RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 L'élection de Killer Croc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: L'élection de Killer Croc   Ven 22 Oct - 15:10

The Daily Gotham

Notre ville plongée dans la tourmente


L’onde de choc est tombé hier soir à 8 heures, il est difficile de parler de surprise tellement la nouvelle à abasourdis la population. Notre nouveaux maire n’est autre que Waylon Jones alias Killer Croc, l’un des criminels les plus sinistre de Gotham.

Nous sommes particulièrement affligé de voir le pouvoir politique être détenus pas un tueur disposant d’un très lourd casier judiciaire. Vous allez voir que ce sombre individu n’ira même pas prêter serment sur la bible lors de sa cérémonie d’intronisation à l’hôtel de ville.
L’élection de ce monstre n’est que la conséquence du grave déclin morale de notre ville. Les irresponsables qui ont voté pour lui vont bientôt amèrement regretter leur choix. Il est temps de riposter, une manifestation sera organisé d’ici 3 jours par nos soins afin de protester contre cette aberration, le pouvoir criminel occupe notre mairie et nous feront tout pour les en chasser. Une pétition circule actuellement sur internet sur www.mort.au.croco.com.

Le Daily Gotham lance un appel général à tous les justiciers de la ville, il faut à tout prix donner l’assaut à la mairie et renverser cette engeance avant qu’elle n’amnistie tout les criminels, libère les geôles d’Arkham, diminue les effectifs de police et réduise à néant la moralité et le bon goût dans les lieux publiques.

Ward Littel, rédacteur en chef du Daily Gotham


Maroni reposa le journal tout en se demandant qu’est-ce que c’était que toutes ces conneries, mais peu importe, on avait un criminel à la mairie, dorénavant les procureurs allaient le laisser respirer pendant un an.
Il était assis à une table de son restaurant italien en train de ranger ce journal lorsqu’apparurent quelques uns de ses sbires arborant non pas un costard Armani comme à leur habitude mais des t-shirt avec la tête de Killer Croc et des phrases choc comme :

« Pour des égouts propres » ou « Yes we can »

« Mais qu’est-ce que c’est que ce bordel ? »

« Mais c’est pour l’élection boss, vous nous avez dit de… »

« Oui bon ça va, maintenant que l’élection est terminé, vous allez vite fait me jeter ces trucs et reprendre vos vêtements ainsi que vos activités habituels ! »

Les mafieux s’éclipsèrent, Maroni regarda de droite à gauche s’il n’y avait personne et prit un tabloïd à scandale :

Gotham Confidential

Notre nouveau maire est en rut

heart killer Croc heart

Notre nouveau maire plait aux femmes ! Nos paparazzi l’ont suivit à la trace ! (voir photo en annexe) sitôt élu à lui le grand chelem, le jackpot et tout le reste ! La première dame de la ville à du souci à se faire ! Notre chaud lapin (plutôt croco) de nouveaux maire, les aime grandes, minces, tout en jambes, la poitrine généreuse et la mine piquante. Oui Killer Croc aime à distribuer les billets de la caisse municipale dans les coins chauds de Gotham, là où les verres à bière sont bien grands, la musique bien cool et les femmes pas trop farouches ni vertueuses. Après la campagne électorale, vient le moment de la détente pour Croc. Nous avons interrogé l’une de ses idylles, elle nous a dit : « Il aime quand ça remue bien ». Son dernier coup en date était une somptueuse femme qui avait été arrêté deux fois par la brigade des mœurs pour racolage. Elle nous a révélé lors d’une interview exclusive (en page 3) que Killer Croc aime les préliminaires sophistiqués: « Il aime me caresser la peau avec un glaçon ! ». Toutes ont été unanimes pour nous dévoiler la posture préférée de Croc dans ce livre indien qu’on ne présente plus intitulé le Kamasoutra : « Il préfère plus le lustre italien que la brouette ou le 69 »

Souviens toi cher lecteur, c’est ici que tu l’as entendus pour la première fois, silence et discrétion, vite fait, bien fait, ça ne sera pas répété, et très « Confidential » !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'élection de Killer Croc   Ven 22 Oct - 15:12

The Gotham Globe

Coup de tonnerre à la mairie

C’est officiel, Waylon Jones est notre nouveau dirigeant. Nous ne pouvons que féliciter les électeurs pour avoir choisis un homme (oui malgré la polémique, Jones est bien un être humain) qui a stigmatisé l’intolérance lors d’une campagne électorale mouvementé. Il a annoncé à notre grande joie qu’il comptait donner un nouveau souffle à notre ville grâce à son programme politique basé sur le nettoyage des égouts. Une façon très original d’arriver au pouvoir. Le casier judiciaire de Killer Croc a évidemment été blanchit par la cour suprême. L’une des premières mesures de notre nouveau dirigeant sera comme il l’a annoncé la semaine dernière de baisser de 50% les salaires du personnel pénitencier de l’asile d’Arkham afin de faire des économies pour financer le projet de nettoyage des égouts. Dans la foulée, Waylon Jones avait également annoncé des modifications fiscales. Un nouvel impôt va être créé pour financer le nouvel aménagement luxueux des crocodiles du ZOO de Gotham. Cet impôt sera payé exclusivement par le personnel pénitencier d’Arkham.

Suite à cette annonce le gardien chef de l’asile, Lyle Bolton, a organisé une manifestation des associations des forces de l’ordre. Elle a eut lieu ce matin et n’a attiré personne à part lui. Il a défilé seul dans les rues avec une pancarte : « Mort au croco ». Il s’est fait bombardé d’œuf pourri et de tomate, cette scène a été filmé et diffusée sur youtube où elle est en passe de devenir la vidéo la plus visionné de l’année.


Alexandre Knox, rédacteur en chef du Gotham Globe


Bolton déchira le journal, il se mit à frapper les murs de son appartement pour faire sortir sa rage. Il se rendit ensuite en trombe aux archives de la ville pour dérober le plan de la mairie, il avait bien l’intention de la prendre d’assaut et de virer le crocodile à coup de matraque.

La seule chose qui lui faisait plaisir c’était la nouvelle scandaleuse sur les amours tumultueux de Killer Croc révélé dans le journal à scandale Gotham Confidential. Il avait payé 3000 dollars au rédacteur en chef pour inventer des histoires scabreuses sur Killer Croc. Il espérait que le mensonge passerait dans l’opinion publique.
Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2804
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: L'élection de Killer Croc   Mar 14 Déc - 21:47

[HRP : Je vais utiliser ce sujet pour mettre les informations importantes dues à mon élection et qui ne nécessitent pas un discours en public.]


The Gotham Globe

Thorne chassé par le Crocodile !

Gotham est en paix. Gotham est sauvée. Rassurez-vous, chers Gothamites, votre Noël ne sera pas gâché par un quelconque criminel cette année. Ou pas ?
C'est dans l'après-midi d'hier, aux alentours de 17 heures, que l'un des plus importants chefs de la Pègre,Rupert Thorne, a été arrêté dans son propre manoir, non sans avoir proposé une résistance musclée. Cette arrestation est dû à l'effort combiné du Maire, Waylon Jones, et de la police menée par le commissaire Jim Gordon.

Les faits :

Cela faisait exactement cinq jours que nous n'avions plus vu monsieur Jones dans son bureau à la Mairie. Vendredi 3 décembre, au soir, en quittant la mairie, monsieur le Maire a laissé un message griffonné sur un brouillon, pour le moins confus : "Parti chassé". Nombreuses furent les interrogations et la Mairie fut rapidement mise en panique, la police avertie. Waylon Jones avait-il renoncé à son poste de Maire ? Avait-il rechuté dans la criminalité ? Les inquiétudes montèrent, mais la police refusa à mener l'enquête. Le commissaire Gordon, qui, vraisemblablement, savait que quelque chose se passait, refusait de nous donner la moindre information. Pour d'évidentes raisons, on nous obligea à tenir cette information secrète durant quelques temps.

Quelques jours plus tôt, monsieur Jones avait eu un entretien privé avec le commissaire Gordon, durant lequel il le mit au courant de son intention de coincer l'un des plus gros barons du crime, Rupert Thorne.
"J'étais d'abord étonné, explique Gordon, je pensais que c'était un coup monté pour une raison inconnue, peut-être même mon assassinat ? (...) J'avoue être devenu un peu parano depuis que Jones est maire. Je ne lui fais pas confiance, avoue t-il. (....) Je lui ai demandé comment il comptait s'y prendre. Nous avons eu tellement d'occasions de le coffrer, et à chaque fois il s'en est sorti... Mettre la main sur lui relevait du miracle. Mais il m'a dit qu'il était près à le surveiller jour et nuit s'il le fallait, jusqu'à ce qu'il ait une preuve assez grave pour l'inculper. J'ai cru qu'il n'était pas sérieux, ce jour-là.... Quand j'ai appris, deux jours plus tard, qu'il avait disparu de la mairie en laissant ce message, j'ai compris qu'il l'était."

Et c'est ainsi que Gordon s'en est tenu au silence devant toutes les interrogations portant sur la disparition du maire, le week-end du 4 décembre. Waylon Jones avait donc entreprit de surveiller tous les faits et gestes de Thorne jusqu'à ce qu'il commette un crime, pour le prendre en flagrant délit. Il fit preuve d'une patience honorable dont peu d'hommes peuvent être fiers, ainsi que d'une endurance colossale, endurant plusieurs nuits blanches de suite. Tel un crocodile, il sut se faire discret, et su rester caché dans l'ombre de Thorne sans que lui ni aucun de ses hommes ne le remarquent. Le commissaire Gordon le trouva, lundi soir, et décida de rester avec lui pour l'aider. Ainsi, ils purent, ensemble, enregistrer une conversation dans laquelle le parrain, en personne, donna l'ordre au tueur à gages David Victezyc, d'assassiner l'un de ses rivaux, James Belford. Par l'intervention préventive de la police, Belford pu être sauvé, tandis que les forces du SWAT entrèrent en force dans la villa de Thorne et entamèrent une courte bataille avec ses gardes du corps lourdement armés. On raconte que c'est Jones lui-même qui rattrapa Thorne et l'assomma au moment où ce dernier prenait la fuite.

Les conséquences :

Nous pouvons tout d'abord nous poser des questions quant à la moralité de cette arrestation. L'atteinte à la vie privée, largement violée par le maire, n'est-elle pas illégale ? Mais, quand on y réfléchit, les justiciers opèrent également dans l'illégalité. Il semblerait donc que pour monsieur le Maire, lorsque la justice ne suffit pas à combattre le crime, il faille employer les grands moyens.
Monsieur Jones fait actuellement pression pour que le procès de Thorne se fasse le plus tôt possible. On raconte qu'il serait déjà prévu pour la semaine prochaine. Mais Rupert Thorne, de part ses nombreuses relations influentes et ses méthodes illégales, s'est déjà sortit de nombreux procès les mains dans les poches. "Il est hors de question que Thorne s'en sorte, cette fois-ci !" vocifère Waylon Jones lorsqu'on lui pose la question. Si le parrain fini bel et bien derrière les barreaux, cela serait un grand chamboulement dans le monde de la criminalité. Mais, malheureusement, quelqu'un reprendra certainement le flambeau, et il y a encore un long chemin à parcourir avant que Gotham ne soit en paix. Nous pouvons toutefois saluer les exploits du Maire et l'encourager à continuer sur cette voie !

Article du 08/12/2010
Sandy Hallen, rédactrice du Gotham Globe.





Le baron du crime derrière les barreaux !

C'est fait ! Moins d'une semaine après l'arrestation du parrain de la pègre, Rupert Thorne, nous avons assister à son (très) tôt et rapide procès de la veille. Verdict final : coupable !

Rappel des faits :
Rupert Thorne fut arrêté le Mardi 7 décembre chez lui, pour avoir donné l'ordre à un tueur à gages de tuer l'un de ses rivaux. La conversation fut placée sous écoute et enregistrée, constituant une preuve irréfutable. Cette arrestation était dû à l'association du commissaire Jim Gordon et du maire Waylon Jones.

Toutefois, de nombreuses interrogations furent portées à propos de cette arrestation, et surtout de sa conséquence, le procès. Déjà, Jones fut accusé par ses détracteurs d'avoir violé la vie privée de Thorne, et l'on reprocha son comportement honteux à la mairie (il avait disparut durant plusieurs jours en laissant comme simple message d'adieu un "parti chassé"). Mais souvenons-nous aussi des précédents procès de Thorne, qui ne menèrent à rien. Le juré le disculpait sans cesse et il était relâché.
Cependant, cette fois-ci, c'en est fini du parrain de la pègre, condamné à 15 ans de prison et 800 000 euros d'amende, ses anciens crimes non punis ayant été remis sur le tapis. Officiellement, il aurait fait tuer plus d'une quinzaine de personnes. En prenant en compte ses échauffourées avec la police ainsi que les guerres de gangs, nous pouvons aisément augmenter ce "score" d'une cinquantaine de morts sur la conscience.
Après être sortit du tribunal, Thorne, furieux d'avoir, pour la première fois, perdu un procès, lança un flot d'insultes et de menaces de mort à l'encontre de monsieur le Maire. "Vous croyez pouvoir m'enfermer ? Je connais des gens, j'ai des amis ! Et toi, sale monstre, est-ce que t'as des amis pour veiller sur toi ? Je te ferais payé cette trahison, Croc, tu payeras !" avait-il vociféré dans la rue.
Peu de temps après, des sbires de Thorne tentèrent de le délivrer en s'attaquant au fourgon blindé qui devait l'emmener à la prison de Blackgate. Mais manque de chance pour eux, Waylon Jones se tenait-lui même aux côtés de Thorne, à l'arrière du fourgon, et régla leurs comptes aux hommes du parrain !
Thorne a passé sa première nuit à Blackgate, et nous croisons les doigts pour qu'il y reste encore un bon moment. Espérons que cette arrestation de grande envergure laissera à Gotham un peu de répit, au moins pour les fêtes de Noël.


Article du 13/12/2010
Sandy Hallen, rédactrice du Gotham Globe.


Waylon Jones : les opinions !

A notre question "Que pensez-vous du Maire ?", plusieurs personnes ont bien voulu nous répondre. En voici certaines.


"Jones ? Au début, il faisait bien flipper. Vraiment. Quand vous voyez une bête de deux mètres de haut entrer en costard dans le commissariat, ça vous retourne l'estomac. Lorsqu'il vous fixe avec son regard froid de reptile, un regard de tueur, vous êtes totalement paralysé. Il est effrayant. Mais, maintenant qu'il est de notre côté, je le trouve fascinant, aussi. Il possède une force incroyable, personne n'a jamais vu ça ! Avoir Cr... heu, le Maire, dans une équipe d'intervention, ça nous rend vachement plus sûrs de nous ! Au début, on n'osait pas, on avait peur, on se méfiait de lui. Puis on s'est rendu compte qu'il avait vraiment changé. A ses côtés, on se sent petit, mais on a aussi l'impression qu'on ne peut pas perdre. Il a l'air tellement invincible ! Les balles ne l'arrêtent pas, elles ricochent ! Et il est d'une rapidité et d'une vivacité lorsqu'il se jette sur les criminels, c'est à vous couper le souffle ! Une chose est sûre, je ne veux plus jamais avoir à l'affronter." Bob Kleen, un policier du GCPD.

"C'est une honte !!! D'abord un président noir, maintenant un monstre à la mairie ! Où va l'Amérique ?!" Un anonyme.

"Croc est un être repoussant et dégoûtant. Comment a t-il pu devenir Maire, franchement ?" Un autre anonyme.

"Moi j'l'aime bien ! Ca change, un maire comme ça, et au moins il fait bouger les choses ! Il se planque pas dans un bureau comme les autres ! Il va direct affronter les criminels ! J'pense qu'il peut vraiment sauver cette ville, malgré tout le mal qu'il lui a fait !" David Laklin.

"Vous savez, il a pas un très beau visage, mais au lit, c'est un vrai diable ! Il a une telle fougue, une telle endurance ! Et ses muscles sont si durs..." Joana Maltan.

"Je ne suis pas encore parvenu à vraiment bien cerner ce personnage complexe... Il semblerait que les gens ne soient pas totalement noir ou blanc. Il y a du bon en lui, comme du mauvais." Alan Madison.

Et en ce qui concerne Henneth Kelliet, la dernière psychologue en date de Waylon Jones :

"Waylon n'est pas un être méchant, au fond de lui. Tout ce qu'il veut, c'est qu'on le respecte, et qu'on le reconnaisse en tant qu'humain. Toute sa vie il a été persécuté à cause de son apparence, ça lui a causé un véritable choc émotionnel et a largement altéré sa personnalité. Lorsque l'on se moque de lui ou qu'on l'offense, il entre dans une rage folle et meurtrière qu'il ne peut contrôler. Mais si les gens savaient l'écouter, et savaient regarder par delà les apparences, ils verraient que Waylon est un humain comme vous et moi, et est loin d'être mauvais. Tout ce qu'il veut est se rapprocher le plus possible de sa vision d'un être humain, sauf lorsqu'il perd le contrôle sur la bête enragée qui est en lui. Mais, rassurez-vous, ensemble, nous avons vaincu la bête, et désormais il ne reste plus que le bon Waylon. C'est pourquoi j'ai déclaré qu'il était guérit."



Article du 14/12/2010
Sandy Hallen, rédactrice du Gotham Globe.

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: L'élection de Killer Croc   

Revenir en haut Aller en bas
 

L'élection de Killer Croc

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Les Criminels Blackgate de Gotham [ 3 / 15 ]
» La fête de Croc'Odile [KILLER CROC & DUELA]
» Un monstre se réveille [Killer Croc & Lilliana]
» Night walker : a spring requiem [Pv: Talon & Killer Croc]
» /Vilain/ Killer Croc

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Old Gotham :: "Gotham Globe" Bureaux-