RSS
RSS
lienlien
NEWS :

Ne manquez pas les deux derniers chapitres de Darkwatch, où s'affronteront Le Chevalier Noir et l'Empereur !

Clash of the Warriors & La Révolte

"Lors d'une rafle de la Ligue des Ombres, la Lignée décide d'intervenir et de massacrer les hommes de Ra's Al Ghul. Les habitants, excédés par la situation, décident de se révolter, avec le support de l'Empereur et ses troupes. Le G.C.P.D est dépassé et les justiciers n'ont d'autre choix que s'en mêler, Batman en tête."

(Petit aperçu des évènements en vidéo ici)


CREDITS

©PA Batty Epicode
©Les images utilisées appartiennent à leurs auteurs
©Les bannières ont été crées spécialement pour le forum Gotham City Rpg par Deimos Hellhammer
©Le contexte de ce forum est inspiré du Batverse, arrangé et rédigé par le Staff. Merci de respecter notre travail.




Partagez | .
 

 The Dark Knight Rises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant
AuteurMessage
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Sam 30 Oct - 22:21

Quand je parlais du Killer Croc monstrueux, colossal et irréaliste juste au dessus je pensais justement à tous ces épisodes de l'anime, pas au killer croc du jeu

Znyder a quand même traité watchmen avec une noirceur et une apreté qui surpassent l'ambiance de the dark knight pourtant déjà très noir. Visuellement Znyder ose pas mal de chose et maîtrise sa caméra à merveille. Niveaux action Nolan n'a rien à lui envier (c'est fou le nombre de commentaire que j'ai lu genre: "j'aurais voulut que batman se batte comme le hibou de watchmen").

et puis Znyder est un fan de comics à la base, le seul à être désigné "réalisateur geek" dans la profession. suffit de voir son prochain film: http://www.youtube.com/watch?v=G68fHZig9nA

Que ce soit znyder, del toro, Peter jackson ou un autre, peu importe, ce qu'il faut c'est que le prochain réalisateur de la franchise batman qui va suivre celle de Nolan soit très original au niveaux visuel tout comme l'avait été Burton (son gotham qui mélange art-déco, baroque, gothique et cie s'est prit l'oscar de la meilleure direction artistique je le rappelle) et face autre chose que le réalisme contemporain à tout prix. Nolan a quasiment mit à l'écran Batman year One et long halloween, il faut que le prochain soit capable de nous mettre à l'écran un truc comme Arkham Asylum (la BD pas le jeu) et qu'il offre une approche capable de permettre à des persos comme Freeze ou Killer Croc de s'illustrer enfin.

De toute façon on va y venir, après Burton il fallait une autre approche, après Nolan ce sera pareil, il faut bien renouveler Batman pour attirer le publique.
Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2804
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Sam 30 Oct - 22:42

Ouais, le Croc de Batman TAS est super et serait très bien pour un film mais sa psychologie est très proche de celle qu'il a dans les comics (du moins au début, avant qu'il ne devienne pratiquement qu'un animal ne cherchant qu'à se venger), ce n'est pas une exclu du dessin animé donc.


En ce qui concerne l'épisode Sideshow, il ne dit pas que ce qu'il fait n'a rien à voir avec ce qu'il a vécu durant son enfance. Il dit juste qu'il a été "lui-même", je cite : "L'aut' jour p'tit tu m'as dis qu'ici j'pouvais être moi-même... Bah j'crois qu'j'ai suivis ton conseil à la lettre : j'ai été moi-même !"

Quand il dit "être moi-même", il parle de son lui du présent, un criminel, et il en est fier parce qu'il a toujours été rejeté de la société.
Cependant, si Batman n'était pas intervenu, Croc serait resté bien sage avec sa nouvelle "famille", la preuve à un moment il renonce à voler les 10 000 dollars d'économie. Tout a foiré à cause de Batman qu'il déteste et de qui il veut se venger. Ca montre bien qu'au final, Croc a quand même un bon fond, cependant tout ce qu'il a vécu durant sa vie l'a rendu psychologiquement et émotionnellement instable, il a donc tendance à vite s'énerver et à perdre tout contrôle de lui-même, c'est juste ça qui fait qu'il est méchant.

Au fait Red Hood, Croc est le premier à avoir tué tes parents, il le fait dans sa première apparition en comic. Il les donne à manger aux crocodiles durant le court laps de temps où il s'auto-proclame chef de la pègre.
Malheureusement, ça a été défini plus tard comme étant Double-Face le tueur... Je trouve ça dommage, pour une fois que Croc faisait quelque chose d'assez important, ils ont décidé de refiler cet acte à un perso pourtant déjà bien apprécié et bien plus populaire...

EDIT :

Preuve à l'appui :






EDIT 2 : Nanana nanana na ! J'ai tué tes parents ! Nanana nanana na ! Razz

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Lun 1 Nov - 19:00

Croc : Ouais, et je t'ai pris la vedette sur ce coup là.


Moi j'aimerais bien le Ventriloque comme méchant. A la fois réaliste, complexe, super et marrant, et on pourrait enfin parler de la schizophrénie (qui n'a même pas été abordée avec Double-Face dans the dark knight... )
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Jeu 4 Nov - 21:53

Dernières nouvelles, les deux rôles féminins majeurs de the dark knight rises seront une nouvelle petite amie pour Bruce Wayne et surtout Sarah Essen, la flic qui a une liaison avec Gordon dans Batman Year One, donc visiblement on aura pas non plus de Catwoman, car ça ferait sans doute un peu trop avec ces deux rôles féminins qui sont déjà signalé comme aussi important que ceux de Lucius Fox ou Alfred. Ils commencent à révéler les rôles mais on sait toujours pas le méchant.
Revenir en haut Aller en bas
Baseball

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 24/09/2007
Nombre de Messages : 782
Autres Comptes : Bat-Mite
Vous à Gotham : Le Justicier à la Batte
Citations : HOME RUN !

MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Jeu 4 Nov - 22:52

Oh et puis merde j'arrête de m'impliquer dans les films Batman de Nolan car j'ai été largement barbé par Batman Begins et The Dark Knight. Du coup je n'irai même pas voir ce troisième, sauf s'il inclut Baseball dedans ; car il faut le reconnaître, c'est bien le meilleur personnage qui ait intégré la mythologie de Batman depuis le Joker. (ah ah ah ah)

_________________________________

Home run !
Revenir en haut Aller en bas
Nower

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 27/04/2006
Nombre de Messages : 613

MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Jeu 20 Jan - 22:54

Et bah alors ! Une news de poids tombe sur The Dark Knight Rises et personne pour en parler ici ???

Donc, pour ceux qui seraient pas au courant, sachez que Tom Hardy et Anne Hathaway ont été confirmés pour jouer dans ce 3ème Batman. Ils tiendront respectivement les rôles de...Bane et Catwoman !

Perso, j'aime beaucoup Tom Hardy depuis Rock N Rolla et je l'ai pas mal apprécié sur Inception. Je dois toujours me motiver pour voir Bronson dont il parait que c'est à ce jour son meilleur rôle.

Quand à Anne Hathaway, c'est pour le moment un peu une teenage. Elle a fait notamment le Diable s'Habille en Prada. Pas vraiment fan d'elle mais, j'ai assez confiance en Nolan, du moins en ce qui concerne les acteurs. Je suis par contre sceptique sur son choix des persos. Bane me semble un peu prématuré. J'aurais apprécié qu'on développe la palettes des vilains "first generation" avant d'attaquer sur du gros calibre comme Bane.

Cela dit, il n'est toujours pas exclut que Sarah Essen et Julie Madison soient dans le film.
Revenir en haut Aller en bas
http://batman.cowblog.fr
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Ven 21 Jan - 0:09

Perso', je verrais bien Bane en militaire psychotique engagé pour traquer et stopper Batman, et qui irait trop loin, re-légitimant le justicier aux yeux de Gotham.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Ven 21 Jan - 10:19

Pfff encore Bane, il y en a que pour lui. J'suis déçu, je voulais Killer Croc.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Ven 21 Jan - 21:54

Il a bien caché son jeu, à chaque fois qu'on lui parlait de catwoman il faisait mine de pas être intéressé.

Si Catwoman, on sait à quoi s'attendre (une cambrioleuse agile qui joue du fouet) pour Bane en revanche je me demande ça sera quoi la version réaliste à la nolan. Un type qui s'injecte des stéroïdes anabolisants?

Edit: Dans Batman begins j'ai trouvé Ras Al ghul très réussit (des kimonos élégants, des costumes classes et un grand acteur le jouant avec sobriété) et l'épouvantail foiré (rôle insuffisant à mon goût et le sac à patate avec le costume c'est comme porter des tongs avec un armani).

Idem dans the dark knight, un méchant réussit (le joker) et un autre raté (double-face présent seulement à la fin du film avec sa schizo qui passe à la trappe)

question: pour batman 3 lequel des deux entre catwoman et bane sera foiré?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Dim 23 Jan - 19:45

Intéressant comme nouvelle d'autant plus que Tom Hardy est juste terrible dans Bronson, quel film quand même ! Donc Bane pourquoi pas à voir ce qu'il va en faire. Par contre une Catwoman ça ne m'enchante pas plus que ça. J'aurais bien vue une autre femme fatale à sa place, enfin wait and see.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Dim 23 Jan - 20:36

L'épouvantail est quand même bien lorsqu'il apparaît sur son cheval à la fin, c'est pour moi sa meilleure apparition dans le film. Dommage qu'on ne le voit pas plus souvent ainsi.

Pour Bane, bon déjà on sait que ça va "laver" sa mauvaise image qu'il a eu après le film Batman & Robin. Il sera sûrement très malin comme dans le comic. Mais j'ai du mal à croire que ses muscles vont gonfler comme un ballon. Ce sera juste un type dopé plus fort que Batman physiquement, et malin aussi. On peut supposer aussi qu'il va deviner que Batman est Bruce Wayne, dans le film, mais ça m'étonnerait fortement qu'il lui brise la colonne vertébrale.
A mon avis, Bane sera un tueur à gages payé par quelqu'un pour vaincre Batman (comme dans le dessin animé de 92).
On peut donc supposer que cette fois-ci, ce ne sera pas toute la ville qui sera en danger, mais juste Batman. Car j'imagine mal Bane vouloir détruire Gotham City (bon il pourrait vouloir prendre le pouvoir, mais ça serait moins dangereux que les plans de ras al ghul et du Joker (qui soi-disant n'en a pas) dans les deux premiers films).

Quand à Catwoman, déjà l'actrice je la trouve moche, mais sera t-elle à la hauteur de Michelle Pfeiffer ? (Dans tous les cas, je suis pas fan de ce personnage, la seule femme sympa dans Batman c'est Harley Quinn xD)

Sinon, dans The Dark Knight, j'ai pas trouvé Double-Face raté. Même si c'est dommage que la thématique du chiffre 2 et son côté schizo ne soient pas exploités, sa scène finale est l'une de mes préférées du film. Après c'est vrai que c'est dommage qu'il apparaisse si tard dans le film et qu'on le voit si peu.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Dim 23 Jan - 22:03

Ce que j'adore dans les Nolan, c'est que les méchants ne sont pas là juste pour eux : ils servent un propos, un discours du réalisateur et du scénariste. C'est en ça que Double Face n'est pas raté : il remplit parfaitement son rôle, et les Nolan ont très bien mis en avant Harvey Dent, primordial dans leur propos. J'ai hâte de voir ce qu'ils ont trouvé à faire dire et vivre au travers de Catwoman et Bane.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Dim 23 Jan - 22:42

Est-ce que tu veux dire que le réalisateur et le scénariste pensent la même chose que leurs méchants ?



EDIT : N'empêche que, quand on cherchait des indices dans the dark knight pour savoir qui serait l'un des prochains persos du 3éme opus (dans batman begins il y avait la carte du Joker), on avait parlé de Catwoman lorsque Luciux Fox dit à Batman que son nouveau costume tiendra "contre les chats". Simple coïncidence ou bien véritable indice ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Lun 24 Jan - 8:18

Non, mais que les scénaristes (les deux Nolan l'écrivent ensemble) utilisent les personnages pour raconter leur histoire, et ne pensent pas d'abord aux personnages et après l'histoire. Pour moi, TDK raconte l'histoire d'un héros qui chute, est blessé mais accepte de continuer en perdant son honneur et sa réputation, accepte de devenir un "monstre" auprès de ceux qu'il veut aider parce que c'est pour leur bien. Il décide de se sacrifier, de vivre une existence terrible pour le bien commun. Et pour moi, le Joker et Double Face ne sont que des moyens de raconter ça, pas des fins en soi.
Là où souvent les autres méchants de films sont là uniquement pour plaire aux fans parfois au détriment de l'histoire (coucou Spider Man 3), là l'histoire est privilégiée.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Lun 24 Jan - 18:58

Quand je dis raté pour Double-Face c'est qu'on reste vraiment sur sa faim (tout comme avec l'épouvantail). Le fait de lui avoir retiré sa schizophrénie et sa dualité est déjà une erreur car c'est ce qui est au cœur même du personnage. Le film ultime sur Double-Face reste encore à faire, on ne peut pas le mettre en simple méchant secondaire si on veut vraiment exploiter la richesse du perso. L'acteur qui l'incarne dans The Dark Knight est peut être bien, certaines scènes comme celle dans la voiture avec Maroni sont peut être réussit, son look est peut être d'enfer mais il n'en reste pas moins qu'il n'a pas été aussi bien approfondis que dans Long Halloween et Dark Victory (et même dans l'anime de 92) Le Double-Face de Nolan est peut être plaisant mais le Double-Face ultime au cinéma reste encore à faire.

Pour le prochain il est clair que Bane sera réhabilité du carnage de Schumi (tout comme l'a été Double-Face chez Nolan) et qu'il aura son grand moment de bravoure, mais je ne pense pas qu'il sera très approfondis ou trop exploité. La relation entre Batman et Catwoman m'a l'air d'être l'intrigue principal. Je pense que Bane va juste servir d' antagoniste, je paris plus sur Catwoman comme perso mis en avant. Bane est là parce que Batman doit bien affronter quelqu'un, sans plus. Déjà qu'on reproche à The Dark Knight les temps d'apparitions réduits du Joker et de Double-Face à cause de la multiplication des persos (Gordon, ALfred, Rachel, Fox, etc...) Je pense pas que Bane fera exception à la règle.

Catman, personnellement j'apprécie la formule de "tout pour le méchant". Chez Burton, c'est malheureux qu'il n'y en ai que pour eux et que Gordon et Alfred se contentent de faire partis du décors, mais au moins ses méchants sont exploité de A à Z et on en a pour son argent (et il est difficile de croire que c'est uniquement pour du fan service, c'est tout simplement l'approche du réal). Chez Nolan sa façon de rendre utile chaque perso et de faire plus que lui donner une ligne de dialogue est aussi excellente pour l'intrigue mais ça dessert aussi les méchants qui n'apparaissent pas autant qu'ils le méritent et qu'on l'aurait voulut.

Dans les deux cas ils y a des avantages et des inconvénients mais au final, ils ont chacun pondus des films réussit et il nous est impossible de dire la façon Nolan ou la façon Burton est mieux que l'autre. Les deux marchent à merveille. L'un n'empêche pas d'apprécier l'autre.

Je suis content de voir une nouvelle Catwoman mais j'avoue que c'était pas la priorité ni le plus utile, on a déjà celle composé par Michelle Pfeiffer. J'aurais préféré que Nolan réhabilite un homme mystère ou donne sa chance à un petit nouveaux comme Hugo Strange. Au moins il va réhabiliter Bane.

EDIT: j'oubliais, à propos des méchants qui ne sont là "que pour eux" alors que ceux de Nolan "servent un propos", c'est vrai que certain film comme spider-man 3 ne vont pas forcément briller dans leur approche mais chez Burton ses méchants ne sont pas là pour se contenter d' égayer un scénario avec innocence. Le Joker Nicholson tourne en dérision tout ce que notre société vénère: l'art, l'argent, la mode, tous ses crimes (le musé tagué, le fric balancé sur le foule de "vie inutile à délivrer" à coup de gaz et les mannequins caricaturaux qui sont défiguré) sont subversif comparé à ceux d' Heath Ledger qui même en étant génial et jouissif dans le rôle ne reste qu'un terroriste post 11 septembre qui fout des bombes partout, pas ce qu'il y a de plus original.
Sa Catwoman n'est pas en reste, c'est le perso féminin le plus extrême jamais vu dans un film de super-héros et en plus elle revendique un féminisme provocateur. Son pingouin est un génial délire qui tourne en dérision la politique. Suffit de voir ses conversations réjouissantes avec Schreck (la tirade sur "l'incident du reichstag et du golf du Tonkin", on en rigole encore). Burton à même insisté pour que le décors de la place avec ses statut démesuré, là où le maire puis le pingouin font des discours, parodient l'architecture fasciste. Depuis les Batman de Burton, rare sont les films de super-héros qui ont réussit à être aussi subtil.
Revenir en haut Aller en bas
Nower

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 27/04/2006
Nombre de Messages : 613

MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Lun 24 Jan - 19:35

En fait je suis d'accord avec Catman ET avec Lock-Up.

Un bon scénario, s'il s'encombre trop de fan-service (machin est comme-ci, tel personnage a telle couleur de cheveux et telle maladie), peut très vite se retrouver handicapé et fatalement moins bon. Tu racontes ton histoire et pour ça, tu dois trahir un peu la version originale sinon, on s'en sort pas.

Sam Raimi a du fondre Gwen Stacy et MJ Watson dans son Spiderman et également zapper l'invention du lanceur de toile pour rendre son histoire plus efficace. On ne peut pas le blâmer pour ça.

De même que Harvey Dent. Franchement, il est parfaitement crédible et chargé en émotions. Ce que j'ai trouvé génial, c'est que ce film raconte la génèse de Double-Face mais que tu n'es pas constamment en train de te dire "bon, quand est-ce qu'il est défiguré??". Non. Il a une vraie existence en temps que Harvey Dent. L'erreur est peut-être de le faire mourir (sans parler des soi-disant 5 personnes qu'il aurait tuées...toujours pas résolu ce mystère). Rien n'empêche de se dire que les dommage provoqués par l'explosion n'auraient pas entrainé, plus tard, des lésions au cerveau et donc la schizo.
En fait, rien n'empêche d'ailleurs un autre réal de reprendre plus ou moins la franchise Batman sur les bases de Nolan, en changeant quelques détails, dont la mort de Two-Face.


Mais à un moment, la fan-base, c'est la fan-base, que diable ! Sinon, on fait un film appelé CRS-Man, the Dark Cop et on fout la paix à la licence Batman ! (au passage, petit Jesus, si tu existes, continues d'empêcher la prod de Smallville de foutre ses sales pattes sur Batsy).
Burton a trop modifié la trame du background de Batman dans son premier film. Tout a bien fonctionné, le film était et est toujours sur beaucoup d'aspects, une réussite artistique. Mais des choses ont vieilli et sont passées de mode. Le méchant qui tue les parents du héros et COMME par hasard, ils se retrouvent face à face des années plus tard. C'est devenu un cliché et du coup, le film en prend un coup aussi.
Mais Batman est atemporel et éternel. Si Burton avait suivi la fan-base et laissé Joe Chill comme meurtrier des Wayne (Year Two était déjà sorti, donc Chill existait), on aurait pas ce cliché dans le film (et on aurait pas eu besoin d'expliquer aux ignares que NON, le Joker ne tue pas les parents de Batman dans le comics).

Rappelons que c'est aussi cela qui a rendu Batman non-bankable durant plusieurs années parce qu'après la débâcle Schumacher, tout le monde pensait qu'il serait injouable de refaire un bon Batman sans Burton, comme s'il avait inventé le dark knight.

Bon, c'est pardonnable de trahir la fan-base quand le film est bon mais, je maintiens qu'à mon sens il est possible d'intégrer un max d'éléments des comics tout en parvenant à offrir un super scénar et un super film. Je ne dis pas que c'est facile, je dis que c'est possible.

Je saluerais avec ferveur le réal et le scénariste qui parviendront un jour à ce summum d'adaptation.
Revenir en haut Aller en bas
http://batman.cowblog.fr
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Lun 24 Jan - 21:05

Red Hood a écrit:

. Le méchant qui tue les parents du héros et COMME par hasard, ils se retrouvent face à face des années plus tard. C'est devenu un cliché et du coup, le film en prend un coup aussi.
Mais Batman est atemporel et éternel. Si Burton avait suivi la fan-base et laissé Joe Chill comme meurtrier des Wayne (Year Two était déjà sorti, donc Chill existait), on aurait pas ce cliché dans le film (et on aurait pas eu besoin d'expliquer aux ignares que NON, le Joker ne tue pas les parents de Batman dans le comics).

ça serait un autre réalisateur que Burton on pourrait penser qu'il s'est pas cassé la tête et qu'il a joué la carte de la facilité, mais là ce n'est pas le cas. Il a repris le mythe du serpent qui dévore sa queue: le joker créer Batman en tuant ses parents et Batman créer le Joker en le balançant dans le bain d'acide et leur rivalité fonctionne sur cette nuance pendant tout le film. Sois dit en passant la scène d'assassinat des parents est 100 fois plus prenante et inquiétante chez Burton que chez Nolan.

Et la version Joe Chill n'est pas la version original de l'assassinat des Wayne loin de là, elle est apparut pendant les années 60 ou 70 quand des auteurs qui s'emmerdaient ont trouvé le moyen de rabaisser la toute première version.

Bien avant Joe Chill, depuis 1939, c'était un anonyme sans visage à la silhouette effrayante qui causait le traumatisme de sa vie à Batman et qui expliquait à merveille sa quête sans fin. Puisque Batman ne sait ni son nom ni son visage, ni sa voix, il sait à l'avance qu'il ne l'attrapera jamais, qu'il ne se vengera jamais et que sa quête sera sans fin. Non seulement ça donne une fatalité à sa croisade éternel contre le crime mais en plus ça rend le tueur de ses parents véritablement effrayant, il EST le crime. La vision que Batman en a.

C'est la première version et incontestablement la meilleure. L'invention du médiocre Chill rabaisse le mythe. Dans la première apparition de ce perso en comics, Batman se venge même s'il ne le tue pas et soulage sa conscience, bof, ça n'apporte rien au mythe. Faire du Joker le tueur de ses parents est pour moi largement plus intéressant car Joker n'est pas n'importe qui, c'est sa némésis. Au final, ni Nolan ni Burton n'auront été fidèle aux origines du mythe concernant la mort de ses parents, Si des auteurs ont réinventé avec Chill, les origines de Batman, pourquoi Burton n'aurait pas droit de faire pareil? De faire sa propre version?. Avant Nolan personne n'a jamais remis en cause l'idée de Burton de faire de son ennemi juré le meurtrier de ses parents. Les critiques sur la version de Burton ne sont faites que par des fans acharné de Nolan qui passent leur temps à dénigrer les films de Burton.

J'adore la filmo de Nolan comme tout le monde et ses Batman sont des réussites, mais ce n'est qu'une vision de l'univers Batman parmi d'autres visions d'autres auteurs. Ce n'est pas la référence absolu et il ne représente pas la richesse de Gotham City à lui tout seul.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Lun 24 Jan - 22:42

Je trouve ça nul de faire du Joker le meurtrier des parents Wayne. En faisant ça, on personnalise dès le début l'affrontement Batman/Joker alors que toute la force de leur affrontement est qu'ils n'ont rien de personnel à se reprocher au début, qu'ils ont juste des visions opposées du monde. Peu à peu, chacun se fait mal et se reproche des événements passés, l'affrontement prend un tour de vengeance, mais finalement ça ne reste que deux hommes qui ne se comprennent pas, ne veulent pas se comprendre et ne peuvent accepter l'existence de l'autre car elle nie leurs valeurs, les fondements de leurs psychés.
Faire du Joker le tueur des parents Wayne, ça fait de Batman un mec qui cherche à se venger, bêtement. C'est nul et dommage, surtout que c'est la frustration de ce crime originel qui rend Batman si puissant : même s'il arrête Chill, même s'il ne l'arrête pas, même s'il ne sait pas qui c'est, finalement il se rend compte que ce n'est qu'un bougre, un minable qui s'il le tue, l'arrête ou le tabasse ne ramènera pas ses parents. Le côté minable de Chill permet de montrer à Batman qu'il y a des milliers de Chill et qu'il faut tous les arrêter, car en arrêter un ne sert à rien.

Pour revenir à Nolan et Burton, je suis aussi d'accord avec Red Hood : il faut du fan-service, mais je trouve que Nolan en fait beaucoup. Il pourrait très bien inventer un méchant, par exemple : ça ne serait pas choquant vu sa filmographie. Et je trouve qu'on a quand même beaucoup de liens, de reprises et d'adaptations des grandes oeuvres de Batman : Year One, Long Halloween, une autre version du Joker, etc.
Pour moi, il y a du fan-service mais sans aller trop loin. Encore une fois, ce n'est qu'un moyen et pas une fin. Quand je vais au cinéma, perso', j'y vais pour qu'on me raconte intelligemment et artistiquement une histoire, pas pour le trip' de voir les persos que j'aime être adaptés ou la BD que j'aime être adaptée. Je comprends ça, mais ça ne m'intéresse pas. Si je peux avoir ça en plus d'une bonne et belle histoire, c'est génial ! Mais à choisir, je choisis l'histoire et les persos comme moyens uniquement.

Au fond, les comics sont tellement un format qui utilise les personnages comme des fins maintenant que j'ai envie de voir un autre médium faire autrement.
Revenir en haut Aller en bas
Nower

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 27/04/2006
Nombre de Messages : 613

MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Mar 25 Jan - 16:05

Citation :
ça serait un autre réalisateur que Burton on pourrait penser qu'il s'est pas cassé la tête et qu'il a joué la carte de la facilité, mais là ce n'est pas le cas. Il a repris le mythe du serpent qui dévore sa queue: le joker créer Batman en tuant ses parents et Batman créer le Joker en le balançant dans le bain d'acide et leur rivalité fonctionne sur cette nuance pendant tout le film.

Comme sur à peu près 70% des blockbusters sortis dès le début des années 80. Et faudrait trouver que LÀ, c'est bien et pas du tout téléphone sous prétexte que c'est Burton ? Son film est bien mais, il l'est gràce à la mise en scène, à l'ambiance et particulièrement grâce à la musique. Le scénario est banal de chez banal.

Citation :
Sois dit en passant la scène d'assassinat des parents est 100 fois plus prenante et inquiétante chez Burton que chez Nolan.

Oui. Encore une fois; mise en scène.

Citation :
Et la version Joe Chill n'est pas la version original de l'assassinat des Wayne loin de là, elle est apparut pendant les années 60 ou 70 quand des auteurs qui s'emmerdaient ont trouvé le moyen de rabaisser la toute première version.

C'est ce que j'ai dit. Avant le film de Burton, la version Joe Chill existait et encore avant, le peu d'infos qu'on avait n'entraient pas en conflit avec. Tu trouves le concept mauvais ? Moi j'ai adoré. Le fait qu'au fond, Batman a gardé en tête durant toutes ces années l'envie de tuer. L'envie de meurtre. Que sa pseudo promesse, c'était du flan car il gardait précieusement un gun pour le meurtrier de ses parents. Finalement, sa véritable résolution de ne jamais tuer, sa vraie croisade...tout cela commence après la mort de Chill. C'est là que finalement, il sait que son action ne lui apportera plus jamais rien, plus aucune satisfaction (puisque même tuer Chill ne lui aurait rien apporté). Pourtant, il ne peut se résoudre à abandonner.

Okay, ils mettent pendant un temps un visage sur le meurtrier mais, finalement, une fois Chill, canné, Bats se retrouve à la case départ (au passage, même chose que dans Mask of the Phantasm et The Dark Knight où Bruce croit pouvoir mettre fin à sa croisade et être heureux).

Citation :
Si des auteurs ont réinventé avec Chill, les origines de Batman, pourquoi Burton n'aurait pas droit de faire pareil? De faire sa propre version?
C'est ce que j'ai dit plus haut. A la base, ils ont le droit de tout faire sans problème. Mais la réaction des fans (du moins la mienne), dépendra de si l'idée et le résultat compensent la trahison. On pardonne à Burton car son film est bon mais, le scénario reste moyen et vieillit au fur et à mesure.

Citation :
Avant Nolan personne n'a jamais remis en cause l'idée de Burton de faire de son ennemi juré le meurtrier de ses parents. Les critiques sur la version de Burton ne sont faites que par des fans acharné de Nolan qui passent leur temps à dénigrer les films de Burton.
Attention là^^ Tu viens de me traiter de fan acharné de Nolan, ce que je suis loin d'être.

Citation :
Ce n'est pas la référence absolu et il ne représente pas la richesse de Gotham City à lui tout seul.
Complètement. C'est bien pour ça que j'attends toujours le réal ultime de Batman qui combinera talent et passion pour les comics. Peut-être une réelle adaptation d'une œuvre ?
Revenir en haut Aller en bas
http://batman.cowblog.fr
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Mar 25 Jan - 18:12

Red Hood a écrit:

Comme sur à peu près 70% des blockbusters sortis dès le début des années 80. Et faudrait trouver que LÀ, c'est bien et pas du tout téléphone sous prétexte que c'est Burton ? Son film est bien mais, il l'est gràce à la mise en scène, à l'ambiance et particulièrement grâce à la musique. Le scénario est banal de chez banal.

J'ai vu un documentaire sur le tournage où le scénariste Sam Ham racontait qu'il était complétement opposé à faire du Joker le meurtrier des parents que c'est Burton qui le voulait absolument. Quand on connait les gouts macabres de Burton qui aime que ses persos côtoient la mort, on sent qu'il avait bien une idée dernière la tête et que ce n'était pas un procédé bassement commercial pour lui que de faire le Joker le meurtrier des Wayne. Le concept du serpent qui dévore sa propre queue. On aime ou on aime pas (d'ailleurs ce n'est pas ma version préféré, comme j'ai dit, j'adore celle du tueur anonyme), mais on ne peut pas nier que le concept est intéressant et qu'il marche à merveille dans son film.

Scénario Banal? n'exagérons pas, y'a des réal qui parviennent à faire des trucs considérés comme des grands films avec des intrigues qui se veulent volontairement incompréhensible avec un scénario bordélique (genre 2001 odyssée de l'espace ou les films de Gus Van Sant). Les scénarios des Batman de Burton ne cherchent pas à faire des twists inattendus ou à être imprévisible dans leur déroulement, mais l'intrigue maintient quand même en haleine du début à la fin. Des grands succès comme Avatar ont une histoire extrêmement simpliste et prévisible à l'excès mais ils sont bien racontés. C'est la même chose pour les deux premiers Batman.

Nolan a fait une intrigue à la James Ellroy. L'approche narrative de Burton est différente, un critique avait dit après avoir vu Batman returns qu'il avait l'impression de voir un opéra où chaque perso vient chanter son adagio, il avait une autre optique pour raconter son histoire. Nolan c'est le comics Long Halloween, une intrigue sophistiqué dans un genre de Roman noire, Burton c'est le comics Arkham Asylum, tout dans une ambiance crépusculaire et une esthétique morbide,. C'est pas parce que l'approche narrative de Burton n'est pas semblable à celle de Nolan qu'elle est banal.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Mar 25 Jan - 19:38

Citation :
c'est que ce film raconte la génèse de Double-Face mais que tu n'es pas constamment en train de te dire "bon, quand est-ce qu'il est défiguré??"

Moi je me suis posé cette question à chaque fois que je le voyais jusqu'à sa transformation^^
Revenir en haut Aller en bas
Bats

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 05/03/2011
Nombre de Messages : 3802
Vous à Gotham : Chevalier Noir

MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Mer 20 Avr - 10:48

Marion Cotillard et Joseph Gordon-Levitt intègrent officiellement le casting de Dark Knight Rises. Malgré les rumeurs, ils ne joueront cependant pas Talia Al Ghul et Alberto Falcone, mais Miranda Tate (employée de Wayne Entreprise poussant Bruce Wayne à poursuivre l'oeuvre de son père - même si ça n'empêche pas qu'elle soit Talia infiltrée) et Blake (officier de police à la solde de Gordon).

_________________________________
Revenir en haut Aller en bas
http://gotham-city.actifforum.com/t5310-the-batman
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Mer 20 Avr - 12:12

Marion Cotillard ? Elle enchaine !!
Perso, Anne Hataway dans le rôle de Catwoman, ça me déçoit à un point !
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité
avatar


MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Mer 20 Avr - 12:15

Moi je veux César Roméro pour succéder au JOKER !!!


:geek:
Revenir en haut Aller en bas
Snake

Membre Non-Joueur
Membre Non-Joueur
avatar

Date d'Inscription : 16/01/2009
Nombre de Messages : 2804
Autres Comptes : Copperhead
Vous à Gotham : Ex-Killer Fucking Croc !
Citations : Je vais te tuer jusqu'à ce que tu sois mort !

MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   Mer 20 Avr - 13:23

Putain encore Marion Cotillard, ça saoule on la voit partout sérieux !

Il pourrait renouveler son casting Nolan, pas besoin de reprendre tous ceux d'Inception -_-

_________________________________

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé





MessageSujet: Re: The Dark Knight Rises   

Revenir en haut Aller en bas
 

The Dark Knight Rises

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 11Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, ... 9, 10, 11  Suivant

 Sujets similaires

-
» Batman The Dark Knight Rises [DVDRiP]Action
» [Stinger's Story n°9] The Dark Knight Rises + Justice Squad
» The Dark Knight Rises
» The Dark Knight - scène de l'interrogatoire
» Dark Heresy ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
DC Gotham City RPG ::  :: Bat'Universe :: Batman : cinéma-