RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Not ready to die. Gotham city (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Not ready to die. Gotham city (libre)   Dim 26 Juin - 2:00

Hj: Hé oui, Victor revient sur le devant de la scène, et ca va faire mal. Gotham va trembler, Gotham va souffrir, Gotham va....BON, TA GUEULE ET ABREGE!!!!!
Bon, redevenons sérieux: Comme à mon habitude et à l'habitude, il s'agira d'un petit speech télé, où vous serez libres de poster vos réactions. Ce topic donnera suite à un autre ou j'attaquerais un lieu de façon totalement aléatoire.


__________________________________________________

Good morning, Gotham. Une fois de plus, Alexander Knox et Bety Cardwell vous apportent les nouvelles du jour. Pourtant, ces derniers jours, Knox semblait des plus morose, parfois colérique, et cela pouvait se concevoir sur le fait que depuis quelques temps, il commençait à en avoir ras le bol de se faire pirater la une. Pirater le GNN et son réseau etait presque devenu une banalité affligeante, parfois comique, en fonction des intervenants. Inutile, par exemple de prendre des guignols comme le Joker ou encore, plus récemment, Killer Moth en exemple, car ils étaient du genre à divulguer un peu trop rapidement leurs plans. Pour eux, cela était un jeu, sans plus, qui se finissait souvent très mal. Mais passons, voulez vous, et concentrons nous sur un Knox furibard, qui venait une fois de plus de se faire saboter le journal télévisé.

Encore un coup comme celui-là, et il promettait sa démission en bonne et due forme. Notez l'anecdote des plus comique, car cela faisait des années qu'il promettait sa démission. Cela serait d'autant plus comique si Jack Ryder s'amusait à lui souffler la place.

Mais peu importe car une fois de plus, l'écran venait de se troubler, pour laisser place à une ombre gigantesque, camouflé par une toge et une cape, de la tête au pied, assise tranquillement sur ce qui semblait être un trône ou une sorte de siège géant, et il n'était pas difficile, pour la plupart des auditeurs, de se douter que l'intervenant, au vue de sa respiration bruyante, voire, rauque et bestiale, n'avait absolument rien d'humain. Mais seul un oeil avisé aurait repéré les deux yeux rouges en arrière plan, apparaissant derrière le fameux trône, camouflé par le voile de ténèbres de la cachette d'où était émise l'émission pirate. Seul un œil avisé aurait remarqué la présence de Victor Fries, qui préférait rester en retrait, laissant son "meilleur élément" mener la danse. L'ombre prit alors la parole d'une voix gutturale.
"Bonjour Gotham. Mon nom est Sigma et ce soir, j'aimerais adresser un message à la population de Gotham. Tout d'abord, je tiens à presenter mes excuses pour cette interruption des plus énervantes. J'apprécierais, voyez vous, de parler de choses et d'autres avec vous, de moments historiques de cette ville et aussi de monstres, car oui, les monstres ne sont pas toujours ceux que l'ont croit. Certains souhaitent même ardemment, en leur foi intérieur, faire taire des êtres comme moi et de nombreuses personnes, parfois si injustement déportés par une mairie fasciste, n'est ce pas, Mr Sharp? Cela n'est qu'un détail parmi tant d'autres, comme pour Mr Shreck, qui, après une longue absence, se permets, tel un dieu sur sa machine, de nous faire un show des plus mémorables. Beaucoup d'entre nous auraient pu y' croire, en vil ordure que vous êtes, car le mensonge se lit dans votre regard. Je soupçonne même, au moment où je vous parle, chers habitants de Gotham, que des ordres seront certainement aboyé, et ce, afin de me retrouver. Effort futile car nous avons pris nos précautions."
La dernière phrase de l'intervenant venait de confirmer le fait qu'il n'était pas seul dans le coup. Il lui fallu quelques secondes pour reprendre son souffle et reprendre son discours, très calmement.

"Comme je le précisais, cher habitants de Gotham, il existe des personnes qui ne souhaitent pas que nous parlions et qui tentent même de couper ma transmission. Cela est inutile, car je possede un avantage dont vous ne pouvez vous targuer la possession. Alors, vous faites ce que vous savez faire le mieux: Substituer la menace à la conversation, en transformant lentement cette ville en dictature.
Comment cela est il arrivé? Je l'ignore, mais nul doute qu'une fois cela terminé, beaucoup auront des comptes à rendre, mais à vous, habitants de Gotham, sachez que je vous sais effrayés, tétanisés car doucement mais surement, nous perdons nos droits les plus élémentaires pour les substituer doucement à une vérité des plus inhérente, incompréhensible, cauchemardesque.
la vérité, c'est que quelque chose va mal dans cette ville, mais est ce réellement et entièrement la faute de criminels? Cela n'est qu"un pretexte fallacieux, car la criminalité est presente partout dans ce monde pourri.
Je sais que vous avez peur, ne me pretendez pas le contraire, mais cette peur doit elle vous forcer à vous réfugier vers ce qui semble être, à vos yeux, la seule protection valable? Cela me désole car il existait une époque où les habitants de Gotham auraient préférés mourir que de courber l'échine. Pourtant, je vous comprends car un enchainement d’événements à pu contribuer à fausser votre capacité de jugement et votre bon sens. Et dans votre panique, vous vous êtes tournés vers des êtres comme Shreck, ou encore Mr Quincy Sharp, qui vous ont promis de l'aide, l'ordre et la paix. Tout ce qu'on vous demandait, en échange, était un consentement silencieux, et l'oubli des pauvres gens qui n'ont pu fuir à temps la zone d'Arkham.

Mais à vrai dire, qui sont donc les véritables coupables? Dans un souci de détail et de vérité, je ne peux que vous conseiller de vous regarder devant un miroir........................Il est encore temps. Si vous ressentez ce que je ressens, si vous voyez la vérité telle que je la vois, alors, je vous invite, dès aujourd'hui, à combattre pour votre liberté, peuple de Gotham. Il est encore temps de renverser la vapeur. Quant aux noms que j'ai précédemment cité, je ne peux que vous conseiller de rester sur vos gardes, maintenant, car je ne suis pas seul, et toute une organisation est à mes cotés.
Cette ville vous appartient, et personne n'a le droit de vous la prendre.
Peu importe le temps que cela prendra, car la ville renaitra et alors, les grands noms devront payer par une sentence de mort.....Tel est le jugement des démons de la vérité."

La communication venait finalement de se couper, laissant apparaitre un écran au milieu de l'écran. Le jeu venait officiellement d'être lancé. A partir de maintenant, la ville allait véritablement trembler, jusqu'au pilier même de sa fondation, et les premiers prémices d'une guerre civile commencaient à se faire sentir. Victor Fries et son acolyte venaient de lancer la première partie du jeu, comme il avait été ordonné par sa mystérieuse commanditaire. Gotham City était devenue comparable à une cocote-minute, prete à exploser. Et parfois, il suffisait juste d'un petit coup de pouce du destin, chose qui semblait effectivement se dérouler car déjà, le standard du GNN commencait à exploser sous le flot de coups de fil incessant. Quel qu'il soit, peu importe pour qui il travaillait, le mystérieux orateur caché avait magnifiquement accompli sa mission.
Revenir en haut Aller en bas
 

Not ready to die. Gotham city (libre)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Gotham City
» Carte de Gotham City RPG
» May God Bless Gotham City [Libre]
» Descriptif : Gotham Outside
» Descriptif : Gotham City Cathedrale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: GNN Tower - Gotham news Network-