RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]   Sam 2 Juil - 2:16

Two Masks One City


Extérieur/ Crépuscule/ Temps sec
Spoiler:
 

    *Bonsoir mesdames et messieurs, ce soir nous vous annonçant le scoop de ces deux derniers jours. La banque centrale de Gotham-city à perdu la trace de 20 millions de dollars. Celons l'annonce de ce matin, le président en fonction James Newman qui n'est pas loin à la démission: « L'argent manquant a comme qui dirait, disparue du réseau ! » Alors, celons les experts, la cause de cette disparition serait par rapport à une pane de sécurité fournis par la célèbre franchise Wayne's technologie. Et comme à son habitude, il n'y a aucun commentaire des bureaux du célèbre PDG milliardaire, Bruce Wayne.*


    Pendant ce temps, au sommet d'une tour parmi tant d'autre, il y avait un autre milliardaire qui déguste son triomphe avec un verre de champagne rouge, entourais part des jolies femmes et vêtue d'un simple short cour en maillot de bain et de son célèbre masque noir. C'est un temps idéal pour cet homme d'affaire qui fait une sortie en terrasse pour profiter d'une petite baignade dans son jacuzzi pour admirer jovialement les nouvelles à la télé. Tandis que peu à peu le jour faisait place à la soirée quand un sensible bruit d'ascenseur ce fait retentir en parfaite harmonie. Une femme en costume à la démarche élégante en sort avec un petit ordinateur portable dans ses mains.
    Spoiler:
     


    Secrétaire - Masque, vous avez un appel!

    La secrétaire s’accroupit en direction du masque pour passer l'ordinateur à une des filles de compagnie dans le jacuzzi. La belle brunette dirigea le portable en montrant sa forte poitrine pulpeuse devant le masque et elle appuya sur le bouton sensuelle-ment pour démarrer une télécommunication cryptée. Une seule image apparaît sur l'écran, c'est le tableaux de Cronos dévorant sauvagement son fils Saturne .
    Spoiler:
     
    Le masque qui est un cinglé de première, prend un plaisir dévorant à voir souffrir les gens en temps normal. Mais ce tableau il ne l'aimait pas particulièrement. Il avait l'impression que le pirate informatique veut montrer qu'il ne plaisante pas qu'on le double et qu'il est surement capable du pire. Mais le parrain de Gotham n'a jamais confiance au fantôme notamment ceux qui cache leur identité. Néanmoins, le masque noir n'ose pas imaginer ce qu'il fera mais il a aussi sa réputation à défendre comme étant le parrain de la pègre le plus dangereux. Les deux hommes d'affaires sans scrupule et sans leur tête reprennent une seconde fois leur conversation. Ainsi le pirate nommé arobase s'exprima d'une voix masquée et le masque noir de sa voix abject avec le sourire des fous aux lèvres.


    @- Tu as entendu les informations ?


    -Pas mal, réussir à hacker les systèmes des banques pour voler les données, ça me plait ! Mais ce n'est pas suffissent...


    @- Tu veux toute la technologie de la Wayne's entreprise ?


    -Exacte, comme ça je pourrais contrôler tous les systèmes de sécurité de Gotham.Comme les caméras des banques, Les codes de sécurité, le réseau de la police, déverrouiller des armes. Toute la ville sera entre mes mains !

    @- Pour pouvoir avoir la carte universelle, il vous faut ouvrir les fare-walls pour que je puisse hacker tout leur réseaux. Il faudrait une personne qui doit détruire l'ordinateur centrale et bien entendu un versement d'un milliard de dollar sur mon compte.


    -T'occupe, j'ai un associer de taille pour cette mission!

    @-....


    -Il est le masque parfait, l'une des rares perfection. Et aussi l'un des rares personnages que je crains, juste après la chauve-souris !

    @- Harvey Dent !?


    Le Black Mask savait ce qu'il faisait et il avait déjà tout prévue. Son plan est d'utiliser la force de Double-Face pour s'emparer de la Wayne Technologie en lui proposant bien entendu, la moitié du butin ! La conversation coupée avec le pirate, il était temps de commencer la partie la plus difficile du plan ! *S'emparer de la Wayne's technologie.* La brunette ferme le clapet de l'ordinateur pour sortir de l'eau tandis que l'autre créature de rêve, lui remet un téléphone portable en main. Le masque composa le numéro du hasard avec une goutte de sueur froide qui coule doucement le long de sa nuque. Le masque n'avait pas peur mais il savait avec qui il avait à faire car un pas de travers peut finir en une vendetta meurtrière alors que pour l'heure des événements ! Les gangs de Gotham doivent s'associer ! On entends enfin l'intonation du téléphone de Double-Face qui sonnait. Quand finalement, quelqu'un ou quelque chose décrocha...


    -Qui est à l'appareil ?



Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]   Dim 3 Juil - 13:01

- Tu es toujours là?

Les trois mots clignotaient sur le fond noir de la fenêtre de discutions de mon ordinateur portable. Je sourie en les lisant et je m’étirais de toute ma longueur, faisant claquer mes vertèbres. L’exercice qu’il m’avait imposé m’avait fatigué. Je me frottais doucement les yeux, essayant d’y voir un peu plus clair, mais s’était perdu d’avance. De toute façon je le savais depuis que j’étais toute petite, comme mon père je finirais par avoir besoin de lunette, surtout pour utiliser un ordinateur. Je tapais rapidement la réponse sur mon clavier un sourire ravie sur les lèvres.

- Bien sur, tu penses que je suis si facile à semer?


Un petit bonhomme habillé comme un romain arriva dans dehors de l’écran et avec son petit mailler et son petit burin vint graver la réponse sur mon écran.

- Je t’ai perdu de vue, c’est pour ça, tu n’as pas réussi à craquer le site et j’ai continué sans toi.

Je sourie de nouveau. J’appuyais sur quelques touches et cette fois ce fut une femme rousse en toge qui apparut, un rouleau à pâtisserie à la main dont elle se servit pour frapper le petit bonhomme.

- Tu as réussi à installer ça quand sur ma machine, je ne t’ai pas vue faire?

- J’ai d’abord utilisé un programme crée vite fait pour te faire croire que je te suivais, puis …


- Puis un cheval de Troie pour ouvrir un connexion direct et t’infiltré dans mon système, mais pour la clé de cryptage.


- Pas très compliqué en faite, je suis sur que tu utilise un ordinateur de seconde zone pour t’entrainer avec moi, comme tu m’a demandé de le faire et dès que j’ai trouvé ton système d’exploitation j’ai su comment faire. S’il semble très solide de face, il suffit de l’attaquer par le système antivirus qui ouvre une faille dans son installation.

Seulement trois petit point me répondirent et le petit bonhomme embrassa la femme en toge avant de la prendre dans ses bras et de l’emporter vivement en dehors de mon écran qui se remplie de vêtement lancé dans la frénésie des deux partenaires binaires.

- Et pourquoi n’a tu pas suivit l’exercice?

Dit le petit bonhomme revenant nue pour chercher ses vêtements.

- Parce que tu me l’a déjà fait faire il y a une semaine et j’ai réussi. Tu voulais savoir si j’ai retenu tes premières paroles, ta vérité. Un Hacker n’est jamais là où tu va l’attendre.


La langue pendante et les yeux exorbité, le petit bonhomme court retrouvé sa belle. Je sourie, c’est sa façon de me félicité. Je ne sais même pas qui il est réellement, je ne sais même pas si c’est un homme ou même un adulte. Pourtant je lui fais confiance, il m’a montré tellement de chose que je ne savais pas, tellement de chose que je ne connaissais pas encore ou que je n’avais pas compris. Presque deux semaines maintenant que nous discutions le plus souvent possible, le plus régulièrement possible.

- D’ailleurs en parlant de Hacker regarde ça.

Une vidéo s’ouvre sur mon écran sans que je n’ai rien demandé. Cela fait bien longtemps maintenant qu’il arrive à accéder à tous les système de cette ordinateur. Bien entendu celui-ci est totalement isolé du réseau du manoir Wayne pour éviter toute intrusion malvenu envers le puissant ordinateur de la Batcave. C’est une vidéo tiré du journal télévisé parlant de la disparition de plus de 20 millions de dollars.

- On est entrain d’en parler partout, c’est un coup de maitre, les hackers du monde entier bave devant cette exploit et on ne sait pas qui a fait le coup.

- Je suppose que tu as quelque chose derrière la tête.

- Cela te dirait d’essayé de mener l’enquête?

Je ne pris même pas la peine de répondre. Immédiatement je fis basculer l’affichage de mon écran pour y voir ce qui était invisible pour la plus part, le net dans une représentation physique et structuré, c’était une carte du monde parallèle, un système qui me, qui nous permettrait d’aller n’importe où. Je mis mon casque micro sur mes oreilles et je pus entendre comme une respiration de l’autre coté.

- Tu es prêt ma petite Cassandre? Sa voix était douce à mes oreilles, même si je reconnaissais la tonalité toute particulière d'un logiciel qui permettait de modifier les sons, comme celui que j'utilisais

- Quand tu veux Chronos …
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]   Lun 4 Juil - 19:35

Le juge fou se tenait dans sa cave et asséna une série de coups magistrales à un homme de main d'un gang rival, qui venait d'être attraper quelques instants plus tôt au abord du repaire de Two-Face par ses hommes de mains. L'homme qui était enchainé, était dans un piteux état et encore l'expression est faible. Son corps était lacéré de part et d'autres par divers outils de torture allant du couteau de chasse en passant par le tournevis. Son visage n'était pas beau à voir, ses lèvres avaient doublés, voir triplés de volume, son nez était fracassé, laissant le sang coulait à flot le long de son corps. Il avait tellement pris de coup que ses arcades avaient gonflées, on ne voyait pratiquement plus ses yeux, il était en train de passer un sale quart d'heure, et malheureusement pour lui, cela n'était que le début des affaires, il fallait mieux qu'il prie le seigneur pour que Double-Face en finisse le plus rapidement possible avec lui, mettant fin à sa douleur, une bonne fois pour toute. Harvey lui tourna légèrement le dos et joua avec sa pièce fétiche tout en le fixant avec un regard de fou et entama de nouveau la parole.

" Que faisais-tu aussi prêt de notre repaire ? Tu nous espionnais, AVOUE LE ! "

L'homme tenta tant bien que mal de répondre pour en finir le plus rapidement possible, mais aucun son ne sortait de sa bouche. Lui avait-il cassé la mâchoire ? Fort possible, la scène était d'une violence rare. Les bourreaux quand à eux prenaient un sacré plaisir à torturer ce pauvre homme, trouvant cela limite jouissif. Dent qui était à bout de patience, n'arrivant pas à se retenir décida de le faire craquer, le plus rapidement possible.

" Tu veux pas parler ... très bien ! Tac, ramène moi le chalumeau, notre invité semble prendre froid, nous allons le réchauffer, montrons que nous sommes pas des hôtes ne prenant pas soin de leurs invités !"

Tac se dépêcha de partir dans la pièce d'à côté pour récupéré l'imposant chalumeau et le ramena à côté de son boss, le contemplant avec admiration. Les frères jumeaux adoraient ces séances de tortures, voir les victimes criaient comme des jeunes filles, mais n'espéraient vraiment pas passer entre ses mains, si un jour ils venaient à le trahir.

" Tac, retire donc la chaussure de monsieur s'il te plait, tu seras gentil. "

Le frère se dépêcha d'exécuter son ordre et retira la botte de la victime, Dent alluma le chalumeau, le regarda avec son sourire de sadique et commença à bruler délicatement la plante des pied de l'homme qui hurla de douleur, se tortillant de tout les côtés pour échapper à son destin. Il hurlait à la mort, suppliant qu'on l'abattes maintenant, mais il en était hors de question, il devait parler, il le devait, avant de connaitre une mort des plus atroces.

La porte de la cave s'ouvrit et Tic arriva à hauteur de son patron avec un téléphone portable dans les mains.

" Tenez boss, un appel pour vous ... cela me parait assez important."

Double-Face confia l'outil actuel de torture à un de ses hommes de main et s'empressa de prendre le téléphone. Il espérait que le coup de fil était important et méritez son attention.

" Double-Face, j'écoute ... "

Les membres de son gang attendaient que leur patron est fini au téléphone, pour pouvoir reprendre la séance de torture mais ce dernier les regarda, mis sa main sur le téléphone enfin que son interlocuteur n'attende pas et donna un ordre à ses hommes.

" Continuez sans moi. Oui je suis là, je t'écoute mon ami. Oui bien sur, que j'ai vu les infos, et cette histoire de piratage ! "

Sur ses derniers mots, Dent quitta la salle de torture et remonta au rez de chaussée continuant sa conversation téléphonique avec son interlocuteur à savoir, le fameux Black Mask, qu'il avait notamment aperçu lors d'une réunion chez les Azuras. Il continua sa discussion, tandis que le preuve malheureux dans la cave continuait à se faire torturer, il venait cette fois-ci de lui bruler les parties génitales.
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]   Dim 10 Juil - 17:08

Le téléphone de Barbara sonna quelques secondes après avoir reçue l'invitation virtuelle de son "ami", ou de l'être avec qui elle discutait. La voix sombre et autoritaire de Bruce Wayne se fit entendre, mais version Batman, et non pas le ton plus sympathique et doux qu'il utilisait lorsqu'il n'avait pas son masque.

"Barbara, je pense que tu es informée de ce qu'il vient de se passer à la banque. Je suis harcelé par des appels d'officiels et de particuliers qui me préviennent de procès à venir si nous ne retrouvons pas cet argent, ou au moins l'origine de la faille. Je sais que tu t'occupes d'informatique ces derniers temps, et je n'ai pas l'occasion maintenant de faire mes recherches. J'aimerais que tu regardes ce que tu peux trouver et m'informer au plus vite. Je vais essayer de voir ce que je peux faire ici... et ailleurs."

Il raccrocha sans lui laisser le temps de répondre. Il n'avait pas le temps pour les bonnes manières.
Présent dans les bureaux des Entreprises Wayne, il venait de s'extirper d'une troisième réunion de crises, ayant mis sur le coup ses meilleurs informaticiens. S'il ne savait pas si Barbara avait tant de talent que cela dans ce domaine, il l'avait formé au maniement de son ordinateur central et était persuadé qu'elle l'utiliserait pour chercher des réponses.

Fuyant à nouveau ses employés tentant de colmater les fuites, il se dirigea vers son bureau et le ferma à clé. Il s'assit devant son bureau, alluma ses ordinateurs, baissa les stores et fit apparaître sur les murs la projection de sa propre version de l'ordinateur central de la Batcave, transposé évidemment chez lui et utilisable uniquement par ses soins. Debout face aux informations, les mains dans les poches, il tentait de comprendre comment sa technologie avait été humiliée - et surtout par qui. Sous peu, ses ennemis feraient d'autres mouvements, et il serait prêt. Il devait juste attendre, et espérer qu'il pourrait gérer.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]   Ven 15 Juil - 18:42



Le plan allé enfin démarrer. Roman Sionis était sorti de son jacuzzi pour se diriger vers l'ascenseur en peignoir et le téléphone portable à la main. Deux molosses qui sont les gardes du corps le suivent également dans l'ascenseur qui va s'enfoncer peu à peu dans les entrailles de la tour noire. Dans la cabine de transport on ne sentait pas les vibrations du mouvement et ils doivent au moins attendre cinq minutes pour arriver à destination. C'est un moment parfait pour le parrain de Gotham de converser au téléphone et de divulguer des informations confidentiel.

Le Mask sentait un nœud de stress se nouer dans son estomac. C'est à cause de l'excitation palpitante pour l'exécution du plan afin de faire tomber en faillite l'entreprise de son ennemi juré, Bruce Wayne.*La famille Sionis va enfin dominer tout Gotham !* Quand soudain, il fait un rire machiavélique la tête penchée en arrière. Une fois sa petite vague hilarante passé le Mask reprend son souffle et il poursuit la conversation avec son partenaire, le juge schizophrène et sociopathe...



- Ouiiiiii... je vais bien Double-Face, le plan se déroule comme prévus. Je vais te fournir dans quelques minutes les codes d'accès de la Wayne's Tech huhu~

-Mais tu dois savoir que c'est un bâtiment extrêmement sécurisé mais j'ai confiance en ton génie pour te laisser agir à ta guise. Étripes tout le monde si ça te chante, fait tous exploser si tu veux ou fait le discrètement mais tout ce que je te demande, c'est de détruire la salle qui contient tout le système réseau de sécurité de la ville afin que mon hacker... 



Soudain le Mask s'arrête de parler en même temps que le bruit de sonnette de l'ascenseur. Puis il se dirige dans une immense salle sombre avec une forte odeur d'intestin pourrie et de chair brûlée. La salle est grande , peu éclairé avec une ambiance rouge sombre. Il y avait des masques étrange et effroyable appartenant aux cultures du monde entier en guise de décoration. Des instruments de mort et de tortures sont stockées partout comme des sarcophages , des objets , des instruments etc. Puis il y avait une jeune femme blonde en sang attaché sur une chaine et qui était battu par les hommes en chemise retroussais... Après une absence d'esprit du Mask , il reprend connaissance et la conversation.


-Justement, mon cher collègue je vais vous fournir les codes dont vous avez besoin. Toi le gros ! Passe moi ton flingue !



L'un des gardes du corps du Mask sort son calibre 45 de sa veste pour le remettre à la main du patron. L'arme à la main, Black Mask tire sur la tête du molosse et sur l'autre garde du corps sans qu'il est le temps de comprendre ce qu'il se passe ! Les têtes plombés, le Mask jette son flingue sur les cadavres gisant de sang. Pour le Mask les deux molosses en savaient beaucoup trop sur l'affaire et ils devaient mourir pour éviter la circulation de l'information. Le parrain enjamba les cadavres pour se diriger vers le groupe d'hommes qui torture la femme à coup de poing.


-Alors, vous avez le code d'entrée de la Wayne's Tech ?

Larbin- Non Mask car elle est coriace la grognasse !



Le Mask se penche en face de la jeune femme pour lui soulever son menton. Le visage de la blonde est en piteuse état. Elle a un visage défiguré en sang à cause des coups et une dent cassée. Quand soudain les yeux ambre de la femme s'ouvre en face du visage de Roman Sionis. Étrangement elle n'a pas eu peur du masque noir mais elle implora tout de même la pitié pour la laisser partir et qu'elle ne savait rien. Tout le contraire du Black Mask, il avait demandé à ses hommes plutôt de s'emparer d'une des scientifiques qui ont accès au bâtiment.


-Huhu~ je ne suis pas un idiot!



Le masque ordonne à un de ses hommes de la détacher pour la mettre accroupis au niveau d'une table. Le Mask en peignoir sort un cutteur d'un tiroir pour lui retirer sa chemise et son soutien-gorge. La femme relativement coriace se débat et jure qu'elle ne sait rien. Tandis qu'un des hommes va la saisir par le bras et lui bloquer sa poitrine au niveau de la table. Le Mask s'assied sur la table à côté de la femme à moutier nue et s'amuse à lui montrer son cutteur joujou.


-Dernière chance, avant que je m'occupe de toi ! C'est quoi le code d'entrée ?


-La victime: Je ne sais rien connard ! Laisse-moi part-



Sans crier gare ! Avec la lame de son cutter et d'un geste rapide sur la table. Le Mask trancha en ligne droite les deux tétons de la jeune femme qui se mit à crier en parjurant son oppresseur de tout les noms! *Bla bla bla*. Le Mask l'attrapa part les cheveux pour lui coller sur la joue son cutteur avec son sang...


-Le code d'accès !?

-La victime : Le 7007BW2 ! Je vous en prie ne me tué pas monsieur, je vous aie dis tout ce que je savais, je vous en prie...



Le Mask fit un geste à un de ses hommes pour se débarrasser de la victime, puis il reprend une nouvelle fois le téléphone pour converser avec son partenaire.



- Alors, Double-Face, vous avez entendus ?


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]   Lun 18 Juil - 11:23

Je sursautais quand j’entendis mon téléphone portable se mettre à sonner juste à coté de moi. La petite bête sauvage était en train de vibrer contre le meuble en bois et me réclamait toute mon attention. Elle était sauvage cette bestiole, sauvage et dangereuse.

- Attends, j’ai un appelle je reviens Chronos. Dis je avant de couper le micro physiquement pour être sur que personne ne nous entendes. C’était les habitude que j’avais prise quand j’étais batgirl. C’était Bruce et je décrochais immédiatement.

Je ne fus pas surprise quand j’entendis la voix de stentor de Batman au lieux de celle de Bruce à l’autre bout de mon téléphone. Il me demanda, non m’ordonna de faire des recherches. Batman ne demandait jamais quelques choses il n’y avait que des ordres et des mises en gardes qui sortaient de sa bouche, mais je sentis un petit quelques choses qui se passa dans mon ventre, une boule de fierté et de joie à l’entendre me demander quelques choses, m’ordonner de le faire, comme avant.

Je n’eus pas le temps de lui dire quoi que ce soit, je n’eus pas le temps de lui apprendre que j’étais déjà entrain de faire des recherches. Je regardais le téléphone avant de le reposer à coté de ma souris et de rebrancher le micro.

- Rien de grave j’espère. Dit la voix de Chronos.

- Non, ne t’en fais pas.

Je ne cherchais même pas à comprendre comment il avait sut que je venais de rebrancher le micro, surement un des logiciels espions qu’il avait installé dans mon ordinateur.

- Alors on y retourne.

Je fermais les yeux avant de pousser un long soupire et de me concentrer sur mon écran. Le logiciel qui nous permettait d’avoir une représentation schématique du web, tournais à plein régime et mon ordinateur faisait presque autant de bruit qu’un avion au démarrage, mais cela ne m’empêcherait pas de trouver ce qui c’est passé. Il nous fallut dix bonnes minutes pour rejoindre le site internet de la banque central de Gotham City.

- Il va falloir ce faire discret, nous ne sommes pas les seuls ici, Cassandre.

Effectivement je pouvais le voir. Il semblait y avoir des centaines, des milliers mêmes de personnes qui se connectait au site de la banque, la plus part devait n’être que des particuliers qui étaient totalement paniqué à l’idée de perdre leurs argents et qui cherchait à les récupérer, mais dans le lots, certain mouvement semblait bizarre, comme celui des vautours qui cherchent un cadavre dans le désert. D’autres Hackers et bon nombre d’entre eux devaient vouloir imiter l’exploit du voleur.

- Ils n’y arriveront pas. Soufflais je.

- Non, ils sont trop bête, on attaque pas ce genre de système de sécurité par devant.

- Il faut trouver la faille. Comme toute à l’heure.

Je réfléchissais à plein régime, et surtout à voix haute.

- La banque doit procéder à une hiérarchisation de ses systèmes de défense.

- Exact. Un simple mots pour m’encourager à développer mon idée. J’étais certaine que Chronos savait déjà par où aller.

- Du coup le noyaux doit être excessivement protéger par contre les sites annexes.

Et soudain je savais comment faire. C’était si simple pourtant. Immédiatement je me lançais à l’assaut du site le plus minable tenue par la banque, celui qui serait le moins protéger. Celui qui gérait les publicités. Les protections étaient à peine plus élevé que celle d’un ordinateur haut de gamme. Je sentais Chronos derrière moi alors que je pénétrais sans laisser de trace dans le site et que je me mettais à fouiller. Il ne me fallut que peu de temps pour trouver ce que je cherchais. Une porte sombre camouflé, mais de la lumière semblait s’en échapper par ses contours et protégé par un nouveau code d’accès, celle du tunnel d’information qui devait directement rejoindre le cœur du système informatique de la banque. Je m’approchais de la porte pour lancer un petit logiciel qui pirata le système de verrous me donnant rapidement accès au code.

- Et c’est ouvert. Dit je en sautant presque sur ma chaise.

Devant nous se trouvait une sorte de grand tunnel lumineux et j’avais hâte de l’explorer.

- Bien joue Cassandre, j’étais sur que tu trouverais la solution, mais on doit aller encore plus loin.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]   Mar 19 Juil - 15:28

Harvey, venait à présent de remonter dans le hall principal du palais de justice toujours au téléphone avec son ami le Black Mask. On entendait les hurlements de douleur du pauvre homme dans la cave du bâtiment, hurler comme un pauvre diable suppliant une énième fois de supprimer sa misérable vie. Son vœu sera bien entendu accordé, mais une fois que ses tortionnaires ne trouveront plus de chose amusante à faire sur sa carcasse.

" Comment vas tu ? " s'empressait de dire le juge fou comme si de rien n'était.

- Ouiiiiii... je vais bien Double-Face, le plan se déroule comme prévus. Je vais te fournir dans quelques minutes les codes d'accès de la Wayne's Tech huhu~

" Parfait. Pas de souci, j'attends "

-Mais tu dois savoir que c'est un bâtiment extrêmement sécurisé mais j'ai confiance en ton génie pour te laisser agir à ta guise. Étripes tout le monde si ça te chante, fait tous exploser si tu veux ou fait le discrètement mais tout ce que je te demande, c'est de détruire la salle qui contient tout le système réseau de sécurité de la ville afin que mon hacker...

La voix de l'homme au masque venait de se taire immédiatement comme si à ses côtés, il venait de repérer des éventuels gêneurs pour la suite de leur conversation. Profitant de cette absence, Dent pris rapidement la parole enfin de répondre un minimum aux exigences de son partenaire.

" Ne t'inquiète pas, j'ai encore quelques hommes dehors, qui me sont toujours fidèles mais pour le bien être de mon organisation, j'ai préféré partager les troupes en deux. Mais tu peux avoir confiance en eux, ce sont les meilleurs hommes que tu puisses connaitre, et si il venait à se faire attraper après le méfait, personne ne fera le rapport avec moi, donc logiquement, avec toi aussi ... la seule chose qui manque, sont ces fichus codes d'accès ! "

Le Black Mask venait d'approuver avec une simple tonalité de sa voix. Une voix qui venait de subir un écho, l'homme avait du certainement rentrer dans une pièce de taille assez réduite. On attendait distinctement chaque mot que Sionis disait. Il reprit enfin la conversation pour donner suite à la question que venait de lui poser son associé.

-Justement, mon cher collègue je vais vous fournir les codes dont vous avez besoin. Toi le gros ! Passe moi ton flingue !

Sans crier garde, une première détonation se fit entendre de l'autre côté du combiné, suivi d'une deuxième. Le calme venait à présent de faire son grand retour. Que c'était-il passé, fallait t-il à tout prix le savoir ? Non le mieux serait de s’abstenir de tout commentaire désagréable.

A présent, on entendait l'homme sadique parler avec un de ses hommes de mains, posant une simple question, espérant comme Double-Face avoir la réponse que tout le monde attendait tant, à savoir ce fameux code, qui allait ensuite faire rentrer le duo de malfrat dans l'histoire du crime pour un coup magistral que personne d'autres avant eux avaient osés faire, ou avaient tout simplement échoués. La réponse hélas, fut négatif, la pauvre femme qui se faisait torturer de manière cruelle, daignait à ne pas vouloir donner la clé de la victoire à ses kidnappeurs. On pouvait entendre à présent le Mask entreprendre un dialogue sur un ton calme avec la jeune femme, lui proposant de répondre le plus rapidement possible, si elle ne voulait pas souffrir encore plus que l'état actuel. Il fallait mieux pour elle, qu'elle accepte l'accord, car l'homme qui se trouvait devant elle, était connu pour être extrêmement violent dans la torture, prenant un malin plaisir à faire souffrir de façon différente, chaque partie du corps de sa victime. La jeune femme se montra de plus en plus coriace, insultant même le parrain le plus craint de la pègre Gothamite. Elle venait de commettre l'ultime erreur, et à présent on l'entendait hurler de tout son corps, Harvey ne savait pas bien entendu, quel sévisse venait de commettre son ami, mais à en juger par le cri de désespoir, cela devait être horriblement douloureux. La voix du Black Mask se fit de nouveau entendre.

-Le code d'accès !?

Le 7007BW2 ! Je vous en prie ne me tué pas monsieur, je vous aie dis tout ce que je savais, je vous en prie...

La jeune femme après plusieurs heures de torture, venait enfin de lâcher, le fameux sésame qu'ils espéraient temps. Sa voix était faible, elle devait être au bord de l'épuisement, espérant enfin que la chose allait toucher à sa fin, et qu'elle aurait droit au soin, qu'elle mérite, mais c'était mal connaitre son hôte.

- Alors, Double-Face, vous avez entendus ?

" Oui ne t'inquiète pas Black, je n'ai rien loupé de ton entretien avec ton invitée. 7007BW2, c'est enregistré. Je transmet de ce pas l'information à mon groupe d'homme. L'attaque du siège se fera ce soir à 02h02. Je serai en contact avec eux via mon repaire, et je transmettrai au fur et à mesure de l'opération les informations sur l'avancée de la chose. J'aimerai si possible que de ton côté tu fasses une diversion de l'autre côté de la ville, enfin que les encapés soient occupés et que notre opération se déroule sans encombre. Je te remercie d'avance mon ami. Je te souhaite une bonne fin de journée et à ce soir donc ... au revoir. "

Double-Face venait de finir sa conversation avec le parrain de la pègre, et s'empressa d’appeler ses hommes se situant en dehors d'Arkham City pour donner les instructions pour l'opération de ce soir. Ce soir Gotham allait connaitre une ère nouvelle ...

[ HRP : Voila j'espère que cela te plait Black, si tu veux que je change des trucs, fais le moi savoir par MP Wink ]


Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]   Dim 24 Juil - 15:33

Les services des Entreprises Wayne étaient toujours affolés : ils ne parvenaient pas à découvrir l'origine des fuites et des erreurs qui précipitaient peu à peu toute la sphère financière locale dans la folie. Bruce sentait que quelque chose de plus gros se préparait qu'une simple attaque de hacker : si l'option était toujours envisageable, il connaissait cette ville. Il avait passé les quinze dernières années à combattre le crime et l'horreur dans ces rues, et il était persuadé que quelqu'un voulait plus que la destruction de la confiance des gothamites en leur banque.
En agissant ainsi, c'était la finance et l'économie qui étaient entachées, mais aussi sa société. Etait-ce une attaque personnelle ? D'un ennemi personnel ? Rares étaient ceux qui osaient s'en prendre à sa puissance, tant il était intégré dans toutes les strates de la vie de Gotham City. Cependant, son implication dans la lutte contre Quincy Sharp et sa mesure principale ne lui faisait pas que des amis... ses adversaires en étaient-ils déjà là ? Osaient-ils déjà s'en prendre à lui ? Si oui, il les avait sous-estimé. Une erreur inadmissible.

Seul, toujours, devant son écran, Bruce soupira. Pas de nouvelle de Barbara. Pas d'avancée notable aux services informatiques. Pas d'idée géniale de Lucius Fox, qui dynamisait ses équipes et son cerveau extraordinaire. Et lui-même bloquait en attendant le prochain geste de son adversaire, qui le laisserait sûrement en position de faiblesse. Ce qu'il ne pouvait se permettre dans la situation actuelle.

Wayne s'avança et appuya sur un bouton de son antenne personnelle de son ordinateur ultra-avancé pour entrer en communication avec ses employés, Lucius mais aussi Barbara. Sa voix calme et autoritaire les sortit alors de leurs tâches urgentes.

"Bonsoir, ici Bruce Wayne. Au vu des récentes menaces contre notre système informatique, et au vu surtout de notre impossibilité actuelle à découvrir l'identité et les manières de procéder de notre agresseur, je ne puis laisser notre réseau en fonctionnement. Notre ennemi nous imagine comme nous sommes actuellement : inquiets, stressés et en proie à une folle activité. Il voudra profiter de cette situation et je ne le permets pas. Pour les prochaines vingt-quatre heures, le réseau WayneTech est fermé. Les serveurs annexes de nos concurrents prendront le relai pour les fonctions Internet et échanges de données, mais nous opérons un repli sur notre plan de défense numéro trois. Plus rien n'entre ni ne sort de notre réseau, et le fonctionnement électronique de nos immeubles est déconnecté. Seules les sorties manuelles, prévues auprès des agents de sécurité, ont encore cours. Remerciez notre ennemi pour ce retour au XXe siècle en le trouvant et en l'arrêtant."

En pratique, l'ordinateur de la Batcave et celui de Barbara continueraient comme avant, et seul le réseau WayneTech serait touché, ni les particuliers, ni les employés des Entreprises Wayne. Cependant, Bruce préférait être prudent et craignait une attaque physique. Autant leur rendre la partie encore plus difficile.

(HJ/ Désolé pour le retard /HJ)

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]   Ven 14 Oct - 14:31

Note, le RPG va reprendre et je prépare une sacrée surprise...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Quête Black Mask: Two Masks One City [PV]
» Jouons au chat et à la souris ! [Black-Mask & Duela Dent]
» Honeypot (Pv Black Mask)
» Les Criminels Blackgate de Gotham [ 3 / 15 ]
» On avait rendez-vous ? [PV Black Mask]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: The Black Tower-