RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1723
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)    Sam 18 Juin - 9:20

[HRP : je mets ce sujet ici qui se déroule non loin du repaire du joker et qui sert d'intro au RP avec les gosses kidnappés.]

Azrael se tenait sur le toit d'un immeuble, non loin du centre d'émission du Joker, là où l'ordinateur de la Batcave l'avait localisé. Batman l'avait contacté une heure auparavant, et l'avait chargé de s'occuper de ce cas avec l'aide de Midnight, une jeune justicière qu'il avait déjà rencontré, une fois.
Le Joker et des gosses, un très gros morceaux, Bruce devait luttait contre Akrham auprès des huiles, et le héros en blanc apprécia le fait qu'il le charge de cette missions : d'habitude personne à part Batman n'avait le droit d'affronter le Joker, surtout sur une mission comme ça, le fait qu'il envoie Azrael régler le problème était une preuve de confiance fort à propos et mérité.

Ainsi, L'Ange Exterminateur attendait la jeune justicière, en réfléchissant. Une idée naissait dans sa tête, pour lutter réellement contre Arkham et il devait contacté son ami milliardaire. Il déclencha son micro et parla dedans :

" B. ici A, je suppose que tu dois être très occupé à Gotham. J'ai une idée, mais tu dois me faire confiance. Empêche les hélicos des fouilles merde de survoler AC. Si tu pouvais envoyer ton coucou me livrer un laptop, ça m'éviterait de retourner à l'appart que tu me prêtes, localise moi. Ca peut te paraître dingue, mais j'ai un plan fais moi confiance, je t'enverrai ma progression au fur et à mesure sur ton portable, toi seul décidera son utilisation ou non. Mais pas de fouilles-merdes, aucun !"

Il termina le message. Bruce ne répondait pas mais il avait entendu, il devait être trop occupé pour pouvoir répondre maintenant.
Azrael se retourna, derrière lui, Midnight était arrivé, depuis quelques instants elle devait avoir entendu quelques bribes de sa conversation, il l'avait repéré mais il y avait du progrès :

" - Bonsoir Midnight. Prête ? Comment tu te sens ?"


Il voulait paraître bienveillant, du moins plus aimable et moins froid que Batman. Bien sûr il connaissait les risques du métier, de très gros risques d'ailleurs et il se montrerait aussi intransigeant que lui, au moment de passer à l'action. Pour l'instant il ne servait à rien d'aggresser verbalement la jeune justicière.
L'ironie était douce : quand il avait remplacé Batman, la collaboration avec Robin avait été très courte et tendue, il l'avait congédié et ne l'appréciait pas, aujourd'hui il devait faire équipe avec une fille moins entraînée et quasi vierge de toute expérience sur le terrain et ça ne l'embêtait pas.
Il débutait donc une petite conversation avec elle, pour la mettre en confiance et en garde.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)    Dim 19 Juin - 22:59

Aucun stress, peut-être une sainte excitation...Batman avait contacté Midnight pour une mission assez périlleuse. Assez ? Le mot est faible et relève d'un doux euphémisme. Car sa première sortie dans "la cours des grands" relevait d'une affaire avec le très célèbre Joker qui ne manquait pas d'horripiler la jeune blonde. Bien que n'ayant eu jamais affaire à lui, il était évident qu'elle ne pouvait le supporter et plus encore le soir où elle avait rencontré Salvatore Maroni...Cette affaire où il a tenté de faire sauter l'orphelinat...Midnight avait écarquillé les yeux quand Batman lui avait exposé les faits...Tout se rejoignait quelque part et la détermination de Joker à assouvir ses odieux plans n'était plus à démontrer. Cette mission était importante dans le coeur de Tempérance, c'était une affaire personnelle qu'elle devait régler ! Même si la peur de devoir se faire toute petite par rapport à Azrael et Batman persistait. Si Midnight voulait et devait être une bonne élève, jouer l'intello qui fait tout ce qu'on lui dit la rebutait profondément...Cette notion était la preuve d'un égo surdimensionné dont la jeune blonde s'était bien enquit de mettre au placard après le test dans la BatCave Nord. Midnight avait une grande gueule et son caractère, elle priait simplement que cela ne déborde pas trop...Mettre trop d'affectif dans une affaire était dangereux, Tempérance l'ignorait quelque peu et pourtant en connaissait un rayon...

Azrael l'avait informée de sa position, ayant reçu la carte d'Arkham City et ses cordonnées sur l'ordinateur central de la BatCave. Depuis pas mal de temps déjà, elle avait résidé dans la BatCave, n'allant à Gotham que très rarement en empruntant le chemin dans les arbres près du bosquet de l'asile. Elle se rendît sur le toit de l'immeuble où se trouvait le justicier en blanc. Elle n'entendit que très furtivement des ébauches de mots mais n'y prêta pas trop intention. Elle ôta la capuche de son chaperon pour ne laisser que ses cheveux blonds sur ses épaules et son masque qui laissait entrevoir ses deux yeux d'un bleu perçant.
-Bonsoir Azrael, toujours prête vous le savez bien !
Elle sourit doucement, croisant les bras. Elle ne le connaissait pas trop et ne savait comme s'y prendre avec lui mais elle savait qu'elle devait se montrer digne de ce réseau auquel elle allait appartenir. A commencer par s'entendre avec un autre justicier. Perspective pas trop agaçante, au contraire, cela ravissait Midnight !
-Je me sens bien, je te retourne la question.

Il semblait plus "doux" que Batman, c'était peut-être mieux d'avoir les deux versants de la montagne. Un côté froid, un côté chaud. On dit que les changements de températures sont à l'origine de nombreux mauvais rhumes mais dans le cas de Tempérance, cela ne pouvait qu'être bénéfique.


Dernière édition par Tempérance/Midnight le Mar 21 Juin - 0:43, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)    Lun 20 Juin - 11:42

[HRP : Je vous propose un truc comme "Les Asuras" dans l'autre topic m'attaquent au Sud de l'entreprise, et vous au Nord. Un truc en deux temps. Histoire de faire deux histoires différentes et intéressantes Wink ]

Bien entendu, les Asuras avaient attaqué le flanc Sud du bâtiment, et pendant que le combat faisait rage, empêchant les bonnes filles d'entrer dans certaines parties de l'endroit, Pandora et quelques ouailles avaient réussis a entrer dans une salle piégée du Sud du bâtiment. Mais, laissons ces femmelettes dans leurs pièges et allons voir ailleurs.
Le Joker s'était réfugié dans le flanc Nord du bâtiment, la ou il y'avait les enclos de gosses, il s'avançât vers eux, et en pris un contre lui. Il avait un air affectif, tendre et malsain.

- "Ne t'en fais pas mon grand, je vais t'ôter la vie, cela sera une légère douleur, mais crois moi. C'est le plus beau cadeau que je puisse te faire. Un très beau cadeau."


Puis il relâcha le gosse a terre. Chargea son arme, et un drapeau rouge avec écrit "Bang" en sortit. Le Clown était hilare. Le gosse fut quand même abattu au second déclic de la gâchette. Une vie perdue pour rien. Triste a dire, mais tellement drôle quand on connait la blague. Le Joker rangea son arme. L'air amusé mais contrarié néanmoins. Aucun Justiciable. Indécent pour un criminel comme le Joker. Il lui fallait le plus merveilleux des publics, surtout pour voir des gosses devenir des petits cadavres aux tripes à l'air.


- "Bizarre ... Batman n'est jamais en retard ... OU EST IL ?"


Hurla t'il a ses gardes, qui ne dirent rien. Le Clown fulminait. Il voulait que Batman soit la pour voir son art. Qu'il contemple Arkham City et son lot de terreur. Oh que oui. Cela amènerait le Batman à la fatigue, à la tristesse et au désespoir. Et le Joker serait la pour donner le coup de grâce. Une magnifique bataille du Bien contre le Mal. Il s'étonnait du retard. Mais il s'estimait content de sa dernière trouvaille de dernière heure. Un allié de poids qui allait terroriser les gosses et vaincre, peut être, le Batman.
Revenir en haut Aller en bas
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1723
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Re: Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)    Lun 20 Juin - 13:31

[ HRP : Joker t'es un vrai squatteur mon biquet ! Mid' considère que l'intervention du Joker se fait en même temps mais dans un autre endroit de sorte qu'on ne peut pas savoir ce qui s'est passé.
Joker : Donc, une fois notre petit speech passé on poursuit dans ce thread là ? ]

Midnight avançait vers le justicier, relevant sa capuche pour dévoiler une sublime chevelure blonde.C'était une jolie jeune femme, trop jeune mais qui semblait douce et gentille, tant mieux, cela faciliterait la tâche avec les gamins.
La jeune apprentie justicière semblait confiante, mais peut être un peu trop sûre d'elle.

" -Bonsoir Azraël, toujours prête vous le savez bien !"

Azrael devait corriger cela immédiatement. Sa voix se durcit un peu, la convivialité disparaissait laissant place à un ton proche de celui de Batman.

" - Non, je ne le sais pas."

Il s'approcha d'elle, et plongea son regard dans le sien.

" Ta prestation face à l'électrocuteur a été remarquable, tu t'en es bien sortie. Mais ce n'était rien, Buchinsky n'était rien, Batman ou moi même aurions pu le neutraliser en quelques minutes, seuls. Mais là, c'est une toute autre mission, des vies sont en jeu, des enfants risquent de perdre la vie, et c'est le Joker qui est responsable. Ce type n'a rien à voir avec ce que tu as pu rencontrer jusqu'à présent, il est d'un tout autre niveau. Tu ne peux pas imaginer qui est le Joker, tu ne peux pas savoir ce dont il est capable. Certaines de ses actions sont des leurres, des blagues, du vent, mais d'autres sont des pièges mortels. Chacune de ses paroles sont du poison qu'il distillera dans ton âme. Il est cinglé, un fou furieux capable de tout, et quand je dis tout, c'est ABSOLUMENT tout. Batman en a fait les frais, moi aussi. Tu dis être prête, comme toujours, mais tu ne sais absolument rien de ce qui t'attend, de ce qui NOUS attend. Parce que cette fois, tu ne dois pas compter sur moi pour te chaperonner mon petit chaperon, non, ce soir nous allons faire équipe, nous serons sur un pied d'égalité, je protégerai tes arrières, pendant que tu protégeras les miennes, et nous devrons toujours avancer."

Azrael se retourna, il faisait dos à Midnight :

" - Les gamins, il s'en fout, il est capable de les abattre sur un coup de tête, pour faire une bonne blague. Ce ne sont pas des otages, ils n'ont aucune valeur, ce sont des armes. Des objets vivant, prêt à mourir pour t'atteindre, et ce sont ces enfants que nous devons délivrer, et pour ça nous devons nous jeter dans la gueule du loup.
Il te faut accepter l'idée que des gosses risquent de mourir pendant que tu les sauveras, et que le joker essaiera de faire en sorte que tu t'en sentes responsable et que tu meures d'envie de te jeter sur lui pour le massacrer, il est même capable de se laisser passer à tabac, rien que pour ça. Mais si tu te laisses aller, tous les gosses mourront.
Bien sûr, nous allons tous les sauver, mais tu dois savoir à quoi tu vas te frotter, et Joker n'a rien à voir avec tes habitudes.
"

A nouveau il fit volte-face et regarda son alliée dans le yeux :

"- Me suis-je bien fait comprendre ?
"


Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)    Mar 21 Juin - 1:22

[HJ: Je pourrais avoir un lien sur le RP que tu mentionne Jo' ?
Ah oui et désolée pour les fautes d'orthographe sur le premier post, j'ai fais une brève relecture pour enlever les plus flagrantes]

Pourquoi la dureté de la voix d'Azrael ne l'étonnait pas ? Le temps et la méditation lui avait apprit à digérer la pilule sur la prétendue mort de Poker. Ce n'était qu'un test après tout mais il a fallu du temps pour que Midnight se l'injecte dans le crâne. Son apparence détendue, n'avait rien d'un masque même s'il elle avait une certaine rancoeur envers Azrael mais qu'elle devait enterrer au plus vite. Seule l'expérience à ses côtés et la volonté d'agir contre le crime cicatrisera le tout. Tempérance n'avait pas le temps de s'y occuper. Si elle avait pensé qu'il existait bien un côté chaud et un côté froid, elle se rendit compte qu'elle s'était totalement trompée. Le ton froid sur lequel lui parla Azrael lui fit ravaler son tutoiement et une sorte d'agression lui déchira le coeur mais elle n'y prêta pas attention. Elle se rendit hermétique à ce flot de paroles glaciales et dures...Des souvenirs revinrent à elle...violents....Des bribes de souvenirs qui lui firent sa migraine particulière qu'elle avait lorsqu'elle essayait de combler le blanc de son amnésie. Des bribes de conversations, des bribes d'ordres que donnait un garçon de dix sept ou dix huit ans...Il donnait ces ordres d'une voix tranchante à la petite Tempérance qui n'avait que dix ans et qui apprenait déjà à se battre comme une délinquante et qui, avec le temps et l'agilité avec lesquels elle était née, devînt une experte dans la matière....Midnight n'avait jamais pensé à cela, elle ne se voyait pas, elle ne voyait rien, il n'y avait que cette voix qui résonnait dans ses oreilles et cette migraine...Le Chaperon Rouge se malaxa la tempe, fronçant les sourcils et tenta de se reprendre pour n'extraire que le plus important des conseils d'Azrael tout en essyant de ne pas lui montrer son état qui, fort heureusement, passa très vite. Elle replongea alors ses yeux dans ceux d'Azrael.

Midnight resta inerte, les bras croisés, les cheveux légèrement au vent, silencieuse, écoutant attentivement...C'était extrêmement dur pour Tempérance d'accorder sa confiance envers le justicier en blanc. Plus que jamais, elle devait malheureusement si résoudre, si elle ne le faisait pas pour elle, elle le faisait au moins pour la ville et pour ces enfants dont le destin allait être scellé si on ne faisait pas quelque chose. Il ne s'agissait pas d'être égoïste où insolente comme elle l'avait été la dernière fois, pour la bonne cause rappelons le, là tout était extrêmement sérieux. Elle soupirait presque car le dernier paragraphe de son long monologue était une évidence pour Midnight mais lui rappeler les enjeux de cette affaire était tout de même primordial. A la fin, elle laissa un temps de silence avant de s'approcher d'Azrael, relevant la tête puisqu'elle était nettement plus petite que lui, préférant le vouvoyer à nouveau vu qu'il avait décidé de prendre le ton de Batman et son aura de façon plus impulsive doit-t-on l'admettre :
-Vous avez été limpide...

D'une voix calme, elle le considéra avant de regarder au loin, concentrée :
-Avez-vous eu des informations avant que je n'arrive ? Des choses que vous pourriez me soumettre ?

Enfin, elle laissa un temps de silence, en soupirant, mais ne perdit pas sa force intérieur et tourna la tête pour fixer Azrael :
-Avant, je veux juste que vous soyez conscient d'une chose, vous me trouvez peut-être trop jeune, trop inexpérimentée...Vous avez peut-être raison, mais je luttais et lutte encore contre le crime à ma façon, je me suis sortie de situations délicates. Je n'ai pas de technique ni de discipline dans mes combats mais j'ai un potentiel dont vous a probablement parlé Batman...J'ignore comment je l'ai acquis mais je doute que cela soit dans une jolie petite maison à être choyée, allant à l'école en prenant le bus avec ses petits camarades...J'ai vécu des choses, je le sais, même si mon passé se résume à une page blanche. J'ai encore des choses à apprendre et je m'en référerais à vous car j'ai la volonté Azrael...Nous allons faire équipe et nous vaincrons ET je n'ai pas peur car je n'ai rien à perdre et tout à offrir !

Le Joker, effectivement, il y avait de quoi avoir peur...Mais Tempérance se devait de maîtriser ses craintes et elle y parvenait très bien, animée par l'envie de remplir son devoir.
Revenir en haut Aller en bas
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1723
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Re: Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)    Mar 21 Juin - 9:18

[ HRP : Le lien chère midnight , clique et tu sauras !]


Azrael , n'aimait pas particulièrement se montrer froid avec la jeune fille, et ils étaient parti de plus ou moins un mauvais pied. Le justicier savait que Midnight finirait par lui pardonner la mauvaise blague, parce qu'elle se rentrait tôt ou tard qu'il avait eu raison. Et puis il trouvait qu'il agissait un peu trop comme Batman, la justice à tout prix était peut être une chose normale pour de vieux routards comme eux, des âmes sombres mais pas pour une jeune fille pleine d'espoir. Après tout, pourquoi lui briser ses illusions ? il existait peut être d'autres façon de devenir Justicier.

C'est à ce moment que Midnight se mit à parler d'elle, de son passé dont elle ne gardait que très peu de souvenirs d'après ses dires, si ce n'était un certaine habilité pour le combat.
Sur le coup, Jean-Paul, l'homme sous le masque éprouva un élan de sympathie pour la jeune femme, lui aussi après tout avait été manipulé (si Midnight l'avait bien été) dans sa jeunesse pour devenir on ne sait quoi, et lui aussi essayait de bien faire.

Le justicier retrouva un ton plus chaleureux :

" Écoute Midnight, oui tu es jeune et inexpérimentée, mais alors ? Tout le monde l'a été, Batman, Moi et ces conseils ne sont là que pour t'aider, là où nous avons du apprendre la méfiance à nos dépens. Je me doute bien que tu as la volonté de bien faire, que tu es maline, que tu as un fort potentiel. Mais juste à l'instant tu disais " que tu luttais contre le crime à ta façon, et que tu t'es tirée de situation délicates plus d'une fois, je n'en doute pas, mais ce soir comme je disais tout à l'heure, tu n'es plus seule, fuir tout seule ou accompagnée de 15 enfants ce n'est pas la même chose."

Azrael se rapprocha de la jeune femme, il voulut la prendre par les épaules, comme un grand frère mais se ravisa, pour l'instant après ce qu'il avait fait, il ne fallait pas, elle se vexerait et cela nuirait à la mission. Il sortit de ses poches un kit de communication qu'il lui tendit.

" - Tu sais, si tu veux faire tes preuves aux yeux de Batman, il te faudra plus que ces beaux discours. Aussi doué soit-il quand tu passes à ses côtés, il a la tendance extrêmement désagréable à t'infantiliser. S'il avait été sur cette mission, tu aurais du te contenter de le suivre, sans rien dire et de le regarder faire, ne bougeant que lorsqu'il te l'aurait ordonné, et souvent pour te faire mettre à l'abri malgré toi.
Je ne fonctionne pas comme ça, je te l'ai dit, nous sommes égaux sur cette mission, de vrais équipiers veillant l'un sur l'autre. Il y a des chances que l'on soit souvent séparés. Tu devras te débrouiller seule, bien que nous soyons liés par contact radio.
"


" Non, je n'ai aucune nouvelle information, juste des idées. D'abord nous devons voir les lieux de nos yeux. Je ne doute pas que tu aies apprit les plans par coeur, mais voir de ses yeux est important : une ruelle encombrée, une corniche, un bâtiment vide, tout ça ne figurent pas sur les plans, ou alors ils disent pas si c'est utilisable ou non. Tu as quoi comme matériel ? Un grappin ? Des batarangs ?
Une fois cela fait, je dois faire un petit quelque chose : placer des caméras si et là et bidouiller deux trois trucs. Tu surveillera les enfants pendant ce temps. Je sais, il y aura peut être de belles occasions de les libérer, mais j'aimerai autant que faire se peut, que tu attendes mon signal, pendant ce temps élimine des gardes, discrètement, déplace les corps éloigne les de l'enclos, pour nous faciliter la tâche. Mais attend que je revienne pour vous couvrir. Bon, si jamais l'occasion est réellement trop belle, ou s'ils sont en danger, interviens, ce sera à toi d'apprécier la situation.
Je pense aussi que tu devrais être au contact des enfants, ça passerait mieux que moi ... pendant que je finirai de dégager le passage. Après, une fois en sécurité, nous irons neutraliser le Joker.
"

Alors qu'il parlait, son ton était à la fois déterminé et sans animosité. Il parlait comme un équipier parlait à son équipière de longue tente, et espérait profondément que Midnight oublie un peu les rancoeurs qu'elle pouvait avoir à son égard.

" Mais, la question fondamentale, c'est : Où allons nous amener les gosses une fois sortis de l'enclos ? On ne peut pas improviser, ou du moins le moins possible. As tu une idée d'un endroit protégé et éloigné ?"
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)    Mer 22 Juin - 22:30

"A et M."

La voix posée et autoritaire de Batman se fit entendre dans les récepteurs de Tempérance et de Jean-Paul. Bruce s'était encore échappé de son importante réunion pour trouver un endroit isolé et murmuré quelques mots à ses alliés. Il avait écouté toute leur discussion grâce aux émetteurs placés sur eux, feignant de suivre les paroles des hommes "importants" de la ville pour se concentrer sur eux. Il n'était pas entièrement satisfait de leur prestation.

"Je croyais avoir été clair : vous combattez ensemble ici, l'un n'a pas à faire la morale à l'autre. Vous êtes tous les deux à l'épreuve, et je vous fais tous deux confiance. Vous savez qui vous affrontez, vous savez ce dont il est capable mais vous n'avez pas mon expérience. Je suis incapable de vous aider, ou de faire ce que tu as proposé, A. Vous êtes seuls face à cette menace et l'horloge tourne. Pensez d'abord à stopper votre ennemi plutôt que de chercher où placer les enfants. D'ailleurs, il me semble que vous disposez chacun de deux quartiers généraux que je vous ai confiés : il ne me semble pas qu'il y ait d'endroit plus sûr là où vous vous trouvez."

Son ton se fut plus insistant. Wayne était anxieux de les savoir seuls face au Joker : même s'ils avaient fait des progrès et qu'ils étaient dignes de parcourir la ville pour l'aider, ils devaient maintenant affronter un être qui le terrifiait lui-même. Les images terribles de Jason, Sarah Essen et Barbara revenaient encore et encore dans son esprit. Ses poings se serrèrent sans qu'il s'en rende compte.

"Il faut occuper l'ennemi pour que les enfants soient sécurisés : s'il s'ennuie ou ne voit rien venir, il s'en prendra à eux. Vous devez l'occuper mais aussi préparer le combat direct. Vous devez essayer de formuler un plan, puis un deuxième, un troisième et un quatrième. Votre adversaire sera déçu que je ne sois pas là, donc préparez-vous au pire."

Il soupira. Il détestait les laisser ainsi, seuls face à un tel ennemi.

"Je reste en contact, mais agissez maintenant. Gardez votre énergie pour l'ennemi, pour les enfants, pas pour tenter de prendre la main sur l'autre et d'apparaître meilleur. Cela ne servira jamais à rien, et vous le savez en me connaissant."

Bruce laissa alors les deux justiciers, retournant auprès de ses "camarades", rongé intérieurement par ce qu'il se passait sur la terre ferme.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1723
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Re: Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)    Jeu 23 Juin - 14:43

Batman répondit au mesage que lui avait laissé Azrael, il se montrait froid, autoritaire, très batmanesque. Il ressortit à ses collaborateurs sont petit speech sur qui commande, qui est le plus fort : chassez le naturel, il revient au galop. Néanmoins, la partie sur le Joker était tout à fait vraie, il fallait le distraire, ce n'est que lorsqu'il s'ennuie, qu'il commet ses pires atrocités. Pour le reste, Azrael s'en fichait, Batman n'était pas là, il n'avait pas son mot à dire.
Le justicier se retourna vers son équipière :

" Bien, il a en partie raison, nous devons nous concentrer sur la mission. Par contre, il n'est pas là. J'ai mes méthodes, tu as les tiennes, tous les deux nous avons notre style et Batman a le sien, nous ne sommes pas lui, il n'est pas nous. Sur cette mission,nous sommes seuls, c'est notre responsabilité. Appliquer ses méthodes pour qui n'y est pas habitué pet être désastreux, je persiste à dire que nous devrions trouver un endroit sûr. Les batcaves sont trop éloignées pour que nous puissions traverser tout un quartier d'Arkham City avec des enfants à découvert. Ses vieilles manies parlent aussi, seul en effet il faut neutraliser l'ennemi d'abord, à deux il faut nous partager la tâche. Mais bon, qu'est ce que tu en penses toi ?"

Il ajouta une chose tout en sortant son grappin :

" Ce qu'il dit sur le Joker est vrai, il faut le distraire. Un dernier conseil : surtout ne le laisse pas t'atteindre, il est rusé et perfide et pourra trouver ton point faible. Lui, ne semble pas en avoir, si ce n'est son corps. S'il parle ne l'écoute pas, ne te laisse pas influencer. Ceci étant dit, à moins que tu n'ai autre chose à ajouter, nous ferions mieux d'y aller sur le champ."
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)    Ven 24 Juin - 1:29

[HJ// Merci pour le lien Azrael ]

Oh oui ! La vie de Tempérance n'avait pas été entre les mains de cette dernière. Tout avait été décidé pour elle, "dressée" comme une machine à voler, agresser et à combattre telle une délinquante hors pair. Mais cela était normal pour la petite blonde qui ne désirait que décharger son stock incroyable d'énergie. A-t-on l'objectivité nécessaire pour s'extirper de ce chemin ? A trois, quatre, cinq ans à peine ? Non, bien évidemment. Tempérance n'avait jamais eu son mot à dire pour la bonne et simple raison que l'on avait choisit sa voie pour elle et qu'elle ne savait pas qu'elle avait la possibilité de refuser une telle vie. Elle avait aimé ça...La page blanche, l'amnésie après s'être réveillée à l’hôpital avait changé un tas de choses. Cela avait été l'occasion de changer sa vie. Maintenant, la situation dans laquelle se trouvait Midnight avec Azrael, cette relation tumultueuse qui avait très mal démarré, la gênait beaucoup et lui faisait presque mal tant dans la rancœur que dans l'envie d'être soudée à lui pour réussir. Mais le ton de voix étrangement chaleureux du Justicier en Blanc fît relever la tête de Midnight, les yeux légèrement plissés guettant le moindre moment où il ferait couler le doux miel des compliments dans sa gorge pour enfin la gargariser avec le venin des reproches. Il n'en fût rien...A vrai dire, une phrase la bouleversa d'un coup : "Tu n'es plus seule"....La bouche de Midnight s'entrouvrit légèrement...Elle n'y avait jamais pensé...C'est vrai qu'elle n'avait aucune possibilité de partager ses aventures nocturnes, elle devait agir dans le secret sans que les gens le sachent. Même en journée, Midnight n'était pas une fille qui possédait beaucoup d'amis et son horizon tournait autours du Daily Gotham et....c'est tout...Maintenant, elle allait faire équipe, elle allait être soutenue comme elle pourrait soutenir. Tempérance fût libérée de cette frustration et fût envahie d'une émotion qu'elle géra pour éviter une trop grande excitation mais qui tâcha de calmer un peu l'orage qu'elle portait envers Azrael. Le voyant s'approcher, elle releva la tête pour écouter la suite, c'est qu'il était incroyablement grand pour elle !

Elle hocha la tête solennellement, tout était clair et prit doucement le kit de communication radio et installa l'oreillette qu'elle enfonça de manière à ce qu'elle ne sorte pas et ajusta le boitier sans fil en niveau de sa ceinture sur sa hanche droite. Puis elle fît le point de son matériel avec Azrael, quand elle fût rentrée chez elle, elle avait ramené tout ce qui était utile sans pour autant se charger de trop. Midnight restait quand même modeste, elle n'avait pas la même panoplie foudroyante d'armes que Batman.
-J'ai un poignard, un cran d'arrêt, un revolver 26, un stylo plume d'argent assez pratique pour crever des yeux si besoin est, de quoi crocheter des serrures et comme vous pouvez le voir, j'ai trois cordes sur ma ceinture, j'ai pris aussi un poing américain que j'avais fauché sur un ancien catcheur ivre et quelques étoiles métalliques tranchantes. Je n'ai malheureusement pas de grappin mais pour, entre guillemets, escalader, je noue le manche de mon poignard avec une de mes cordes. J'ai appris un noeud spécial pour pouvoir récupérer la corde après avoir descendu en rappel par exemple.

A nouveau, elle hocha la tête en ce qui concerne les enfants en souriant, flattée du compliment. Elle avait eu la douce expérience avec la petite Mina, nouvelle protégée du RatCatcher.
-Bien !
Alors qu'elle réfléchissait pour trouver un endroit sécurisant pour les enfants, la voix de Batman résonna dans son récepteur. Il avait tout entendu ! Cela agaçait quelque peu Midnight d'être ainsi espionnée. Cependant, il fallait admettre qu'il avait raison. Elle se tourna vers Azrael, réfléchissant intensément, fronçant les sourcils.
-Effectivement, la priorité et de neutraliser le Joker et ses sbires, à deux il est possible de repousser les attaques qu'ils pourraient mener contre les enfants et le -elle fit des guillemets avec ses doigts- "mieux" serait de prendre toutes les attaques pour nous et les parer de manière à bien protéger les enfants...Par contre, il faudra que l'on se sépare une fois que ce sera fait, je me chargerais de conduire les enfants vers un endroit sûr, j'ai ma petite idée là-dessus...

La maison de l'ex mari de sa collègue, Pearl. Une assez grande baraque à présent vide et abandonnée dans la criminalité. Josh avait été transféré à l'hopital après avoir essayé de se tuer en passant la frontière se disant qu'il se vengerait de son ex femme. Terriblement jaloux, il avait volé Té Quiero, le serpent de Pearl qui savait qu'une fois privée de son animal fétiche et adoré, elle serait blessée. Tempérance s'était introduite dans Arkham pour récupérer le serpent et le rendre à sa propriétaire en masquant son action par les actions menées par une association où elle travaillait. S’apercevant que le serpent n'était plus là, sombrant dans l'alcool et la folie, il avait tout de suite accusé son ex femme. La soirée avait été délicate, poursuivie, traquée par Prométheus qui voulait la tuer et le Docteur Strange qui voulait absolument en savoir plus sur elle. Port Trinity Place se trouvait presque au beau milieu d'Arkham City et la maison était si banale que l'idée d'y cacher des enfants y était intéressante et la banalité de la baraque relevait d'une belle couverture.
-Mais il faudra que vous couvriez mes arrières en veillant à la surveillance des gardes par exemple, une fois que je serais assez loin et protégée, vous me rejoindrez. Je ne perdrais pas de temps, je connais ce coin par coeur, je connais des raccourcis assez cachés... Pour l'instant, occupons nous d'occuper le Joker c'est le cas de le dire... Ne le faisons pas attendre !

En voyant Azrael sortir son grappin, elle l'imita avec son grappin de fortune. Midnight sortit son poignard de derrière sa hanche par une fente découpée sur son costume et fît un noeud serré autours du manche avec une corde. Le dernier conseil la toucha et elle hocha la tête avec un fin sourire, motivée pour ne pas se laisser abattre quoiqu'il arrive. Regardant droit devant elle, Midnight fît son noeud spécial sur la rambarde de l'immeuble et laissa tomber la corde dans le vide. Elle n'était pas assez longue mais ça lui laissait de quoi sauter sans se faire mal. Sautant par dessus la rambarde, le chaperon au vent claquant sous la furie de son geste, elle descendit en rappel avant de tirer un coup sec sur la corde, une fois en bas. Elle prit impulsion sur le mur avec ses deux jambes et atterit sur le sol avec souplesse, se relevant net pour réceptionner le poignard dans le creux de ses bras, protégés par l'épaisseur de la cape et du latex de sa combinaison. Elle leva la tête vers Azrael...
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)    

Revenir en haut Aller en bas
 

Let's get the party started (Privé Midnight et Bruce Wayne)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Let's get the party started > ouvert à tous
» Let's get the party started
» 01. let's get the party started - Shane & Lynn app'.
» 4Th X Let's get the party started
» Let's Get This Party Started! [event]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Gotham Outer :: Zone industrielle :: Aciérie Entreprises SIONIS-