RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetPartagez | .
 

 RP : La princesse des neiges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: RP : La princesse des neiges   Lun 18 Avr - 22:38

Voila ce qui suit est mon RP sur le forum d'ivalice (Roleplay de mon personnage de wow > une pretresse heal)



Prologue


Froid, ... Il fait si froid ....
Qu'es ce donc que cela ....
un nuage de froidure immaculé ...
Un flocon ? ....
Cela tombe en dansant dans le ciel gris...


Une voix appelle .... comme étouffée à travers la brume qui m'entoure ...

Seleniah .... Seleniah ....


Seleniah ? Es ce mon nom ?


L'enfant frottes ses oreilles pointues,observant autour d'elle d'un air songeur ....

Ou suis-je ?


Les arbres n'ont rien de commun avec sa vallée natale, la neige semble irréel.
Elle tremble dans le froid comme un bourgeon solitaire, rescapée d'un printemps oublié.

Ses oreilles pivotent, captant des bruits de pas étouffé par l'épaisse couche de neige

Quelqu'un approche ....

Surgissant soudainement de derrière un arbre, une silhouette masculine encapuchonné dans un large pardessus gris anthracite.

En un clignement d'oeil, le voila devant elle.

Levant la tête la filette, dévisage de ses yeux verts le visage sous la capuche.

Deux yeux verts souriant comme ceux du chat de Chester, la contemple, amusés.
Sa Bouche découvrant des dents rougies, une goutte de ce liquide flamboyant tombe sur la neige au pied de l'enfant.

La fillette regarde la tache s'élargir doucement a ses pieds.

Rouge, .... Rouge .... J'ai peur ....


-Bonjour, Veux-tu jouer avec moi ? fit une voix grave au dessus d'elle

Tendant sa main semblable a une serre aux griffes aiguisés, couverte d'un sang encore frais jusqu'aux coudes ....

Peur, ... j'ai si peur ... il va me manger...


Seleniah, cours ... ne reste pas la !


L'enfant crie et soudain un étrange bouclier se forme autour d'elle l'enveloppant de son écran protecteur.
Tournant les talons elle se mit a courir, écoutant la voix invisible.

Une explosion retentit derrière elle, la faisant tomber dans la neige, un vent violent fit tomber sa capuche de fourrure beige, laissant ses cheveux noirs flotter dans le vent, a travers leur voile, l'enfant vis alors, un énorme cratère a l'endroit ou elle était quelques minutes plus tôt. Nul trace du monstre ... Tout est de nouveau calme....

Un loup apparu a coté d'elle.
Attrapant sa fourrure de sa petite main glacée, elle le suivit.
Le loup marchait doucement. L'emmenant loin de ce lieu maudit.

Quand la nuit tomba, un feu surgit du néant. Le loup s'assit patiemment dans la neige, laissant l'enfant se coller a lui pour tenter de se réchauffer.


Dans un rêve infini aux frontières de la nuit
Esquisse de son destin aux souvenirs enfouis
D’un passé sanglant surgira l’espoir
Et de sa main salvatrice effacera le noir


Dernière édition par Lady Shiva le Lun 18 Avr - 22:42, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: RP : La princesse des neiges   Lun 18 Avr - 22:40

Chapitre 1


Des cris d’enfants me parviennent d’en contre bas, leurs rires cristallins se répercutent sur les galets d’argents de la rivière frémissante. Je souris. Dissimulée derrière les arbres, je veille. Un hululement au loin dans la forêt, me rappelle à ma tâche. Mes cuissardes de cuir font à peine de plus de bruit que les pas discrets d’un écureuil. La mousse odorante m’imprègne d’une odeur d’humus si familière à mon peuple. Mon compagnon me suit, fidèle et silencieux comme mon ombre. Ici et la une touffe de poil mêlée à une tige, une empreinte dans le sol, ou une branche cassée me permettait de suivre a ma proie. Je la vis soudain, allongée dans l’herbe, m’accroupissant derrière un buisson au feuillage doré, j’entrepris mon incantation. Une douce lueur blanche enveloppa mes mains, je dirigeai mon pouvoir vers ma cible. Dans un berceau de lumière, la jeune-preste patte regardait étonnée ses plaies se refermer. Doucement la lumière la quitta, et avec mon pouvoir. Je souris satisfaite. Et tourna les talons. Loup, c’est comme cela que je l’appelais tout simplement, me suivit.

J’offris aux enfants les baies que j’avais cueillies, et entrais dans lune d’argent. Avançant d’un pas sur au milieu des rues de la capitale. Le Champion Bachi entrainait les jeunes paladins. J’aimais les regarder s’entrainer a manié leurs armes lourdes, leurs muscles puissants couvert d’une fine sueur miroitante dans le soleil. Mais pour l’heure je devais partir, j’avais encore quelques personnes à soigner. Ma fine robe mordorée dansait dans le vent, tandis que j’avançais vers une petite maison, me frayant un chemin parmi les manants qui encombrait le bazar. La mère vient m’ouvrir la porte à laquelle j’avais frappé, me conduisant à un lit, ou son fils malade me regardait a travers les brumes de la fièvre. Malgré son extrême faiblesse il trouvait encore la force de me sourire. C’est dans son sourire que je puisais la force de le guérir de ses blessures. Apposant mes mains sur sa frêle poitrine, fermant les yeux, je sentais mon pouvoir repousser le mal qui était en lui.

Ma vue un instant se voila, l’énergie que je puisais en moi par la force de mon esprit, m’avait laissé plus fatiguée que prévue. L’enfant qui aurait du mourir avant le prochain levé de lune était cependant sauvé. Ma prière avait été exaucée. Le jeu en avait valu la chandelle.

Le soleil, flamme vacillante, avait été chassé derrière la colline quand je sortis de la maison. Marchant sur les pavés rouges a travers la cité, je réfléchissais. J’allais devoir rentrer au temple, où une nouvelle mission m’attendait. Loup m’attendait a la sortie de la ville, comme a son habitude. Il était le seul à qui je pouvais me fier. Mes semblables m’avait trahi trop souvent, seule la foi en la lumière m’avait retenue de passer du coté de l’ombre. Observant le reflet du couchant dans l’eau claire du lac, je m’assis, mon fidele compagnon m’imita. Mes doigts se perdant dans sa fourrure, et mes yeux dans les couleurs vermillon, rosée, orangée et dorée du paysage. Les grenouilles chantaient cachées dans les nénuphars. Me levant soudain, je défis la boucle de ma ceinture, laissant ma dague tombée au sol dans son fourreau de cuir blanc. Loup m’observait, comme a son habitude. Me penchant je commençais à délacer mes cuissardes. Ma robe fendue jusqu’a mi-cuisse dévoilait mes cuisses dorées. Pieds nus, savourant le contact frais de l’herbe entre mes orteils je souris. J’ôtais alors mes fines épaulières d’argent et mes gants, puis mes fins bracelets dorés. Faisant glisser le fin tissu de ma robe blanche le long de mes épaules, puis de ma taille, la laissant glisser le long de mes cuisses, et tomber doucement sur le sol. J’étais nue, dans le soleil du couchant. Je me glissais doucement dans l’eau, savourant l’onde fraiche qui léchait ma peau, de plus en plus haut à mesure que je m’immergeais. Arrivée à la taille, je me retournais, vers mon compagnon :

-Tu viens loup ? Viens jouer avec moi !!!

Loup émit un gémissement semblable à un soupir, et s’allongea sur le sol. Sa mimique me fit rire, et comme vexer, il se jeta à l’eau, m’éclaboussant. Riant comme une enfant, je me mis à l’éclabousser en retour, pendant qu’il nageait en rond autour de moi. Le fil se perdit en chemin, car lorsque nous cessâmes enfin de jouer, pour nous assoir dans l’herbe, la nuit étaient tombée. Attrapant une couverture dans mon sac, je me séchais à la hâte, tremblante sous la caresse du vent. J’attrapais loup et le séchais également, bien qu’il essaya de se sauver. Une fois habillée, avec le bois sec je fis un feu. Mangeant quelques baies, du pain et du fromage, je regardais les flammes rougeoyantes danser dans le noir. Je fis du thé avec quelques feuilles aromatiques qu’il me restait. Rêvant à voix haute dans la pénombre. Vaincue par la fatigue, je m’allongeais sur le sol, fermant les yeux.

Un homme était penché au dessus de moi, sa main caressant ma bouche, puis mon nez, mes joues, mon front, ses lèvres s’égarant sur ma bouche, puis mon cou, remontant a ma bouche, tandis que sa main douce se perdait dans mes cheveux. Je sentais son corps réchauffer agréablement le mien, ma main se perdit dans ses cheveux, ma bouche cherchait la sienne, je gémis.

Me réveillant soudainement, je crus le voir un instant, vestige des brumes de mon rêve. Je m’assis, frottant mes yeux, ensommeillés. Les bruits de la nuit résonnaient dans la forêt. Ouvrant les yeux, je vis loup, assis qui m’observait calmement. Je soupirais, me rallongeant, attirant l’animal contre moi, enfouissant mon nez dans ses poils noirs. Je sentais son cœur battre aussi vite que le mien dans sa poitrine. Je me rendormis, le serrant contre moi. Nos cœurs s’apaisant doucement, calant ma respiration sur la sienne.


Rêve et destiné s’entremêle amoureusement
Destin fragile et immuable débutant à présent
Lumière et ténèbres se côtoient pour l’éternité
Un éternel combat, qui ne fait que commencer
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: RP : La princesse des neiges   Lun 18 Avr - 22:41

Chapitre 2


Les ténèbres oppressant d’un songe inachevé enlaçais son jeune corps si frêle. Des éclairs de flammes orangés, déchirant la fumée asphyxiante lui apparaissait par flash. Chaos et noirceur régnait autour d’elle. Des cris retentissaient, se mêlant aux ordres tranchants et aux hennissements des chevaux. Une épée traversa un corps qui tomba devant ses yeux rougis. Cachée sous une charrette, elle vit les sabots du destrier de la mort s’éloigner au galop, ses sabots soulevant la poussière du sol.

Ange solitaire au visage noir de suie, deux sillons clairs coulent sur ses joues, cheveux ébouriffés, livrés à la férocité du vent d’une nuit sans nom. Visions d’horreurs brisant son cœur enfantin, annihilant sa mémoire. Ange d’un royaume oublié, aux ailes trop tôt brisées.


Mon cœur s’arrêta de battre, mon âme flottait au dessus de ma poitrine figée. Un coup de poignard m’avait traversé. Une langue humide et râpeuse lécha mon visage trempé de sueur froide. Un poil chaud me recouvrit partiellement, un poitrail puissant me réchauffant et me rassurant. Mes membres ankylosés répondirent enfin, et ma poitrine s’affaissa, me permettant enfin de respiré. Mon cœur reparti à nouveau dans ma poitrine. Loup était la, et avait éloigné les mauvais esprits de ma terreur. Attrapant ses poils doux et chaud je l’attirais a moi, mon partenaire lécha une nouvelle fois mon cou, me donnant l’impression d’une louve avec son petit. Le soleil caressa mon visage de ses membres invisibles, les oiseaux chantaient à nouveau. De coutume je me serais lever, et nous aurions tout deux repris la marche, mais cette fois, j’enfoui mon nez dans les poils de Loup, observant la nature s’éveillé. Le soleil était déjà haut dans le ciel quand nous reprîmes la route.

Les arbres elfiques firent peu a peu place à un paysage triste, et beau a la fois. J’étais entouré de bleu, ça et la d’anciens vestiges de la puissance de mon peuple me faisaient face. Les esprits soufflaient à mes oreilles, murmurant des choses oubliés. Ça et la, une ruine me faisait face, prenant des allures de mausolées. Les terres fantômes n’étaient plus qu’un reflet d’une période révolue, sombrant désormais dans l’oubli. Les araignées gigantesques se faufilaient entre les arbres couverts de champignons. Les esprits des anciens lynx parcouraient l’herbe, leurs ombres fantomatiques cherchant à se venger. J’avançais désormais avec plus de précaution, sur les traces d’un chemin à moitié enfoui. Une cité apparue enfin devant mes yeux, après quelques heures de marche. Rares étaient les elfes qui vivaient la, et aucun d’eux ne souriaient. Ils me regardèrent passer, sans mot dire, observant mes gestes, suspicieux. Un homme me fit signe de le suivre, dans l’avenue centrale, ou seuls le bruissement des feuilles mortes se faisaient entendre sur les cailloux. Il entra dans une demeure, traversant un une pièce unique pourvue seulement d’un banc de bois inconfortable et d’une cheminée éteinte. La poussière et les toiles d’araignées avaient investit les lieux. Il monta l’escalier, qui déboucha sur une autre pièce circulaire, pourvu seulement d’un lit au rideau de voile déchiré et aux couvertures éliminés. Une elfe gisait, la peau décoloré, les cheveux de pailles rêches éparpillés sur l’oreiller. Me regardant de ses yeux vides, sa main décharnée et squelettique posé sur le couvre-lit d’une couleur oublié. La mort l’avait déjà emporté depuis trop longtemps, sortant mon livre, je récitais les derniers sacrements. Un son de cloche se fit entendre. Lorsque je sortis la nuit étaient tombée. Je me dirigeais vers la maitre de vol, lui indiquant la direction de fossoyeuse. Il me désigna la monture d’un simple geste, murmurant quelques mots à son oreille. J’enfourchais la créature et pris la route. Loup me rattraperais, comme a son habitude. Je répugnais a me séparer de lui mais cela était beaucoup plus rapide de la sorte. Arrivée a fossoyeuse, cité des mort-vivants, je pris l’un des bateaux volants pour rallier Dalaran.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: RP : La princesse des neiges   Mar 19 Avr - 9:10

C'est franchement un superbe RP, même après la troisième relecture.
J'espère y voir une suite Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: RP : La princesse des neiges   Jeu 21 Avr - 10:35

Pas mal pas mal miss
J'aime bien
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: RP : La princesse des neiges   

Revenir en haut Aller en bas
 

RP : La princesse des neiges

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les neiges du Kilimandjaro
» Petit délire espagnol avec Etoile des Neiges et Etoile de Givre ^^
» Petite Neige / Nuage des Neiges / Fleur des Neiges ...♥
» Un monde d'argent et d'onyx [PV Léopard des Neiges]
» •• reine des neiges • life's too short ••

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Bat'Universe :: Batman : goodies-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet