RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 Annonces du Maire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2804
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Annonces du Maire   Jeu 18 Nov - 13:06

[HRP : je pense poster ici toutes les annonces du Maire, concernant ce qu'il a fait, ce qu'il compte faire, ce qui a changé, etc...]


"Vous serez à l'antenne dans 5...4...3..."

Waylon Jones, maire de Gotham City, était assis dans un bureau, face aux caméras. Son discours allait être diffusé sur toutes les chaînes de télévision, de façon à ce que les millions d'habitants de Gotham City l'écoutent. Malgré cela, il n'avait aucune note, aucun texte à lire. Il n'en avait pas besoin. Ce qu'il allait dire lui sortirait du corps, sa franchise, son franc-parlé, avait fonctionné durant sa campagne, et allaient continuer à fonctionner. Les gens avaient besoin d'un maire proche du peuple, qui dit les choses comme il le pense, sans avoir cinq secrétaires passant des heures sur un texte hypocrite et tourné de façon à ne choquer personne.

"Mes chers concitoyens ! J'me suis pas encore exprimé à la télé d'puis ma victoire, j'crois qu'il était temps que j'le fasse ! Tout d'abord j'remercie la majorité ayant voté pour moi, vous avez fait le bon choix, soyez en sûrs ! Ensuite j'aimerais parler de celui dont on parle tous les jours à Gotham, celui que l'on craint toutes les nuits : Bat-Man ! Je vous l'demande, chers habitants, a t-on besoin d'un taré se déguisant en chauve-souris pour combattre les criminels ? Non ! C'est à la police de s'en charger, JE m'en chargerai, oui, j'écraserai la criminalité à Gotham City et je le ferai légalement !

Batman est un hors-la-loi, il se permet de kidnapper, de torturer des criminels pour mener ses enquêtes ! Il offense des policiers et refuse d'obtempérer ! Il cause des dommages matériels considérables sans s'assurer de la sécurité des personnes présentes autour de lui, il grille des feux rouges avec sa Batmobile et est toujours en excés de vitesse ! Et le pire de tout, chers Gothamiens... Gothamites ! C'est qu'il sert de modèle à vos proches, vos amis, vos enfants, vos partenaires, qui rêvent de se déguiser comme lui et de combattre la criminalité, et qui se font tuer ou tournent mal ! Sans parler de tous les criminels qui n'ont pour unique but que de défier le Chevalier Noir ou de trouver son identité ! Comment un criminel pourrait-il s'occuper des criminels ? Qui a placé Batman là ? Pour qui cet homme se prend-il, en se croyant au dessus des lois ?...

Il n'y a pas longtemps, j'ai eu un rendez-vous avec Batman... Je lui ai demandé de se rendre, sans lui faire aucun mal ! Et devinez quoi ?! Il a refusé d'obtempérer ! Alors, à partir de maintenant, dés ce soir... JE déclare officiellement la guerre à Batman et à tous ses alliés costumés irresponsables qui mettent vos familles en danger ! J'ai détruit le Bat-signal, et toute reproduction ou utilisation d'un quelconque moyen permettant de communiquer avec Batman sera réprimandé ! Si vous voyez un justicier dans la rue ou sur un toit, même s'il vous sauve la vie, contactez la police le plus vite possible ! Une prime de 100 dollars sera remise pour toute annonce sérieuse aboutissant à la traque d'un justicier ! Si vous connaissez ou que vous trouvez l'identité secrète d'un justicier costumé, vous avez le devoir de la communiquer à la police, et une prime de 5000 dollars vous sera versée si l'affirmaion s'avère exacte ! Pareil si vous parvenez à maîtriser et capturer un justicier vous-même ! Mais attention, seront punis tous ceux appelant la police pour rien ou nous mentant ! J'vais vous rappeler la liste des justiciers connus à Gotham City : Batman, Robin, Nightwing, Batgirl, Red Hood, Lock-Up, un dénommé Baseball, Phénix, et Spoiler ! Les policiers ont ordre de tirer à vue et de tout faire pour arrêter ces types ! Ces personnes sont dangereuses, aussi bien pour vous que pour elles-mêmes, elles n'appliquent pas la loi et doivent être arrêtées à tout prix ! La police et moi-même ne pourront pas réduire la criminalité à néant tant qu'il y aura ces criminels costumés pour nous gêner !
Merci de votre attention, et bonne soirée à tous !"


Fin du discours.

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2804
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: Annonces du Maire   Mer 1 Déc - 23:46

A l'heure du JT du soir, là où le plus de personnes regardaient la télévision, un discours du maire allait être diffusé sur les principales chaînes de télévision. Une nouvelle fois, Waylon Jones allait s'exprimer devant des centaines de milliers de gens, pour montrer qu'il était là, qu'il était avec eux, et qu'il ne restait pas dans son bureau à se tourner les pouces.

"Mes chers concitoyens ! Une fois d'plus j'me r'trouve là, à parler d'vant vous, et c'est toujours un plaisir ! Comme vous l'savez, c'est bientôt Noël, et la plupart d'entre vous pensent déjà à acheter les cadeaux et à décorer leurs beaux sapins ! Mais moi, pendant ces temps d'fête où tout l'monde semble heureux, j'pense à ceux qui n'ont pas d'toit où dormir ! J'pense à ceux qui crèvent de froid dehors ! J'pense à ceux qui n'auront rien dans leur assiette l'soir du rêveillon ! Et, enfin, j'pense à tous ces enfants malheureux à Gotham, qui n'auront pas d'cadeaux à Noël ! Et cette période éveille l'âme généreuse qui est en moi ! Peut-être que vous avez entendu parler de mon projet d'rénovation du Hell Point, un quartier de Gotham abandonné d'puis des années et fréquenté par que d'la racaille ! Comment j'le sais ?! Ben, j'y ai vécu à mon arrivée à Gotham... J'y avais fait mon chez moi jusqu'à c'que Batman entre en effraction ! Mais tout ça c'est du passé ! Y a des tas d'bâtiments délabrés et plus utilisé dans l'quartier du Hell Point, et nous sommes en train d'y expulser la racaille et d'rénover les immeubles afin d'en faire des logements sociaux pour tous ceux qui n'ont nulle part où piauler ! Certains d'entre eux s'ront gratuits, d'autres à des prix très très faibles, car nous d'vons laisser la chance aux plus démunis d'réussir et d'pas tomber dans la criminalité, car avoir un toit est un bon départ pour avoir un travail honnête !"

Il brandissait ses poings serrés devant lui tel un gagnant lorsqu'il parlait, avant de marquer une pause et se calmer un peu.

"Mais ce soir, j'aimerais surtout vous parler d'un aut' projet qui m'tient à cœur ! Cette année, tout l'monde pourra avoir son r'pas du réveillon, et tous les enfants pourront avoir leurs cadeaux d'noël, même ceux vivant dans la misère ! A partir de demain, j'organise une collecte de fonds, une œuvre de charité qui permettra non seulement aux plus pauvres de passer un rêveillon ensemble et totalement gratuit, dans l'une des salles de la Mairie qui s'ra aménagée en conséquence ! Mais aussi, elle permettra de distribuer des cadeaux l'soir d'Noël aux pieds du Sapin de la Place de l'Hôtel de Ville, à tous les enfants qui n'en auraient pas eu ! Vous recevrez tous du courrier qui vous indiqu'ra comment participer à cette collecte de fonds ! J'en appelle à la générosité des Gothamites, et j'invite Bruce Wayne et d'autres célébrités d'la ville à participer ! Vous pouvez donner c'que vous voulez, mais plus vous donnerez, et plus on pourra faire plaisir à ces enfants malheureux ! Pour les enfants, il y aura un père Noël assis à côté du Sapin du Gotham Plaza tous les jours de 16h à 19h ! Vous pourrez lui demander le cadeau que vous voulez ! Mais n'oubliez pas d'donner votre nom pour qu'on sache à qui appartiendra l'cadeau le soir de Noël, hein ! Voilà, c'est tout ! Bon mois d'décembre et joyeuses fêtes ! Soyez généreux, chers Gothamites ! Ciao !"

Puis le discours s'interrompit et la télévision reprit une activité normale.

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2804
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: Annonces du Maire   Ven 4 Mar - 15:59

Tu tududu tutuduuuuu *Musique du Flash Info*

"Nous interrompons nos programmes pour une annonce du Maire, Waylon Jones."

Une fois de plus, l'homme à la peau dure comme la roche allait monopoliser la télévision. Cela faisait un bout de temps qu'il n'avait pas fait de nouveaux discours. Il avait été victime d'une tentative de meurtre, quelqu'un l'avait fait tomber du dixième étage de l'hôtel de ville. Ce quelqu'un, c'était l'Epouvantail, qui après être retombé du côté des forces du mal, avait voulu se venger de son premier rendez-vous avec le maire, qui ne s'était pas passé comme sur des roulettes. Les gazs phobiques du criminel avaient plongé Waylon dans une peur folle, il avait ainsi trébuché, brisé la fenêtre sous son poids énorme, et fait une longue chute qui s'était terminée douloureusement. Il avait fait un long séjour à l'hôpital, pour se guérir aussi bien physiquement que mentalement (ses pires souvenirs d'enfance lui étant revenu en tête). C'était d'ailleurs plus à sa constitution extraordinaire qu'aux soins de l'hôpital qu'il devait sa convalescence. Désormais, il était en pleine forme et de nouveau prêt à affronter le crime, et sous toutes ses formes (mafia, taré et justiciers).Mais cette tentative d'assassinat avait montré à tout Gotham que même Killer Croc n'était pas invincible, et il avait par la même occasion perdu beaucoup de confiance en lui. Pour la retrouver, il devait se battre à nouveau. Chasser. Montrer qu'il était le plus fort.
Cela faisait plusieurs mois qu'il avait été élu, et aucun justicier n'avait été arrêté. Sa politique anti-justicier semblait ne pas fonctionner aussi bien qu'il l'espérait. Le crime n'avait pas diminué non plus, cependant le nombre d'arrestations avaient augmenté, grâce notamment aux nombreux gardiens de Blackgate qui avaient été reconvertis dans la police après les installations de sécurité automatique au sein de la prison (qui ne fonctionnaient pas très bien d'ailleurs, on avait dû les couper, et maintenant Blackgate galérait à retrouver du personnel). Gotham City était un véritable nid à criminels, et chaque fois qu'un se faisait arrêté, deux ou trois nouveaux criminels naissaient.
Heureusement, les logements sociaux qu'il avait fait construire dans un quartier abandonné de Gotham étaient terminés. Mais ils avaient très vite étaient occupés par de la racaille. Drogue, prostitution, marché noir en tout genre, voilà à quoi ils servaient désormais.
Et puis, il y avait aussi tout ce qui était officieux. Les affaires de Maroni tournaient plutôt bien depuis que Jones avait été élu maire. L'arrestation de Falcone, le rival de Maroni, y était sans doute pour quelque chose. Maroni l'avait aidé dans sa campagne, et Jones le récompensait gracieusement. Les flics ne s'occupaient plus de ses affaires, tant qu'il ne tuait pas d'innocents. Mais de toutes façons, la mafia tuait rarement des innocents. Ce n'était pas des fous dangereux comme on en voyait à Arkham. Tout ce qui les intéressait c'était l'argent et les manières illégales de s'en procurer énormément.
Bref, Gotham allait toujours aussi mal, rien n'avait changé. Le crime avait d'abord augmenté suite à l'élection de Croc. Un criminel à la mairie, ça ne pouvait être que bon pour eux, se disaient-ils. Puis, quand Croc avait commencé à s'investir dans la plupart des grosses opérations policières, le crime avait diminué un petit peu. Ils avaient plus peur de Croc que des policiers. Mais depuis qu'il avait été envoyé à l'hôpital, le crime avait connu une nouvelle hausse. Et finalement, retour à la case départ.


"Bonjour, peuple de Gotham ! Ca faisait longtemps que j'avais pas donné de discours ! J'vais être honnête avec vous ! A Gotham, rien n'a changé ! Les criminels sont toujours aussi présents ! Les justiciers n'en font qu'à leur tête ! La pauvreté ne cesse d'augmenter ! Qui est coupable ?! La police et la justice qui font pas leur boulot ? Les justiciers qui ne font qu'amener de nouveaux criminels ? Les citoyens de Gotham qui ne veulent pas que ça change ? Moi ?! Je vais vous l'dire : on est TOUS coupable ! Nous faisons de Gotham ce qu'elle est ! Et si Gotham fonce dans l'mur, c'est parceque nous tous, on la met en péril ! Alors rêveillez-vous, Gothamites ! Si vous, les flics, les juges, les avocats, les psychologues et les gardiens de prison, n'arrêtez pas immédiatement de profiter de la corruption, je vais être obligé de prendre des mesures radicales ! Pareil pour vous, les justiciers, si vous arrêtez pas vos gamineries ! Gotham va mal, et vous seuls, citoyens, peuvent changer les choses ! Merci de votre attention, j'vous rends l'antenne !"

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2804
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: Annonces du Maire   Lun 28 Mar - 0:08

Un mois s'était écoulé depuis la dernière annonce télévisée de Monsieur le Maire.
Et il s'en était passé des choses en un mois. La criminalité gardait toujours un pourcentage bien plus élevé que dans les autres grandes villes comme New-York ou Washington. La politique anti-justiciers de Croc n'avait rien arrangé, ni même le nombre de patrouilles de police qui avait grandement augmenté depuis le début de son mandat, mise à part, comme par hasard, du côté des quartiers contrôlés par Salvatore Maroni, où les affaires illégales se faisaient plutôt tranquillement et sans encombres.

Contre le crime ambiant et inébranlable, il fallait un remède. Une méthode radicale. Vittorio Cuneo, le conseiller principal de Waylon, qui était surtout occupé à conserver les faveurs faites à son boss Maroni, avait eu une idée aussi dangereuse qu'audacieuse, mais qui paraissait irréalisable : réunir les plus grandes figures criminelles en secret, afin de trouver un accord qui permettrait de tout arranger. Mais qui pouvait bien représenter la Mairie, l'Etat, dans une réunion des pires criminels de la ville ? Qui pouvait être prêt à se sacrifier, risquer de mourir sous n'importe quel coup de folie, pour passer un accord avec le démon ? S'il y en avait un, ça ne pouvait être que Croc. Ayant été criminel, lui seul avait entretenu des relations suffisamment "bonnes" avec la vermine pour les réunir et dialoguer avec eux. Lui seul avait une carrure suffisamment imposante et était suffisamment confiant en ses capacités bestiales pour ne pas les craindre. Il n'y avait que lui qui ne craignait pas les balles de petit calibre, que lui qui était capable d'écraser la tête d'un fou qui voudrait l'attaquer.

Le plan se mit en route, dans le plus grand des secrets, et le Maire invita tous ses anciens alliés, aussi bien les fous que les mafieux, à la plus dangereuse réunion jamais faite. Il fallait déjà être fou pour réunir les représentants de plusieurs mafias et les tarés d'Arkham dans une même pièce, il fallait l'être encore plus pour y insérer un représentant de l'Etat qui, depuis son mandat, avait tenté de les arrêter. On aurait pu croire à une incroyable farce du Joker grandeur nature, un premier avril en avance... Et pourtant, il l'avait fait.

La réunion avait duré des heures, et ça avait failli péter une centaine de fois. L'argument de Waylon Jones au début de la réunion, pour éviter que tout le monde veuille sa peau, c'était qu'il avait donné l'ordre d'éliminer les justiciers, afin de favoriser la criminalité selon lui, mais qu'il avait tout de même augmenté ses patrouilles de police parce que ses conseillers le lui avaient dit et qu'il devait garder une image pas trop mauvaise auprès du public. Déjà que son élection avait été un fiasco et que certains Gothamiens avaient quitté la ville par peur ou par dégoût. Lorsqu'une élection est truquée, ça fait toujours des dégâts. Ils lui en voulaient, ses anciens amis d'Arkham, d'envoyer plus de flics à leurs trousses. Ils l'accusaient de profiter de sa place sans leur envoyer le revers de la médaille alors que c'était grâce à eux qu'il avait pu être élu. Tandis que la mafia l'accusait de n'être qu'un chien de Maroni qui faisait tout pour lui faciliter la vie alors qu'il ne faisait rien pour eux. Il avait bien failli perdre la tête de nouveau, et laisser son côté bestial prendre le contrôle pour tous les faire taire, le Killer Croc, si Maroni et Cuneo ne l'avaient pas défendus en parlant à sa place et de façon intelligente.

Finalement, malgré les fortes tensions et la guerre des égos entre chacun des représentants, il n'y avait pas eu trop de dégâts, et c'était notamment dû au fait que la plupart des fous étaient restés à l'asile : le Joker, le Chapelier, Nigma... Et, finalement, ils avaient pu arriver à un accord. L'idée était provenue de Double-Face, semble t-il, quoique dans la cohue générale on ne pouvait pas vraiment savoir. Bref, la mairie, les fous et la mafia avaient conclus un accord : partager la ville en deux. Des quartiers entiers de la ville seraient "donnés" aux criminels afin qu'ils puissent vivre dans l'illégalité et continuer leurs affaires sans qu'aucun policier ne puisse les poursuivre. Ils seraient livrés à eux-même, dans une partie de la ville renommée pour l'occasion Arkham City, et entourée d'un épais mur géant surveillé par de nombreux gardiens. Tous ceux voulant vivre dans l'illégalité devront aller du côté Arkham City dans les prochains mois. Ces quartiers engloberont la prison de Blackgate et l'asile criminel d'Arkham. En revanche, les gens vivant dans les quartiers prévus pour Arkham City mais souhaitant vivre dans la légalité, devront déménager du côté Gotham City. A noter que ces gens seront peu nombreux puisque les quartiers choisis étaient spécifiquement ceux les plus touchés par la criminalité. On pouvait librement entrer dans Arkham City, mais il était interdit d'en ressortir. L'accord passé avec le diable stipulait justement qu'aucun criminel ne devait tenter de s'échapper d'Arkham City. Et à propos des justiciers ? Ils étaient déjà déclarés comme criminels mais on ne pouvait pas passer d'accord avec eux. Croc voulait les envoyer à Arkham City, les autres ne voulaient pas, alors la question restait en suspens. Jones allait simplement leur demander d'arrêter, sous peine de mettre en péril l'accord et de déclencher une guerre entre le crime et les forces de l'ordre.

Il y avait également du nouveau concernant l'asile d'Arkham et le fameux justicier Batman. Après que Jonathan Crane ait fait sa rechute, un descendant d'Amadeus Arkham avait finalement pris la relève pour devenir le nouveau directeur de l'asile. Waylon avait rapidement eu vent que Batman avait été aperçu dans l'enceinte de l'asile comme lorsqu'il faisait ses visites auparavant. Cela l'avait grandement énervé puisqu'il le lui avait interdit et que Batman était considéré comme un criminel à capturer (voire abattre) sur le champ. Pour le coup, il avait fait en sorte que le nouveau directeur soit viré pour non respect de la loi, et il envisageait de placer à la place Quincy Sharp, un psychologue de renom qui entretenait de bonnes relations à la Mairie et qui, de plus, était bien vu par le peuple, contrairement à Croc qui perdait de la réputation de jour en jour. Par ailleurs, plusieurs manifestants venaient chaque jour devant l'hôtel de ville pour tenir des pancartes "Waylon Jones Démission !" ou encore "Nous ne voulons pas d'un Killer au pouvoir !", pour se rapporter à son surnom de criminel. Certains mêmes remplaçaient en "Nous ne voulons pas d'un Monstre Tueur au pouvoir !". C'était d'ailleurs pour cette raison que ce n'était pas Croc qui allait annoncer le projet Arkham City, mais son nouveau conseiller en criminalité, Quincy Sharp.


"Bonsoir à tous, mes chers concitoyens !"

Ce n'était pas la voix grave de Waylon Jones qui se faisait entendre au travers des télévisions des citoyens de Gotham City, ce soir là, mais celle de Quincy Sharp.

"Monsieur le Maire, Waylon Jones, m'a donné l'honneur de m'exprimer devant vous ce soir, à sa place. Je souhaiterais dans un premier temps le remercier pour la place de nouveau directeur d'Arkham qui m'a été accordée depuis le fiasco de monsieur Jeremiah Arkham qui avait laissé Batman entrer et discuter avec les patients. Ensuite, si je m'exprime en direct devant vous ce soir, chers concitoyens, c'est pour vous parler d'un projet radical qui va être mis en place sous peu pour ramener la paix à Gotham City. Comme vous le savez tous, le taux de criminalité n'est pas en baisse malgré tout ce que l'on met en oeuvre pour la contrer, et Gotham City est la ville des Etats-Unis au taux de criminalité le plus élevé. Et il y a une vérité très douloureuse à accepter, j'ai d'ailleurs moi-même beaucoup de mal à l'admettre : on ne peut pas mettre fin à la criminalité à Gotham City. Le mieux que l'on puisse faire est de diminuer de quelques pourcents le taux de criminalité, mais Gotham City aura toujours un taux largement supérieur à la moyenne, et ce tant que nous serons victimes de la corruption et de l'incompétence des soins et de la sécurité à Arkham. Bien évidemment, en tant que nouveau directeur, tout cela va changer, mais même en soignant les criminels psychologiquement atteints, nous ne pourrons mettre fin à la corruption de la justice et des forces de l'ordre, de plus de nouveaux criminels feront leur apparition, notamment à cause des justiciers qui les motivent. Combien de personnes sont tombées du côté de la criminalité pour défier Batman ? Mais là n'est pas la question. Nous avons un plan qui apportera la paix à Gotham City dans les mois qui viennent, et ce projet se nomme : Arkham City.

Dans les mois à venir, un mur infranchissable sera bâti autour des quartiers que vous pouvez voir sur la carte à l'écran en ce moment même."

Une carte de Gotham City avec une zone encerclée de rouge et nommée Arkham City apparut à l'écran. La zone Arkham City englobait l'asile d'Arkham, la prison de Blackgate, la plupart des loisirs et divertissements malfamés ou qui servaient de couverture comme l'Iceberg Lounge, le Gotham Nights, le Gotham Casino, le My Alibi, le Gotham Club, mais aussi d'autres quartiers comme le Storybook Land, le Vieux Gotham et les Dixon Docks.

"La ligne rouge représente le mur qui délimitera la zone Arkham City. Qu'est-ce qu'Arkham City ? Ce sera une zone de Gotham City qui appartiendra aux criminels mais de laquelle ils ne pourront pas s'échapper. Dans les mois à venir, tous ceux souhaitant vivre dans la légalité et se situant à Arkham City seront invités à déménager. Des aides sociales seront apportées aux personnes dans la misère. En revanche, tous ceux souhaitant vivre dans l'illégalité devront aller à Arkham City. Toute la criminalité sera livrée à elle-même dans ce quartier suffisamment vaste. Il n'y aura aucune police à Arkham City. Chacun sera libre de faire ce qu'il voudra, à la seule condition de ne pas tenter de s'échapper. Quiconque à Arkham City tentera de traverser le mur se fera tirer dessus à vue. Cependant, chacun est libre d'entrer à Arkham City. Mais une fois entré dans cette partie noire de la ville, vous n'aurez plus aucune chance de vous en sortir. Il n'y a qu'en isolant la criminalité dans un coin de la ville que l'on pourra amener la paix et protéger les innocents souhaitant vivre dans la légalité sans dangers. Tout criminel pris à Gotham City sera envoyé à Arkham City. Ce projet mettra de nombreux mois à se mettre en place, vous avez donc le temps de déménager avant qu'Arkham City ne soit soumise aux lois du mal. Bien que la moralité de ce projet puisse vous sembler discutable, elle est l'unique façon de vous permettre de vivre en paix et en sécurité. Et si vous pensez que cette séparation de la ville est une mauvaise chose car elle vous rappelle le mur de Berlin, détrompez-vous : tous ceux allant à Arkham City auront choisis de vivre librement dans l'illégalité.

J'aimerais désormais faire passer un message aux justiciers, bien que je respecte votre travail et ce que vous faites pour la ville. C'est un message porté par la mairie : lorsque la paix sera amenée à Gotham City par le projet Arkham City, la ville n'aura plus besoin de vous. Gotham City sera plongée dans une sécurité jamais égalée jusqu'à maintenant, tandis qu'Arkham City sera livrée à elle-même. Nous avons passé un accord avec les plus grandes figures criminelles de la ville. Si vous apparaissez dans Arkham City, cela romprait le contrat et pourra engendrer un conflit comme jamais il n'y en a eu, une guerre entre la criminalité et les forces de l'ordre : vous devez tout faire pour éviter cela. Par conséquent, lorsque le projet Arkham City sera mis à terme, vous pourrez ranger vos masques et vivre normalement.

A présent je vais laisser la place à monsieur le Maire qui a un dernier petit message personnel à faire passer. Merci à tous pour votre attention, et sincères salutations !"

Quincy Sharp disparut de l'écran, et Waylon Jones prit sa place, serrant le poing.

"Salut ! Sharp vous a d'jà dis l'plus gros, donc ça s'ra pas long ! J'ai juste un mot à dire au fameux Batman ! J't'ai déclaré la guerre, Batman. Mais t'as quand même osé remettre les pieds dans l'asile ! Puisque les flics sont pas foutus de t'avoir et puisque t'es pas foutu d'obéir, j'te lance un défi personnel ! On va régler ton sort dans une semaine, Batman ! Je t'invite à v'nir te battre, toi contre moi, sur le Gotham Plaza le 1er avril ! Pas d'flics, pas d'criminels, pas d'autres justiciers, juste toi et moi, sans arme, sans aucun gadget, simplement avec nos corps et nos muscles ! Puisqu'on peut pas régler ça comme il s'doit, puisqu'on peut pas passer un accord parce que t'es borné, on va régler ça d'homme à homme, et tous les citoyens pourront voir de qui la ville a le plus besoin ! Une lopette qui attire les criminels comme toi, ou bien un athlète qui les fait fuir comme moi ?! Le 1er avril, à 19h sur le Gotham Plazza, j't'attendrai sur le Ring et tout le monde est invité à assister au combat du siècle ! Si tu gagnes, alors j'reconnaitrai officiellement ton statut légal d'justicier et tu pourras collaborer avec la police et visiter l'asile d'Arkham ! Mais si tu perds, tu devras r'tirer ton masque et abandonner ton rôle d'justicier ! Gotham City réclame des comptes ! Sois-là, nous déçois pas et montre nous qu't'es un homme, Batman ! Si tu viens pas, j'te f'rai une guerre comme jamais t'en as vu dans ta vie !"

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: Annonces du Maire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Annonces du Maire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Bureau du maire
» Un maire d’origine haïtienne élu à North Miami
» Arrivée du nouveau maire de Thouars
» [procès] Spik, insulte et menace envers le maire de LR
» GRAND EVENT - La Mort du maire Dreak

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Midtown/Diamonds :: GNN Tower - Gotham news Network-