RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Le bat-signal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1723
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Le bat-signal   Mar 10 Mai - 21:33

Son attente dans le hall de la mairie ne fût pas fructueuse, aussi Jean Paul se décida à rentrer chez lui. Là bas, il mangea un morceau, de la cuisine française, et même sur un petit réchaud, il était capable de préparer une "omelette, fines herbes, pour deux." Il passa le reste de la fin d'après-midi et une bonne partie de la soirée devant son pc, pour glaner des informations.
Il apprit avec plus de précisions le but d'Arkham City, son mode de fonctionnement, et comment entrer/sortir de là. Il trouva aussi une carte des lieux, bien pratique.

Sur les coups de 23h, il se décida à aller faire un tour en ville, pour vérifier l'efficacité de ce projet. Il alla dans l'armoire et en tira son costume, qu'il rangea soigneusement dans un sac, de sous le lit, il sortit ses deux sabres qu'il dissimula eux aussi dans le sac.
Il sortit dans la rue et enfila sa tunique dans le recoin d'une allée sombre, hors de vue de n'importe quel badaud qui passerait par là, arnacha ses armes autour de sa taille.
Quelle étrange sensation que de porter de nouveau ce costume dans les rues de Gotham. Depuis qu'il avait porté le bat-costume, Jean-Paul avait ajouté à sa panoplie un lance grappin, comme le dark Knight, ce qui s'avérait bien pratique pour voltiger dans la ville. Il s'envola vers les toits tiré par la corde de son gadget, et s'élança dans une course effrénée à travers Gotham. Les gènes d'animaux, lui donnaient plus d'endurance., il saut sur le métro aérien pour rejoindre le centre.
La ville était étrangement calme, enfin, d'après les normes de Gotham. Pas un seul braquage, pas de rixes, pas d'affrontement entre gangs.
Arkham city inspirait donc un sentiment de crainte dans le coeur des gothamiens. Ce n'était pas par réel amour de la Justice, qu'ils agissaient ainsi, mais plutôt en vue de la perspective déplaisante, pour la petite frappe, d'être livré à la colère démoniaque des fous furieux comme le Joker, Double Face ou encore Bane.

C'était une entreprise vile et perverse que de faire chanter les citoyens comme ça. Même si le mal nécessitait d'être combattu, depuis sa thérapie, Azrael avait prit conscience que le mal n'était pas une entité, mais le résultat de l'assemblage complexe des relations humaines, et qu'il n'était aucunement profitable de livrer en pâture, les citoyens qui avait eu le malheur de commettre une mauvaise action, à des créatures incurables.

Il lui fallait trouver Batman, et pour cela, la méthode la plus simple était encore d'utiliser ses systèmes de communication. Ainsi l'ange exterminateur poursuivit il sa ronde de nuit jusqu'au sommet du commissariat central de Gotham, pour activer le Bat-signal.
Le projecteur émettait un rayon lumineux qui brillait dans le ciel noir, imprimant sur lui le symbole du chevalier noir.
Un peu de mystère serait amusant, et Azrael s'enfonça dans la pénombre, pour disparaître et surprendre son vieil ami.
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Le bat-signal   Mer 11 Mai - 9:09

Un sifflement strident se fit entendre quelques minutes plus tard au-dessus du commissariat, dans les cieux sombres et nuageux de Gotham City. Un appareil bien connu de Jean-Paul et des criminels locaux, maintenant transférés à "Arkham City", fit alors son apparition à quelques mètres au-dessus du bâtiment, planant de façon menaçante.



Une voix se fit alors entendre derrière Valley, en provenance de l'immeuble situé à côté du commissariat, celui garni de gargouilles et d'autres monstruosités du même genre. Certains disaient que les flcis abattus dans l'exercice de leurs fonctions se transformaient en monstres de pierre pour protéger le commissariat, pour faire en sorte que ce qui leur était arrivé ne parvienne jamais jusqu'à leurs collègues. Une belle légende, mais sans fondement.

"AZRAEL !"

Le ton était fort, autoritaire, tranchant. Le destinataire du cri, en se retournant, pouvait alors apercevoir une silhouette familière, entourée de son immense cape, ses yeux blanchâtres inhumains le scrutant, interrogatifs certainement devant son "retour". En tout cas, Bruce n'avait rien perdu de son attrait pour les entrées théâtrales et remarquées.



En sautant avec sa grâce habituelle, Bruce se retrouva en quelques secondes devant son ancien allié. Un geste de sa main fit s'élever dans les airs le Batplane, direction les nuages où il pourrait demeurer caché en attendant que son propriétaire retrouve son poste de pilotage. Il avait été en train de se diriger vers Arkham City quand il avait aperçu le signal ; craignant que Jim ait besoin de lui pour une intervention dans Arkham City, ou espérant que Gotham City était déjà en proie à un retour de la criminalité qui justifierait l'abolition d'Arkham City, il avait été stupéfait de découvrir avec ses appareils que la personne cachée dans l'ombre n'était autre que Jean-Paul Valley.
Son Batplane ne permettait pas d'erreur : directement connecté à son ordinateur principal, l'appareil avait scanné le corps d'Azrael pour le comparer avec les données jadis enregistrées, et tout concordait. Malgré l'impossibilité de ce retour, celui qui avait un temps porté le masque du Chevalier Noir se tenait là, devant lui, certainement surpris par cette arrivée.

Décidant de desserrer les dents, Wayne ouvrit en grand sa cape pour révéler son costume rembourré, ressemblant plus désormais à une armure totale qu'à un collant. Sa voix fut alors moins dure qu'auparavant.

"Jean-Paul... ? Mes appareils m'indiquent que tu es vivant, mais... LeHah et Scratch... ils t'avaient tué."

Cela faisait des années que les deux ennemis d'Azrael fanfaronnaient sur leur réussite face au justicier. Batman avait veillé à rendre leur vie infernale et à les propulser en prison, mais leurs paroles avaient des accents de vérité et tous les tests indiquaient qu'ils avaient été persuadés d'avoir tués Jean-Paul. Surtout, Bruce voyait mal comment ce dernier avait pu survivre à ses derniers moments.
Etait-ce un piège ? Un clone ? Un Puits de Lazare ? Arkham City lancée, ses ennemis étaient désormais plus libres pour tenter de le piéger et de l'emmener sur des fausses pistes. Il devait éviter de refaire les mêmes erreurs qu'avec Jason. Il préféra donc rester prudent, les poings serrés, prêt à tout tandis que le Batplane continuait les tests et les vérifications, là-haut dans le ciel.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1723
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Re: Le bat-signal   Mer 11 Mai - 10:52

Tapis dans l'ombre Azrael perçu le batplane déchirant les nuages et s'attarder en vol stationnaire au dessus du commissariat. C'était toujours aussi impressionnant de voir cet engin si puissant et majestueux. Pourtant rien n'en sortait.
S'il était venu dans cet appareil, alors Bruce avait scanné la zone, et il devait déjà certainement savoir que ...

" -AZRAEL !"

... la personne qui avait allumé le Batsignal était l'ange exterminateur.

Jean-Paul sortit de l'ombre et s'avança pour éteindre le projecteur. Batman bondit d'une gargouille derrière lui. Toujours aussi vif et terrifiant, d'un geste de la main il congédia l'avion, laissant les deux justiciers dans la noirceur de la nuit.

" - J'ai été idiot de penser qu'on pouvait te la faire Batman. Tu n'es jamais surpris. Laisse moi deviner, les scans du Batplane ? Alors que disent ils ?"

La petite fenêtre sur l'humanité du justicier de Gotham, laissa entrevoir un changement radical d'attitude, laissant place ... à une certaine joie. Enfin, une joie, selon les critères de la chauve-souris, teintée de suspicion, mais néanmoins sincère.

" - Jean-Paul... ? Mes appareils m'indiquent que tu es vivant, mais... LeHah et Scratch... ils t'avaient tué

- Ils ont presque réussi. Je dois t'avouer que j'ai été à deux doigts de retourner voir le créateur. - Jean Paul prononça ce dernier mot d'une manière non naturelle, peut être même ironique. - Excuse moi pour ce cynisme nouveau, mais depuis que j'ai entrepris ce travail sur moi-même j'ai prit de la distance avec le dogme religieux, j'pense que j'ai pas vraiment réglé le problème, mais j'y travaille.

Sur cette parenthèse elle aussi cynique, Azrael reprit sur un ton sérieux

- Ils m'ont prit en traître, plusieurs balles dans le dos. Je n'ai rien vu venir, rien du tout, je me souviens à peine de ce qui m'est arrivé. Mais, les habitants de la petite bourgade dans laquelle je m'étais installé, m'ont rattrapé après ma chute du balcon. J'étais sur le point de mourir, à moitié mort même. Ils ont du de soigner, et une fois "stable" ils m'ont rapatrié chez moi. J'ai mis du temps à m'en remettre. Aussi bien physiquement que moralement. Manquer de mourir par faute de négligence c'est très difficile à surmonter. Je voulais retourner les massacrer de manière définitive, mais ils avait déjà été envoyé en prison, par tes soins apparemment. Là encore, ça m'a fat l'effet d'une douche froide, mes anciennes pulsions, enfin, celles d'Azrael avait refait surface, je pensais m'en être débarrassé. Alors, j'ai profité de ce calme, pour me tenir éloigné de toute activité masquée. J'ai lu pas mal de bouquins de psycho, j'sui retourné voir mon psy en Suisse, j'ai beaucoup travaillé, sur moi même. Je pense avoir réglé certains problèmes. Je peux reporter mon costume, maîtriser ma colère la canaliser, en faire une force. Je n'ai plus peur de ette facette de ma personnalité. Tu sais, cette part sombre de moi-même je la redoutais, j'essayais de la faire taire mais quand elle devait s'exprimer, elle le faisait avec la force d'une foule tenue au silence qui craque. J'ai dû écouter ma haine, la voir, la contempler, pour qu'elle m'apparaisse idiote et infondée. Maintenant je la maîtrise. Je t'avoue que je ne sais pas si en cas de situation extrême elle ne referait pas surface, je n'y ai pas été confronté. Mais il me faudrait certainement un élément tellement fort de mon existence pour qu'elle rejaillisse sous sa forme bestiale. Rencontrer Biis par exemple.
Enfin bref, je tenais à te dire tout ça, je sais que ça t'as posé des problèmes, mais maintenant je pense pouvoir revenir t'aider. Quand j'ai entendu parler d'Arkham City, je me suis dit que tu aurais besoin d'aide, et je suis venu te tendre une main secourable. "

Jean-Paul parlait avec un ton sincère, pas attristé et plein de regret, mais comme quelqu'un qui avait réglé ses problèmes et voulait aller de l'avant, parce qu'enfin il le pouvait.
Puis, il prit un ton un peu plus détendu :

" - Par contre, faudrait que tu m'expliques mieux le truc avec Arkham City, parce que j'ai pas tout saisi. Croc maire ?! il s'en est passé depuis que je suis parti !"
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Le bat-signal   Jeu 12 Mai - 16:04

"Les scanners indiquent que tu es... celui que tu prétends être. Et tu es parti bien longtemps... beaucoup de choses sont arrivées ici."

Alors qu'Azrael parlait et que Batman lui répondait, le Batplane et l'ordinateur central continuaient les analyses lancées mentalement par leur propriétaire, qui était relié par un jeu d'électrodes au système de son masque, relié lui-même au réseau qu'il avait mis en place. Les scanners montraient bien qu'il s'agissait de Valley, et ses recherches sur Ossaville, où celui-ci avait élu domicile peu avant sa mort, montraient bien que les habitants avaient changé leurs habitudes juste après la disparition de Jean-Paul. Rien d'extraordinaire, juste plus de secret, plus de discrétion, des achats originaux (lit spécifique, armes à feu, nécessaires de soins améliorés) pour une telle communauté - rien qui n'attire l'attention, sauf si on rapprochait cela du coma apparent d'Azrael. S'ils avaient pris soin de lui, ils avaient eu besoin de tout cela, et sa version était donc crédible.

Cependant, le Chevalier Noir était échaudé par des expériences malheureuses et continuait de forcer ses ordinateurs à chercher une confirmation des paroles de son interlocuteur : analyse des vols Gotham City-Suisse, des factures d'hôtel et de psychiatrie auprès du professionnel que Jean-Paul avait consulté, etc. Cela prendrait quelques minutes, mais il devait être absolument sûr de l'identité de l'homme en face de lui.

"Waylon Jones n'a pas été le seul maire... spécial à officier. Pamela Isley, Oswald Cobblepot, Jervis Tetch et même moi avons occupés ce poste pendant ton coma et ta disparition. La ville va mal : l'élection de personnages aussi incontrôlables et psychotiques n'est qu'un symptôme parmi d'autres. Waylon Jones a été élu après la découverte que Jervis Tetch s'était déguisé pour se faire élire : des scandales de pédophilie ont éclaté à un point que tu ne peux imaginer. Gotham City a alors voulu faire confiance à un personnage qui se voulait neuf, nouveau dans le jeu politique et qui affichait clairement sa nature et ses opinions. En réalité, Jones voulait bien faire et a réellement essayé de faire de son mieux, mais il a été rattrapé par ses propres limites et l'opposition du milieu criminel. Il a depuis sombré dans les eaux qu'il connaît si bien : bestialité, violence, cannibalisme. Je l'ai moi-même affronté après qu'il m'ait défié publiquement, sur un ring, sans arme ni gadget. J'ai vaincu. Difficilement."

Les stigmates du combat se faisaient encore sentir : il n'avait jamais eu opposant aussi impressionnant, bataille plus terrible. Il se gardait cependant bien de le dire, que ce soit à Azrael ou à d'autres.

"Quincy Sharp, conseiller à l'asile d'Arkham, conseiller à la mairie, gagne peu à peu du pouvoir en manipulant dans l'ombre. L'idée de diviser la ville en deux après une énième évasion à Arkham vient de Croc mais a été pilotée, j'en suis sûr, par Sharp. Alors que des dizaines de fous rôdent dans cette partie de Gotham City, leur projet de débarrasser la partie "saine" de ses monstres a séduit une population choquée et apeurée. Je n'ai pas pu m'opposer véritablement à cette proposition, et je dois faire avec maintenant. Sans compter que..."

Bruce réfléchit. Les recherches indiquaient bien des allers et retours entre ici et la Suisse avec un profil semblable à celui de Jean-Paul, et son psychiatre avait bien eu des rendez-vous avec lui. Les registres des hôtels comportaient bien sa signature, et il apparaissait sur quelques photographies de touristes, en arrière-plan. S'il n'était pas le véritable Jean-Paul Valley, il avait bien couvert ses pistes.

"Notre camp a été lui-même fragilisé. R. n'est plus autant régulier qu'avant, N. a ses propres difficultés, B. a été... blessée. Gravement. Par le Joker. Elle ne peut plus continuer."

Il ne voulait pas trop en dire, autant pour éviter de commettre une erreur face à un éventuel ennemi que pour ne rien donner au G.C.P.D. Ils se trouvaient quand même sur le toit du bâtiment, et Gordon et les siens ne devraient pas tarder à arriver. Il avait promis à Barbara de ne rien dire à Jim sur ses activités, et il ne pouvait pas rompre ce serment, surtout maintenant.

"La ville est donc divisée entre une partie qui se veut saine et une partie laissée aux criminels et aux fous. Ils croient tous qu'ils peuvent y régner en maître, terroriser les pauvres gens qui n'ont pu en sortir ou ceux qui veulent aider les patients de l'asile qui y ont été libérés ; ils se trompent."

La voix de Batman se fit soudain plus sombre, plus tranchante, plus percutante. S'il avait paru être calme en parlant de la situation, il retrouvait ici sa fougue.

"J'en ai assez de voir cette ville se fourvoyer. Gotham City a élu Killer Croc, j'ai affronté et vaincu celui qui voulait m'empêcher de patrouiller. Gotham City accepte maintenant d'être coupée en deux, je ne l'accepte pas. Je vais faire régner l'ordre et la peur dans Arkham City, je vais faire rouvrir l'asile et faire enfermer tous les criminels, et faire tomber Quincy Sharp. Je vais stopper ceux qui pensent pouvoir faire de cette ville leur terrain de jeu."

Wayne frappa son poing droit dans sa paume gauche.

"Et si tu es prêt à m'aider, ton aide est bienvenue... si tu me laisses t'analyser, corps et esprit."

Il voulait croire qu'Azrael était de retour, mais avec un costume différent et une résurrection facile mais plausible (après tout, Clark, Oliver, Hal et quelques autres étaient revenus de façon encore plus irrationnelle), il devait être sûr. Un signe de la main fit descendre le Batplane.

"Je peux t'emmener quelque part rapidement pour faire ces tests. Nous en saurons alors plus."

En réalité, le test avait déjà débuté avec cette question. L'appareil fit descendre deux filins avec une marche au bout de chacun, et il y posa son pied, prêt à remonter vers l'avion amélioré. Son regard blanchâtre et inquisiteur était posé sur l'homme avec lequel il avait un si lourd passif.

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Az

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 09/05/2011
Nombre de Messages : 1723
Autres Comptes : Simon Hurt
Vous à Gotham : L'Ange Exterminateur

MessageSujet: Re: Le bat-signal   Jeu 12 Mai - 20:23

Azrael s'adossa contre le projecteur pour écouter ce que Batman avait à dire. Depuis tout ce temps, ce dernier n'avait pas changé d'une once. Toujours aussi suspicieux, paranoïaque peu porté sur la confiance.
Remarque, l'ange exterminateur lui avait donné quelques raisons de douter, ses troubles mentaux en premier lieux. Même si en endossant le costume il l'avait grandement aidé, et que c'était là un signe de confiance, Bruce avait été contraint de le lui reprendre, par la force. Ne pas avoir donné de nouvelles, après sa mort présumée, avait probablement été une erreur. A sa place, Azrael aurait été aussi suspicieux que Batman.

Mis à part cette sensation étrange et quand même un peu désagréable, Jean-Paul apprit des choses intéressantes. De nombreux criminels s'était donc succédés à la place de maire, la ville allait donc très mal.

" Notre camp a été lui-même fragilisé. R. n'est plus autant régulier qu'avant, N. a ses propres difficultés, B. a été... blessée. Gravement. Par le Joker. Elle ne peut plus continuer."

Au moins il était quand même épaulé, mais. Babs ? Blessée ? par le Joker ?

Azrael se releva brusquement,

" - Quoi ? Bar ... - il avala la fin du nom, si Batman ne l'avait pas prononcé, c'était pour une bonne raison- B a été blessée ? Par le Joker ? Qu'est ce qu'il s'est passé ! Elle va comment ? Elle sauvée ? "

Jean-Paul avait toujours beaucoup aimé Barbara la flamboyante, une espèce de lien bizarre, mêlant flirt et amitié était né entre eux, à l'époque où Azrael combattait encore à Gotham.

Il tenta de garder ses esprits, Bruce n'employait pas un ton de deuil, et puis le connaissant, il l'avait forcément sauvé.

" - Ce clown, va déguster la prochaine fois que je le croise."
Aupravant, Azrael aurait mis beaucoup de haine dans cette promesse, mais ce soir, il parlait comme quelqu'un à qui on avait blessé un proche. Une réaction du sur le coup, comme n'importe quelle personne aurait réagi.

Batman lui en parlerait prochainement, une fois hors de portée d'oreilles indiscrètes.

"La ville est donc divisée entre une partie qui se veut saine et une partie laissée aux criminels et aux fous. Ils croient tous qu'ils peuvent y régner en maître, terroriser les pauvres gens qui n'ont pu en sortir ou ceux qui veulent aider les patients de l'asile qui y ont été libérés ; ils se trompent. J'en ai assez de voir cette ville se fourvoyer. Gotham City a élu Killer Croc, j'ai affronté et vaincu celui qui voulait m'empêcher de patrouiller. Gotham City accepte maintenant d'être coupée en deux, je ne l'accepte pas. Je vais faire régner l'ordre et la peur dans Arkham City, je vais faire rouvrir l'asile et faire enfermer tous les criminels, et faire tomber Quincy Sharp. Je vais stopper ceux qui pensent pouvoir faire de cette ville leur terrain de jeu."

Il avait eu une bonne idée en venant proposer de l'aide à son ami qui semblait plus que jamais en avoir besoin. Bruce avait accusé un sacré coup avec Arkham City, lui qui s'efforçait de rendre la ville- quitte à s'en rendre malade, l'épisode Bane l'avait prouvé- il devait se sentir responsable.

" Et si tu es prêt à m'aider, ton aide est bienvenue... si tu me laisses t'analyser, corps et esprit. Je peux t'emmener quelque part rapidement pour faire ces tests. Nous en saurons alors plus."

Sous son masque Azrael sourit. Il savait très bien que Bruce avait commencé les test, autant coopérer.

" Que suis je censé répondre à ça Batman, je sais que tu as commencé ces tests ? Mon silence comme chacune de mes paroles pourront être interprété en tout et son contraire. Mais soit, du moment que tu ne m'enfonces rien dans le cul, teste moi, avec les appareils que tu juges digne."

Le batplane envoya deux cordes pour grimper, Azrael tout comme Batman mit le pied à l'étrier, et le remorquage commença.

" Dis moi, même si on discutera plus tard, tu pourras répondre après les tests, mais au moins tu pourras réfléchir à la question, tu comptes faire quoi à Arkham City ? Combattre les criminels comme en temps normal quitte à mourir de fatigue avant d'avoir réglé le problème? ou alors tu as un plan pour contrecarrer le projet en lui même ?"

Ils s'installèrent dans le cockpit.

Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: Le bat-signal   Dim 15 Mai - 16:27

Batman ne dit rien avant que lui et Jean-Paul soient dans le cockpit. Alors que l'appareil s'élançait plus doucement dans les airs de Gotham City, il rouvrit enfin la bouche pour répondre aux interrogations de son vieil allié. Les scanners s'étaient tus, pour l'instant.

"Barbara a été touchée par balles au niveau de la colonne vertébrale. Le Joker l'a photographiée nue pour rendre son père fou et réussir une démonstration sur lui et les autres. Il voulait prouver à tous que quiconque pouvait devenir comme lui s'il était soumis à un événement insupportable et déstabilisant. J'ai sauvé Jim, mais Barbara... ne remarchera jamais. Ses fonctions motrices inférieures sont définitivement bloquées et c'est irrémédiable. Elle est actuellement au Manoir, en essayant de se reconstruire. Elle n'y arrive pas pour l'instant."

Il continuait de regarder devant lui, les mains prostrées sur les commandes. Il vivait encore mal ses erreurs face au Joker : Jason, Barbara maintenant... cela faisait déjà beaucoup. Trop, sûrement, pour un seul homme, mais jamais il ne se laisserait aller à en parler autant qu'il le devrait.

"Le Joker... a été châtié récemment, quand il a essayé de s'enfuir d'Arkham. C'est d'ailleurs cette crise qui a poussé la mairie à créer Arkham City, mais le Joker est encore enfermé et il le restera autant que possible. Je ne pense pas qu'il puisse d'ailleurs à nouveau marcher ou manger solide pour le moment."

Le Chevalier Noir fit s'élever encore plus l'appareil dans les airs, parvenant un peu au-dessus des nuages.

"Et pour Arkham City... je lutte contre cette idée avec le poids de Bruce Wayne, mais comme toute tractation politique, ça prend du temps. Sharp est actuellement celui qui contrôle la mairie, tout en connaissant très bien l'asile car il y a été conseillé du directeur Arkham. Et il est aussi le fonctionnaire préféré par la population : il n'a pas de passé criminel comme Tetch ou Jones, il n'essaye pas de se vendre officiellement mais d'aider, même si en réalité il veut le pouvoir pour le pouvoir. Il est difficile de lutter contre quelqu'un en vogue. Par contre, en Batman, j'essaye de contrôler au mieux cette partie de la ville mais ce sera long et difficile. Même durant le No Man's Land, ce n'était pas aussi pire."

Il commença alors à faire descendre l'appareil vers une des Batcaves annexes. En mode discrétion, personne ne pouvait voir et entendre le Batplane qui s'approche de...

Batcave Sud. :arrow:

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Le bat-signal   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le bat-signal

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Signal FM le 7 février 2011 Entretien de Jean-Claude Duvalier
» Signal de l'organisme pour remettre en cause son intégrité physique ... (13/06/10 à 15h31)
» Le bat-signal
» for a woman president !!!!
» Je suis contre le déchoukage du président Préval

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Burnley :: Gotham City Police Department (GCPD)-