'une certaine affection pour la jeune fille. Encore un soir où elle voulait arpenter les rues avec cette aura destructrice et silencieuse prête à bondir telle une vipère sur le moindre faux pas. Elle faisait sa ronde autours de Gotham... Midnight ne savait pas pourquoi elle s'était enquit à venir dans cette partie de la ville si calme tout en sachant qu'elle pourrait boxer du criminel à Arkham... Peut-être pour décharger, avec ses yeux, l'amour qu'elle portait à Red X pour Gotham et valser avec la ville et la protéger sous sa cape...
Elle pensa à Batman tout en regardant le ciel et serra le poing. Lui aussi elle l'aimait, il était encore en vie et il fallait lui porter main forte...A tout prix...
Plus que jamais : Midnight n'avait rien à perdre, tout à gagner et si elle mourrait, elle ne laisserait que des cendres avec elle...
Même cette pensée ne pouvait la déprimer...
Poker marchait à côté d'elle et fixait la lune, comme elle... Elle lui asséna une caresse ainsi qu'un doux sourire qui semblait être celui d'un démon et entendit d'un coup une explosion...

Le bruit ne lui fit que tourner machinalement la tête...Elle fronça les sourcils. Midnight courut à en perdre haleine en suivant la fumée qui s'échappait au-dessus du ciel comme un petit volcan. Quand enfin elle s'arrêta au Diamonds Exchange, là d'où provenait l'explosion, elle se cacha vite derrière le bâtiment veillant à ordonner à Poker de se cacher dans les parages. Des hommes, cinq plus un homme qu'elle soupçonnait être le chef. Midnight fît un sourire presque sadique et activa les lames qu'elle avait à ses gants, armée comme pour l'affrontement ultime qu'était The Fall. Comme si l'adrénaline et le peu de prévoyance lui avait dictés ses gestes, Midnight s'avança d'une démarche féline aux devants du groupe et les fixa avec des yeux perçants derrière son masque.
-Effectivement ! Désolée, je n'ai pas apporté l'apéritif...
Ses yeux se fixèrent sur les armes pointées sur elle...Sa concentration plus aiguisée qu'autre fois et sa manière plus qu'attentive d'analyser la situation la rendait plus dangereuse et fuyarde qu'une anguille.
Mais Midnight n'avait pas affaire à un simple braquage, la dernière phrase en témoignait et Midnight soupçonnait un piège de taille. Elle ne s'y laisserait pas prendre et n'avait qu'un objectif, ramener cet importun là où il le mérite !


Dernière édition par Tempérance/Midnight le Sam 5 Nov - 1:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Mar 4 Oct - 21:25

Une jeune demoiselle a l'allure sure, s'avançait d'un pas paisible à travers la bijouterie de renommée. Elle observait d'un regard attentif, les six hommes présents dans la banque, voir leurs faiblesses, comment mettre un terme le plus rapidement possible à cette situation.

-Effectivement ! Désolée, je n'ai pas apporté l'apéritif... dit-elle sur une voix des plus ironique.

" Regardez qui viens nous rendre visites les gars ! Le petit Chaperon Rouge en personne. " s'empressa de dire un des braqueurs.

" Hey fillette, tu as pas des galettes à ramener à ta grand mère " rajouta un autre malfrat avant d'éclater de rire.

La dernière phrase fit rigoler l'ensemble du groupe. Qui pouvait donc se permettre d'intervenir dans une opération d'aussi grande importance. Les différents cambrioleurs scrutaient la jeune fille, de la tête au pied. Elle semblait si jeune, si pure et tellement mystérieuse sous son mystérieux chaperon rouge. Un homme avança en direction de la jeune femme avant de prendre la parole.

" Bon écoute poupée, si tu te barres pas illico presto, tu vas regretter d'être venue fouillé dans nos affaires, tu piges ? " lui dit-il en crachant de manière vulgaire au sol.

Le bruit des armes qui se chargent venaient de se faire entendre à l'unisson. L'homme observait la jeune enfant droit dans les yeux ... mais elle ne semblait pas vouloir partir, loin de là ...

[ HRP : Désolé pour la réponse aussi courte, mais je pense que l'essentiel est dans le sujet, je te laisse porter le premier coup Wink ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Ven 14 Oct - 23:41

[HJ : Désolée, c'est court aussi et je m'excuse aussi du retard ]

Tempérance demeurait imperturbable...Elle contemplait chaque visage avec une sourire sadique et presque ironique. Avant, l'humour peu avenant des criminels l'aurait fait sortir de ses gonds et elle se serait insurgée en passant à l'attaque. Mais là, c'était bien différent,elle voulait jouer et s'amuser. C'est la première fois qu'elle goûtait aussi simplement à la liberté. Midnight dérivait vers une appréhension du Réseau et voulait agir dans une solitude qui lui avait manqué, de manière inconsciente. Elle n'avait plus rien à perdre. Elle n'avait plus que le chagrin et la tristesse qui la rongeait...Midnight ne voulait rien entendre.

Elle ria avec les malfrats et leur répondit d'une manière courtoise :
-Ma grand mère c'était une junkie qui est allergique à la farine donc les galettes....
Midnight fit trembler sa main, la moue pas convaincue, exprès pour faire rire.
-Sinon, 'vous donnez pas cette peine va ! Je vous laisse faire vos petites affaires tranquilles

Puis elle laissa dire le chef de la bande et répondit d'un sourire presque carnassier.
-Quoique....
Indifférentes aux armes qui se pointaient vers elle, elle se colla contre le chef de la petite bande et lui asséna un violent coup de poing avant de le retourner et de plaquer ses doigts griffus de lames aussi affutées que celles d'un rasoir sous sa gorge tout en se retournant. Elle vociféra d'un coup ferme :
-Lâchez vos armes sinon je le tranche !

Midnight ne se doutait pas du tout de ce qui pouvait se produire avec l'homme qu'elle tenait et cela risquait de beaucoup lui coûter !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Lun 17 Oct - 20:07

La jeune héroïne répondait avec ironie aux diverses provocations que lançaient les divers malfrats. Elle ne semblait guère avoir peur d'eux, on l'a sentait confiante, sure d'elle.

-Sinon, 'vous donnez pas cette peine va ! Je vous laisse faire vos petites affaires tranquilles. dit-elle.

Les cambrioleurs regardèrent avec insistance, la demoiselle qui se tenait droit devant eux. Tant de questions se posaient. Qui était-elle, que faisait-elle ici, comptait-elle réellement partir ? Elle était décidément bien mystérieuse.

Lorsque le chef de bande se dirigea vers elle d'un pas confiant, lui donnant un sérieux avertissement, la jeune fille ne daigna pas partir. Elle lui sourit chaleureusement avec de reprendre la parole.

-Quoique....

A ce moment précis, l'ensemble des voyous levèrent leurs armes tenant en joue le chaperon rouge. Cette dernière, ne porta guère d'attention à son environnement, préférant se coller au leader du gang. Elle lui asséna alors un violent coup de poing dans l'estomac avant de lui plaquer ses doigts griffus sous la gorge. C'était une arme ingénieuse, les lames avaient l'air fortement acérées, pouvant très certainement couper un cheveu en deux, verticalement.

-Lâchez vos armes sinon je le tranche ! s'empressa t-elle de dire.

Le chef des braqueurs émit un léger ricanement avant d'éclater de rire.

" C'est tout ? Tu ne sais pas faire mieux " dit-il.

A peine la phrase fut-elle finie; qu'un mystérieux coup sorti de nulle part, frappa de plein fouet Midnight, qui fut projeté sans ménagement vers une magnifique vitrine de bijoux qui explosa littéralement sous l'impact de la chute de la jeune fille.

Le chef tapota son épaule, pour en faire partir la poussière et jeta un coup d’œil en direction d'un de ses hommes de main.

" Achève là, si ce n'est pas déjà fait ! "

Le combat fut bref, mais l'héroïne comme le chef de gang, réservait son lot de surprise !

[ HRP : Encore court et j'en suis désolé x) . J'espère que la fin de mon post te plait. Je tacherai de faire mieux, le prochain tour ^^ ]
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Dim 23 Oct - 16:12

[Tu sais, les RPs courts c'est bien aussi, ça s'enchaine plus vite et pour les actions c'est le top. Tes posts sont parfaits, merci beaucoup. Je m'excuse par ailleurs de mon temps de réponse, j'ai de plus en plus du mal à gérer mais ça ira mieux je l'espère ]

Midnight ne savait vraiment pas à qui elle avait affaire et elle n'allait que le découvrir. Pensant avoir l'avantage sur son ennemi, elle ne remarqua pas du tout le coup qui se précipita dans son ventre lui coupant le souffle net. Elle s'écrasa sur la baie vitrée qui se rompit sous le choc de son poids. Midnight était sonnée est un morceau de verre s'était planté dans son bras. Elle se redressa et l'ôta non sans gémir de souffrance avant de le jeter en batarang sur le front de celui qui semblait être chargé de l'achever. Le coup ne fût pas assez puissant pour le tuer, mais la violence du coup, les éclats de verre de lui creva un oeil et une coulée de sang dégoulina, nette et précise.
Elle laissa ses yeux se river sur celui qui se fait appeler Clayface et lui répondît, froide et agressive :
-C'est ce que tu crois !

Elle haletait, d'où provenait le coup ? Comment avait-t-il pu l'atteindre. Midnight était effarée. Elle se releva d'un coup et commençait à passer très rapidement en revue ses connaissances depuis la base de données de la Bat Cave Nord. Sans succès réel. Elle fronça les sourcils et se baissa pour éviter d'éventuelles balles et faucha le sol de sa jambe pour faire tomber l'homme désormais borgne et lui asséna un coup violent sur la nuque. Ils n'était plus que 4, 5 avec le chef de Gang. Mais quelque chose disait à Tempérance qu'elle n'avait pas affaire à un simple malfrat mais à un véritable criminel...Qui aurait pu porter un tel coup de manière si mystérieuse ? Midnight n'avait pas peur et était plus en colère qu'autre chose. Vive et gracieuse, elle s’immisça à travers les jambes des hommes avec une corde et les occupa grâce à ses mouvements. Réussis à entourer deux d'entre-eux avec le cordage et leur déroba le sol sous leur pieds, les retînt en leur assénant un coup de genoux dans leur ventre et planta ses lames glissées sous ses chaussures et leur blessa leurs tibias. Pendant ce temps, elle resta attentive car il y avait toujours deux hommes de libre et le mystérieux criminel dont la jeune blonde ne connaissait le nom.

Au loin, on entendit déjà la police arriver et une sirène de pompier se fît entendre. Il fallait faire vite, et les arrêter, coute que coute !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Jeu 27 Oct - 0:28

L'homme approcha d'un pas lent en direction du lieu de crash. Le choc avait été d'une violence inouï, mais malgré cela, la jeune héroïne se releva. Son corps affichait quelques balafres mais elle était toujours présente, et elle venait de prouver à l'assemble du groupe, de quel bois elle était faites. Elle retira sans rechigner un morceau de verre qui avait fait plus qu'un avec son bras, avant de lancer en direction d'un de ses agresseurs.

" AAAAAAAAAAAAAAAAAH !!! " hurla t-il.

Le morceau de verre avait fini sa course sur le front de l'homme et dans l'éclat de l'impact, son œil fut crevé, entrainant un flot de sang impressionnant.

Elle observait à présent le chef de gang et lui adressa la parole.

-C'est ce que tu crois !

Elle resta sur place, l'espace de quelques instants. Ses adversaires n’attendirent guère longtemps et ouvrirent une nouvelle fois le feu en direction du chaperon rouge. Cette dernière se baissa rapidement, esquivant un lot de balles et faucha l'homme devenu borgne avant de lui enchainer à une vitesse impressionnante un coup de coude dans la nuque.

Elle s'empressa de sortir une corde et se faufila avec une certaine grâce entre les jambes des différents malfrats qui se retrouvèrent encordés sans avoir rien vu arrivé. Elle était maline et d'une grande maturité par rapport à l'âge qu'elle affichait. En l'espace de quelques secondes, elle avait réussie à retourner la situation, à récupérer un certain avantage.

Le groupe de cambrioleur avait perdu la moitié de ses effectifs et au loin les sirènes du GCPD se faisaient ressentir. La soirée ne s'était pas annoncée aussi bonne que prévu. Le chef de gang fit signe à ses deux hommes de main restant de rester sur place, de ne rien faire.

" Je dois reconnaitre que nous t'avons sous-estimée ! Je m'en excuse, j'espère que tu accepteras nos plus plates excuses. Pour nous faire pardonner, laisse moi donc te montrer qui nous sommes réellement ... "

L'homme sorti sa main de la poche de son jean et fit un claquement de doigt. Les deux hommes restants lâchèrent leurs armes au sol et se dirigèrent vers leurs sacs de "travail" pour en sortir des katanas de très belles factures. Le chef reprit son discours.

" Messieurs, faites honneur à notre maitre. "

Les deux hommes avancèrent et stoppèrent leurs marches à quelques mètres de Tempérance. Ils saluèrent leur adversaire dans la pure tradition nippone et se ruèrent sur leur ennemie.

Les choses allaient s'annonçaient moins aisées à présent !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Mar 1 Nov - 19:03

Midnight était dans un grand danger. Seule, elle décida de ne pas faire intervenir Poker. Du moins, pas pour l'instant. Sauvée par son attaque éclair, son ennemi sortit sa rhétorique avant d'entamer une contre attaque qui fit très peur à Tempérance. Deux hommes s'avancèrent aux devant de leur chef et dégainèrent sans état d'âme quatres katanas, un dans chaque main. Leurs regards concentrés et agressifs témoignaient d'une grande expérience de combat et Midnight devait l'avouer, elle n'en avait aucune en ce qui concerne ce genre de combat. Après un salut qui déstabilisa la jeune blonde, cette dernière se dit qu'il fallait faire jouer son instinct de survie.

Les deux hommes se jetèrent sur elle provoquant un spasme d'adrénaline dans le ventre de Tempérance qui se retourna pour entrer dans la boutique calcinée et s'élança sur un mur où elle y courut pour bondir d'un salto arrière et atterrir derrière les deux ninjas qui se retournèrent en choeur. Elle dégaina son revolver mais un des deux ninjas le frappèrent violemment avec un katana et Midnight se trouva désarmée. Elle fronça les sourcils et esquiva du mieux qu'elle pouvait les lames de rasoir qui menaçaient à chaque mouvement de la trancher en deux. Une mèche de ses cheveux tomba même et Tempérance fronça violemment les sourcils et commençait à bouillonner de colère devant un comportement si déloyal de la part de ses bourreaux. Elle décida de se ressaisir.

Elle s'abaissa et ramassa des diamants dispersés par l'explosion d'un revers de la main et les lança dans les yeux de ses ennemis qui furent déstabilisés pendant deux ou trois fractions de secondes. Elle dégaina ses lames glissées dans ses gants et attrapa les pieds de ses agresseurs en leur plantant bien les lames tout aussi affutées que les katanas des ninjas. Mais ils se relevèrent bien vite et l'un d'entre eux la repoussa d'un coup de pied violent qui l'expédia plus loin. Midnight gémit férocement puis se releva et sortit de sa poche de son Chaperon une capsule fumigène. Ils se rapprochèrent à pas de tigres pour l'achever mais Midnight ne leur offrit qu'un sourire et fit exploser la capsule devant eux. La brume les englobèrent et Midnight en profita pour s'enfuir. Profitant de ce moment à l'aveugle, elle surgit derrière les deux ninjas et leur déroba deux katanas. Ils étaient deux avec un seul katana chacun. Midnight était seule avec deux katanas à présent.

La brume commençait à se disperser et ils ne pouvaient que constater le tour de magie dont ils ont été victimes. Midnight gardait un oeil sur le criminel qui jouait ses meilleures cartes. Tous autant qu'ils sont, comment allaient-t-il réagir ?


Dernière édition par Tempérance/Midnight le Sam 5 Nov - 19:08, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Ven 4 Nov - 19:38

La jeune héroïne était d'une dextérité impressionnante. Elle esquivait avec une certaine grâce tout les assauts de ses ennemis. Le combat était des plus intenses.

Le chaperon avait réussit à éviter un coup mortel en prenant appui sur un mur, et semblait marcher dessus avec une facilité déconcertante. Elle acheva cet acte hors du commun par un salto. Cette dernière se retrouva derrière le dos de ses assaillants. Elle en profita pour sortir son arme à feu, mais dans un moment d'inattention, un des deux hommes la désarma d'un simple coup de katana. Elle eut juste le temps de se baisser pour esquiver une nouvelle fois, la lame mortelle. Quelques centimètres de plus et la jeune femme en aurait perdue sa tête.

Le chef de gang restait droit comme un " i " au beau milieu de la salle, observant avec un léger sourire la situation actuelle. Il ne pouvait que constater la capacité hors du commun de la fillette. Elle avait de bonne base, réagissait bien au danger ... bref il trouvait étonnant, qu'il n'ai pas entendu parlé d'elle plus tôt. Il ne regrettait en aucun cas sa soirée.

Soudainement la super-héros fit preuve d'ingéniosité. Elle récupéra une bonne poignet de diamant qui trainait et lança le tout à l'encontre des deux ninjas. Par ce magnifique coup elle réussit le pari fou d'immobiliser les deux hommes et à les blesser partiellement. Mais hélas pour elle, il était de renommée mondiale que les combattants des ombres n'abandonnaient pas si facilement. La demoiselle reçut un terrible coup de pied qui la fit valser quelques mètres plus loin. Le combat était très bien engagé, et aucun des deux parties ne semblaient vouloir laisser gagner l'autre, c'était de bonne guerre.

Les deux hommes s'approchèrent de la jeune femme pour porter le coup final, mais cette dernière pour simple réponse afficha une magnifique sourire avant de lancer un fumigène. Une épaisse fumée prit possession des lieux. La chaperon profita de la diversion pour désarmer les deux hommes. Elle était décidément pleine de ressource.

Les ninjas prient de court, lancèrent à tout va des shurikens à travers de la pièce, espérant toucher par malchance l'ennemie. Le chef de gang avait de plus en plus de sympathie pour cette étrange femme. Il était temps pour lui de faire monter la pression, dans finir une bonne fois pour toutes avec elle.

" Je dois admettre que tu m'impressionnes petite, vraiment. Tu es bien mieux que cet étrange indien que j'ai affronté avec l'autre encapé. Mais hélas pour toi, tout se fini ici et ce soir. Je te promet une mort rapide et radicale. "

La fumée venait de disparaitre. Les deux ninjas étaient à présent à genoux face à leur maitre. Ce dernier était d'ailleurs torse nu et avait détaché ses cheveux qui lui tombait sur les épaules. Il tenait dans ses mains un katana des plus jolis.

" Je t'attend mais ... ne me déçois pas ! "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Sam 5 Nov - 19:52

Midnight souriait d'un sourire suicidaire comme si frôler la mort lui plaisait, comme si les décharges d'adrénaline à chaque coup lui conférait un plaisir relevant presque de l'orgasme. Son corps était livrée au combat, en offrande à la Justice, le cerveau en ébullition et plus que concentrée. Elle ne voulait pas forcément gagner, elle voulait combattre, jusqu'au dernier souffle. Midnight était comme en transe, possédée par son jeu de rôle, son jeu d'acteur et ses techniques ingénieuses de combat. On connaissait le petit Chaperon Rouge timide et réservé qui marchait dans la forêt d'un pas mal assurée mais lorsqu'on voit Midnight, notre Perrault pourrait s'en retourner dans sa tombe.
-Le loup...c'est moi !

Regardant les deux ninjas avec un regard scintillant de défi quand d'un coup, elle hurla. Elle venait de se rendre compte qu'un shuriken s'était logé dans sa hanche. Le brouillard avaient cachés la pluie de métal qui auraient pu la tuer à maintes reprise. Elle se rendit compte que des coupures sur ses mains et sa blessure à l'épaule et à la hanche la faisait souffrir. La réalité reprenait ses droits sur la transe. Quand elle se rendit compte qu'elle avait très mal, elle ne baissa que très légèrement sa garde. Un fin filet de sueur dégoulina de son front. Elle haleta d'un coup mais serra les dents et les montra presque en guise d'intimidation. Tempérance retenait des gémissement, des tout petits gémissements. Il y avait une telle innocence dans ses cris. Elle n'était qu'adolescente. Mais elle voulait en découdre !

Les deux ninjas interrompirent le combat avec prestance et grâce et s'inclinèrent. Midnight ne comprenait pas et fronça les sourcils, aux aguets. Ils s'inclinèrent envers leur maitre et Midnight ne pût s'empêcher de rire :
-Tu rappelle tes chiens c'est ça ?

Il lui répondit d'une phrase qui la surprit beaucoup. Outre les compliments qui lui réchauffèrent le coeur, Midnight ne pût que constater que cet homme avait déjà combattu l'Iroquois. Elle leva les yeux au ciel. Si elle lui était redevable d'avoir été là pour elle lors de La Chute quand Red X mangeait déjà les pissenlits par la racine, Midnight le détestait presque. Arrogant et la prenant comme une pauvre gamine sans aucune ressource, Tempérance avait scellé son opinion sur la question. Elle leva les yeux au ciel, soudainement complice du criminel.
-C'est gentil de me le dire ! Au moins ça lui fermera son clapet.

Puis elle sourit doucement avant de l'affronter du regard, une étincelle de fougue dans ses prunelles bleues.
-Ne me ménage pas, tu es bien trop aimable !
Elle s'attarda sur son torse dénudé et osa un faciès espiègle :
-Comme je m'en veux de faire des ratures sur ta belle anatomie ! Tu m'en voudra pas j'espère ?

Le défi était à présente lancé et Midnight se décida sans aucun temps d'attente de porter le premier coup. Elle se rapprocha doucement de lui, lui offrit un gracieux sourire et s'inclina avec élégance. La capuche de son chaperon s'était retirée, ne laissant que sa magnifique chevelure blonde et son visage d'ange masqué. Sauf que, au lieu de se relever normalement, elle se jeta par terre pour faire une roulade souple et rapide pour atterrir plus vite en face de l'homme et lui porta son katana gauche au niveau de la hanche tout en gardant son autre katana au niveau de la poitrine pour se protéger. Profitant de la distraction, elle rentra son genou violemment dans le ventre du criminel. Enfin, elle termina son enchainement puis un coup de boule en plein sur sa poitrine pour le faire fléchir. Elle aurait voulut atteindre la tête mais elle était bien petite. Le combat prenait consistance, elle aimait ça. En alerte, elle attendait le prochain coup.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Mar 8 Nov - 0:35

-Comme je m'en veux de faire des ratures sur ta belle anatomie ! Tu m'en voudra pas j'espère ? dit l'héroïne.

La jeune femme se rapprocha d'un pas paisible en direction de son adversaire avant de se stopper à quelques mètres de ce dernier. Elle afficha un sourire des plus chaleureux avant de saluer, dans les règles de l'art. Le chef de gang observait avec un certain amusement cette jeune demoiselle, elle ne manquait vraiment pas de culot, maitrisant avec intelligence, chacun de ses gestes.

Soudainement, au lieu de se relever comme le voulais la tradition, la chaperon rouge se jeta au sol exécutant une roulade des plus rapides, avant de se trouver en face de son ennemi. Dans un geste des plus vifs, elle entailla le genou gauche de notre homme, avant d'enchainer d'un coup de genou dans l'estomac. Pour finir cette somptueuse manœuvre, elle mit un sacré coup de tête au niveau du torse. Le cambrioleur-ninja fut surpris par cette attaque. En l'espace de quelques secondes, il avait été blessé par cette petite peste.

" Rapide ... " dit-il d'une voix à peine audible.

Ne cherchant pas à s’apitoyer sur son sort, ce dernier lança des shurikens -qui comme par magie semblait-être sorti de l'intérieur même de sa main- en direction de la jeune femme. Cette dernière à vu d’œil, n'avait pas eu de réel difficulté à esquiver cette attaque. Profitant de sa diversion, l'homme se rua sur Midnight et enchaina d'un coup de katana qui fut extrêmement bien évité, mais elle ne put échapper au coup de poing. Les phalanges de notre méchant était venues embrasser la si jolie mâchoire de la ravissante blonde. Notre homme effectua ensuite un salto arrière et à peine atterrit-il sur ses deux pieds, qu'il lança son katana en direction de la tête de l'héroïne...

Le combat était des plus denses ...

[ HRP : L'argile arrive dans mon prochain post Wink ]


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Mer 9 Nov - 16:36

Le dénommé Clayface (mais ça, Tempérance l'ignorait encore ) et la jeune blonde semblait mener un combat des plus amicaux où chacun chahutait l'autre comme deux amis s'entrainant à la boxe. Certes c'était drôle à voir, entre rhétorique des plus fines et coups bas, il ne fallait pas oublier que l'enjeu était mortel ! Midnight se réjouit et se félicita de ses attaques qui ne manqua pas de désavantager son adversaire. C'était si beau pour être vrai car, bien évidemment, le combat n'était pas terminé et Midnight en avait presque oublié la force du coup de tout à l'heure qui se répéta furieusement sur sa mâchoire. Midnight fût projetée en arrière, lui arrachant un hurlement. Sa commissure des lèvres droite sanguinolait rapidement et Midnight se releva, furieuse. Là, on ne jouait plus ! A terre, elle tendit la main pour attraper son révolver tombé tout à l'heure, par chance, le combat n'avait presque pas changé de place. Le rangeant après s'être relevée, elle repris son premier katana.

La katana lancé en pleine face de Tempérance alla se planter dans le mur d'en face après que le Chaperon Rouge esquiva habilement la lame mais elle lui coupa tout de même une jolie mèche de ses cheveux. Midnight fronça les sourcils avec insistance et pivota violemment sur elle même pour aller lancer ses deux katanas dans le mur, rejoignant celui de son adversaire. Désarmée, elle ôta son chaperon et utilisa son attaque secrète. Elle porta son pieds furieusement au niveau de la main de son adversaire qui tenait le katana, lui faisant croire qu'elle allait vouloir le désarmer et en profita pour lui lancer le chaperon sur la tête, l'aveuglant alors. Là, elle se désarma violemment en se jetant sur lui, plantant les lames de ses ongles sur sa main et plantant à plusieurs la lame dans ses jambes. Elle retira rapidement son chaperon et le remit, se remettant en position de combat. Elle savoura sadiquement son action mais elle se re concentra.
-Terriblement lent !
Elle prépara une autre attaque pour l'achever mais....
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Jeu 10 Nov - 22:09

SCHAK !

Midnight eut juste le temps de se baisser, pour éviter de justesse le katana. La jeune héroïne se releva lentement, "fusillant" du regard son adversaire, visiblement pas satisfaite d'avoir été surprise par l'attaque de son rival. Pour simple réponse cette dernière passa à la contre-attaque, déterminé à en finir avec la menace. Le chef de gang ne put éviter la somptueuse attaque que venait d'effectuer son ennemie. La chaperon rouge, avait pivotait avec aisance sur elle même avant de mettre un terrible coup de pied dans la main du cambrioleur. Mais tout ceci n'était qu'une diversion. La jeune femme en profitant pour lancer son chaperon au visage de son adversaire. Le pauvre homme se retrouva aveuglé, ne pouvant prévoir le prochain coup de l'héroïne.

La femme tout vêtue de rouge, ne chercha pas à comprendre et se lança sur notre homme. De ses doigts vêtus de griffes, elle transperça à maintes reprises, les mains et jambes du voleur. La pression fut si rude que Karlo s'écroula au sol, retrouvant comme par enchantement la vue. Décidément cette gamine réservait son lot de surprise. Elle se tenait droit comme un " i " face à lui prêt à lancer l'assaut final. Il fallait réagir, et le plus vite possible serait le mieux.

Elle savait parfaitement bien se battre, et avait l'intelligence de prendre en compte le terrain pour se mettre un plus gros avantage. Il fallait rusé. Cette enfant qui lui faisait face devait très certainement avoir des lacunes et il fallait en tirer profit et le plus rapidement possible. Basil n'eut pas besoin de chercher bien loin. Il avait trouvé le moyen de la vaincre. Notre homme se releva lentement, tenant à peine sur ses jambes.

" Intéressant, très intéressant ... " dit-il sur un ton des plus amusés.

Il observait la jeune femme droit dans les yeux, préparant son prochain coup qui allait être des plus habiles. Il savourait les quelques secondes de répit, et imaginait déjà la tête de sa concurrente quand elle verrait sa prochaine attaque. Karlo pointa son bras en direction de son adversaire et afficha un sourire des plus arrogants comme à son habitude. Soudainement une sorte de boule formé de terre fut propulsé de sa main, frappant de plein fouet l'héroïne. Cette dernière se retrouva au sol, "scotché" par l'étrange substance.

Notre homme de main se rapprocha d'elle d'un pas lent et calme, savourant comme il se devait sa victoire certaine. Il se tenait face à elle, l'observant avec un certain rictus.

" Alors poupée, plus besoin de faire les présentations ? HAHAHA " disait-il.

Son corps se mit à trembler de façon brusque. Ses vêtements semblaient être aspirés vers l'intérieur. Son corps gagnait en taille tout en corpulence. La vérité allait être enfin dévoilée. Le simple cambrioleur se relevait être Clayface, et ceci n'était certainement pas une bonne nouvelle pour Midnight.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Ven 11 Nov - 20:10

Midnight conserva sa moue agressive, ses lèvres baignées d'un rouge sanglant, elle sentait le gout métallique du sang et elle s'en abreuvait comme une source d'énergie. Sa langue tournait dans sa bouche et elle la mordait quelque peu comme pour contenir sa rage croissante. Pensant avoir un avantage certaine, Midnight n'était qu'au début de ses peines. Son épaule la faisait souffrir et quelques douleurs musculaires se déclaraient mais elle ne devait pas fléchir, l'instinct de survie devînt trop fort.

Mais le regard prétentieux et le bras tendu de son adversaire fit plisser les yeux de la jeune blonde qui se préparait à esquiver dans les règles de l'Art s'il advenait qu'il lui tire dessus mais elle n'était pas du tout préparée à ce qui venait de se produire. Avant même qu'elle n'ait pu avoir le réflexe de se déporter sur le côté, son regard reste figé d'effroi en voyant cette boule de terre foncer droit sur elle. Tétanisée, elle se la prit de plein fouet sur sa poitrine. La sensibilité de sa cicatrice la fit hurler de douleur et elle posa frénétiquement ses mains sur ses seins pour calmer la douleur. Elle était couverte de terre et était encore choquée par ce qu'il venait de se produire. Elle relevait la tête envers son adversaire le dévisageant dans une expression terrifiée.

Les images du didacticiel et de la base de donnée criminelle défilèrent dans sa tête, zoomaient, dézoomaient devant ses yeux jusqu'à atteindre la photo et le dossier de son adversaire, elle murmura en tremblant :
-Clayface !
Elle se releva, s'épousseta de la terre avec une frénésie incroyable pour extraire la terre qu'elle avait sur elle. Elle chancela. Pour la première fois, elle eût peur. Comment pouvait-t-elle lutter contre se mastodonte indestructible ? Il s'approcha d'elle et Midnight recula jusqu'à se plaquer presque contre le mur. Elle était encerclée par les katanas. Rien à faire, ils ne serviront à rien, pas même son revolver. Elle fronça les sourcils, réfléchissant à toute vitesse, mais rien, aucune opportunité. Midnight assistait devant elle à la croissance fulgurante de l'homme d'argile et se dit que si elle ne fuyait pas immédiatement, elle allait rejoindre Red X. Belle occasion mais pas tout de suite !

Elle s'abaissa, passa en dessous des katanas et courut à en perdre haleine, contournant la montagne de terre et, très discrètement, siffla dans son sifflet à ultra son. En quelques secondes, Poker rappliqua et Tempérance hurla, dans un sensuel accent anglais, en le voyant :
-Hidden !
Telle une souris, Poker se réfugia sous des décombres. Midnight se stoppa et tira son grappin avant de le lancer de le tirer sur une charpente. Elle le tînt fermement et fût hissée sur les poutres métalliques sans aucune peur. Pourtant, la chute serait mortelle pour elle mais face à Clayface, ce n'était rien. Elle fuya dans la pénombre, se dissimulant dans l'ombre de la charpente. On aperçevait parfois son ombre. Inquiétante, menaçante. Midnight reprit ses esprit et fît languir Clayface.

Quand enfin, elle jugea que le moment était approprié, elle fît siffler son sifflet à ultra son de façon spéciale. Poker se redressa et pivota sa tête vers son gilet par balle et prit une petite bombe fumigène entre ses dents. Il la déposa et la tapa doucement avec sa patte. Elle roula près de Clayface et Midnight l'activa de sa ceinture. La bombe explosa, troublant alors la vision de l'adversaire.

Agile et efficace, elle pris son stylo plume d'argent et visa l'alarme à incendie tout en criant :
-Poker, PUSH !
Poker sortit des décombres, suivit le geste de sa maitresse et sauta sur le stylo plume, appuyant par conséquent sur l'alarme. Elle se déclencha. L'alerte combinée à la fumée de la bombe déclenchèrent le système d'extinction d'incendie. Du moins ce qu'il en restait vu que la moitié du bâtiment était éventrée par l'explosion de la bombe de Clayface. L'eau se déversa sur Clayface et des filets d'eau ruisselèrent sur le sol. Elle prit une corde et l'attacha d'un nœud spécial et descendit en rappel avant de bondir en prenant un extincteur. Elle courut, paniquée et le dégoupilla avant de viser Clayface et de le lui déverser. Pendant ce temps, elle cria :
-Poker, EXIT !
Le chien s'en alla à toute vitesse, pas très rassuré tandis que Midnight espérait que l'eau et la terre ne faisait pas bon ménage...

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Lun 14 Nov - 19:22

Sous le choc de la terre, la jeune héroïne exprima sa douleur en hurlant à plein poumon. Cette dernière se releva avec difficulté et dévisageait son adversaire. Afin la vérité venait d'éclater. La Chaperon savait à présent qui était l'homme qui lui faisait face.

Tandis que le monstre argileux s'approchait de sa proie, cette dernière reculait, préférant attendre quelques instants avant de reprendre le combat. A force de prendre du recul, la jolie blonde finit dos au mur. Clayface jubilait, il imaginait différentes façons d'exterminer cette pauvre enfant. Allait-il la décapitée, lui fracasser la tête à coup de massue ou tout simplement la noyait dans un torrent de terre. Tant de choix pour une simple vie.

Alors qu'il gagnait du terrain, Midnight courut soudainement dans une direction opposée au mutant. Ce dernier ne voulant pas laisser son "amusement" s'en sortir, transforma son bras en arbalète et attendait le moment adéquate pour tirer un carreau. Durant sa course folle, l'héroïne hurla un mot, un simple mot, incompris de Karlo.

-Hidden !

Au bout de quelques secondes supplémentaires, la femme vêtue de rouge stoppa sa cavale, sortie avec une rapidité déconcertante un grappin. Le voila, le moment tant attendu par Basil. Ce dernier mit en joue son ennemie et fit feu. Le projectile partie à une vitesse inouïe. Malheureusement pour lui son adversaire, eut le temps de se faire hisser par son gadget esquivant de peu, l'attaque de l'homme argileux. Le carreau explosa littéralement après être entré en collision avec le mur.

" On veut jouer à cache-cache ? Pas de souci, tu ne fais que rallonger de quelques secondes ta misérable vie. " dit-il tout en observant au dessus de sa tête.

Clayface devenait se rendre à l'évidence. Cette jeune sotte qui lui faisait face, avait d'excellentes qualités. Il était temps d'arrêter de faire mumuse et d'achever cette rebelle. Alors qu'il cherchait du regard la jeune femme, Karlo fut ramener à sa prudence, voyant arriver en sa direction un étrange objet. A peine eut-il le temps d'y apporter son attention que ce dernier explosa. Une épaisse fumée fit son apparition bloquant le champ de vision de Gueule d'Argile.

" Tu crois que ce coup fourré, va m'empêcher de te ... TUER ! "

Midnight ne prit la peine de répondre à la provocation, préférant jouer son atout, jusqu'au bout.

-Poker, PUSH !

Sans comprendre le pourquoi du comment, le système anti-incendie se mit en marche, faisant couler l'eau à flot. Sacrée numéro cette gamine. En l'espace de quelques secondes, elle venait de trouver le talon d'Achille de son ennemi. Le plus impressionnant, était le fait que ce soir, c'était leur première rencontre !

Chaque goutte qui tombait sur son corps semblait être un coup de couteau. Pour ne rien arranger à la chose, la jeune furie se rua sur lui, armait d'un extincteur et ouvrit le "feu". Karlo hurlait comme un pauvre diable, il fallait réagir et le plus vite possible, il fallait jouer son dernier atout pour espérer sortir de ce mauvais pas. Dans un geste désespéré ce dernier enfonça son bras droit dans son corps et en sortit une ceinture d'explosif.

" Voila une situation des plus explosives ! " dit-il tout en dégoupillant l'arme destructrice.

Au vue de la quantité d'explosif, le bâtiment déjà pas mal détruit, allait cette fois-ci subir l'assaut final. Par cet acte -inoffensif pour lui - Karlo espérait réduire la jeune héroïne en poussière. C'était le tout pour le tout. Le seul moyen de survivre était de rejoindre la rue et de trouvait un bon abri.

BOOOOOOOOOM !!!

Une sévère explosion se fit ressentir, faisant voler en éclat les vitres et fenêtre du voisinage. Les voitures garées dans le coin, se retrouvèrent sur le toit, les arbres furent arrachés, la route fut sévèrement abîmée. Mais quand était-il de Midnight ?

Pendant ce temps-là, le corps argileux de Karlo venait de se reconstituer. Dans son geste de folie, il venait de tuer plusieurs personnes. Il put voir au loin, les corps d'un couple ainsi que celui d'une enfant, certainement leur fille.

Il avait fait le geste de trop, pour bon nombre de gens.

[ HRP : Si des choses te dérangent, fais le moi savoir. Me suis permis de rajouter des morts pour que les agents du GCPD continuent leur RP " Premier jour pour le Sergent Carter " si je me souviens bien. "
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Mar 15 Nov - 22:18

Le combat était loin d'être terminé. Si le sourire sadique de Tempérance s'était étiré sur son visage, elle n'allait pas tardé à reconnaitre que son adversaire avait encore plus d'un tour dans son sac. Si l'eau semblait avoir un terrible effet sur lui, il n'y en avait pas assez pour le contenir et Midnight se rendit vite compte qu'elle était dépassée par les évènements. Lorsqu'il sortit une ceinture où des petits bâtons ressemblant à de la dynamite trônaient, menaçant et éclatant à chaque seconde, Midnight eût une poussée d'adrénaline comme si la mort défilait devant ses yeux.

Midnight n'avait pas le temps de redescendre, elle n'avait pas le temps de fuir. Il n'y avait plus aucune seconde à perdre. Elle hurla à s'en époumoner :
-POKER RUN !!!!!!!
Poker ne se fit pas prier, et, largement plus rapide que Tempérance dans la course, sortit en trombe de sa cachette et fuit avec une agilité déconcertante. Il était à présent hors de danger et Midnight décida de ne plus le rappeler pour le moment. Elle courut avec souplesse, tenant parfaitement l'équilibre sur la charpente, dégaina son grapin et le lança sur la charpente la plus éloignée. Elle se jeta alors dans le vide, fendant l'air de ses deux jambes tendues. Derrière elle, le bâtiment explosa peu à peu et le souffle chaud de l'explosion projeta avec violence Tempérance qui se raccrocha à un lampadaire alors qu'elle venait de sortir à travers la face éventrée du bâtiment. Telle une gymnaste, elle fit un soleil autours de la barre et se déporta sur le côté pour descendre tel un pompier sur le pilier du lampadaire. Elle fût presque intacte, ses muscles la faisaient tout de même souffrir et le bout de verre ne lui avait pas laissé qu'une toute petite eraflure. Son corps lui faisait très chaud et un peu de sa cape était littéralement calcinée, l'air avait heureusement éteint le feu. Des projections la blessèrent au visage et Midnight s'abaissa, suffisamment loin de l'explosion.

Elle se releva, vacillante sous l'onde de choc et fût un peu assommée. Mais elle reprit bien vite ses esprits quand en face d'elle, se trouvait un couple étendu, gisant par terre. Le corps de la femme pratiquement calciné, plantée d'éclats de verre et d'échardes en bois, ses yeux étaient encore ouverts, figés dans la terreur. L'homme lui tenait la main, dans un aussi piteux sort, déchiré, la bouche ouverte, les lèvres noircies, planté au niveau de l'abdomen par un morceau de charpente. Il y avait un enfant qui était étalé par terre, baignant dans une marre de sang, la poussette défoncée et renversée. Midnight se retint de vomir et en avait presque la nausée. Ses sourcils se froncèrent et la colère, la rage, la haine n'avaient jamais été à leur maximum à ce point, même pas quand elle vît Ruth à nouveau pour se venger de lui.

Le bruit d'un camion de pompier s'entendît au loin. Midnight allait saisir sa chance. Elle vît le corps de Clayface se reconstituer au loin. Elle ne lui adressa qu'un regard emplit de mépris et d'envies destructrices. Quand le camion arriva juste derrière elle, elle resta plantée sur la route faisant crisser les pneu du véhicule qui la frôlèrent de justesse. Les pompiers sortirent la tête des fenêtres en braillant. Midnight se rua sur eux et ouvrit la portière. Elle prit son revolver et les menaça :
-Je ne vous veux aucun mal, je sais qui a fait ça. Faites demi tour et vite !
Les pompiers furent subjugés :
-Mais...
-NE DISCUTEZ PAS !
Les pompiers firent demi tour laissant la porte arrière libre à Tempérance. Elle rangea son revolver. Les pompiers sortirent en ouvrant la porte violemment. Midnight prit furieusement la lance à incendie, sa lourdeur était impressionnante et Midnight haletait déjà, mais elle ne devait pas faillir.
-Clayface, prépare toi à te rendre !
Elle ouvrit la lance qui éjecta de manière puissante l'eau qui se déversa sur lui. Elle essayait tant bien que mal de le suivre mais c'était trop difficile. Elle espérait au moins l'avoir touché. Midnight était sur le point de renoncer, fatiguée et tétanisée sous la colère.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Jeu 17 Nov - 19:28

Karlo tentait de se reconstituer tant bien que mal. Sa dernière manœuvre avait été des plus suicidaire, certes mais nécessaire pour retirer la vie de son ennemie. Malheureusement pour lui cette dernière avait réussi de justesse, à échapper du piège mortel. A première vue, elle semblait bien mal en point, son corps était recouvert de cendre, et elle avait quelques entailles à certains endroits. Malgré ses forces qui la quittait peu à peu, Midnight restait présente, faisant face au danger. Le combat allait entamer son dernier round. Clayface savourait de plus en plus sa supériorité. Après tout, une simple gamine, ne pouvait faire face à un mutant si puissant.

Au fur et à mesure que son corps se rassemblait, Gueule d'Argile put apercevoir que l'héroïne tentait de stopper un camion de pompier, qui était suivi de prêt par les premières voitures du GCPD. L'atmosphère était des plus tendus et pour ne rien arranger aux choses, des citoyens inconscients firent leurs apparitions pour être au premier rang et dire ce qu'ils ont vus, dès le lendemain au boulot.

Dans la foule, on pouvait entendre les gens râlaient, crier leurs sentiments d'insécurités. Karlo vit en eux, un bon moyen de s'échapper de cette jeune furie. Notre homme devait faire vite, il ne pouvait se permettre de faire "joujou". Alors qu'il était dans ses pensées, il fut vite ramené sur terre.

-Clayface, prépare toi à te rendre ! cria Tempérance en sa direction.

Basil se retourna et fut figé d'horreur. Les secondes semblaient s'être bloquées. La Chaperon lui faisait face avec le canon à eau. Son regard était rempli de haine, elle haïssait son adversaire. Son dernier geste, l'avait profondément dégoutée. Soudainement elle fit "feu" ! Malgré sa rapidité l'homme d'argile fut touché à la jambe droite. Sous la pression du jet, cette dernière fut sectionné. Heureusement pour lui, un de ses hommes de mains, qui avait échappé miraculeusement, envoya un shuriken qui se planta avec violence dans la main de la femme vêtue de rouge. Profitant de la diversion, Clayface se rua sur un spectateur et s'en saisi. Il fit à présent face à Midnight.

" Dis moi, ma jolie. Qu'est ce qui compte le plus pour toi ? Poursuivre le méchant ou sauver une vie innocente ? " dit-il en éclatant de rire.

A peine finit-il sa phrase qu'il propulsa, le citoyen dans les airs avec une facilité déconcertante. Il fit un signe "d'adieu" à son ennemie et fuis le combat à s'échappant par une bouche d'égout, comme à son habitude suivit de ses hommes de main.

Le combat avait été des plus rudes mais des plus instructifs. Hélas il y'avait un " Mais ".

Gotham avait bien changé, Batman n'était plus la seule et unique menace et ... il fallait faire avec !


===================

===================

[ HRP : Voila pour moi, j'ai été ravi de faire ce rp avec toi, qui était plus tourné sur la baston ^^ . Je me suis permis de m'échapper, pour la suite des évènements. A très bientôt.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   Sam 19 Nov - 10:51

Tu aurais dû prévoir, Tempérance et une fois de plus tu pensais être supérieur mais hélas, Clayface semblait avoir été beaucoup plus rapide que toi. Mais Tempérance jubilait à l'idée de voir la jambe totalement défoncée de Clayface. Au moins, il ne repartirait pas indemne. Mais la situation tourna vite à son désavantage car la foule s'empressait déjà de se repaître du spectacle en braillant des cris, se plaignant de cette horreur qu'ils avaient là sous leurs yeux. Clayface en avait vite profité et avait saisit un homme qui tremblait de panique, il devait avoir la quarantaine mais ne devait pas peser bien lourd.
Alors qu'elle tenait la lance, un hurlement de douleur s'échappa de la bouche de la jeune fille qui fixait sa main sanguinolente où était planté, imperturbable, un shuriken qui la fit lâcher son jet d'eau. Ses bras étaient libérés de la lourdeur de l'appareil mais la douleur de ses veines sectionnées au niveau de la main lui lançaient de manière féroce. Des larmes coulèrent, délavant son teint et ses yeux tandis qu'elle fixait Clayface avec une adversité et une haine sans aucune limite.

Mais avec une dextérité et une force déconcertante, Gueule d'Argile souleva le citoyen qu'il avait honteusement pris en otage et le propulsa dans les airs. L'homme hurla de peur et Midnight ne se fit pas prier, adressant un dernier regard de mort à son ennemi qui s'enfuit lâchement par une bouche d'égout. Elle hurla à la cantonade :
-ON SE RETROUVERA !
Puis, malgré la douleurs et ses forces quasiment disparues, elle courut à en perdre haleine, haletante et usée avant de se rendre en dessous de l'homme. Elle appréhendait déjà la réception, c'est pourquoi, elle fléchit bien les jambes et pût prendre alors l'homme non sans gémir furieusement de douleur au niveau de ses bras courbaturés et de sa main ensanglanté. Elle releva l'homme, ne lui adressant qu'un regard délavé :
-Vous allez bien ?
L'homme acquiesça et ne pût se retenir d'un sourire à l'égard de la belle Tempérance qui lui avait sauvé la vie. Voyant qu'il n'était plus en danger, Midnight regarda la foule, un peu paniquée, sous les yeux effarés de certains pompiers qui soutenaient quelques collègues arrivés en piste pour leur prêter main forte et éteindre l'incendie du Diamonds Exchange. Un pompier plutôt séduisant la héla :
-Tout va...bien ? Montes, il faut que tu ailles à l'hôpital.
Midnight ne répondit rien et secoua la tête. Elle siffla avec son sifflet à ultra son et rappela Poker qui se mit à la suivre en trottinant rapidement.

Le Chaperon Rouge s'enfuit dans les méandres de Gotham City pour rejoindre son appartement et se soigner, son chien sur les talons.
Elle ne saurait jamais ce qu'était venu faire Clayface mais elle l'avait au moins arrêté. Il fallait s'en contenter, se mesurer à lui était une folie meurtrière.
Ce soir avait donc été une valse entre la Belle et la Bête, une valse mortelle où l'un comme l'autre ne vécut heureux jusqu'à la fin de la nuit.


The END


[HRP : Merci beaucoup ! Ce fût un plaisir aussi de jouer en ta compagnie. Tu as bien fait de t'échapper car je te le redis, je n'ai pas la prétention de pouvoir te battre. Bon courage pour la suite. A bientôt Smile ]
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]   

Revenir en haut Aller en bas
 

La Belle et la Bête. [ PV : Tempérance / Midnight ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» BELLE TAPISSERIE
» Une très belle peinture
» Belle étalon cherche femme...xD
» Aurore de Sova : la Belle au Bois Dormant est là~
» A moitié Belle...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: Diamonds exchange-